Aller au contenu

Le réchauffement climatique

Messages recommandés

Elhyareno Membre 4 313 messages
Le gremlins à lunette‚ 29ans
Posté(e)

L'activité volcanique rejette environ cent fois plus de gaz AES que l'activité humaine. Que se soit par le biais de l'évaporation d'eau* ou par rejet le CO2 ou de CH4, donc comme la dit existence, faut pas flipper comme des bourrins.

*L'eau est le Gaz AES le plus puissant, si je me souvient bien de mes cours sur le sujet 1t d'eau dans l'atmosphère c'est équivalent à 100t (pas sur mais c'est l'ordre de grandeur) de CO2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
relatif_1987 Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Quel est le rapport ? :yahoo:

il y a bien un rapport entre ce qu'il vient d'expliquer et ce qui se passe réelement dans les médias et surtout à l'occident pas comme partout,dans la plupart des cas ils essaient de stigmatiser la réalité dans le but de rendre grand un évènement et que tout le monde s'y intéressera, ça doit pas toujours marcher cette idée on doit se reveiller et au lieu de chercher dans les conséquences allons d'abord concrétiser la cause afin d'en tirer le vrai problème .

N'importe quoi. :rtfm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

J'aimerai que la réalité soit aussi simple mais ce n'est pas le cas. Déjà je ne sais pas où tu as eu ce chiffre. Et puis il ne faut pas oublié qu'il y a un équilibre naturel entre absorption et émission de CO2 ( l'act. volc. est a peu près constante). Si on coupe les forêts et qu'on émet du CO2, l'équilibre est rompu.

Pour les nuages qui ont une grande place dans le système climatique, il faut se fier à la quantité (qui est à peu près constant) mais surtout de la hauteur pour savoir s'ils réfléchissent les rayons venant du soleil ou ceux de la terre.

Et puis si les températures montent et descendent c'est qu'il y a de nombreux autres cycles plus puissants à court termes ( ceux du soleil par exemple ou l'éruption au Pinatubo) mais moins à long termes comme le CO2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elhyareno Membre 4 313 messages
Le gremlins à lunette‚ 29ans
Posté(e)
J'aimerai que la réalité soit aussi simple mais ce n'est pas le cas. Déjà je ne sais pas où tu as eu ce chiffre. Et puis il ne faut pas oublié qu'il y a un équilibre naturel entre absorption et émission de CO2 ( l'act. volc. est a peu près constante). Si on coupe les forêts et qu'on émet du CO2, l'équilibre est rompu.

Le chiffre en question, je n'arrive pas en retrouver la source u_u je reconnais que je suis peut-être aller trop vite (en fait fait un tel rapport serait plus probant si il concerne l'ensemble des émissions naturelles).

En fait ce sur quoi je voulais insister c'est que les émissions lié à l'activité humaine sont a priori moindre quantitativement par rapport aux émissions naturelles. Et donc que l'impact de celles ci sur les équilibres n'est pas aussi important que ça. éa ne veux pas dire qu'on ne doit pas s'en soucier mais pas non plus être catastrophiste.

Modifié par Elhyareno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5 435 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Non seulement l'activité humaine n'est pas la source plus importante de CO2, mais en plus l'effet du CO2 est une faible partie de l'ensemble des gaz à effet de serre. Autant dire que c'est peanuts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chauxneuve25 Membre 2 387 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
J'ai vu sur ce forum plusieurs sujets où des personnes renient en bloc le réchauffement climatique ou du moins pensent que celui-ci n'est pas lié à l'homme.

Il est en fait très facile de comprendre le processus du réchauffement climatique selon les scientifiques.

Il est tout simplement dû à l'effet de serre. L'effet de serre existe à l'état naturel: c'est grâce aux gaz à effet de serre de l'atmosphère (CO2, vapeur d'eau,..) qu'il fait bon sur Terre: 15°C au lieu de - 18°C. Ces gaz piègent une partie des infrarouges réémis par la Terre chauffée par le soleil.

Depuis une centaine d'année, les hommes rejettent du CO2 dans l'atmosphère... Ainsi la concentration de CO2 est plus importante et cela accentue l'effet de serre.

Mais cela, sans doute le savez-vous déjà.

Malgré le rapport logique très facile à réaliser certaines personnes pensent que c'est beaucoup plus compliqué que cela, etc.

Je pense qu'il y a 60% de chance que le réchauffement climatique soit dû à l'homme. Oui c'est une chance, car on pourrait alors éviter ce dérèglement.

Mais pour ceux qui ne pensent pas comme moi, je vais donc considérer les deux principales attitudes possibles face à la menace climatique à la manière de Pascal ou d'Amin Maalouf: une réaction où rien n'est fait et l'autre où l'on fait tout pour éviter la pollution.

Première hypothèse avec aucune réaction de la part de tous les gouvernements, mais aussi des individus. Plusieurs pays limiteraient leurs émissions, d'autres réagiraient faiblement et d'autres encore pas du tout. Ainsi le taux de carbone dans l'atmosphère terrestre ne cesserait d'augmenter.

Dans cette hypothèse, on peut croire la majorité des scientifiques qui tirent la sonnette d'alarme: dans ce cas, on se retrouverait dans un monde en plein changement, avec une montée des phénomènes extrêmes (les incendies seront plus nombreux à cause d'une plus grande sècheresse, les orages et les tempêtes seront plus violents, les pluies violentes seront plus nombreuses provoquant coulées de boue, inondations¿, des canicules plus nombreuses. Bien-sûr le nombre de victimes et de dégâts seront très élevés et donc très chers. Des impôts en plus pour les générations futures.). Mais aussi des migrations importantes (plus de 200 millions de réfugiés), un spectre de la faim qui menace les pays du sud, le paludisme en France¿

Mais pire encore, on risque, d'après ces scientifiques, un emballement qui ne dépendrait plus des émissions humaines, un cycle vicieux qui pourrait aboutir à des dégâts colossaux à long termes où les hommes devront ralentir très fortement leurs activités et même leur quasi disparition.

Mais ce qui est certain, si les hommes réagissent au dernier moment et se rendent compte de leurs erreurs, le coût imposé serait immense.

Mais si l'opinion majoritaire était erronée ? Et si le réchauffement n'était qu'une illusion, ou que le réchauffement n'était qu'une conséquence du cycle naturel du soleil ou une tout autre hypothèse non lié aux émissions humaines et que ces températures redeviennent normales après quelques années de frayeur. Tout le monde serait heureux et de nombreux scientifiques seront honteux de voir qu'aucune de leurs hypothèses ne se vérifient.

Et à présent, l'autre hypothèse. Les hommes se mobilisent tous et on arrive à limiter très fortement les émissions grâce notamment à des changements politiques aux Etats-Unis. Le réchauffement se ralentirait et les drames climatiques seront moins forts que prévus (On risque malgré tout de subir des conséquences désastreuses mais moins violentes qu'au début de mon explication). On aura donc survécu de justesse à un cataclysme planétaire et les générations futures seront heureuses des efforts accomplis par les « anciens » c'est-à-dire nous.

Mais si dans cinquante ans rien ne se passe, comment départager les personnes qui pensent qu'il n'y a jamais eu de réchauffement et les autres ?

Et bien tout simplement en comparant les bénéfices de notre société d'aujourd'hui, et celle basée sur le durable avec énergies renouvelables, l'agriculture biologique, moins de déforestation, ¿.

Et on peut observer qu'une société de demain sera nettement meilleure que celle d'aujourd'hui. La planète serait en bien meilleure santé avec un renouveau des forêts et donc des espèces aujourd'hui menacées. Mais si on réfléchit un peu, les mesures qui permettraient de faire face à la menace climatique mériteraient d'être prises :

- afin de diminuer la pollution et les effets néfastes qui en résultent pour la santé publiques (il faut rappeler que les pesticides, les autres produits chimiques industriels utilisés dans les cosmétiques, les aliments sont la cause d'un bon nombre de cancers, que la pollution aérienne accentue le nombre de cas asthme et aussi du cancer du poumon)

- mais aussi afin de réduire les menaces de pénuries et les perturbations sociales qu'elle pourrait provoquer. (le spectre de la faim menace plus que jamais les pays du sud. Peut-être faut-il rappeler les émeutes qui ont eu lieu en mai 2007 au Philippines, au Maroc, en passent par la Somalie ainsi que de nombreux pays du tiers monde. Le 5 mai, des policiers ouvraient le feu, à Mogadiscio, sur la foule qui manifestait car ils avaient tout simplement faim. Et oui des êtres humains se battent chaque jour pour manger.)

- afin d'éviter les conflits meurtriers pour le contrôle des zones pétrolières, des zones minières et des cours d'eau (Il faut rappeler qu'il nous reste 42 ans de réserve au rythme actuel de consommation pour le pétrole 64 ans pour le gaz, on peut espérer 70 ans de réserve avec les découvertes de pétrole futures. Pour les métaux, l'or, l'argent, le zinc l'étain, le palladium, et le plomb ont des réserves actuelles inférieures à 20 ans au rythme actuel de consommation, le cuivre et le nickel ne sont pas loin avec moins de 50 ans de réserve au rythme actuel de consommation.)

Ainsi ce n'est pas à la majorité des scientifiques de démontrer que la menace est réelle. Mais c'est aux autres de montrer que les mesures sont bénéfiques et qu'il faut suivre ce chemin.

Car si nous nous montrions incapables de changer nos comportements et que la menace est réelle, nous aurions tous perdu, mais si nous parvenions à changer radicalement nos comportements et que la menace se révélait illusoire, nous n'aurions absolument rien perdu.

Et si la menace climatique était réelle et qu'elle n'était pas la conséquence des émissions humaines, nous aurions au moins essayé de faire quelque chose et nos enfants seront fiers de nous. En plus si on limite les émissions fortement, dans ce cas-là, nous aurions la preuve si c'est nous ou si c'est quelque chose d'autre qui rejette du CO2.

Donc la meilleure des solutions est d'agir comme si vous croyez pleinement au réchauffement et commencez à agir dès maintenant.

Si vous ne me croyez pas, ne mangez pas pendant 2, 3 jours et vous endurerez à peine 1/10ème de la souffrance qu'endurent et qu'endureront des milliards d'être humains.

Si vous ne voulez pas vous faire souffrir inutilement, soyez humains.

La sagesse, c'est aussi s'ouvrir à toutes les possibilités, en connaitre toutes les conséquences.

Vous pouvez lire Amin Maalouf pour comprendre ce monde.

http://www.forumfr.com/sujet306964-l-human...t-du-monde.html

Pour ma part, j'ai trouvé l'hiver très long et très froid, l'été à été pourri et j'ai eu froid.

J'ignore s'il y a un réchauffement climatique naturel car comme je l'ai souligné, je n'en vois pas les effets. Quant à imputer à l'homme sa participation au réchauffement de la planète, tout autant que l'effet de serre c'est une autre affaire qui est contredite par maints scientifiques et non des moindres.

Modifié par Chauxneuve25

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

C'est normal: tu ne te souviens même pas de la fréquence ou de la température d' il y a une vingtaine d'année. Car le climat c'est du long terme et le réchauffement est global, il peut faire plus froid pendant une année qu'il y a 10 ans à un endroit précis mais ca peut être totalement le contraire ailleurs. (Aurais-tu oublié la canicule extrême en Russie?)

Et si tu ne veux pas croire que les températures montent :

http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3v...om:1900/mean:24

Et puis tu oublies de dire que de nombreux scientifiques croient aussi à un réchauffement imputé à l'homme...

Modifié par crayon rouge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5 435 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les scientifiques sont des humains et les humains sont des moutons, donc les scientifiques sont des moutons.

La température a monté, elle ne monte plus depuis plus de 10 ans. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Si je crois ce que tu dis, tu es aussi un mouton, donc je ne vois pourquoi tu traites les scientifiques de moutons.

Et si tu avais regarder la courbe, les températures stagnent depuis 10 ans, comme dans les années 80 et comme dans les années 60. Ce qui n'a pas empêché "d'étranges" montés.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chauxneuve25 Membre 2 387 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
C'est normal: tu ne te souviens même pas de la fréquence ou de la température d' il y a une vingtaine d'année. Car le climat c'est du long terme et le réchauffement est global, il peut faire plus froid pendant une année qu'il y a 10 ans à un endroit précis mais ca peut être totalement le contraire ailleurs. (Aurais-tu oublié la canicule extrême en Russie?)

Et si tu ne veux pas croire que les températures montent :

http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3v...om:1900/mean:24

Et puis tu oublies de dire que de nombreux scientifiques croient aussi à un réchauffement imputé à l'homme...

http://www.comlive.net/La-Verite-Sur-Le-Re...ique,191767.htm

C'est normal: tu ne te souviens même pas de la fréquence ou de la température d' il y a une vingtaine d'année. Car le climat c'est du long terme et le réchauffement est global, il peut faire plus froid pendant une année qu'il y a 10 ans à un endroit précis mais ca peut être totalement le contraire ailleurs. (Aurais-tu oublié la canicule extrême en Russie?)

Et si tu ne veux pas croire que les températures montent :

http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3v...om:1900/mean:24

Et puis tu oublies de dire que de nombreux scientifiques croient aussi à un réchauffement imputé à l'homme...

http://www.comlive.net/La-Verite-Sur-Le-Re...ique,191767.htm

C'est normal: tu ne te souviens même pas de la fréquence ou de la température d' il y a une vingtaine d'année. Car le climat c'est du long terme et le réchauffement est global, il peut faire plus froid pendant une année qu'il y a 10 ans à un endroit précis mais ca peut être totalement le contraire ailleurs. (Aurais-tu oublié la canicule extrême en Russie?)

Et si tu ne veux pas croire que les températures montent :

http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3v...om:1900/mean:24

Et puis tu oublies de dire que de nombreux scientifiques croient aussi à un réchauffement imputé à l'homme...

http://www.pensee-unique.fr/ :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Ok moi aussi je peux te mettre des quantités de sites ( qu'ils soit officiel ou non) et qui seront d'un autre niveau que tes pages de forum....

Et puis pour le site " pensée unique" je l'ai regardé plusieurs fois mais il fait un peu vite ses conclusions...

Et puis tu auras la merveilleuse surprise de voir que "pensée unque" utilise les même courbe de température...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ludD Membre 142 messages
Forumeur inspiré‚ 29ans
Posté(e)

perso j'y crois (un peu)

mais pour ce qui est de l'influence de l'homme j'ai de serieux doutes...

je suis plus convaincu par l'intensification de l'activité solaire (e ça fait un peu plus peur d'ailleurs^^)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5 435 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Combien de fois faudra-t-il te le répéter crayon rouge ? C'est la reconstruction des anciennes températures à partir des cernes d'arbre qui est fausse, la température aurait en fait probablement changé par le passé, tout autant que de nos jours. La fin de la courbe n'est en gros pas remise en question, même si l'on peut s'interroger sur les méthodes de calcul et sur les courbes pour les différentes régions. Il y a donc un changement de la température, comme usuellement, et une variation de l'activité solaire, comme usuellement aussi. Et le CO2 a aussi toujours varié avec la température. En clair, il ne se passe rien de particulier, à part qu'il y a davantage de CO2 avec les émissions. L'idée que le CO2 entraine une augmentation exponentielle de température est une fumisterie, entre autres incompatible avec la stagnation actuelle de la température.

Pour ce qui est de l'activité solaire, elle a diminué récemment.

Modifié par existence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chauxneuve25 Membre 2 387 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
perso j'y crois (un peu)

mais pour ce qui est de l'influence de l'homme j'ai de serieux doutes...

je suis plus convaincu par l'intensification de l'activité solaire (e ça fait un peu plus peur d'ailleurs^^)

Sur le réchauffement climatique , on nous dit ce qu'on veut, on sait que certains ont intérêt à le faire croire et à nous faire peur.

Je me rappelle Haroun Tazieff bien qu'étant de gauche, lors d'un congrès chez les verts déclarait qu'il était bien prétentieux de croire que l'homme puisse avoir une quelconque influence sur le réchauffement de la planète. En refusant d'hurler avec les loups, il allait comme contre la politique des verts...,Il a été sifflé, hué, vilipendé, et chassé par les intégristes. :rtfm:

La vérité n'est pas toujours bonne à dire, et malheureusement cela concerne aussi bien d'autres sujets ... :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chauxneuve25 Membre 2 387 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
Ah bon? Haroun Tazieff semble pourtant avoir été un alarmiste déjà en 1979.

http://www.ina.fr/economie-et-societe/envi...matique.fr.html

D'ailleurs les autres invités du débat lui répondent que c'est du n'importe quoi.

Je l'ai entendu dans une émission à la télévision, lors d'un congrès écolo dire que l'homme ne pouvait en aucune façon avoir une quelconque incidence sur le réchauffement climatique... :yahoo:

autre chose:http: //profbof.com/ecologie/bikinic.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5 435 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Alors Haroun Tazieff aurait changé d'avis entre temps. Ou alors il a fait semblant d'être contre.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chauxneuve25 Membre 2 387 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
Alors Haroun Tazieff aurait changé d'avis entre temps. Ou alors il a fait semblant d'être contre.

On dit qu'il n'y a que les ânes* qui ne changent pas d'avis..

* Je cite un proverbe, mais je n'en pense pas moins que les ânes sont beaucoup plus intelligents que certains bonshommes. :yahoo:

Modifié par Chauxneuve25

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Mais qui t'as dis que le co2 entrainerait une augmentation exp des températures:

Certaines équipes de recherches ont montré que l'augmentation des température se ferait par à-coup... (ce qui est d'ailleurs le cas)

La question est d'ailleurs: pourquoi les températures ne baissent pas alors que la plupart des cycles du soleil sont en phase ascendantes ...

Modifié par crayon rouge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5 435 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tu veux dire descendante ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité