Aller au contenu

L'humanité va mal : Le Dérèglement du monde


Messages recommandés

crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

"Nous sommes entrés dans le nouveau siècle sans boussole"

Voici la première phrase d'Amin Maalouf dans son nouvel essai "Le Dérèglement du monde" qui en dit long sur ce livre. Cette essai ,qui est à la portée de tous, l'auteur cherche à comprendre comment on en est arrivé là et comment on pourrait s'en sortir. Il explique ainsi que le dérèglement du monde tient plus d'un épuisement simultané de toutes nos civilisations et notamment des deux ensembles culturels dont il se réclame lui-même car étant franco-libanais, qui sont le Monde arabe et l'Occident. Le premier, enfermé dans une impasse historique, le deuxième peu fidèle à ses valeurs.

Un diagnostic inquiétant qui finit sur un note d'espoir pour nous permettent d'avoir un vision enfin adulte de nos croyance nos appartenance nos différence et du destin de la planète qui nous est commune.

Peut-être qu'en lisant ce livre, votre comportement envers la planète et les autres humains changera.

Si vous êtes humain alors vous pouvait acheter ce livre car rien n'est plus préoccupant que le sort de l'humanité, de vos enfants et de la planète qui nous accueille.

Voici quelques liens:

le site officiel pour découvrir Amin Maalouf et ses oeuvres: http://www.aminmaalouf.org/

Le site evene (choisi pour ces extraits, critiques et sa vidéo):

http://www.evene.fr/livres/livre/a [...] -39214.php

(conseil: ne vous décourager pas en lisant leur résumé qui est beaucoup plus compliqué que le livre.)

Merci, le destin de l'humanité est entre nos mains.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Voici l'un des morceaux choisi par evene:

Morceau choisi

L'affaiblissement de la part relative de l'Occident dans l'économie mondiale, tel qu'il s'est amorcé au début de la Guerre froide, est porteur de conséquences graves qui ne sont pas toutes mesurables dès à présent.

L' une des plus inquiétantes, c'est que la tentation paraît désormais grande pour les puissances occidentales, et surtout pour Washington, de préserver par la supériorité militaire ce qu'il n'est plus possible de préserver par la supériorité économique ni par l'autorité morale.

Là se situe peut-être la conséquence la plus paradoxale et la plus perverse de la fin de la Guerre froide ; un événement qui était censé apporter paix et réconciliation, mais qui fut suivi d'un chapelet de conflits successifs, l'Amérique passant sans transition d'une guerre à la suivante, comme si c'était devenu la 'méthode de gouvernement' de l'autorité globale plutôt qu'un ultime recours.

- chapitre : I Les victoires trompeuses - page : 46 - éditeur : Grasset - date d'édition : 2009 -

Qu'est ce que vous pensez de ce passage?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

On est maintenant obligé de l'acheter sur internet( ou quasiment)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Caminde
Invité Caminde Invités 0 message
Posté(e)
Modifié par Caminde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

je dirais encore plus sublime....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité