Les médias ont ils pris aujourd'hui une trop forte influence?

Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

A travers l'affaire du Watergate, on a imposé la presse comme véritable contre-pouvoir. Etes-vous d'accord avec cette conception du rôle des médias ? Est ce que ce rôle de plus en plus influent (avec internet, les presses écrites, les jt, les multiples chaines d'infos, etc.) n'en devient pas dangereux? Ou au contraire est ce profitable à la société de pouvoir s'exprimer sans barrière?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Bulbi Membre 558 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)
Etes-vous d'accord avec cette conception du rôle des médias ? Est ce que ce rôle de plus en plus influent (avec internet, les presses écrites, les jt, les multiples chaines d'infos, etc.) n'en devient pas dangereux?

Les médias sont dangereux quand ils sont à la solde du pouvoir.

ex quand on voit les dérives comme Fox News ;)

Il ne faut pas croire tout ce que l'on voit ou lit ! pas facile d'arriver à faire la part des choses.

Ou au contraire est ce profitable à la société de pouvoir s'exprimer sans barrière?

c'est profitable quand les médias peuvent vraiment s'exprimer sans barrières ce qui n'est pas le cas partout malheureusement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

La liberté de la presse est un principe constitutionnel et permet de faire fonctionner la démocratie. Néanmoins, il ne faut pas oublier que les journalistes ne représentent qu'eux mêmes et ne sont pas élus! Qu'ils s'érigent en véritable 4e pouvoir me semble propice à toutes les dérives possibles! Et ce de plus qu'il n'existe aucun ordre des journalistes (sur le modèle de l'ordre des médecins ou des avocats) qui pourrait sanctionner les abus trop souvent constatés! Dès lors, il est quand même dangereux qu'une simple campagne de presse parvienne à destabiliser un gouvernement ou à intimider un parlement! Car l'abaissement des institutions élues face à ces faiseurs d'opinion n'est pas le gage d'un fonctionnement sain et mesuré de la démocratie et du balancement et collaboration des pouvoirs.

Bref, la presse libre nécessité mais danger au coin du bois!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
muten Membre 3 166 messages
Forumeur interimaire‚
Posté(e)

quant une journaliste epouse d'un ministre presente le journal TV quelle confiance peut on avoir .

d'autre voyages avec des ministres , partagent repas et hebergement dans des hotels 4 etoiles le tous au frais du contribuables c'est des journalisres ou des courtisants ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

Voilà, c'est ce qui m'étonne aujourd'hui, c'est que la presse française ait ce pouvoir de faire peur au gouvernement. Aujourd'hui, il est normal et il est bien que chacun puisse s'exprimer mais à force de prôner la liberté de la presse j'ai l'impression qu'on a tendance à accepter trop de débordements.

Ne parlons pas d'internet.. Ce que j'ai pu lire sur certains sites m'a profondément choqué. J'ai lu notamment des atrocités sur les femmes qui avortait, sur la religion, etc. Et ce, à l'âge de 15/16 ans et malgré un système de protection des mineurs installé sur l'ordinateur! Je trouve dangereux qu'aujourd'hui un enfant de 12 ans puisse avoir accés à tout en tapotant deux trois mots sur internet.

Mais revenons à la presse écrite. Le scandale des caricatures a été je pense une "caricature" justement du mal être que peut ressentir tout un chacun devant sa croyance (ses opinions, sa passion, sa vie privée) dénigrée par la presse. Je ne dis pas qu'on ne peut pas s'exprimer, et justement il est bon d'avoir des avis différents, mais tout comme on ne peut pas rire de tout avec tout le monde, je pense sincérement qu'on ne peut pas traiter de tous les sujets, partout, et n'importe comment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Ah attention, autant, comme je l'ai déjà dit, il est révoltant que la presse dicte sa conduite au Gouvernement et au Parlement, lesquels procèdent de l'élection, autant la liberté d'opinion et la fin du délit de blasphème sont des nécessités vitales dans un Etat tant soit peu éclairé! L'affaire dite des carricatures est surtout révélatrice de l'obscurantisme viscéral de l'Islam (comme de toute religion) qui dénie justement aux autres la liberté de conscience et la liberté de création! Force est de constater que les hommes politiques européens ont été d'une lacheté sidérale, s'applatissant devant des ayatollahs et des régimes dictatoriaux!

En cela, des journaux du type de Charlie Hebdo ou du Canard Enchaîné sont indispensables! Et prions pour qu'ils fassent avancer la cause des Lumières et reculer tous les cagots et leurs superstitions grotesques et totalitaires!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 161 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Le problème des médias, c'est leur neutralité revendiqué qui est contestable.

Qu'un journal politisé aient ses opinions est une chose. Il a son public, en général averti.

Qu'un journal télévisé sensé rapporté, analysé, investigué et présenté les divers avis sur un sujet de manière objective et complète, oriente et manipule l'opinion, dans un sens ou dans l'autre, soit par intérêt, soit par un consensus inconscient de coller à un imaginaire de société labellisé et archétypée, ce n'est pas bon.

Outre les accointements avec les politiques, on peut également se poser des questions sur les liens économiques lorsque les médias dépendent de grand groupes de presse évoluants dans de nombreuses autres activités.

Par contre que les médias puise "déstabiliser" le gouvernement, ça ne me choque pas forcément si celà se fait sur la base de la politique (et pas uniquement des affaires ou des scoops sur telle ou telle personnalité), par exemple pour montrer l'impopularité d'une mesure.

Mais en ce sens, l'idée de Mazarino d'un Ordre des journalistes est peut-être une piste ... périlleuse toutefois car on tombe vite dans la censure consensuelle. Peux-être le CSA (malheureusement presque autant noyauté que l'ex ORTF ^^) devrait-il avoir la compétence de rappeler les médias à l'ordre.

Mais là encore, il y a d'autres intérêts en jeu ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)
Ah attention, autant, comme je l'ai déjà dit, il est révoltant que la presse dicte sa conduite au Gouvernement et au Parlement, lesquels procèdent de l'élection, autant la liberté d'opinion et la fin du délit de blasphème sont des nécessités vitales dans un Etat tant soit peu éclairé! L'affaire dite des carricatures est surtout révélatrice de l'obscurantisme viscéral de l'Islam (comme de toute religion) qui dénie justement aux autres la liberté de conscience et la liberté de création! Force est de constater que les hommes politiques européens ont été d'une lacheté sidérale, s'applatissant devant des ayatollahs et des régimes dictatoriaux!

En cela, des journaux du type de Charlie Hebdo ou du Canard Enchaîné sont indispensables! Et prions pour qu'ils fassent avancer la cause des Lumières et reculer tous les cagots et leurs superstitions grotesques et totalitaires!

Oui mais pourquoi on pourrait rire des cathos, de l'Islam etc. mais surtout pas des juifs et des noirs?!! C'est ca que je ne comprend pas..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goshu Membre 110 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Il y a pourtant des blagues et caricatures sur les juifs et les noirs... Mais faut pas confondre "rire" et "discrimination".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 161 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Parfaitement d'accord avec Goshu, la caricature, l'ironie, l'humour permettent même parfois de lutter contre la discrimination (en montrant son ironie).

Maintenant, il y a une grosse différence entre se moquer des noirs et des religions : ça n'a rien à voir.

Dans un cas il s'agit de personnes, dans l'autre d'idées : bref on peut respecter que les autres aient leurs idées, mais on a tout à fait le droits de critiquer ces idées et de ne pas y adhérer. Voire de se moquer de ces idées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)
Parfaitement d'accord avec Goshu, la caricature, l'ironie, l'humour permettent même parfois de lutter contre la discrimination (en montrant son ironie).

Maintenant, il y a une grosse différence entre se moquer des noirs et des religions : ça n'a rien à voir.

Dans un cas il s'agit de personnes, dans l'autre d'idées : bref on peut respecter que les autres aient leurs idées, mais on a tout à fait le droits de critiquer ces idées et de ne pas y adhérer. Voire de se moquer de ces idées.

Bah tu vois on arrive à être d'accord! ;) Maintenant c'est amusant les clichés sur les peuples (le Belge avec ses frittes, le Français avec son béret) mais à condition de rester conscient que ce ne sont que des carricatures justement!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

Certes mais derrière les idées il y a des personnes...

Et certains utilisent l'humour pour faire passer des idées très violentes..

Je suis archi-pour l'humour, l'auto-dérision, j'adore ca, mais dans des journaux à grande diffusion (et donc, à influence) je considère qu'il faut faire attention à la teneur des propos..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 161 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Bien évidemment qu'on puisse d'accord sur certains sujets : je ne me positionne pas automatiquement en contradiction avec toi, comme tu ne fais pas de même, j'imagines ;)

En ce qui concerne les clichés sur les peuples, je suis parfaitement d'accord.

En fait celà m'amène à une réflexion : on se retrouve à ne plus pouvoir ironiser ou plaisanter sur tel ou tel personne ou groupe de personne, car certains publics manquent cruellement de second degré, ou d'esprit de nuance. C'est assez énervant parfois ;)

C'est pour celà que l'on peut réellement rire de tout, mais pas avec n'importe qui ....

Bon, mais l'on s'écarte du sujet ....

Je pense que les médias ont sociologiquement pris une trop grande influence, car au lieu de témoigner de la société c'est aujourd'hui l'inverse qui s'opère, car les médias sont vecteurs des rumeurs, de mode, d'idéologie ...

La télé a imposé les realTV aux nouvelles générations comme le "nouveau rêve".

Télé, radio, pub, etc ... colportent des modèles archétypés, ont créé un reflet faussé de notre société.

Les journaux ne rapportent plus les événements, mais les crée.

Il y a plusieurs siècles, vous n'aviez pas le droit , au sens propre, de penser autrement.

De nos jours, les médias sont là pour nous dire quoi penser (en général des idées simples, que l'on soit facilement manipulables pour aider au consumérisme aveugle).

En ce sens, oui, les médias ont aujourd'hui une trop forte influence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Désolé de choquer tes convictions religieuses mais je trouve qu'il est sain que la presse puisse "écraser l'infâme" pour citer Voltaire et ridiculiser les superstitions religieuses qui provoquent tant d'obscurantisme! Il n'est qu'à regarder certains Etats US où les créationistes veulent chasser Darwin de l'école! Non au retour de l'anti-science! Pour cela, il est bon que des journaux comme Charlie Hebdo est le courage de porter haut la bannière de l'anticléricalisme!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goshu Membre 110 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Je pense qu'il faut surtout accompagné les propos, les décrypter, les expliquer....

En ce qui concerne les caricatures de Mahomet, je les ai vu très tard, a peu près quand le débat à commencé à se calmer, et pour dire la vérité, j'ai pas compris pourquoi elles ont fait un tolé comme ça.... J'ai vu des caricatures du Christ bien plus acide et bien plus "méchante".. Ya donc des groupes de personnes (ethnique, religieux, politique, etc etc) qui n'apprécie pas et qui n'arrive pas à prendre la critique avec humour et philosophie, (attention, je ne fait pas de raccourci sur les musulmans et les caricatures, juste un exemple). Après, je ne connais pas très bien le contexte dans lequelle ces dessins sont parus mais ya eu certainement un manque d'expliquations sur ces dessins....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)
Bien évidemment qu'on puisse d'accord sur certains sujets : je ne me positionne pas automatiquement en contradiction avec toi, comme tu ne fais pas de même, j'imagines ;)

En ce qui concerne les clichés sur les peuples, je suis parfaitement d'accord.

En fait celà m'amène à une réflexion : on se retrouve à ne plus pouvoir ironiser ou plaisanter sur tel ou tel personne ou groupe de personne, car certains publics manquent cruellement de second degré, ou d'esprit de nuance. C'est assez énervant parfois ;)

C'est pour celà que l'on peut réellement rire de tout, mais pas avec n'importe qui ....

Bon, mais l'on s'écarte du sujet ....

Je pense que les médias ont sociologiquement pris une trop grande influence, car au lieu de témoigner de la société c'est aujourd'hui l'inverse qui s'opère, car les médias sont vecteurs des rumeurs, de mode, d'idéologie ...

La télé a imposé les realTV aux nouvelles générations comme le "nouveau rêve".

Télé, radio, pub, etc ... colportent des modèles archétypés, ont créé un reflet faussé de notre société.

Les journaux ne rapportent plus les événements, mais les crée.

Il y a plusieurs siècles, vous n'aviez pas le droit , au sens propre, de penser autrement.

De nos jours, les médias sont là pour nous dire quoi penser (en général des idées simples, que l'on soit facilement manipulables pour aider au consumérisme aveugle).

En ce sens, oui, les médias ont aujourd'hui une trop forte influence.

D'accord avec toi pour le manque de pluralisme politique des médias! Il me semble que les quotidiens se comptaient par dizaines en 1945 (je parle des nationaux), aujourd'hui à part le tryptique le monde, libé, le figaro, il ne reste pas grand chose! La solution passerait peut être par la création d'un fonds (privé ou public) finançant la presse et par l'interdiction de l'actionnariat! Ainsi, la presse demeurerait peut être indépendante des grands groupes! Et il serait sain que minute ou le journal de la LCR puissent avoir la même diffusion que le monde! Ce qui aujourd'hui, soyons francs, est loin d'être le cas!

Je parlais de la presse écrite (la seule noble ;) ), pour la presse TV, je ne vois qu'une chaine d'Etat du style public sénat ou lcp mais qui passerait sur le réseau hertzien! Cette ou ces chaines assureraient la présence d'un pluralisme politique!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)
Désolé de choquer tes convictions religieuses mais je trouve qu'il est sain que la presse puisse "écraser l'infâme" pour citer Voltaire et ridiculiser les superstitions religieuses qui provoquent tant d'obscurantisme! Il n'est qu'à regarder certains Etats US où les créationistes veulent chasser Darwin de l'école! Non au retour de l'anti-science! Pour cela, il est bon que des journaux comme Charlie Hebdo est le courage de porter haut la bannière de l'anticléricalisme!

J'ai rigolé plus d'une fois à une caricature du christ, de la religion etc. Mais ce qui est énervant c'est de ne plus pouvoir dire aujourd'hui que l'on est chrétien, sans se recevoir une tonne de préjugés sur la tête, préjugés qui proviennent pour beaucoup des médias. Si on faisait autant de blagues sur ces journalistes je ne sais pas si ils le prendraient aussi bien... Et puis il y a humour et bon humour. Une bonne blague contre la religion, sans problème si elle est bonne. Une blague médiocre, qui n'a pour objectif que de fustiger, je trouve pas ca normal. Et autre chose que je ne trouve pas normal, qu'on prenne souvent les mêmes "cibles".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Tu as raison de dire que bcp de journalistes sont lâches et préfèrent tirer sur l'ambulance catholique que sur le char d'assaut wahabite! A la grande exception de Charlie Hebdo auquel je rends hommage!

En revanche, il me parait tout à fait normal que les journalistes puissent démonter les textes religieux (ainsi que leurs exégèses) qui sont truffés d'incohérences et d'appels au crime (cf mon topic)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

mon père était aussi un grand fan de charlie hebdo, au désespoir de ma mère lol donc je ne peux pas t'en vouloir.

en revanche, concernant les textes religieux, si vous n'y adhérez pas arrêtez de les déchiffrer, intérpréter, etc! jamais un texte de la bible ne m'a choqué, mais forcément si on la scrute dans les moindres détails ont trouve des endroits qui choquent.

en revanche, les extremistes religieux évidemment devraient pour leur part, prendre du recul sur leur propres textes religieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Va faire un tour sur le topic (dans les pages débat), ça vaut le coup d'oeil! Le problème est que les textes religieux sont obscurs et contradictoires, donc on peut leur faire dire tout et son contraire. Toi tu es éclairée et intelligente mais des prêcheurs fous se sont servis, tout au long de l'histoire et aujourd'hui encore, de ces vieilles légendes pour inciter des masses entières à l'extermination des infidèles, à l'incendie des "hérétiques" et autres paiens (comme moi grand vénérateur d'Athéna et de Dyonisos ;) ) et au refus de tout progrès scientifique! Le grand triomphe de la Révolution (consolidé en 1905) fut de débarasser l'Etat de la religion! En ce sens, lorsque la presse se charge de lui maintenir la tête sous l'eau en la décrivant telle qu'elle est, c'est à dire obscurantiste et aliénante, j'applaudis à 2 mains! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant