discrimination et harcélement au travail


catouchette Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

salut,

mon histoire est compliquée. Je travaille dans le secteur public depuis 7 ans, tout allait très bien jusqu'au jour où j'ai été mutée avec mon accord (augmentation du temps de travail) et là le cauchemar;

J'ai vraiment besoin d'aide, aussi le besoin d'en parler et de témoigner.

sachez, que je m'appelle Cathy J.....ski nom d'origine polonaise mais que physiquement je suis brune au teint mat yeux marrons. Je suis de culture polonaise. Mes vrais racines sont maghrébines.

Donc, l'accueil sur mon nouveau poste et ca dès le premier jour a été affreux. "Ici les arabes ne sont pas les bienvenus et je reste polie.

Je ne peux pas tout expliquer ici, l'histoire à continuer avec la femme du patron qui s'est acharnée pendant 2 ans. C'est un vrai roman je n'y crois toujours pas. J'ai fini en grande dèpression, je me suis tout de mème battue et croyez moi aujourd'hui je fais un protocole de licenciement alors elle où la justice la tolérance le partage . J'ai envie de hurler mon desespoir. HELP :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Laguardia Membre 6 639 messages
Inside‚
Posté(e)

Salut,

vois un avocat et il te conseillera sur les preuves que tu devrais fournir

tu ne vas pas endurer ça ad vitam !!

essaie de constituer un bon dossier, je veux dire avec plein de preuves,

tu ne vas pas te laisser bouffer plus longtemps par des connards

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité *Améthyste
Invité *Améthyste Invités 0 message
Posté(e)

Il faudrait avant tout que tu fasse un courrier à la HALDE. Elle seule peut t'aider face aux discriminations que tu subis. Je précise en passant qu'il ne s'agit pas d'un tribunal, que ça ne t'engage à rien de les contacter. Mais ils sauront te donner un avis éclairé sur ta situation et éventuellement une liste d'avocats spécialisés dans ce type d'affaire. Si tu veux plus d'infos tu peux aller voir sur son site.

Bisou, catouchette.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Prends contact auprès d'une maison de la justice et du droit près de chez toi, pour avoir une consultation gratuite auprès d'un avocat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saori Membre 311 messages
Forumeur survitaminé‚ 32ans
Posté(e)

Si tu te rends dans un tribunal, tu peux effectivement obtenir une consultation d'avocat gratuire (mais tu ne choisis pas l'avocat et ça ne t'engage en rien, c'est pour te conseiller). Ensuite, Améthyste a raison, tu devrais contacter la Halde aussi.

Surtout, ne laisse pas tomber, tu te le dois.

Et si t'as besoin de soutien, n'hésites pas. :smile2:

Bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Laguardia Membre 6 639 messages
Inside‚
Posté(e)

très bien dit !

les consultations gratuites et les maisons peuvent orienter, éclairer ,de plus les maisons proposent un soutien global

par contre , enfin ça dépend peut-être , mais pour les consultations gratuites, c'est du rapide et non approfondi, mais enfin ça te permettrai de commencer ta démarche

d'être écoutée et te réaffirmer en tant que personne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandineuh Membre 4 047 messages
F.B.I. Didine !‚ 30ans
Posté(e)
aujourd'hui je fais un protocole de licenciement alors elle où la justice la tolérance le partage .

J'ai pas compris.

En tout cas, courage à toi. Et comme il a été dit plus haut, dirige toi vers la HALDE (haute autorité de la lutte contre la discrimination et l'exclusion).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
catouchette Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

bonjour à tous et un grand merci pour votre soutien.

Malheureusement, comme je l'ai dit je me suis battue, j'ai contacté la HALDE je me suis syndiquée

mon histoire est très compliquée,car tous les témoins se sont désistés de peur de perdre leur place

et que je suis la seule a avoir osé parler du racisme au travail (du moins dans mon secteur) cela a fait beaucoup de bruit mais, je me retrouve aujourd'hui en arret et un protocole de licenciement a été mis en place.

Je n'ai plus de recours, c'est pourquoi aujourd'hui je suis en colère.

On ne peut rien faire contre l'état.

Je suis très triste.

BISOUS... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savannah Membre 25 631 messages
Very bad fille‚
Posté(e)

Hurle ma pauvre, j'ai connu çà aussi. Et ne baisse pas les bras, tu n'en ressortiras que grandit ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Laguardia Membre 6 639 messages
Inside‚
Posté(e)

ok, très grave donc

et en alertant une presse, journalistes ,medias, que sais-je?

courage en tout cas, ne te laisses pas bouffer encore plus par tout ça, facile à dire, je sais

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité flamenco
Invité flamenco Invités 0 message
Posté(e)

Quel courage ! bravo ! tu tes battu ses sa qui compte :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bbel Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

bonjour, moi j'ai juste besoin d'aide et de parler. je ne suis pas à vrai dire harcelé. mais sur mon lieu de travail nous subissons le favoritisme. je pensais que nous étions une équipe (directeur, chef d'équipe, conseiller, guichetier) je suis tombé des nues mercredi dernier à l'issue d'une réunion. un poste a été créé qui doit être occupé après le passage d'un examen devant un jury. et pourtant un collègue s'est vu attribuer ce poste (il n'a pas encore passé l'examen, il postule, il n'est même pas sur de réussir) sans que le reste du groupe (essentiellement ses collègues guichetiers) ne soit mis dans la confidence avant. une autre personne postule pour le grade correspondant à ce poste : elle n'était même pas au courant. moi qui suis hypersensible (en plus j'ai des problèmes de santé et on nous rajoute des corvées pénibles suite à cette création de poste puisqu'il a fallu revoir le réglement intérieur - nouveaux horaires, nouvelles tâches) je n'ai pas pu laisser passer ça. et bien aujourd'hui on me fait des menaces (je suis en pleine dépression) et on me dit que j'abandonne mon poste. le samedi qui a suivi la réunion, m'étant accroché avec le chef, je me suis bourré d'anxyolitique (je suis hypersensible), je ne suis pas aller travailler, mais j'ai fait prévenir : on a dit que j'étais en absence irrégulière !!!!!! et on m'a culpabilisé en me disant que mes collègues, à cause de moi avaient fait double travail!!!!!!! et le fait de partir en dépression s'est prendre la fuite. personne n'a appelé pour prendre de mes nouvelles... comment peut on traiter les gens comme ça, avec tout le boulot que l'on se braque! je voudrais les y voir avec une polyarthrite. pendant des années j'ai tout fait. maintenant je suis usée.

il n'y a aucune humanité dans le regard de ces personnes. il faut surtout s'abstenir d'être honnête et intègre. il faut être hypocrite comme elles. marcher dans les rangs et se taire. belle démocratie. bel esprit d'équipe. je suis vraiment révoltée. j'ai besoin de bosser et j'aime le contact avec les gens. je voudrais seulement qu'on me soulage de temps en temps, qu'on soit honnête et compréhensif...on m'a dit que j'étais un idéaliste.

en attendant j'en ai gros sur la patate.

vu les menaces je ne sais pas quoi faire. est-ce uniquement pour me faire peur. je ne pensais qu'on pouvait être aussi méchant et de mauvaise foi.

merci à tous pour m'avoir lu jusqu'au bout

:blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant