L'Education nationale néglige t'elle les savoirs élémentaires

Olivier1985 Membre 8 188 messages
Milk shaker‚ 31ans
Posté(e)

L'Education nationale néglige t'elle les savoirs élémentaire en raison de la diversité trop importante des matières enseignées et de la complexité du niveau atteint par certaines matières ?

Quelques exemples :

Faire apprendre aux élèves une deuxième langue étrangère alors qu'ils ne maitrisent déjà pas l'anglais pourtant indispensable et qu'ils ne le parleront vraisemblablement jamais.

Enseigner des choses inutiles en mathématiques (qui ne servent vraiment à rien dans la vie de tous les jours) alors que les élèves ne savent plus compter seul sans calculatrice.

Enseigner la philosophie en terminale au lieu de faire pour la dernière fois des cours d'orthographe...oui oui car les lacunes sont là. Il suffit de voir les gens écrire (moi compris) pour s'en rendre compte.

Bref je suis pour 1 retour aux savoirs élémentaires au détriment de toutes les conneries que l'on fait apprendre aux élèves actuellement.

Et vous qu'en pensez vous ? :smile2:

Modifié par Olivier1985

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Tu a raison,de même que l'éducation civique ne ferait pas de mal non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Un peu comme toi...

... bon, surtout au niveau du primaire : lire, écrire, compter me semblent des choses essentielles. Seulement... je crois que c'est aussi le "mode d'enseignement" qui a changé. La dernière fois que je me suis renseignée sur la question, il ne s'agissait plus d'apprendre des règles aux enfants, mais de les leur faire "découvrir" par eux-mêmes... :smile2:

En gros, si j'ai bien compris, partir d'exemples avant de poser la règles, c'qui ne me semble pas logique du tout.

Et pour le coup de la calculatrice... je suis effarée de ne plus voir de gamins poser un calcul à la main.

Bon après, évidemment, tout dépend aussi du prof : est-ce qu'il suivra les consignes à la lettre, ou pas.

Et pour ce qui est de changer, de revenir aux bases... il me semble que différents ministres s'y sont essayés et qu'en face, ça résistait... =|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 699 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)
Faire apprendre aux élèves une deuxième langue alors qu'ils ne maitrisent déjà pas l'anglais pourtant indispensable et qu'ils ne le parleront vraisemblablement jamais.

Tu veux dire qu'ils ne maîtrisent déjà pas le français ........

Enseigner des choses inutiles en mathématiques (qui ne servent vraiment à rien dans la vie de tous les jours) alors que les élèves ne savent plus compter seul sans calculatrice.

Ca dépend du métier que tu choisis plus tard et pour ça toutes les bases sont nécessaires. Le calcul mental s'apprend en primaire.

Enseigner la philosophie en terminale au lieu de faire pour la dernière fois des cours d'orthographe...oui oui car les lacunes sont là. Il suffit de voir les gens écrire (moi compris) pour s'en rendre compte.

Faire pour la dernière fois des cours d'orthographe en terminale ;) l'orthographe doit être acquise depuis bien avant la terminale !!!

Bref je suis pour 1 retour aux savoirs élémentaires au détriment de toutes les conneries que l'on fait apprendre aux élèves actuellement.

Et vous qu'en pensez vous ? :smile2:

Le retour au savoir élémentaire doit se faire à l'école élémentaire........... Je ne pense pas que quoi que ce soit qui soit enseigné puisse être considéré comme de la connerie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Titenath, je ne suis pas sûre que les calculs de volumes d'une section de cube soient vraiment incontournables... :smile2:

D'accord avec le reste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 699 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Feuille : Après la 2nde l'orientation en éco, littéraire, math ou autre se fait. Avant faut apprendre un peu de tout sans trop rentrer dans les détails, ça permet aussi de savoir s'orienter plus tard. Même si aujourd'hui je n'y trouve pas son intéret à avoir appris ces choses en math (dont je ne me souviens plus d'ailleurs....), d'autres en auront l'utilité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mavole Membre 260 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)

Coucou,

Je ne vais pas entrer dans le fond du débat, qui est bien trop complexe pour mon cerveau à peine réveillé, mais voici un élément qui me paraît essentiel dans la qualité de l'éducation prodiguée.

On a beau choisir les meilleurs programmes du monde, la base de l'enseignement, ce sont les profs. Ils sont les premiers interlocuteurs des enfants et des parents, et ce sont eux encore qui, en amont, interprètent le programme qui est imposé.

Je pars de mon expérience toute personnelle : à l'école, j'ai aimé les matières où mes enseignants étaient intéressants. J'ai écouté ceux qui savaient à la fois se faire respecter, et qui donnaient l'envie d'en savoir plus : je buvais leurs paroles, peu importe la matière. Je pense même que j'ai choisi l'Histoire lorsque mes profs de lycée m'en ont donné le goût. D'autres m'avaient, dans le même temps, dégoûté des mathématiques par une approche vraiment bizarre et peu motivée : pourtant, c'étaient les bases.

Je crois que la formation des profs est une des clefs de la réussite de l'éducation nationale. Des enseignants bien formés et préparés, surtout, à la pédagogie, peuvent inculquer des connaissances aux enfants ; ceux qui vont en classe en traînant les pieds, qui n'ont pas d'affinités avec les enfants, ne feront que les décourager, malgré les meilleurs programmes du monde.

Alors, les savoirs élémentaires, je crois qu'ils sont inclus dans les programmes : mais à mes yeux, le gros problème vient plutôt de la capacité des enseignants à les transmettre. Vous pouvez accorder tous les cours de soutien du monde à une classe en retard, si c'est le même professeur qui s'acharne, je crois que les résultats seront, au mieux, médiocres. Les jeunes enseignants héritent d'un métier difficile, je ne reviendrai pas sur toutes les surprises de ce métier : mais lors de leur préparation (je devrais même dire 'entraînement' si je veux provoquer), l'éducation nationale doit les préparer à une pédagogie complète, et pas seulement à instruire les meilleurs élèves. Une classe c'est trente élèves en moyenne, mais je crains que pour beaucoup, seuls les dix ou quinze meilleurs comptent.

Bon débat, je vais aller essayer d'allumer mes cinq neurones :smile2:

Modifié par Mavole

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TUMAPAVU Membre 9 317 messages
Autorisation de délirer‚ 105ans
Posté(e)
Le retour au savoir élémentaire doit se faire à l'école élémentaire........... Je ne pense pas que quoi que ce soit qui soit enseigné puisse être considéré comme de la connerie.

Salut

Peut être pas des conneries, mais certains cours à mon gout sont assurément moins prioritaire que d'autres qui mériteraient d'être plus approfondis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Olivier1985 Membre 8 188 messages
Milk shaker‚ 31ans
Posté(e)
Je ne pense pas que quoi que ce soit qui soit enseigné puisse être considéré comme de la connerie.

Je vais tout de même me réserver ce droit car franchement, il y a pas mal de trucs que l'on m'a enseigné à l'époque qui ne me servent vraiment à rien aujourd'hui. A tel point que je les ai complètement oubliés....les mathématiques se reconnaitrons ;)

Salut

Peut être pas des conneries, mais certains cours à mon gout sont assurément moins prioritaire que d'autres qui mériteraient d'être plus approfondis...

Tout à fait d'accord :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 699 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)
Je vais tout de même me réserver ce droit car franchement, il y a pas mal de trucs que l'on m'a enseigné à l'époque qui ne me servent vraiment à rien aujourd'hui. A tel point que je les ai complètement oubliés....les mathématiques se reconnaitrons ;)

A toi peut être, à d'autres non. Tout le monde n'est pas exclusivement matheux ou exclusivement littéraire :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Tout ce que nous apprenons est utile ne serait-ce que pour faire travailler ce que nous avons entre les deux oreilles de manières différentes.

Je pense que la priorité est d'apprendre à apprendre. Personne n'est autonome sans cela.

Comment fais-tu pour découvrir, si personne ne te dis que cela existe ?

Il serait également intéressant d'apprendre aux Hommes ce qu'est la peur et la manière dont elle agit sur le comportement et donc, le destin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Tout ce que nous apprenons est utile ne serait-ce que pour faire travailler ce que nous avons entre les deux oreilles de manières différentes.

+1

A première vue, les intégrales et les logarithmes népériens ne servent à rien pour beaucoup de lycéens mais peut-être qu'au final en les travaillant on fait travailler sa rigueur, sa logique ou je ne sais quoi d'autre. De même qu'en philo, outre le fait qu'on peut découvrir une discipline intéressante - c'est pas plus mal d'étendre un peu plus sa culture dans des domaines auxquels on ne touche pas toujours de soi-même quand on a 18 ans - on peut aussi apprendre la rigueur dans l'écriture... et dans le cheminement de la pensée... faut savoir argumenter, tout ça... enfin je sais pas trop mais voilà, tout, globalement, est utile.

Et pour ce qui est de changer, de revenir aux bases... il me semble que différents ministres s'y sont essayés et qu'en face, ça résistait... =|

Oui, c'est vrai qu'en face ça résiste mais ça n'empêche pas le ministère de changer les programmes. Et si ça résiste, c'est parce que beaucoup d'enseignants pensent qu'on doit épanouir les enfants en les ouvrant à autre chose que des maths et du français et que le bourrage de crâne n'est pas la meilleure méthode d'enseignement (malheureusement c'est ce vers quoi on va, heureusement que les enseignants ne suivent pas tous le programme à la lettre).

Modifié par marire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Du bourrage de crâne, je pense qu'il en faut, ne serait-ce que pour les bases. Une fois qu'elles sont en place, on peut passer à autre chose... mais comment veux-tu apprendre tes tables de multiplication ou tes conjugaisons autrement que par du "bourrage de crâne" ? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ice scream Membre 3 321 messages
Etranger longiligne‚ 30ans
Posté(e)
... bon, surtout au niveau du primaire : lire, écrire, compter me semblent des choses essentielles. Seulement... je crois que c'est aussi le "mode d'enseignement" qui a changé. La dernière fois que je me suis renseignée sur la question, il ne s'agissait plus d'apprendre des règles aux enfants, mais de les leur faire "découvrir" par eux-mêmes...

"susciter l' éveil chez l' enfant" déjà mademoiselle josianne balasko alias mademoiselle lajoie ne semblait pas être d' accord. :smile2: post-88009-1249400100_thumb.jpg

Modifié par ice scream

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Du bourrage de crâne, je pense qu'il en faut, ne serait-ce que pour les bases. Une fois qu'elles sont en place, on peut passer à autre chose... mais comment veux-tu apprendre tes tables de multiplication ou tes conjugaisons autrement que par du "bourrage de crâne" ? :smile2:

Bien sûr qu'il en faut, mais pas uniquement, malheureusement en France on tend vers un modèle d'éducation (je parle de la primaire et maternelle) qui privilégie le "par coeur" en niant presque le travail de la logique chez l'enfant et néglige aussi l'ouverture sur le monde qui nous entoure en augmentant le nombre d'heures de maths et de français et donc, nécessairement, en réduisant tout ce qui est histoire, géo, bio... D'autre part le programme devient surchargé (enfin j'en suis sûre pour la maternelle) donc pour le faire en entier il faudrait un bon bourrage de crâne et rappelez-vous que le gouvernement a supprimé cette année deux heures de cours à tous les petits français de mater et primaire (le samedi matin). Les enseignants ne sont donc pas vraiment aidés...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Hé bien je pense qu'il y a justement trop d'enseignements annexes en école primaire, en fait. :smile2:

Pour la maternelle, en revanche, je ne vois pas trop l'intérêt d'un "programme" (enfin si, mais léger). Ce que tu dis me surprend donc !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)

Ben les enfants apprennent des trucs en maternelle, et les enseignants les évaluent, je connais pas le programme mais ce qui est sûr c'est qu'en maternelle les gosses apprennent à compter, ils ont une première approche des lettres, des sons, syllabes, ils apprennent à respecter les consignes, à faire des boucles entre les lignes, il y a une part de création, d'apprendre à vivre en société, à écouter l'autre, etc etc... Et le gouvernement ne donne pas carte blanche aux instits c'est pourquoi il y a un programme à suivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Euh, tout ça en maternelle ? C'est énorme, je trouve... (je croyais que lettres, syllabes et sons n'arrivaient qu'en CP) :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)

Ben les enfants écrivent bien leur prénom sur leurs copies (enfin je parle de la grande section en fait), ils apprennent pas l'alphabet, et ils apprennent pas à lire non plus mais ils se préparent au CP quand-même.

Tiens, tu peux aller voir vite fait sur ce site, tu verras qu'on fait pas mal de choses en maternelle :

http://webinstit.net/matieres/lecture/lecture.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)

Je trouve qu'effectivement, les bases élémentaires sont négligées. J'estime que la priorité doit être apportée aux bases "lire, écrire, compter".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant