Le légal alimente-t-il illégal?

Qui vous a le plus convaincu?   20 membres ont voté

  1. 1. suffrage

    • Kyrilluk
      9
    • Opeth
      11

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.


Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Le sujet est ouvert au débat. :smile2:

Modifié par donjuan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Oui illégalité est fille de légalité.

Et ce ne sont pas les exemples qui manquent.

Celui qui ne respecte pas la loi est dans l'illégalité, il est hors la loi.

Qu'est-ce qui pousse quelqu'un à être hors-la-loi ?

Selon moi les facteurs économique et politique sont les principales manufactures de ce type de comportement.

1.Economique :

Les lois du marché financier (plus singulièrement le capitalisme) créent des inégalités indéniables. Celles-ci peuvent provoquer des comportements visant à réduire ou accroître ces écarts en contournant les lois.

Exemple : le travail au noir, les trafics (en tous genre), les paradis fiscaux appelés « évasion fiscale¿ », le téléchargement illégal , les marchés noirs, etc¿

2. Politique :

Tous les gouvernements en place ne le sont jamais à la majorité (sauf sous Staline¿).

Des partis ou mouvements se créent en toute illégalité dans le but de contrebalancer les régimes en place.

Exemple : les partis clandestins dans une dictature, les mouvements de résistance, les putschs, la presse clandestine, les assassinats politiques, etc¿

Il est important de ne pas porter un jugement de valeur sur tous ces exemples, ce n'est pas l'objet de ce débat.

En définitive il est clair que le cadre fixé par la loi restreint le champ d'action de certains (aux intentions respectables ou non) et engendre des réactions contradictoires qui n'ont que l'illégalité comme terrain d'application.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Est-ce que les activités illégales tirent leur source de la loi?

On peut donner deux sens different a cette question.

La premiere, qui consiste a dire qu'a partir du moment ou quelque chose est interdis, cela rend automatiquement illegale cette activite, ne fais pas l'objet de ce debat. En effet il s'agit d'un raisonement circulaire: ex: 10 personnes pratiquent une chose qui est legale --> cette chose devient illegale -->ont a 10 nouvelles personnes qui pratiquent des choses illegales --> donc la loi est la source de toute illegalite. On le comprend bien, ce n'est pas la le sujet de ce topic (Donjuan pourra confirmer).

Par consequent, le topic traite de la question de savoir si creer un loi pour combattre un mal social (la drogue, la prostitution, la pedophilie, le meurtre, etc.. ) est susceptible d'encourager les gens a commetre des actes illegaux en rapport avec une activite illegale qui vient d'etre banit.

Par exemple, est-ce qu'interdire les relations sexuelles entre un adulte et un enfants est susceptible de creer une forte demande de la part des pedophiles?

La reponse a cette question est evidement non. Il n'existe aucune raison pour laquelle banir une activite, la rendre illegales, pourrait inciter les gens sur le long terme a prendre cette activite pour quelque chose de desirable. Rendre illegale les relation sexuelles entre enfants et adultes par exemple, n'a pas creer des pedophiles. Pas plus que de banir l'emploi d'objets lie au nazisme a creer une demande qui n'existait pas au paravant.

La loi ne creer par une "demande" en terme d'illegalite.

C'est a dire que par exemple interdire le chargement illegale de fichier musicaux ou de film n'a pas augmenter parce qu'une loi a ete pondue sur le sujet.

Par contre, ce qui accompagne la loi, est souvent problematique.

Je m'explique.

Si demain, on creer une loi pour intedire la burqa, tous le ramdam mediatique autour de cette loi va polarizer l'opinion. Alors meme que la loi n'est pas encore voter, il est probable que de nombreuses jeunes femmes, en rupture avec une certaine idee de la France, vont porter le voile. Et si au finale, la loi n'est pas votee, elles vont continuer a porter ce meme voile, par defiance et fierte d'avoir "gagner" une victoire. En d'autre terme, une augmentation du port du voile va se traduire par une augmentation d'une activite potentiellement illegale (c'est a dire que consideree comme illegale selon un projet de loi) mais cette augmentation n'est pas du a la loi (vu que celle-ci n'existe pas encore) mais plutot a la publicite et a la polemique qui la precede.

De maniere similaire, le telechargement illegale va probablement augmenter avant qu'une loi soit pondue simplement parce que plus de personnes se rendent compte qu'il s'agit d'une activitee partagee par des millions de personnes et par consequent entrainant peu de risque de detection.

Quand est-il des activites illegales qui fleurissent apres qu'une activite autrefois legale vient a etre bannie?

Par exemple, l'Etat banit une drogue et cela a comme resultat d'augmenter le prix de la dite drogue et d'en faire un produit profitable pour les gangs et la mafia. Faut-il en deduire qu'il faille liberaliser les drogues -douces et dures est la solution? Sachant que les lois anti-corruptions et les lois sur l'imposition profitent aux mafia qui lavent l'argent sale ou aux hommes d'affaires vereux, faut-il suprimer ces lois?

Bien sur que non!! Sans lois contre la corruption, meme si la mafia fait moins de chiffre d'affaire, cela est largement suplantee par toutes les personnes qui, sans cette lois se mettent a payer des juges pour se sortir d'affaire ou encore graisser la patte du notable pour faire construire des maisons dans des zones inondable. Les degats de la supression de telles lois seraient catastrophiques. Si l'on refuse des lois pour controler l'impot, alors il est certain que cela mettrait en peril l'Etat Francais tout entier.

En resume:

- Etablir un loi ne creer pas une demande suplementaire, bien au contraire.

- Par contre, le tapage mediatique autour de cette loi peut entrainer une augmentation ponctuelle des crimes constatees. Mais ce n'est pas la loi qui est a remettre en cause, surtout dans la mesure ou ce tapage mediatique peut tres bien aboutir a ce que la dite lois soit abandonnee.

- Enfin, meme si il est indeniable que certaines lois augmentent le profits de certaines organisations criminelles, en globalite, c'est a dire en prenant en compte les benefices apportee par la dite loi (par exemple moins de droguees, moins d'accidentee de la route, moins de fraude ou corruption), les lois reduisent l'illegalite.

Modifié par kyrilluk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
On peut donner deux sens different a cette question.

La premiere, qui consiste a dire qu'a partir du moment ou quelque chose est interdis, cela rend automatiquement illegale cette activite, ne fais pas l'objet de ce debat. En effet il s'agit d'un raisonement circulaire: ex: 10 personnes pratiquent une chose qui est legale --> cette chose devient illegale -->ont a 10 nouvelles personnes qui pratiquent des choses illegales --> donc la loi est la source de toute illegalite. On le comprend bien, ce n'est pas la le sujet de ce topic (Donjuan pourra confirmer).

Par consequent, le topic traite de la question de savoir si creer un loi pour combattre un mal social (la drogue, la prostitution, la pedophilie, le meurtre, etc.. ) est susceptible d'encourager les gens a commetre des actes illegaux en rapport avec une activite illegale qui vient d'etre banit.

Par exemple, est-ce qu'interdire les relations sexuelles entre un adulte et un enfants est susceptible de creer une forte demande de la part des pedophiles?

Tu prends le problème à l'envers.

Il est évident que la promulgation d'une loi n'a pas volonté à encourager la transgression.

Les lois sont établies selon un système politique définit soit par les urnes soit par les armes et elles déterminent impérieusement les champs d'action autorisés pour le peuple.

Il est évident qu'en fixant des limites, le législateur ne fera pas que des heureux mais a pour objectif d'établir les choses formellement : hors de ces champs d'actions vous êtes hors la loi.

Et comme je l'ai développé dans mon 1er post, c'est cette fixation de limites qui va générer des actions contestataires qui n'auront que l'illégalité comme moyen de s'accomplir

Je m'explique.

Si demain, on creer une loi pour intedire la burqa, tous le ramdam mediatique autour de cette loi va polarizer l'opinion. Alors meme que la loi n'est pas encore voter, il est probable que de nombreuses jeunes femmes, en rupture avec une certaine idee de la France, vont porter le voile. Et si au finale, la loi n'est pas votee, elles vont continuer a porter ce meme voile, par defiance et fierte d'avoir "gagner" une victoire. En d'autre terme, une augmentation du port du voile va se traduire par une augmentation d'une activite potentiellement illegale (c'est a dire que consideree comme illegale selon un projet de loi) mais cette augmentation n'est pas du a la loi (vu que celle-ci n'existe pas encore) mais plutot a la publicite et a la polemique qui la precede.

De maniere similaire, le telechargement illegale va probablement augmenter avant qu'une loi soit pondue simplement parce que plus de personnes se rendent compte qu'il s'agit d'une activitee partagee par des millions de personnes et par consequent entrainant peu de risque de detection.

Je dois t'avouer que je ne m'y retrouve pas.

Je devrais peut-être me retaper « retour vers le futur » et relire ton post pour l'appréhender correctement

Non sérieusement je crois que tu fais des procès d'intention avec un exemple digne des romans d'anticipation.

Pour analyser convenablement le sujet qui nous oppose tu dois prendre des cas existants ou ayant existés et les démontrer.

Dans l'anticipation tout et n'importe quoi peut arriver, même goldorak avec une kipa :smile2:

Modifié par Opeth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Qu'est-ce qui pousse quelqu'un à être hors-la-loi ?

Selon moi les facteurs économique et politique sont les principales manufactures de ce type de comportement.

1.Economique :

Les lois du marché financier (plus singulièrement le capitalisme) créent des inégalités indéniables. Celles-ci peuvent provoquer des comportements visant à réduire ou accroître ces écarts en contournant les lois.

Exemple : le travail au noir, les trafics (en tous genre), les paradis fiscaux appelés « évasion fiscale¿ », le téléchargement illégal , les marchés noirs, etc¿

C'est precisement cette vision erronee que j'ai recusee lors de mon premier post (et que tu semble ne pas avoir compris). Si l'on creer des lois, c'est evident que des gens sans scrupules vont vouloir les contourners (et donc entrer dans l'illegalite). Cependant, en creant ces meme lois, l'on diminue toutefois ce qui serait considerer comme illegale. Par exemple, si l'on creer une loi qui condamne le meurtre, cela va reduire le nombres de meurtre comis. Par contre cela va augmenter le nombres de personnes qui vont avoir recours a des moyens detournee pour tuer sans se faire prendre (par exemple faire des faux papiers). Mais globalement, mieux vaut vivre dans une societe qui bannit le meurtre plutot qu'il ne l'autorise n'est-ce pas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Tu prends le problème à l'envers.

Il est évident que la promulgation d'une loi n'a pas volonté à encourager la transgression.

Non, tu n'as pas compris. J'ai dit "le topic traite de la question de savoir si creer un loi pour combattre un mal social (la drogue, la prostitution, la pedophilie, le meurtre, etc.. ) est susceptible d'encourager les gens a commetre des actes illegaux en rapport avec une activite illegale qui vient d'etre banit. ".

Et comme je l'ai développé dans mon 1er post, c'est cette fixation de limites qui va générer des actions contestataires qui n'auront que l'illégalité comme moyen de s'accomplir.

Je suis tout a fait d'accord. C'est d'ailleurs ce que j'ai ecrit a propos des personnes qui essayent d'echapper au fisc afin de ne pas avoir a payer d'impots. Et j'ai ajoute que meme ainsi, globalement la loi ne creer pas d'illegalite (je te rappelle qu'il s'agit du sujet du topic :smile2: ) puisque si l'on fait le calcul des personnes qui vont se soumettre a l'impot (et qui ne l'auraient pas fait si il n'y avait jamais eu de loi) et que l'on soustrait le nombre de personnes qui echappent a l'impot grace a divers combine, on s'appercoit que la loi a reduit le nombres de personnes qui ne payent pas d'impots. Donc globablement, la loi, comme toutes la plupart des lois d'ailleurs reduisent l'illegalite.

Modifié par kyrilluk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Non, tu n'as pas compris. J'ai dit "le topic traite de la question de savoir si creer un loi pour combattre un mal social (la drogue, la prostitution, la pedophilie, le meurtre, etc.. ) est susceptible d'encourager les gens a commetre des actes illegaux en rapport avec une activite illegale qui vient d'etre banit. ".

une activité illégale qui vient d'être bannie... :smile2:

s'il n'y avait aucune loi avant déterminant le cadre légal d'une activité celle-ci n'était pas illégale, mais immorale.

c'est donc lorsque l'on fixe un cadre légal à une activité que l'on crée ce clivage légalité / illégalité.

Je suis tout a fait d'accord. C'est d'ailleurs ce que j'ai ecrit a propos des personnes qui essayent d'echapper au fisc afin de ne pas avoir a payer d'impots. Et j'ai ajoute que meme ainsi, globalement la loi ne creer pas d'illegalite (je te rappelle qu'il s'agit du sujet du topic ;) ) puisque si l'on fait le calcul des personnes qui vont se soumettre a l'impot (et qui ne l'auraient pas fait si il n'y avait jamais eu de loi) et que l'on soustrait le nombre de personnes qui echappent a l'impot grace a divers combine, on s'appercoit que la loi a reduit le nombres de personnes qui ne payent pas d'impots. Donc globablement, la loi, comme toutes la plupart des lois d'ailleurs reduisent l'illegalite.

encore une fois tu confonds illégalité et immoralité, et dans l'exemple des impôts, de l'incivisme.

ne pas payer d'impôt car aucune loi ne t'y oblige pas tu n'es pas hors la loi, une fois que la loi t'y oblige et que tu continues à ne pas payer tu es dès lors dans l'illégalité.

on s'appercoit que la loi a reduit le nombres de personnes qui ne payent pas d'impots. Donc globablement, la loi, comme toutes la plupart des lois d'ailleurs reduisent l'illegalite.

elle ne réduit rien, elle dit qu'à partir d'un moment donné celui qui ne paye pas sera considéré hors-la-loi.

par contre elle divise les gens en 2 catégories : ceux qui respectent le loi et les autres.

donc avant la loi ==> pas d'obligation légale de payer ses impôts ==>donc pas de notion d'illégalité (on parlera plutôt d'incivisme)

une fois la loi promulguée ==> obligation légale d'honorer ses impôts ==> dans le refus de respecter cette loi tu tombes dans l'illégalité

si ça ce n'est pas créer des cas d'illégalité mon cul c'est du poulet.

Prenons le problème du travail au noir.

En imposant des taxes sociales élevées à payer pour chaque travailleur engagé, le système fiscal limite la viabilité d'une entreprise (souvent du type familiale, PME, etc.)

c'est la loi, c'est ainsi fixé et pour tout le monde.

Si ces taxes deviennent insurmontables pour l'employeur, si ces taxes mettent en péril la pérennité de son entreprise, il sera contraint et forcé de trouver une solution. Et l'illégalité en est une. Il ne va pas déclarer certains travailleurs afin d'éviter ces taxes sociales.

Et le travail au noir est une phénomène qui est inévitable à l'heure actuelle car les lois fiscales sont boulimiques.

exemple concret ici

Je déplore cette situation mais le fait est que plus on impose des taxes, plus de personnes vont privilégier leur survie financière en empruntant le chemin le plus court : celui de l'illégalité, fruit d'une légalité trop restrictive pour certains.

Modifié par Opeth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
une activité illégale qui vient d'être bannie... :smile2:

s'il n'y avait aucune loi avant déterminant le cadre légal d'une activité celle-ci n'était pas illégale, mais immorale.

c'est donc lorsque l'on fixe un cadre légal à une activité que l'on crée ce clivage légalité / illégalité.

Sauf que c'est absurde. C'est ce que j'essaye de te faire comprendre depuis mon premier post!! ;)

Dire que la loi creer l'illegalite - parce qu'elle " fixe un cadre légal à une activité que l'on crée ce clivage légalité / illégalité"- c'est faire un raisonement tautologique. C'est comme si tu disais "100% des gens qui sont dans l'illegalite ont viole une loi" ou encore , pour reprendre l'exemple de Wiki « 100 % des gagnants ont tenté leur chance. ».

Si tu desires rester dans ce cadre la, ce debat la n'a pas lieu d'etre. On ne peut pas debattre une tautologie.

Comme je l'ai ecrit dans mon premier post, afin de savoir si oui ou non une lois augmente l'illegalite, il faut deja definir ce qui est illegale. Definir ce qui est illegale par rapport a une activite qui est legale jusqu'au moment ou cette activite est bannie est tout a fait valable mais pas dans le cadre de ce debat. Par ce que sinon, l'on en revient au "100% des gens qui sont dans l'illegalite ont viole une lois". Par consequent, il faut definir l'illegalite en fonction de ce qui est illegale AUJOURDHUI.

AUJOURDHUI il est illegale de ne pas payer ses impots. Et si l'on veut comparer le taux d'illegalite entre aujourdhui et disons hier quand payer ses impots n'etait pas illegale, il nous faut neamoins utiliser le meme critere d'evaluation: et ce critere n'est pas morale, mais legale.

encore une fois tu confonds illégalité et immoralité, et dans l'exemple des impôts, de l'incivisme.

ne pas payer d'impôt car aucune loi ne t'y oblige pas tu n'es pas hors la loi, une fois que la loi t'y oblige et que tu continues à ne pas payer tu es dès lors dans l'illégalité.

Non. La encore, tu retombes dans le piege du raisonement tautologique ou circulaire ("100% des gens qui sont dans l'illegalite ont viole une lois"). Lorsqu'il s'agit de comparer deux situations, tu te dois utiliser le meme critere. Tu ne peux pas utiliser dans une situation un argument legale et ensuite pour une autre un argument morale. Ca n'a pas de sens. C'est comme d'essayer de comparer des bananes a des chaussettes!!

Afin d'etudier l'impact d'une loi, tu es obliger d'utiliser la definition de cette loi (par exemple le taux d'imposition d'une categorie de salariee) et la comparee avec la situation qui existait avant cette loi mais en utilisant le meme critere. Par exemple, pour reprendre ton exemple du travail au noir, il faut comparer la situation qui existait dans les entreprises qui employait des travailleurs non declare (selon la definition actuelle de la loi qui interdis le travail au noir) et la comparee a la situation actuelle (c'est a dire apres que la loi a ete promulguee).

Petite appartee:

Enfin, on peut difficilement utiliser un argument morale pour justifier la repression du travail au noir. En tout cas, la morale chretienne, musulmane, etc.. ne definie pas le travail au noir comme etant un peche. Le peche est celui de ne pas se soumettre au lois, mais si aucune lois n'interdis le travail au noir, alors moralement parlant, il n'existe aucune raison de comdamner le travail au noir (etant donne que de toute facon, il s'agit la de la maniere dont a travailler la majorite des gens jusqu'a aujourdhui).

donc avant la loi ==> pas d'obligation légale de payer ses impôts ==>donc pas de notion d'illégalité (on parlera plutôt d'incivisme)

une fois la loi promulguée ==> obligation légale d'honorer ses impôts ==> dans le refus de respecter cette loi tu tombes dans l'illégalité

si ça ce n'est pas créer des cas d'illégalité mon cul c'est du poulet.

Je ne sais rien a propos de ton cul et ca ne m'interesse pas. Mais j'espere qu'a present tu realises a quel point ton raisonement tautocolique tautologique est absurde. ;)

Prenons le problème du travail au noir.

En imposant des taxes sociales élevées à payer pour chaque travailleur engagé, le système fiscal limite la viabilité d'une entreprise (souvent du type familiale, PME, etc.)

c'est la loi, c'est ainsi fixé et pour tout le monde.

Si ces taxes deviennent insurmontables pour l'employeur, si ces taxes mettent en péril la pérennité de son entreprise, il sera contraint et forcé de trouver une solution. Et l'illégalité en est une. Il ne va pas déclarer certains travailleurs afin d'éviter ces taxes sociales.

Et le travail au noir est une phénomène qui est inévitable à l'heure actuelle car les lois fiscales sont boulimiques.

Je déplore cette situation mais le fait est que plus on impose des taxes, plus de personnes vont privilégier leur survie financière en empruntant le chemin le plus court : celui de l'illégalité, fruit d'une légalité trop restrictive pour certains.

Si l'on met a l'ecart le sempiternelle raisonement circulaire du: "+ il a de lois et + on va en violer et ainsi devenir illegale", le reste de ton post presente un argument que j'ai deja refuter.

Oui une loi va, dans certains cas, faire en sorte qu'une activite illegale soit plus rentable. Par exemple, creer des impots suplementaires pour l'entreprise est susceptible de favoriser l'essort d'activitees illegales tel que le travail au noir ou le recours au "paradis fiscaux". Cependant ce genre d'activites sont marginales (c'est a dire que tous les employeurs soumis a l'impots ne le pratiquent pas) et l'on peut demontrer avec confidence que si la loi n'etait pas la l'illegalite serait plus grande.

Si l'on compare, en reprenant le meme critere d'evaluation (c'est a dire ici le faite de contribuer aux depenses de l'Etat) la situation d'avant la loi et apres, il est evident que les entreprises contribuent plus aux frais de L'Etat que si la loi sur l'impot n'existait pas. Donc meme si -de maniere marginale- des entreprises ne contribuent pas autant qu'elles le devraient (notament parce qu'elle emploi des employes qui font du travail au noir ou placent leur argent dans les paradis fiscaux), c'est toujours mieux que sans la loi. Par consequent l'Etat ne creer pas plus d'illegalite.

Capice? ;)

Modifié par kyrilluk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Sauf que c'est absurde. C'est ce que j'essaye de te faire comprendre depuis mon premier post!! ;)

Dire que la loi creer l'illegalite - parce qu'elle " fixe un cadre légal à une activité que l'on crée ce clivage légalité / illégalité"- c'est faire un raisonement tautologique. C'est comme si tu disais "100% des gens qui sont dans l'illegalite ont viole une loi" ou encore , pour reprendre l'exemple de Wiki « 100 % des gagnants ont tenté leur chance. ».

Si tu desires rester dans ce cadre la, ce debat la n'a pas lieu d'etre. On ne peut pas debattre une tautologie.

Je vois bien que tu sors les rames et la grand-voile.

Je vais souffler encore une fois, ensuite tu rameras tout seul, les côtes ne sont plus très loin va, demain 20h.

Je vais imager :

Disons qu'il y a 100.000 belges vivant en france.

Demain une loi française impose la nationalité française à tous les belges vivant dans l'héxagone.

Demain il y aura 100.000 français de plus.

Hier,avant la loi, ils étaient belge.

Demain ils seront français.

C'est bien le mécanisme législatif qui a changé le statut d'une personne à partir d'un moment donné.

Prends l'exemple de la liste noire des compagnies aériennes.

Certaines Cies sont autorisées à atterrir et décoller du territoire français.

Elles sont légalement autorisées.

Une fois qu'un critère d'évaluation change quelques unes de ces cies seront dorénavant interdites d'exercer en France.

Du jour au lendemain, les lois définissent ce qui sera désormais illégal.

Ces exemples ne sont que là pour t'expliquer mon raisonnement du 1er point.

le sujet du débat posé est ici :

Continuons sur l'exemple des cies aériennes :

Sachant que les critères vont changer et que les pays vont les appliquer certaines cies n'ayant pas les moyens, ou ne voulant pas investir plus, vont délibérément tenter d'esquiver d'être inscrit sur la liste noire.

Comment s'y prennent-elles ?

- falsification du cahier d'entretien

- achat de pièces non conformes mais moins chères

Et n'oublions pas toutes les cies qui ne respectent pas les entretiens obligatoires par soucis d'économie.

Si elles respectaient la légalité à la lettre elles devraient déposer bilan et terminer leurs activités.

Afin de poursuivre elles n'ont d'autre choix que d'appliquer des pratiques illégales car le champ d'action autorisé par la loi est trop restrictif.

Et ce n'est pas mon, notre rôle de dire si la legislation qui durcit de plus en plus les conditions d'existences d'une société est légitime ou pas, mais il est force de constater que les effets de ces législations sont propices au développement des comportements illégaux.

Comportements illégaux qui font le bonheur de traficants en tout genre et qui en vivent et entretiennent cette économie parralèle et illégale.

Je ne sais rien a propos de ton cul et ca ne m'interesse pas. Mais j'espere qu'a present tu realises a quel point ton raisonement tautolique est absurde. ;)

oui oui :smile2:

et l'on peut demontrer avec confidence que si la loi n'etait pas la l'illegalite serait plus grande.

si la loi n'était pas là il n'y aurait plus de cas d'illégalité....

Capice? ;)

;)

Modifié par Opeth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Tu repetes avec la companie aerienne des arguments que j'ai deja refute. Ici aussi, si l'on prend les memes criteres, le faite d'avoir une liste noirs est benefique pour la societe (notament pour les passagers de avions comme l'a demontrer un fait divers recent).

Modifié par kyrilluk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

zut le forum fait des siennes!!

si la loi n'était pas là il n'y aurait plus de cas d'illégalité....

Effectivement.. et il n'y aurait plus de debat non plus.

J'ai ete claire des le debut: ton raisonement circulaire du "100% des delinquants ont viole une loi" ne merite pas d'etre debatu. Si c'est la ton seul argument, ca ne m'interesse pas.

Ce qui est a mes yeux important c'est la maniere dont les lois sont creer et notament veillez a ce qu'elles n'antagonisment pas inutilement une population. D'un autre cote, il ne faut pas baisser les bras sous peine de creer une situation du genre farwest ou l'illegalite faisait rage. Meme si les lois creer leur lots d'injustice, globalement, elles diminuent l'injustice. Personne n'aimerais vivre dans un endroit ou c'est la loi du plus fort qui prevaille, non?

bon-la-brute-et-le-trua-ii02-g.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Meme si les lois creer leur lots d'injustice, globalement, elles diminuent l'injustice. Personne n'aimerais vivre dans un endroit ou c'est la loi du plus fort qui prevaille, non?

tu abordes le sujet d'un point de vu philosophique édulcoré en te faisant une certaine idée des lois comme le garant d'une justice équitable.

"si point de loi l'injustice régnera..."

Cependant tu ne considères que les lois singulièrement issues des démocraties, ce qui réduit ton champ de vision et affaiblit ta culture.

Si tu faisais un topo rapide mais objectif tu constateras que le monde n'est pas un monde où les lois établissent un rapport équitable entre les hommes et femmes et que l'illégalité est un moyen et une raison de vivre pour beaucoup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
tu abordes le sujet d'un point de vu philosophique édulcoré en te faisant une certaine idée des lois comme le garant d'une justice équitable.

Non, pas du tout. Je considere seulement que c'est un moindre mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Opeth l'emporte sur kyrilluk 11 voix à 9.

Ce topic est provisoirement fermé, mais sera réouvert à toutes les participations prochainement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant