la vie


TAOZEN Membre 2 messages
Baby Forumeur‚ 32ans
Posté(e)

 

Traité Philosophique AS

 

 

Par l'absence de temps et d'espace dans tes attitudes, par l'action du renoncement, vivre comme si tu y allé pour y mourir, en agissant ainsi tu aura la force de toutes les forces par la force d'une seul chose. L'amour, de séparer la terre du feu, le subtile de l'épais, tu comprendra que les choses ne se déterminent pas car elle se ressemblent toute, né de la méditation d'une seul chose par adaptation, la vie est faite ainsi. Par cette dualité, tu te ressentiras, dans tous les temps et les espaces.

Se formera, le paradoxe entre ton esprit et ton corps, entre se que tu pense être, et se que tu veux pour ton prochain. Les oppositions, font en sorte que tu te reflet par toute les choses, qui t'entoure. Tu es se que tu es, et rien ne peut y changer, seulement t'élever en acceptant que ton prochain te parle t-elle, que tu es, par se qu'il est lui. Par cette mécanique, tu pourras observer ton intérieure, par l'extérieure et vis vers ça.

L'effet miroir et le paradoxe sont l'adaptation des polarité positive et négative, eux même sont l'effet de la cause de l'association du temps qui te limitera et de l'espace qui t'offrera, par ces trois choses, le vide, le plein et le mouvement tu aura la bénédiction du monde. Seul le présent est car le passé et le future sont en lui, voila pourquoi l'agitation extérieure ne fait que ralentir l'intérieur et empêche d'unir les choses. Le temps et l'espace ne sont qu'un, durant l'action l'esprit doit se confondre à son espace et son temps interne car comme Dieu, l'homme vibre par le mouvement de l'imagination du réelle, sépare l'extérieur de l'intérieur par se moyen tu aura la force des miracles. Avec grande entreprise tu observera puit agira dans le long et le court terme, par la vertu, la passion, et l'ignorance tu avancera à travers la petite et grande philosophie.

Tu te cultiveras de la matière en utilisant la force de l'éther, maîtrise les sciences en préservant l'huile dans ta cuillère quand tu marcheras dans les chemins de ta croix. Par les choix, que tu feras tu seras ou pas selon la règle des choses, de la cause à effet, tu apprendras à ressentir toute choses, afin de créer ta perception, uni à l'ouvrage du tous. Tu apprendre à déceler par la patience, le courage, la compassion, l'optimisme du ciel et de la terre la fleur de vie de toute chose. La foi, l'espérance, et l'amour son les enfant du soleil, et de la lune. Portaient par le vent en son sein, pour semer le c¿ur de toute chose.

N'oubli pas que toute chose vibre, en mouvement, en toi et autour de toi. Prend comte des variables par l'absence de temps et d'espace. En agissant ainsi tu transcendera la mort et la vie pour créé de la création.

Ton sommeil est identique à ta mort, se qui est en haut est comme se qui est en bas, selon la règle de l'univers présent, par le paradoxe, tu comprendra que sur terre, ton esprit évolue par la matière, émaner ces idées réfléchi dans les chose de la terre et que tes rêves, le monde de l'éther est simplement la mécanique contraire de la vie, la matière se fera par les perceptions de l'esprit construit dans la matière. Ta mort sera tes perception de ta vie, créé ton propre monde et ensuite tu u vivra dedans pour y comprendre tes failles.

Pourquoi te sens tu mal quand l'on t'insulte, n'acceptant pas qui tu est, telle la mort, tu te retrouve dans ton monde.

Pourquoi le jugement ne te vexe pas, tu accepte qui tu es, toujours à l'affût de ton présent, dans un monde sans fin, comme le créateur, ta mécanique est le serpent mangeant sa queue, rien n'est déterminé, toute chose à besoin d'évoluer, ainsi les bonnes et les mauvaises choses ne sont plus contre toi mais avec toi. Tu apprendra à tailler la pierre brute afin d'en extraire la pépite d'or. Ne t'arrête pas sur les choses premières, car comme une pièce, qui à deux face, une maison deux portes, l'homme est constituer de deux loups, deux jambes et bras, deux hémisphères par trois attitudes extrême, la passion, l'ignorance et la vertu ne te laisse pas tromper par les apparences de toute choses. C'est au court d'un long voyage que l'on reconnaît le c¿ur d'un homme.

Ne crois jamais les choses dites et écrient noir sur blanc les yeux fermé, seul par ta propre expérience tu sera si oui ou non se qui est dit est dit ou pas pour les bonnes ou les mauvaises choses. La discipline du corps par la souplesse d'esprit, là est le travaille aborder par ton âme, ton corps t'en a fait oublier les rouages, la méditation, le calme, la profondeur, la sérénité de l'esprit par le corps te fera ressentir ces choses oublier. Là, apprête toi, à découvrir une chose qui représentera tous pour à tes yeux, petit à petit tu grandira jusqu'à ne percevoir que cette lumière qui te libèrera, par des suggestions, que tu répètera à n'importe qu'elle moment de la journée et de la nuit, dans les moments de joie et de déceptions. Tu appellera ces énergies, prières, proverbes, psaumes, versés, poèmes, peinture, là ou la force sera à ton c¿ur et ton esprit, souviens-toi, garde de le, car ces mot, ces couleurs, ces formes, ces odeurs, ces sensations, t'aiderons à te souvenir et plus tu y repensera, plus le vide se comblera. Ces choses te soutiennent, dans les moments ou l'on oublie les règles de la vie, quand la vitesse sera de mise dans la parole, ils se mettrons entre l'instant présent et future, ils te respecteront à la juste valeur du respect que tu aura envers eux.

Se que je dit, d'autre homme l'on dit et écrit à leur manière, rassemble-les, ne retient que le subtile, taille la pierre et à ton tour, raconte se que tu à ressenti, se que tu ressent, et aide ton prochain en t'aidant toi-même, selon les règles de tout choses.

 

Question ; On me voit au début du de la nuit à la fin du matin et quand ton regarde la lune. Qui suis-je ?

LA PETITE ET LA GRANDE VERITE

La petite et la grande véritée sont les deux fondamentales pour arriver à accepter les choses qi nous entoures.

La petite veritée est la philosophie de tous les jours, philosopher pour vivre en paix avec les siens et sois-meme. Relativiser les situations toujour voir les événements comme une épreuve,apprendre à se sentir conserner des choses qui nous entoures, se faire une raison mais pas ignorante pleinne de passion,juste une raison du coeur et de l'esprit .Laisser agir la grande véritée celle de croire en dieu ou aux énergie, tout est parallèle une seul et unique foi la force. Croire en dieu, c'est avoir foi à la vie, aux énergie,aux vibration, qui compose la nature, la music,la peinture,la parole,ainsi que l'amour, l'espérence, et la foi.

S'aimer

Ce que nous faisons n'est pas important, mais il est important Que nous le fassions. "Gandhi".

De toutes les conditions nécessaires au bonheur, l'estime de soi est sans doute la plus nécessaire. Comment arriver à être heureux si l'on pense que nos besoins ne sont pas importants, que nous n'avons pas de valeur ou que ce que nous faisons n'est pas important ?

S'aimer est donc la base de tout cheminement vers le bonheur ou même de tout cheminement tout court.

S'aimer, c'est répondre à ses propres besoins. A ses besoins physiques d'abord. S'aimer c'est respiré à fond, c'est connaître et pratiquer le plaisir

De bouger, c'est vivre dans un environnement sain, c'est se nourrir selon ses besoins réels, c'est aimer son corps, apprécier tout ce qu'il fait pour nous et pourquoi pas, le mettre beau. Nous avons parfois tendance à prendre notre corps pour acquis tant qu'il n'est pas malade ou douloureux.

Une visualisation que j'aime faire, consiste à porter son attention successivement sur chacune des parties de son corps: bras et mains, jambes, colonne vertébrale, estomac, c¿ur, yeux, oreilles, bouche, puis à imaginer durant quelques secondes que nous sommes privés de cette partie, ensuite, à voir les conséquences de cette perte sur notre vie quotidienne, et enfin, à réintégrer consciemment cette partie de nous en sentant l'énergie vitale qui l'habite et en éprouvant de la reconnaissance pour cette partie de notre corps. Je l'appelle ma visualisation d'appréciation de son corps.

Cette visualisation transforme notre relation à notre corps. Il y a longtemps, j'ai été immobilisée dans le plâtre pendant deux ans. Je me souviens encore de l'émerveillement lorsque j'ai pu recommencer à marcher. Je me répétais : « Je marche ! Je marche ! Quelle liberté ! Quelle merveille ! »

Une merveille que l'on oublie souvent dans notre vie de tous les jours où l'on prend son corps pour acquis.

S'aimer, c'est aussi répondre à ses besoins psychologiques. Psychologiquement nous avons besoin d'amour, de contact, du sentiment d'appartenance. Souvent nous allons de par le monde quêtant l'approbation ou l'amour des autres.

S'aimer, c'est se donner à soi-même l'amour et l'approbation dont nous avons besoin, s'accepter totalement comme on est maintenant et se promener de par le monde en distribuant gratuitement cet amour qui nous habite.

Je dis souvent que devenir un adulte, c'est devenir son propre père et sa propre mère. C'est assumer soi-même les fonctions que nos parents assumaient pour nous quand nous étions enfants.

Les parents assumaient une fonction d'amour. étre adulte, c'est s'adopter soi-même et se traiter comme son propre enfant. Qui d'entre nous taperait ou insulterait son enfant qui tombe en apprenant à marcher ? Et pourtant nous nous insultons et nous nous tombons dessus lorsque nous faisons des erreurs dans l'apprentissage de notre vie de grand. Qui déciderait lors du premier « gaga » de son enfant qu'il n'est vraiment pas habile en communication et que si c'est tout ce qu'il sait produire, il n'a aucun talent et il est aussi bien de laisser tomber. Et pourtant nous exigeons de nous la réussite immédiate et nous sommes bien peu tolérants devant nos erreurs. Si je demande à une classe d'enfants de cinq ans qui sait dessiner, toute la classe lève la main. Si je demande à un groupe d'adultes qui sait dessiner, deux ou trois seulement lèvent la main. A un endroit de l'équation, nous avons introduit un jugement sur nous-mêmes. Un jugement qui nous paralyse, qui paralyse notre évolution et nos apprentissages. Une phrase que j'aime répéter aux perfectionnistes qui se jugent : Si seuls les meilleurs des oiseaux chantaient, nos bois seraient bien silencieux. Ce qui nous rend heureux, ce n'est pas d'être parfaits, c'est d'apprendre. C'est pour nous donner le plaisir et la stimulation d'apprendre que nous sommes créés imparfaits.

S'aimer, c'est aussi prendre soin de nos besoins intellectuels. Sur le plan intellectuel, nous avons besoin de nous réaliser. Nous avons besoin d'apprendre, de créer, de nous développer. La curiosité et le désir de connaître et de comprendre nous apportent des joies multiples. Notre cerveau devient vite fatigué des nourritures fades et répétitives, des activités passives et sans défi. Lui aussi recherche la stimulation et l'excitation. C'est pourquoi les gens heureux répondent aux besoins de leur cerveau en étant créateurs, en apprenant sans cesse des choses nouvelles, en lisant, en suivant des cours ou en développant un passe-temps {quel mot horrible ! On devrait plutôt parler d'un riche-temps} un riche-temps énergisant!

Nous avons besoin finalement de répondre à nos besoins spirituels. Donner un sens à notre vie n'est pas une activité de luxe réservée à ceux qui n'ont rien à faire. Ne pas savoir pourquoi on est sur terre est une maladie mortelle, comme me l'ont démontré bien des clients suicidaires. Devenir conscient que notre visite sur terre a un sens et que nous avons une mission, une raison d'être, nous donne un sens d'accomplissement et de joie. Aucun de nous n'est inutile. Chaque geste que nous faisons compte, même s'il n'est pas important en soi.

Gandhi disait: « Ce que nous faisons n'est pas important, mais il est important que nous le fassions. »

Sur le plan spirituel, la plus grande conviction est celle que nous ne sommes pas isolés, nous faisons partie d'un tout et chacune de nos émotions, chacune de nos pensées influence ce tout.

Pour faire la paix dans le monde, il faut faire la paix en soi. Pour amener l'honnêteté dans le monde, il faut créer l'honnêteté en soi. Pour guérir le monde, il faut se guérir.

Et cela sans se mettre de poids sur le dos, sans « il faut que... » Notre mission n'est pas une tâche, un devoir, mais une manière d'être. Je me souviens d'avoir reçu l'énoncé de mission suivant en méditation alors que je demandais ce que je devais faire dans la vie. La réponse vint immédiatement: « Tu n'as rien à faire, ici-bas. Sois, tout simplement. Sois une rivière d'amour. » L'activiste que je suis était sous le choc « rien à faire », puis vint le soulagement « rien à faire », la liberté, je peux faire ce que je veux, il n'y a pas de « il faut que... tu fasses telle chose. » Et la prise de conscience que ce n'est pas ce que l'on fait qui compte, c'est comment on le fait. Les bouddhistes ont un proverbe que j'aime bien: « Avant l'illumination, couper du bois et transporter l'eau, après l'illumination, couper du bois et transporter l'eau. » Prendre soin de soi spirituellement ce n'est pas changer ce que l'on fait, c'est donner un sens à ce que l'on fait.

S'aimer, c'est donc prendre soin de soi à tous les niveaux, savoir que j'ai de la valeur et que chaque chose que je fais compte, non pas parce que je la fais mais à cause de l'intention que j'y mets, tout a un sens et même ne « rien faire », si j'y mets l'intention de me reposer, est un acte d'amour pour moi et pour les autres.

Et, cette fois-ci, je ne finirai pas par une série de conseils, mais par une prescription.

A chaque jour, avant de vous coucher, prenez le temps de noter trois ou quatre choses belles, intéressantes ou pleines d'amour que vous avez vécues ou observées durant la journée. Prenez le temps de vous féliciter ou d'exprimer votre gratitude en écrivant ces trois ou quatre lignes. Et, si tout a mal été, félicitez-vous encore: « Tout allait mal et j'ai continué à respirer, j'ai survécu. »

La conséquence de cette activité sera de vous amener à focaliser, à centrer notre attention sur ce que vous faites de bien et sur ce qui se passe de bien dans votre vie et ce faisant, à changer graduellement votre image de vous et du monde.

Cette pratique du « journal de gratitude», même si elle semble simple en apparence, a un effet transformateur extraordinaire si elle est utilisée à long terme.

Les gens qui ont adopté cette pratique sur quelques semaines m'ont tous rapportés qu'ils avaient vécu une hausse d'énergie extraordinaire, qu'ils observaient plus la beauté de la vie et des gens et leur propre beauté. Beaucoup de profits pour un petit investissement. Alors allez-y, osez vous aimer et vous apprécier malgré et avec tous vos défauts.

Soyez heureux, c'est le sentier.

Image1.gif

Le Chemin

C'est au cour d'un long chemin que l'on reconnaît le c¿ur d'un homme

 

Les possibilités, les routes, les destinations, son au choix de chaque âme. Selon ces capacités, selon se que l'on lui à montré, son éducation, sa curiosité, sa foi, c'est espérances, sa force physique, mentale, et spirituelle. Pleins de paramètres doivent être prient en compte pour connaître une personne, ainsi apprendre à se connaître sois même, afin de trouver son chemin, la ou son c¿ur est enterré. L'âme, se cherche par les autres, et par sois.

La cause à effet, nous rappelle, les règles du ciel, respecter la marche à suivre, du système afin de savoir ou l'on en n'est, tout en préservant l'huile sacré, qui constitue, l'étique de toute chose. Connaître, envisager, projeter, se protéger et maîtriser par la méditation, du passé, dans le présent pour le future.

Le chemin le vrai, se trouve dans le c¿ur de chaque un, la question est ; qu'elles sont mes qualités les plus vitales pour moi et pour les autres ? Qu'elle sont mes caractéristiques personnel, ou je suis le plus doué, et ou je suis le moins doué ?

Une feuille, un crayon, et écrire noir sur blanc sans se mentir à sois même (sinon sa ne sert qu'à mettre mes mensonges et mes peurs en valeur, cela peut être bon pour plus tard quand l'âme se connaitra, elle pourra s'apercevoir des distances acquises) Mais le but original est de visualisé ces attitudes.

Ecrire, j'aime et je n'aime pas ; je voudrai, je ne voudrai pas ; je suis, je ne suis pas. Des questions directes sans passer par je pense, peut être que, de temps à temps, rare, ou toujours, la est l'interrogation simple et vital.

« Le départs donnent souvent l'illusion d'une renaissance. »

(Matière = non ; éther=oui)

Image1.gif

L'effet miroir

"TEL UN REFET; En les autre nous nous voyons...»

L'effet miroir est une théorie qui dit que le mal et le bien que nous percevons, admirons, détestons chez notre prochain (amis et ennemis) ne serai que le reflet de nous même, la transparence de nos âmes. Il est donc important de se pencher sur cette idée, afin d'esseiller de se rapprocher de soi même par l'intermédiaire de son prochain, de se découvrir grâce à cette approche.

Il faut avouer qu'il est difficile pour les humains de se remettre en question, et d'esseiller de prendre conscience que rien n'arrive par hasard, et que toute chose à ses fins et sa finalité. Tout effet peut sortir, d'une action certes mais aussi d'une pensé, car une pensé engendre une condition qui amène à des mimiques physiques qui emmène à des situations, que l'on n'a du mal accepter car on n'envois pas la cause donc on préfère se faire du mal à sois même par les autres. L'effet contraire de la lumière.

LUMIERE; Par la réaction des gens, action et pensé on perçoit leur peurs. Toute personne qui ne parle pas avec le coeur, qu'elle soit dans l'attaque, la défense ou la neutralité doute sur lui-même par la même occasion ses suggestions objectives( pour expliquer, ou diriger etc....) on comme fondation la peur. "LA BONNE PAROLE NE SORT QUE D'UN ESPRIT SAINT" Le sujet parle, crie, marmonne, envers son prochain mais en faite se qu'il dit lui concerne plus particulièrement. Car s'y il à réussi a percevoir le soit disant défaut chez l'autre et que pour lui expliquer il a du mal a se maîtriser verbalement et physiquement, se qui entraîne un déséquilibre mental, cela prouve bien que notre propre réaction (physique et psychique) face aux événements et situations de la vie nous donne notre directive mais pour cela il faut écouter son coeur et son esprit.

Ecouter son coeur; Ecouter ses sens, le vent, son esprit, se rapprocher de la source qui n'est autre que lumière. Se voir soit face au monde et se sentir concerner de l'avance intellectuel, spirituel, en ayant que 3 mots en tête " AMOUR; ESPERANCE ; FOI " Le but suprême n'est pas de s'unirent dans la matière et l'eter mais d'être juste et le plus neutre possible cela permet de faire place à la méséricorde.

« Mes faiblesse de fils seront mes défaillance de père »

Image1.gif

LE PARADOXE

 

Le paradoxe est l'oppose de l'effet miroir il peut nous faire faire le contraire par orgueil, par liberté, par anticonformisme (du mot conforme,"anti ; contre") Dis à une personne de ne pas faire cette chose alors celle-ci le fera Surtout ne fume pas, il fumera.

Il peut nous aider à repérai les menteurs, les profiteurs. Les possibilités sont tellement énorme que d'apparence on ne les voient pas et pourtant s'y simple a repérer en ayant un peu de recule en sois, face à la plus grande scène de tous les tems, que l'on nomme histoire. La plupart des gens ne le remarque même pas et se font avoir par d'autre INDIVIDU plus expérimenté qui eux se fiche de la nature et de leur propre existence, éblouie par le pouvoir, l'argent et tous se qui s'en suis. Le système se sert du propre de l'homme pour nous diriger, sans nous ajouter, que le paradoxe, son effet contraire peut nous aider à comprendre nos réactions, nos incapacités à s'expliquer sans violence ou stress minime. La matière s'exprime, par l'inverse de l'éther si le sujet cache des chose en lui qu'il ne désire dire à son prochain car il s'est que ces attitudes son en déséquilibre avec la force.

Si la raison mentale et spirituelle n'est pas en total uniformité avec la source donc l'amour de la lumière (PARFOIT DETRUIRE, SOUVENT CONSTRUIRE, TOUJOUR SERVIR) Si l'émetteur ne pense pas se qu'il dit, ou à du mal à ressentir ces mots alors la force diminuera, jusqu'à en être le contraire de se que l'on voulait faire comprendre, ressentir, se dégage par le flux externe.

Ne nos jours AU 21 ème siècle, notre système est pyramidale, chaque un à sa tache dans une unité simple, la supériorité, l'infériorité, ou l'autonomie.

Comme chez les rats, il y les dominants, les dominés, les soufre douleurs, et les autonomes. Voila la raison pour laquelle, il ne faut pas s'énerver quant on n'arrive pas à expliquer une chose, sinon le maître devient l'élève, le mouvement prend d'autre variable, élève face a l'élève. La vie est bien faite car maintenant, le seul moyen de s'en sortie est que l'un des deux se concentre sur l'effet miroir afin de s'équilibrer, pour redonner sens a cette évolution.

Ex : Le paradoxe de se qui nous irrites tellement, est précisément se qui nous manque le plus. (Nos désirs inassouvies) première règle du système.

 

L'art de savoir capter l'effet du reflet paradoxal.

Image1.gif

Les Energies Interieures

Les énergies intérieurs son la concentration réceptrice des énergie extérieures et des penser et attitude envers sois même. Bien sur sans environnement extérieures, il ne peut avoir d'intérieure. Ces énergies se canalise grâce aux suggestion, elle nous servent à nous mettre d'accord avec sois même. Notre âme vie en nous, c'est elle qui prend toute la concentration. Il y a des mauvaises et bonnes énergies, que l'on nomme négatif ou positif, selon AS, tous est bons, il suffit de se reconnaître, par là même le néfaste devient positif.

A quoi sert une chute ? A mieux se relever ? Ou a tomber littéralement ! A chaque un de choisir plus l'âme prend conscience plus le c¿ur remplace les oreilles, et la vue, ainsi que tous les autre sens.

L'âme peut se canaliser dans l'action d'une pensée ou l'action d'un geste, énergie intérieure et extérieures sont lier par les deux nous pouvons condenser pour guérir ou tuer. La volonté permet de croire, se qui amène a vouloir. Se sont les peurs d'une ou plusieurs choses qui nous ralentissent dans nos démarches. La peur de ne pas avoir, de ne pas pouvoir, de penser aux choses avenirs qui ne sont que des paramètres que nous pouvons connaître, simple appréhension.

D'après AS, et pleins d'autre philosophie la meilleur manière est de respecter le passé, vivre le présent et envisager le future dans ces variable les plus dominantes.

Image1.gif

La Fleur de Paix

La fleur de paix, est la conception de la vie par l'ancienne Egypte.

Tous commence par la force unique, qui est représente par la force vital, le soleil, l'esprit masculin, la polarité positive. La force du tous cherche à se diviser afin de s'assembler avec sois meme, le soleil pose une question, la seconde force qui va lui répondre sera la lune, l'esprit féminin, la polarité négative. A partir de là, nous avons la question et la réponse. De l'émeteur, l'energie va vers le récepteur, cela forme un triangle, de cette forme apparaît sa dualité, le triangle parrallèle à la verticale, puis le parrallèle horizontal des deux triangles. Le triangle de la question réponse avec son parrallèle forme un carré, se qui créé un cercle, si l'on veut joindre les quatre cotés d'un meme tracé. Dans chaque cercle il y a deux question réponse, ainsi que son parrallèle verticale, deux monde fait de deux dimensions différente, la umière et l'ombre dans la matière et la meme chose mais dans l'antimatière. Ils sont dualitiquement opposé cela veut dire que sans l'un on ne peut avoir l'autre. Il y a 6 cercles qui se formes autour du cerle centrale, qui comme nous l'avons précisé est forme de matière et antimatière, par la question réponse. Chaque cercle correspond à une couleur, une perception différente mais commune du cercle centrale. Le 6 est le chiffre de l'évolution, c'est une courbe qui par du centre pour monter jusqu'au ciel, la courbe représente l'amour, la verticale elle nous indique l'attachement, et la croix que l'on voie chez le 4 et le 8 est la choix (voir symbolique des chiffres). Une fois ces 6 couleurs créé qui pourrais etre représenté par la création de la matiére, de l'épais. De là se forme 6 autres cercles qui seront identique aux premier mais formeront l'eter, la subtilité de la création du tous, ils sortiront des premier.

La cellule est terminé, il y a 6 cercles matière ou épais se qui forme le corps et 6 cercles éter ou subtile qui formeront l'esprit. La mission du tous est d'arriver à se libérer de son propre cercle de là 6 autres cercles, sortiront de la cellule afin d'etre une nouvelle cellule souche ou mère qui cherchera comme le premier à se spécialiser et ainsi de suite. La création de l'un ne peut se faire que grace à l'autre.

La libération d'une cellule ne peux se faire, que par sa propre libération ou évolution. La fleur de vie est une conception de la création de la vie initiale, observé autour de vous et vous constaterai que tous fonctionne de la meme manière. Nous ne pouvons se connaître sans son prochain lumineux et obscure, c'est la formation des deux qui amèneront la chose qui est construit d'un corps et d'un esprit.

Si nous faisons le totale de cercle, il y en a 1 de 4(épais, subtile dans la matière et l'antimatière + (6+6) fait de la meme manière dans une autre perception.

Donc une cellule mère fait de 4 fois 1 = 1 (unification)

Suite, 6 fois 4 = 24, (2+4=6), pareil pour la seconde partie, cela nous monte que le nombre 24 est celui de la création voila pourquoi beaucoup de prophetes sont né le 24 des 12 mois (1+2= 3, créations d'un monde par les trois royaume de la vie) donné, 24+12=36,

3 par la création de la vie, 1 le minérale, 2 le végétale, puis 3 le royaume animal, nous mène au 6 l'évolution. La seule manière de créer est dans le choix, comprendre et ressentir le subtile par l'épais par le monde de la matière et l'antimatière qui pourrais être le monde astral.

 

 

 

Selon la théorie AS, sur terre nous créons ou émanons par l'esprit, la matière. Ainsi l'esprit s'adapte à la matière alors que dans le monde astral nous émanons la matière par l'esprit. Là, la matière dois s'adapter à l'esprit. Le monde de la mort, est une vie qui est l'effet de nos perceptions terriennes.

La terre est la cause, l'astrale en est l'effet. Dans toute chose le système est unique à la seule différence que chaque chose à une force primaire.

La femme est la symbolique de la lune et de la polarité négative

L'homme est la symbolique du soleil et la polarité positive mais sa n'empêche pas à l'un comme l'autre d'être bon ou mauvais ou encore plus femme que homme ou vis vers ça.

Le haut est comme le bas avec sa particularité afin de donner une complémentarité pour l'assemblage.

Image2.gif

 

 

 

 

 

La théorie de la music

La music est un moyen de communiquer des émotions qui forme des histoires et situations diverses. La music est formé de son, qui se trouve être des vibrations que l'on réceptionne avec les sens, physiques (le touche, la vue, l'oui, le goût, l'odorat) et 5 sens psychiques (l'intuition, l'intelligence, la réflexion, la tolérance, sagesse), nous avons la possibilité de communiquer sous toutes les formes de l'énergie.

Par la vertu, la passion, et l'ignorance, l'être humain avance et recule afin d'apprendre à ressentir les choses qui l'entour.

Ces sons on du être traduit en mot afin de donner une symbolique a la chose, pour les reconnaîtrent et les retrouver avec facilité ; il y a 7 notes, SI, LA, SOL, FA, MI, RE, DO. Chaque note selon Hermès Trimestriel (nomme par les Grec trois fois grand) ou Imhotep, très grand médecin, architecte, astrologue et énormément de notion dans la chimie, la physique et dans le comportement humain. Le temple de Saqqara, avec sa pyramide fut construit, par ce grand maître quelque temps après le grand déluge en 10 000 av J-C. Son ouvrage sert à libérer les âmes, de leur émotions malsaines et apprenaient a se maîtriser afin d'atteindre une très grande spiritualité. Il se servait des sons, de résonances par l'intermédiaire, de vase et d'en fors, de différente forme, taille, et composant, en y mettant de l'eau, de l'huile et autre liquide afin d'obtenir la note parfaite. Car le son soulage, guérie, et fait accélérer les énergies intérieures car les sons son des formules alchimique telle le parfum qui donne une odeur et permet de voyager par les émotions de toute sorte en fin de compte les sens nous permettes de passer dans le temps et l'espace. En faite tout se qui tourne, résonne, et donc vibre a un effet sur notre système physique et psychique .Pour ce faire je commencerai à indiquer la base des connaissances du corps humain. Dans l'anatomie humaine il y a neuf système ou appareils ;

 

 

 

1-l'appareil locomoteur,

2-système digestif,

3- système immunitaire,

4- l'appareil circulatoire,

5- l'appareil respiratoire,

6- l'appareil urinaire,

7- le système nerveux,

8- l'appareil génital ou reproducteur,

9- le système endocrinien

.

Ces système fonctionne grâce à de l'énergie, ce flux est alimenté par notre âme, qui est une pile. Elle fournie de l'énergie à notre corps grâce au système endocrinien, que l'on nomme aussi le Chackra. Se système est fait de plusieurs organes, qui se situeront tous le long du corps.

L'acuponcture est une science de médecine naturelle, par des petites aiguilles que l'on enfonce dans la peau, avec une profondeur et un angle bien précis, permet au soignant de soulager et guérir le soigner. Ces aiguilles pénètre dans l'endroit du corps que l'on nomme méridiens, Nadi et vaisseaux merveilleux ce sont les points énergétiques du corps relier à notre pile, le chackra et donc lier au système endocrinien. Toute est lier d'une façon ou d'une autre, tout dépend de la subtilité de notre problème, plus les choses sont petite plus elle sont subtiles, plus elles sont grandes plus elles sont épaisse, mais on ne peut pas comprendre totalement l'épais sans avoir la volonté de ressentir le subtile.

Il y a 7 glandes, ils se nomment ;

Hypothalamus et l'hypophyse. (cerveau)

Tyroïde (cou)

Thymus (voie respiratoire)

Les surrénales (reins)

Pancréatique (pancréas)

Ovaires ou testicules

Ces organes formes, le système endocrinien, il régule l'équilibre du corps en sécrétant des hormones. Le chackra appareil énergétique se trouve dans chaque un des organes ici présent, notre énergie tourne de haut en bas, comme une spirale. Le corps se régule et se développe selon quelques critères nécessaires ; la nourriture, l'activité sportive, le sommeil sont des point à ne pas négliger s'y l'on veut rester en bonne santé physique afin de rassembler toute ces capacités intellectuelles, qui sont la foi (l'espérance par l'amour d'une chose) l'optimisme (maîtriser ses peurs par la motivation). De là, les dix sens physiques et psychiques pourront fonctionner au mieux de leur capacité suivant le corps en question. Par la volonté de vouloir s'amélioré face à l'équilibre du tout, l'âme est dans une amélioration d'ordre eter, le chackra vibrera plus vite, par contre s'y l'âme s'accroche à la matière, alors les forces ralentirons (la matière vibre lentement contrairement à la matière spirituelle, que je nomme l'éther vibre beaucoup plus vite. L'homme est un être que l'on dit supra lumineux. Pour se libérer, donc accepter le temps et l'espace afin de ne prendre que la subtilité (les choses vraiment importantes) de l'épais (les choses visible tous se qui meurt pour se transformer et revenir à son état originel) IL FAUT CROIRE EN SOIS.

La music vibre et agit sur le comportement humain, il agit sur le chackra, le corps et l'âme accompagne ce son, si celui- ci est concorde à l'esprit, le chackra vibrera plus vite et fabriquera des codes qu'il envoiera par le système nerveux (les neurones).

L'information est une volonté UN FORMAT car pour les organes vous étés Dieu. Une âme déterminée fabriquera par elle-même ces médicaments pour se soulager ou guérir d'une maladie. La volonté est un code, ce code est traduis par le chackra, puit envoyé en n'énergie au neurones qui eux décodent et retranscris (ex ; Mp4 en Mp3) celui-ci au système endocrinien. Lui, par des hormones et des zenzimes va fournir les infos à tous le corps, si l'âme respecte les conditions, par la volonté, et la foi de guérir elle ne tombera que rarement malade ou en dépression. La prière, d'un texte lumineux, par des mots et des suggestions seront de mise pour se concentrer, voila pourquoi tout les chamans, guérisseur, etc. récite une oraison, ou autre afin de se suggestionner, oublier le temps et l'espace pour croire et avoir foi à se que l'on veux faire. Beaucoup de gens voient la foi comme quelque chose de bon. Mon avis est beaucoup plus neutre car elle ne suit que le plus motive, il y a juste un stade ou le mal ne peux aller car chez lui, les choses ne se construise que pour être détruite, la connaissance n'est présente que pour des intégrés future. Le royaume de la magie sous toutes ces formes n'est basé que sur se principe de volonté. Tout est énergie il suffit de se transcender, donc de croire en une chose pour que celle-ci se reformate en nous, pour se disperser dans notre corps ou à l'extérieur.

Cela n'empêche pas le fait qu'il faut s'entraîner à ressentir par l'action du renoncement. Chaque jour, esseiller d'être juste de maîtriser ces émotions en restant le plus neutre possible sans forcement ne plus être sois. (Voir La bhagavad-Gita)

Je pense que la vie est faite de série d'association, comme la lumière ne cherche qu'à grandir, évoluer, et de tester les possibilités qui lui sont offerte par l'espace et le temps.

A l'origine il eu le temps et l'espace, donc 2 

Ensuite, les choses on voulut s'assembler, se connaître tous en étant seul a décidé de ces propres fonctions. Donc ils veulent 1, tous en restant 2

Il fallut une troisième chose, pour donner un sens à leur conjonction, alors pour donner forme à leur création, ils s'entrechoquèrent, comme le temps d'une poignet de main. Par cette premier accort, la volonté se créa pour stabiliser leur inquiétude à ne pouvoir jamais vibrer.

Alors la force de la vie fit, la troisième chose fut. Donc 2, se sert la main, 1+1=3.

Au début il eu rien, mais rien ne peut être qualifier que s'y il y a un tous. Dans 23 cela veut dire que dans une choses, il y a deux choses, qui en sortiront trois choses chaque une. Dans 32, dans trois choses, il y a deux choses dans chaque une des choses. Cela donne 1 puit 2, 3, puit 2, le 1 ne ressort pas car chacun des éléments reste 1 en lui même. 23 et 32 sont les séries à suivre pour associer l'énergie en toute équilibre. Il n'y a pas de bon ni de mauvais juste l'équilibre des forces, jamais trop car les extrêmes attire à la matière et amener l'âme à devenir prisonnière de son propre corps esclave de c'est propre sentiment. Seul un équilibre entre les deux forces peuvent faire prendre conscience a une âme de se qu'elle est, ou elle est, et se qu'elle doit faire dans sa vie d'être vivant.

Je vais par ces lignes à suivre, esseiller de vous faire percevoir une perception des choses de la vie beaucoup facile a accepter car cette dimension, vous offrera la possibilité de voir la vie par ces mouvements, ces vibrations, sans Dieu n'y être extraordinaire juste l'âme et sa seul force de l'amour. Les seules fois où je parlerai de dieu seront pour exprimer un parallèle, un pond afin de mieux saisir la chose. Jouer de la guitare, en prenant conscience de son mécanisme profond. Tous se que je vais vous parle son des idées que j'ai ressenti. Par la culture, la curiosité, de la religion, en passant par la science, pour mieux aller dans la philosophie, la littérature et tous se que nous rencontreront chaque une des minutes de notre existence. Comme je ne dirai jamais assez, qui ne tente pas ne sait rien. Il y a ceux qui écoute, ceux qui interprètent, et d'autre qui écrive la partition.

A chaque un sa manière de vivre sa music.

 

« Il y a beaucoup à désapprendre pour voir sourire un arbre. »

 

Que pourrais signifier ce proverbe, « Il y a beaucoup à désapprendre pour voir sourire un arbre » Pour commencer, je tiens à ajouter que pour comprendre et ressentir cette phrase il faut se mettre dans un contexte de sagesse, écouter et voir avec son c¿ur, laisser durant un instant ces yeux et ces oreilles.

En premier nous avons « il y a beaucoup » ensuite « à désapprendre », et pour finir« pour voir sourire un arbre » la première fois que j'ai entendu ces mots, ou plutôt je les ai lu sur une carte postale, en premier lieu, mes impressions étaient « jolie proverbe », mais rien de plus, mais comme à cette époque je cherche à me faire ressentir un maximum d'information en un minimum de temps. Je me suis vite rendu à l'évidence que ces mots porté mon c¿ur. Non, seulement je pouvais m'en servir pour moi afin de me rééquilibrer mais grâce à se genre de phrases courte je pouvais à volonté l'utiliser dans n'importe qu'elle contexte de la vie. Jolie phrase pleins de subtilité, celle-ci, rassemble toute la force d'une conversation, d'au moins 5 minutes minimum pour en comprendre le sens pour une personne qui ne se pose que très rarement des questions de cette ordre (philosophique).

« Il y a beaucoup » cela signifie qu'il va falloir observer le temps et l'espace avec plus de recule, regarder la vie avec plus d'importance.

« A désapprendre » désapprendre est le contraire d'apprendre, désapprendre quoi ? La seul chose ultime que l'on se dois de désapprendre sans l'oublier, est le principe de l'époque, la mentalité que le système nous inculte chaque jour de notre existence, par exemple de nos jour au 21 ème siècles. Il « le système » nous permet de réagir envers la nature de façon égoïste, elle ne met pas l'accent sur l'écologie, les médecines thérapeutiques, en faite tous ce qui pourrais nous libérer intérieurement et nous retirer le voile de nos yeux ignorant car le problème est L'ARGENT, qui nous amène a la valeur d'un chose, l'effort fournie pour cette chose qui n'a d'intérés que de faire encore plus de prisonnier. Prisonnier, de son propre corps subir ces désirs, et ces peurs de ne pas l'obtenir, donner envie de faire des choses positive et négative, pousser les âmes à se déchirer dans liberté d'expression.

Désapprendre toute ces choses pour voir sourire un arbre, proche de la nature de Dieu, du tous, et très loin de notre système, nous vivons sur le béton, eux dans la terre, ils nous donne de l'oxygène, nous, nous les coupons pour créé sans fin, nous tuons notre propre système de ventilation et respiration.

« Il y a beaucoup à désapprendre pour voir sourire un arbre » est une phrase pleine de sens, prendre l'épais, afin d'en ressortir le subtile, diminuer le temps extérieure, tous en gardant le temps intérieure, tant de chose rassemblé en une seule phrase.

Pour AS la force est dans les mots, il suffit de choisir les bons mots, pour une bonne suggestion. Les prières, les égrégores, les oraison, la magie vert, noir, blanche, marche totalement sur se principe d'autohypnose, la music, les odeurs, les sensations, l'environnement, espace temps sont les modes de suggestions afin de croire et de s'apercevoir que l'imagination, et le réel, se confonde par les perceptions.

Utiliser le bon moyen, les bonnes perceptions pour transcender la matière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AS

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Laura16 Membre 231 messages
Forumeur activiste‚ 24ans
Posté(e)

:smile2:...c'est impossible a lire xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luft Membre 1 195 messages
Assoiffée de lecture‚ 26ans
Posté(e)

A vrai dire, le premier paragraphe m'a saoulé. Je renonce pour le reste du pavé.

Modifié par Luft

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Trop long ... Dsl! (ptêtre plus tard) :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chica_de_la_luna Membre 1 818 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

C'est possible d'avoir un résumé :smile2: ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sorcière au flanc d'ivoir Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

 

Traité Philosophique AS

 

 

Par l'absence de temps et d'espace dans tes attitudes, par l'action du renoncement, vivre comme si tu y allé pour y mourir, en agissant ainsi tu aura la force de toutes les forces par la force d'une seul chose. L'amour, de séparer la terre du feu, le subtile de l'épais, tu comprendra que les choses ne se déterminent pas car elle se ressemblent toute, né de la méditation d'une seul chose par adaptation, la vie est faite ainsi. Par cette dualité, tu te ressentiras, dans tous les temps et les espaces.

Bon, voilà quelqu'un qui a beaucoup de choses à dire!Commençons par le début, histoire de voir:

"Vivre comme si tu y allé pour y mourir"

Je ne comprends pas où nous devons aller comme si nous y allions pour y mourir?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
antilope Membre 78 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Je ne partage pas toutes les memes idées , mais il y a des belles citations , et de belles sagesses .

mERCI . Si tu suis deja ces sagesses .. ben je te dis félicitation ! ça te donne l'air gentil , , c'est vrai y a ici des membres pas très sympas :smile2: mais t'en fait pas . bon vent !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité christeleon
Invité christeleon Invités 0 message
Posté(e)

Whouaaou. Très intéréssant. Je n'ais malheuresement pas tous lu. Je voulais juste savoir ce qui sinifiais "AS" s.v.p ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

En réfléchissant sur la bible, il m'est apparu une définition de la vie qui me paraît exacte.

La vie est une peureuse schizophrène.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Le jour où t'auras tout compris de la vie ca sera le jour de ton décés!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité christeleon
Invité christeleon Invités 0 message
Posté(e)

Sa fait un moment deja mais jai vraiment envi de savoir

Que veut dire AS s.v.p?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
renosam Membre 574 messages
Forumeur forcené‚ 32ans
Posté(e)

Trop de fautes d' orthographes! franchement c' est illisible, tu devrais pas trop mettre de sa !parce que c' est bien pour le titre mais vite lassant.:terre du feu, le subtile de l'épais, tu comprendra que les choses ne se déterminent pas car elle se ressemble"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité château_musée
Invité château_musée Invités 0 message
Posté(e)

j'aime bien ces deux idées qui me paraissent très pertinentes : le paradoxe et le miroir

(pour le reste, j'y reviendrai peut-être un peu plus tard pas sûr lol)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité christeleon
Invité christeleon Invités 0 message
Posté(e)

Personne ne m'a dit ce que signifit A.S bon sang :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant