La Science détruit - elle la Religion ?

BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

L' évolution de la science fera toujours régresser la religion . Car la science se fabrique autour

de l' analyse , de l' éxperimentation et ensuite de la validation .

Toutes les découvertes scientifiques se sont appuyer sur l' observation , l' analyse puis

l' experimentation .

Quand à la religion , sa doctrine s' appuie sur de la métaphysique qui ne peut être étudier

scientifiquement . En un mot , on doit croire a la magie des miracles .

Par manque d' experimentation , les scientifiques réfuteront toujours les religions et leurs

dogmes métaphysiques .

Le progret scientifique nous éloignera toujours on ne peu plus de la religion . Car la religion

ne peut pas être étudier par l' experimentation . Alors que la science se fabrique autour

d' un facteur concret " l' experimentation " .

Mais il y a toujours un mais , l' évolution technologique des scanners , IRM , apportera dans le

futur , la preuve de l' existence d' un centre énergétique présent dans le corps humains .

Je pense que les médecins appeleront cet nouvelle découverte , le signal électromagnétique

du corps .

Malgré se progret scientifique anihilant toute religions , l' homme essaiera toujours de se

rattacher à une source spirituelle . Elle le rassure , le réconforte dans sa vie matérielle .

Certaines de ces sectes remplaceraient Indirectement et psychologiquement la religion .

L' homme se recherchera toujours une protéction supérieur .

Résumé

Notre société occidentale, qui fonde sa modernité sur le développement continu de la techno science, se caractérise par le déclin de la religion. Ainsi, il apparaît d'emblée que la science et la religion sont par essence concurrentes, voire incompatibles. L'homme, en tant qu'être rationnel et «animal politique», devrait rejeter la tradition religieuse pour appréhender la modernité scientifique. Pourtant, notre société post-moderne, marquée par une très forte culture scientifique, se manifeste également par l'apparition de nouvelles formes de religiosités. Par conséquent, il semble que la science et la religion sont en réalité compatibles, voire complémentaires. L'homme, en tant qu'être humain et «animal métaphysique», ne pourrait se débarrasser du sentiment religieux.

Extrait du document

Les hommes ont ressenti très tôt le besoin de fonder leurs actions sur un ordre : il leur fallait des valeurs qui puissent assurer une certaine légitimité à leurs actes. La religion est donc là afin de donner aux hommes une certaine morale, les guider dans une conduite à tenir. En effet, les peuples craignent la puissance de l'être divin qui en quelque sorte les surveille et a le pouvoir de les punir de leurs fautes. C'est de cette crainte que vient le respect religieux. C'est là sa force, car contrairement aux lois, elle impose un respect permanent. Si seule la loi était présente afin d'assurer les actes des hommes, ces derniers pourraient l'ignorer en secret sans avoir à craindre les représailles. Le divin, lui, impose la bonne conduite en permanence de part son pouvoir omniscient.

Modifié par BM7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Non.

Parce qu'elles n'ont pas le même objet, l'une explique le comment des choses, l'autre leur propose un sens.

La religion n'a pas a se mêler de la science, ni la science de la religion ; les deux peuvent se rencontrer sur le sujet de l'éthique, mais c'est tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sethickss Membre 617 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

ta derniere strophe répond a ta question

la "croyance" est un besoin, un réconfort,... pour une majorité de l'espece humaine

alors malgré les bons de la science, une (ou des) religion(s) sera toujours présente

enfin moi c'que j'en dit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Non.

Parce qu'elles n'ont pas le même objet, l'une explique le comment des choses, l'autre leur propose un sens.

La religion n'a pas a se mêler de la science, ni la science de la religion ; les deux peuvent se rencontrer sur le sujet de l'éthique, mais c'est tout.

La religion a toujours cherché à expliquer le comment et le pourquoi des choses.

Ainsi la foudre était expliqué par la colère de Zeus, les ruines des murailles de Jérocho par la puissance de Dieu etc...

La science, de son côté, s'attache au comment (science appliquée) ou au pourquoi (recherche fondamentale).

La question "pourquoi ?" revient extrêmement souvent dans les sciences.

De la vulgarisation sur le "pourquoi" : Pourquoi ? : Opération Archimède

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Demon.sadique Membre 1 109 messages
Serpent des tentations‚ 34ans
Posté(e)

La science et la religion on et seront toujours complémentaires...

Ce sont des faux adversaires, il faut arrêter avec ce débat stérile.

La science explique notre monde, la religion les choses de l'esprit et la foi...

Croire n'est pas forcément voir....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

@ Grenouille Verte :

Oui, mais globalement, la science s'attache aux causes, aux mécanismes, et pas au sens que ça peut avoir pour nous humains. Le "pourquoi" du lien donné se rattache aux mécanismes, pas au sens. :smile2:

La religion répond effectivement au "comment" pour tous les sujets auxquels la science n'a pas de réponse (la foudre, la création du monde...). Mais des lors que la science y répond, la religion se retire -cela peut prendre plus ou moins de temps- dans le domaine du sens... ou se désintéresse de la question, selon les cas.

Modifié par Feuille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Demon.sadique Membre 1 109 messages
Serpent des tentations‚ 34ans
Posté(e)

Bien entendu que la science apporte de nouvelles réponses... est ce pour ça que la religion doit reculer...?

C'est quoi le final alors? quand la science apportera toute les réponses il n'y aura plus de religion?...

Mais ça n'arrivera jamais, car on ne peut tout savoir...

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Je n'ai pas dit "reculer", j'ai dit "revenir sur le terrain du sens, et se retirer de celui du comment". Quand bien même la science apporterait toutes les réponses, je pense qu'il y aurait toujours une/des religion/s. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
@ Grenouille Verte :

Oui, mais globalement, la science s'attache aux causes, aux mécanismes, et pas au sens que ça peut avoir pour nous humains. Le "pourquoi" du lien donné se rattache aux mécanismes, pas au sens. :smile2:

La religion répond effectivement au "comment" pour tous les sujets auxquels la science n'a pas de réponse (la foudre, la création du monde...). Mais des lors que la science y répond, la religion se retire -cela peut prendre plus ou moins de temps- dans le domaine du sens... ou se désintéresse de la question, selon les cas.

Quand la science répond au comment et au pourquoi, par exemple "pourquoi la foudre" ? ou "pourquoi l'homme" ? (parce que l'évolution), en général, elle contredit ce que disait la religion.

On se rend compte que les explications religieuses étaient complètement fausse (comme la Genèse par exemple).

Sinon, la religion donne souvent du sens en donnant un but aux choses. L'existence de ce but est fortement remis en cause par les découvertes actuelles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Non.

Parce qu'elles n'ont pas le même objet, l'une explique le comment des choses, l'autre leur propose un sens.

La religion n'a pas a se mêler de la science, ni la science de la religion ; les deux peuvent se rencontrer sur le sujet de l'éthique, mais c'est tout.

Dieu, dans la plupart des religion, est celui qui a creer l'Univers et notament l'etre humain. Etre le createur lui apporte une legitimite quand a sa capacite a donner des conseils quand a la meilleur maniere de vivre sa vie (par exemple le marriage, l'avortement ou non, etc..).

Si Dieu n'est pas le createur, alors, qu'est-ce que c'est? Quel legitimite peut-il avoir lorsqu'il demande par exemple de point tuer (apres tout, si l'on est le produit de l'evolution, tuer les plus faibles et laisser mourir les handicapes devrait etre acceptable du point de vue morale).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Demon.sadique Membre 1 109 messages
Serpent des tentations‚ 34ans
Posté(e)

énergie = masse x vitesse lumière au carré...

Oui ça pourrait être vrai... Tout comme le principe du Condensat de Bose-Einstein

condensat de Bose-Einstein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
e=mc², qui ne connait pas cette formule ?

Je pense que Einstein a démontré l'existence de Dieu par cette formule.

Quel rapport avec Dieu ? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
Quel rapport avec Dieu ? ;)

E=mc² est à l'univers, ce que dieu est à l'homme. :smile2:

tout est relatif... ;)

sans cette formule il n'y a pas de dieu, dieu est lumière pour certain et la formule pour d'autre....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

La science n'a aucune prétention d'établir l'exactitude parfaite et indémontable.

Le monde est gouverné par le hasard et l'incertitude comme le démontre les théories du chaos, probabilités, mécanique quantique, darwinisme et sa sélection naturelle, etc...

La quête d'un sens spirituel à travers la démarche scientifique ne fait que nuire au fonctionnement logique de la recherche.

Cette recherche de réalité par l'homme empli d'espoir ou de spiritualité est de nature émotionnelle, pas rationnelle.

Il faut considérer la science et ses résultats basés sur l'observation des faits tels qu'ils sont et ceci sans y chercher une quelconque interprétation mystique.

La foi est une affaire privée et personnelle (subjectif) et donc n'a aucune place dans un contexte scientifique (objectif)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
La science n'a aucune prétention d'établir l'exactitude parfaite et indémontable.

En theorie, c'est vrai. En pratique, bien souvent, les scientifiques en general et les journalistes en particulier, oublient ce "detail".

Il n'y a que les maths qui est une science exacte.

Le monde est gouverné par le hasard et l'incertitude comme le démontre les théories du chaos, probabilités, mécanique quantique, darwinisme et sa sélection naturelle, etc...

La quête d'un sens spirituel à travers la démarche scientifique ne fait que nuire au fonctionnement logique de la recherche.

Non, bien au contraire. La plupart des domaines scientifiques (gravitation de Newton, Electromagnetisme de Maxwell-Farraday, la relativite d'Einstein, la physique quantique de Max Plank, le Big-Bang de LeMaitre, la genetique avec Mendel, etc..) ont ete decouvert par des personnes ayant une vision spirituelle de l'Univers plus developpee que la moyenne. C'est en prenant comme postulat de base que l'Univers a un sens et qu'il est possible de le decouvrir que toutes ces decouvertes ont ete faite. D'ailleurs, n'est-ce pas Einstein, lui qui ne croyait pas en un dieu personnel mais plutot en un dieu qui a creer l'Univers selon des lois bien precises qui disait que Dieu ne joue pas au dees?

Dire que le monde est gouverne par le hasard n'a pas de sens. Le hasard, par definition c'est l'absence de lois. Si l'Univers etait gouvernee par l'absence de loi, alors a quoi bon faire de la recherche?? La theorie du chaos, theorie que j'ai etudier l'annee derniere, est tout, sauf du hasard. Le hasard, en ce qui concerne cette theorie, c'est plutot le manque de vitesse de calcul, l'absence de certaines donnees qui font que tres rapidement, un systeme deterministe semble produire du hasards.

La foi est une affaire privée et personnelle (subjectif) et donc n'a aucune place dans un contexte scientifique (objectif)

Dans les faits, la science est tout sauf objective. D'autre part, dire que Dieu n'existe pas et que par consequent, il faut ecarter cette hypothese d'emblee, n'est pas une demarche scientifique mais une demarche religieuse. Le jour ou l'on aura prouve que Dieu n'existe pas alors la oui, il sera objectif d'ecarter cette hypothese.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
La science n'a aucune prétention d'établir l'exactitude parfaite et indémontable.

Mais la science a la prétention, par sa rigueur et sa méthode, à établir ce qui est le plus sûr.

Rien n'est plus certain, plus sûr que les affirmations scientifiques. Et c'est là tout l'intérêt de la science.

D'ailleurs, n'est-ce pas Einstein, lui qui ne croyait pas en un dieu personnel mais plutot en un dieu qui a creer l'Univers selon des lois bien precises qui disait que Dieu ne joue pas au dees?

C'est l'une des plus grosses erreurs d'Einstein : il a sortit cette phrase sur Dieu et les dés pour dire qu'il doutait du bien fondé de la mécanique quantique.

La suite des évènements lui donna tord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Non, bien au contraire. La plupart des domaines scientifiques (gravitation de Newton, Electromagnetisme de Maxwell-Farraday, la relativite d'Einstein, la physique quantique de Max Plank, le Big-Bang de LeMaitre, la genetique avec Mendel, etc..) ont ete decouvert par des personnes ayant une vision spirituelle de l'Univers plus developpee que la moyenne.

A l'époque de Newton, puisque tu en parles, la science n'était pas encore définie épistémologiquement.

Les sciences et les arts formaient un savoir commun donc il convient de nuancer le terme scientifique à celui de la définition contemporaine.

Et si ces découvertes ont eu lieu c'est uniquement par l'aboutissement des observations rigoureuses des faits dans une pure objectivité de la réalité et non en y mêlant croyances et supersititons.

En cela l'alchimie convenait parfaitement et Newton la pratiquait également et pouvait laisser libre cours à ses délires mystiques.

Dire que le monde est gouverne par le hasard n'a pas de sens. Le hasard, par definition c'est l'absence de lois. Si l'Univers etait gouvernee par l'absence de loi, alors a quoi bon faire de la recherche?? La theorie du chaos, theorie que j'ai etudier l'annee derniere, est tout, sauf du hasard. Le hasard, en ce qui concerne cette theorie, c'est plutot le manque de vitesse de calcul, l'absence de certaines donnees qui font que tres rapidement, un systeme deterministe semble produire du hasards.

et moi je n'ai lu que quelques sujets là dessus.

donc je m'en remets à toi.

cependant tu admettras qu'une partie de cette théorie est du domaine du hasard.

Dans les faits, la science est tout sauf objective. D'autre part, dire que Dieu n'existe pas et que par consequent, il faut ecarter cette hypothese d'emblee, n'est pas une demarche scientifique mais une demarche religieuse. Le jour ou l'on aura prouve que Dieu n'existe pas alors la oui, il sera objectif d'ecarter cette hypothese.

c'est une illusion logique que tu nous donne ici.

pratique fallacieuse :smile2:

la science ne peut pas encore donner de preuve concernant l'existence ou non de dieu ou des extras terrestres.

Cependant, et tu connais le raisonnement j'en suis sûr, ce n'est pas parce que le phénoméne est inexplicable pour le moment qui le restera à jamais.

Un manque de preuve n'est pas une preuve.

Modifié par Opeth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aline line Membre 1 989 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

je suis d'accord la science est décidément du coté des

Athées, pourquoi ?

parce que le progrés doit ne servir que les riches.

Tout simplement.

ET tout le reste doit être anéantit.

sur l'hotel de la puissance de l'argent.

Rien ne doit resister

au rhinoceros lancé,

au monstre de l'argent.

Notre Maître à tous.

Modifié par aline line

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Dire que le monde est gouverne par le hasard n'a pas de sens. Le hasard, par definition c'est l'absence de lois.
Non, le hasard n'est pas l'absence de loi.

Bien au contraire, le hasard obéït à des lois mathématiques.

Il s'agit d'un autre type de lois, c'est tout.

La principale différence qu'il y a avec le hasard, c'est que l'univers n'est pas déterminé par le passé. C'est-à-dire qu'avec une connaissance parfaite de l'Univers à un instant t, et avec une capacité de calcul infinie, on ne pourra pas prévoir l'état de l'Univers à l'instant t+1s.

Le hasard contredit le déterminisme, mais n'est pas absence de loi.

D'autre part, dire que Dieu n'existe pas et que par consequent, il faut ecarter cette hypothese d'emblee, n'est pas une demarche scientifique mais une demarche religieuse.

Mais l'hypothèse de Dieu n'a pas été "écartée d'emblée. Il y aurait eu des éléments sérieux pour affirmer l'existence de Dieu, hé bien, la science se serait penchée sur la question.

La science a un certain nombre de règle, nécessite une certaine rigueur pour affirmer que quelque chose existe. Il n'y a aucun élément scientifiquement probant qui permette d'accréditer l'hypothèse de Dieu, et c'est pour cette seule raison que Dieu n'est pas étudié en science.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant