L'animal humain est-il supérieur aux autres animaux ?

Lotaire Membre 241 messages
Forumeur activiste‚ 46ans
Posté(e)

Le titre revient de fait à interroger la supériorité.

L'idée humaine de supériorité de "l'homme" sur "l'animal" (pas de la femme ?) n'est-elle pas surtout dans l'idée plus générale de hiérarchie entre les hommes ?

De fait, de même que l'inégalité entre les hommes semble ne faire que s'affaiblir depuis les lumières, n'est-ce pas d'un même mouvement que l'égalité de la condition animale se rend évidente ?

La métempsychose et la réincarnation sont deux anciens systèmes de pensées qui ont précocement relativisé la position de chaque être vivant dans une temporalité qui dépasse le visible, le tangible, le donné immédiat à une conscience naïve.

L'homme peut-il aller vers plus d'égalité entre animaux humain ou non et entre les hommes en reprenant d'un point de vue rationnel une mesure temporelle qui le dépasse ?

Grosse matière..

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

marseille62180 Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 34ans
Posté(e)

La question est "Est-ce que l'homme est supérieur aux autres espèces animales ?", le sujet est intéressant car il est étonnant.

Par supérieur, on parle bien sûr d'intelligence mais si on est honnête avec soi-même, "Est-on vraiment plus intelligent que les autres animaux (genre un singe) ?".

A la réflexion, si je vous place dans une forêt immense, "De quoi serez-vous capable ?", à part vous faire une cabane et cueillir des fruits, pas grand chose.

On est bien obligé d'admettre que c'est par la culture des connaissances que l'espèce humaine (grâce à des illuminés) a été capable d'avoir une apparence technologique.

Moi-même, au milieu de cette forêt, je ne me sens pas capable de créer le feu, l'électricité, les ondes hertziennes, et au plus, simple comment faire un objet en métal à partir de caillou et sans machines bien sûr.

Tout ça pour dire que l'on se croit supérieur que grâce à ce qui nous entoure, mais en fait, au milieu de cette forêt "qui de nous ou du singe s'en sortirai mieux ?".

Imaginez maintenant tout cela sans une seule connaissance ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Twomi Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)

On se sent supérieur seulement parce que l'on est conscient de vivre. Les animaux n'ont aucune conscience, ils savent dès leur naissance leur rôle et s'adaptent au fur et a mesure a l'environnement. Tandis que nous, on essaye tout le temps de nous rendre la vie plus facile grâce a de multiples technologies ! On ne s'adapte pas sur des millions d'années, mais seulement sur une 100aine d'année, le temps d'inventer un moyen !

Nos dents de sagesses ne sont toujours pas parti alors qu'elle ne nous servent plus a rien.. Du coup c'est nous-même qu'y les enlevons ! Les animaux, eux attendent une nouvelle capacité pour mieux vivre...

Donc lorsque l'on dit "La poule ou l'oeuf ?" qui est apparu en 1er, c'est l'oeuf ! Avant d'étre une poule d'aujourd'hui, c'était un autre mamifère qui c'est transformé au fur et a mesure du temps en poule !

Je sais pas si je me fait bien comprendre ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)

Pour ma part, je considère que l'être humain est supérieur à l'animal, puisqu'il a pu s'approprier la terre. La loi du plus fort :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Perception vitale Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je crois que l'humain est supérieur a l'animal moyen parce que nous sommes doté de la pensée libre et que pour la majoritée d'entre nous, les instincts sont sous notre contôle, et pas le contraire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LeFélon Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Pour ma part, je considère que l'être humain est supérieur à l'animal, puisqu'il a pu s'approprier la terre. La loi du plus fort ;)

En effet, collectivement et avec tous ses accessoires, l'homme est le plus fort (évidemment, tout seul, à main nue devant un tigre, ça le ferait pas).

Justement, c'est toujours le plus fort qui décide qui est supérieur, parce qu'il est le plus fort :smile2:

Non, sans rire, aucun animal ne se demanderait qui est supérieur, à part nous. Donc, on est seul à vouloir monter sur le podium. En un sens, je me demande si on est pas ridicule simplement de se poser la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
razihel Membre 597 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

la vrai différence entre l'étre humain et les animaux et simple,les animaux s'adapte a leur environement pour vivre ou subsister,l'homme adapte sont environement a sont mode de vie.Se sont pour moi deux intelligence totalement différente

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
(évidemment, tout seul, à main nue devant un tigre, ça le ferait pas).
D'où la preuve de l'intelligence de l'homme qui a commencé par se munir d'un bâton, pour se défendre des griffes des tigres :smile2: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
agnes77 Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Pour moi la question est difficile parce que rien n'est dit sur la définition retenue de la supériorité et du coup comment savoir ? Quand peut-on considérer que tel ou tel est supérieur à l'autre ? La supériorité est un concept subjectif, dès lors ça devient très compliqué :smile2:

Cependant, on peut concevoir que l'Homme développe quelque chose d'unique : l'abstraction. Si cela fait de lui une espèce très à part et le rend puissant en fait-il un être supérieur pour autant ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 219 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
En effet, collectivement et avec tous ses accessoires, l'homme est le plus fort (évidemment, tout seul, à main nue devant un tigre, ça le ferait pas).

Justement, c'est toujours le plus fort qui décide qui est supérieur, parce qu'il est le plus fort :smile2:

Non, sans rire, aucun animal ne se demanderait qui est supérieur, à part nous. Donc, on est seul à vouloir monter sur le podium. En un sens, je me demande si on est pas ridicule simplement de se poser la question.

Mais de quel force tu parles , celle qui détruit les autres espèces et détruit l' habitat naturel dans lequel il vit ? tu appelles cela une force ? une supériorité dans l'intelligence de subsister ? de survivre ?

Sans vouloir faire le devin , à ce jeu , les scorpions ,cafards ,fourmis,termites.. voir les rats et souris ,nous survivrons et "rigoleront" de nôtre soi-disant supériorité .

Pour moi la question est difficile parce que rien n'est dit sur la définition retenue de la supériorité et du coup comment savoir ? Quand peut-on considérer que tel ou tel est supérieur à l'autre ? La supériorité est un concept subjectif, dès lors ça devient très compliqué ;)

Cependant, on peut concevoir que l'Homme développe quelque chose d'unique : l'abstraction. Si cela fait de lui une espèce très à part et le rend puissant en fait-il un être supérieur pour autant ...

Si il devait y avoir une notion de supériorité animal ^^, elle pourrait se symboliser ,entre autre, dans le devenir et la préservation du dit devenir , c'est à dire le milieu naturel environnant et la préservation des autres espèces nécessaire : le biotope et écosystème .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
La question est "Est-ce que l'homme est supérieur aux autres espèces animales ?", le sujet est intéressant car il est étonnant.

Par supérieur, on parle bien sûr d'intelligence mais si on est honnête avec soi-même, "Est-on vraiment plus intelligent que les autres animaux (genre un singe) ?".

Oui, ca me parait etre une evidence.

A la réflexion, si je vous place dans une forêt immense, "De quoi serez-vous capable ?", à part vous faire une cabane et cueillir des fruits, pas grand chose.

C'est deja quelque chose! C'est en tout cas bien mieux que ce que font les singes qui grandissent dans un tel milieu!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 219 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
D'où la preuve de l'intelligence de l'homme qui a commencé par se munir d'un bâton, pour se défendre des griffes des tigres :smile2: .

l'animal aussi fait preuve d'intelligence et, a la notion du futur ;. il est capable d'anticiper et de réfléchir sur des événements qui n'ont pas encore eu lieu .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Pour moi la question est difficile parce que rien n'est dit sur la définition retenue de la supériorité et du coup comment savoir ? Quand peut-on considérer que tel ou tel est supérieur à l'autre ? La supériorité est un concept subjectif, dès lors ça devient très compliqué ;)

Cependant, on peut concevoir que l'Homme développe quelque chose d'unique : l'abstraction. Si cela fait de lui une espèce très à part et le rend puissant en fait-il un être supérieur pour autant ...

Beaucoup de posts jusqu'a present focalise la superiorite de l'homme sur l'animal en fonction de l'intelligence. Cependant la superiorite de l'homme sur l'animal l'est aussi a travers sa creativite, sa capacite a aimer qui de loin superieur a tout animal.

l'animal aussi fait preuve d'intelligence et, a la notion du futur ;. il est capable d'anticiper et de réfléchir sur des événements qui n'ont pas encore eu lieu .

Tu peux donner un exemple? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Twomi Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)

Lors des catastrophes naturelles, les spécialistes remarquent souvent des attitudes différentes chez certains animaux comme le chien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 219 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Beaucoup de posts jusqu'a present focalise la superiorite de l'homme sur l'animal en fonction de l'intelligence. Cependant la superiorite de l'homme sur l'animal l'est aussi a travers sa creativite, sa capacite a aimer qui de loin superieur a tout animal.

Nous sommes dans la section philo et ces posts sont " le comment du pourquoi ".

Et l'homme n'est pas le seul à aimer ,les animaux font preuve d'une réelle tendresse et d'un amour sans égal.

Tu peux donner un exemple? :smile2:

Il existe des animaux capables de voyager dans le temps , de se projeter mentalement dans le futur.

Un certain Josep Call ,psychologue à l'institut Max-Planck d'anthropologie et d'évolution (Leipzig ,Allemagne), a démontré ,en faisant des expériences, que des chimpanzés et un orang-outan pouvaient patienter 70 minutes pour obtenir une soupe de fruit ,plutôt que de se contenter immédiatement du fruit nature .Ils ont renoncé à un plaisir immédiat pour un plaisir ultérieur plus grand encore. Mieux! ils étaient capables de s'organiser à l'avance ,choisissant et conservant en main l'outil qui leur permettrait ,quelques heures plus tard,de faire fonctionner une machine .

Une autre expérience concerne des geais à gorge blanche ,d' une chercheuse Nicola Clayton ( université de Cambridge) ;

cette chercheuse a donné aux oiseaux des chenilles et des cacahuètes que ces champions de la cachette (les geais) ,ont promptement enterrées ,selon leur habitude.Les geais préfèrent les larves tendres,mais celles-ci perdent leur saveur au bout de cinq jours . Or , si on leur permet de récupérer leurs provisions après quatre jours ,ils filent déterrer les chenilles; mais à partir du cinquième jour , ils choisissent les cacahuètes ,donc ils se souviennent de ce qui va arriver et anticipent ,ils se projettent dans le futur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

et l'on peut même dire que certains animaux ont une conscience comme l'éléphant qui réussit le test du miroir de Gallup (la tache blanche sur le front)

mais quand bien même si certains animaux réunissent ci et là quelques similitudes avec les capacités de l'homme il ne reste que vous n'en trouverez un seul réunissant toutes ces capacités.

l'homme est de loin l'animal le plus abouti

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sorcière au flanc d'ivoir Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

L'Homme fait un complexe de supériorité depuis qu'il a inventé l'écriture!

Pauvre Homme... :smile2:

l'homme est de loin l'animal le plus abouti

Abouti ou abruti!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SRV69 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Franchement, on est peut-être supérieurs aux autres animaux, mais c'est pas en intelligence. Dans peu de temps, on va péter notre propre planète alors que les animaux, eux, arrivent à la conserver.

Si on était plus intelligents, ça se saurait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité christeleon
Invité christeleon Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour

Avant de répondre, j'aimerais dire ce que je pense ( j'ai que 15 ans , je ne connait pas grand chose en terme de "comment du pourquoi" alors soyé indulgent ) :

Pour moi , "Homme" et "Animal" ont tous les deux 3 forces qui sont : la force intellectuel , la force physique et la force sentimental.

Si on compare ces trois forces sur Homme et Animal , on y voit un certaine différence.

Homme ( comme je l'ai lue dans un commentaire) s'est détaché de la vie animal pour se créé un mode de vie qui lui semblait adapté.Mais en voulant créé , il détruit "Nature" pour laissé place à " Tec. Hum"...Tous cela par une certitude d'avoir une très grande force intellectuel. Il délaisse la force physique pour le laissé au sa nouvelle création , "Robot" ( Dans les usine de voiture , les distributeurs de ticket dans les parking , ect...). La force sentimental étant toujour présente , elle est variable chez Homme (un peu comme la mesure d'une tension electrique sur un oscilloscope)

Animal lui , ne construit pas réelement sont environnement , on peut dire qu'il l'amménage (désolé pour les fautes d'orthographe). Animal dépendant de ce qu'il est ( rat , chien , hamster , poisson , ect...) Le force intellectuelle ne lui permet uniquement de se nourrir ou de se défendre( encore dans un autre commentaire , des annimaux on une sorte de visionnement ). Sa force physique est different en fonction de sa taille et de sa corpulence et sa force sentimental est varie au mode de vie de certain animaux ( exemple la tortue à , selon moi , une force sentimental ,auprès des ses petits, moin forte que celle d'un lion auprès de son lionceau)

:smile2: Bon c'est horriblement vague et incompréhensible

Conclusion : les forces étant variéent , Homme se croit supérieur INTELLECTUELLEMENT et imposent sa force partout sur la planéte !!

Voila j'éspert que je n'ai enbrouillé personne ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lotaire Membre 241 messages
Forumeur activiste‚ 46ans
Posté(e)

Christeleon,

15ans, donc un peu de naïveté, c'est normal, mais une belle proposition concernant trois caractères du règne animal qui forment, en fonction de leur part présente dans chaque espèce, des modes d'être et d'agir au monde. On y reviendra..

J'espère que la plupart des autres ont le même âge ou moins :blush: , vu les réflexions..

Non, désolé, c'était plaisant à dire mais le débat n'est pas inintéressant.

Agnès77, en particulier, a bien compris que la notion de supériorité elle-même était ici interrogée.

L'intelligence revient presque tout le temps pour qualifier la supériorité, l'aboutissement..

Sur ces termes, ont peut utilement se référer à l'arbre phylogénétique le plus abouti lui qui se présente sous forme d'un chou-fleur (une boule)..

Tous les êtres vivants (champignons, insectes, plantes, mammifères etc) actuels y sont tout aussi abouti dans leur généalogie qu'Homo sapiens.

On peut de fait interroger l'intelligence. Qu'est-ce qu'être intelligent ?

Etre créatif, innovant, adaptable, prudent, savoir anticiper, calculateur, etc.. ?

Les grecs utilisaient la notion de métis pour qualifier la ruse comme celle d'Ulysse, aussi bien devant Troie que dans ses voyages, où il abandonne ses compagnons si nécessaire pour survivre sans trop réfléchir finalement.

Cette ruse n'était pas du goût de Platon et de la philosophie par la suite. Sa réhabilitation récente par des philosophes et historiens contemporains, relève de la société bourgeoise, étriquée dont ils proviennent. Depuis la révolution bourgeoise, le progrès et la croissance de l'argent sont des divinités auxquelles tout est sacrifié. La ruse est ainsi devenue la légitime intelligence qui permet de tromper ses concurrents, de les voler un peu, d'être concurrentiel et compétitif.

Quelle intelligence, au sens de l'intelligibilité du monde, de la place de l'être, dans cette vulgaire ruse qui permet de s'adapter au jour le jour, à l'heure même, mais se faisant contraint l'imaginaire à ne rien inventer de de tangible, de présent, de commercialisable, d'utile immédiatement ?

De fait le risque planétaire actuel, est bien lié à cette obsession du présent, du matériel, de l'utile évident, du gadget. L'intelligence, signifie comprendre, embrasser la totalité pour s'y situer. Rien de tel dans la métis qui est l'intelligence dominante actuelle.

______________________________

L'Homme n'est qu'un animal comme les autres. Sa volonté de supériorité est une preuve de sa faiblesse. Il n'existe que si le groupe est suffisamment solide face au reste de la nature pour y survivre. Il n'existe donc que s'il affirme la force du groupe, de l'"H"omme face à la faiblesse de l'"h"omme. C'est ainsi que nait le totem, puis l'ancêtre agissant, puis dieu.. Une figure abstraite, mais une abstraction assez épaisse, le plus souvent représentée grossièrement et anthropomorphiquement.

S'ensuit une vision hiérarchique du monde, qui aboutit (quel "aboutissement") à des classe, des castes. Ou l'Homme n'est pas seulement supérieur aux autres animaux mais où il est supérieur entre lui-même.. Un aberration difficile à rendre intelligible vu d'un peu trop haut, disons de la lune ?

______________________________

Kirilluk pose le problème de la créativité et de l'amour...

Qu'est-ce l'amour ? une fidélité, une appropriation d'un objet désiré (un homme ou femme peuvent être "l'objet du sentiment tendre.."), une abnégation, un sacrifice, un plaisir de partager ... ?

Les Inuits ont de nombreux mots pour le blanc.. N'en avoir qu'un seul pour l'amour montre, à mon sens, la viduité de ce sentiment en tant que sentiment. Il peut s'appliquer à peu près à tout et n'importe quoi, il n'y a là aucun sens. Beaucoup de vieux ou vieilles vous parleront des heures de l'amour que leur voue leur animal de compagnie, ainsi d'ailleurs que son "intelligence"...

L'amour n'existe pas. En revanche, une variété d'émotion existe qu'il faudrait nommer, et définir, ce qui ferait souvent frémir tant les motivations seraient moins belles, moins fardées.

Mais il y a de belles émotions malgré tout.. Que les autres animaux en soit démuni serait difficile à démontrer, surtout à un éthologue, même amateur.

La créativité retiendra mon attention ! Avec la distanciation..

L'homme peut se projeter dans l'infini. Attention pas tous les hommes, ni facilement, ni longtemps.. mais il le peut.

Il peut accumuler des distances au monde qu'on appelle connaissance et donc se déraciner de plus en plus. Il pourra voyager dans les étoiles et découvrir l'univers...

Cette créativité de l'imagination de l'infini est le seul propre de l'Homme, du moins pour l'instant. Encore faut-il bien comprendre que c'est un simple possible que la nature confère par l'organisation du cerveau.. Que la nature se confère donc à elle-même pour continuer de se ramifier dans ce sens (comme dans d'autres parallèlement, voire les bactéries et les virus.. la plus grande famille du vivant).

_______________________________

N'aurions nous pas avantage à bien comprendre que sans éducation, sans une histoire longue qui nous livre des connaissances toutes cuites, nous ne serions que des animaux, le plus souvent à quatre pattes qui plus est. Tous les signalement d'enfants sauvages le montre.

L'individu sur de lui, de ses gènes, de sa supériorité est probablement l'animal le plus dangereux pour la vie elle-même qui soit au monde. Un homme est social, politique, en dehors de cela il n'existe pas puisqu'il n'a personne à qui se nommer, pas même de raison d'être un étant.

Alors quelle relations adopter vis à vis des autres animaux, de la nature dont nous sommes comme tout ce qui est, ni plus ni moins ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant