Tous ces mots qui fâchent ..

Drixx Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Voila, il fallait que j'ai un avis alors je lance un débat !! ...

Coment répondre à tous ces propos qui nous blessent ??

Du genre quand on est 'spécial' par exemple comme moi, lesbienne ou alors quand on a un handicap ou même pour un rien ..

Moi je réponds par la force.. Et je crois que c'est pas forcemment le meilleur moyen donc voila...

Et j'en ai marre de vivre dans la peur des autres... ;)

Jenny.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Bashi VIP 5 233 messages
Just Breathe‚ 28ans
Posté(e)

Bah a partir du moment ou tu te consideres pas comme tout le monde, tu vas toujours vivre dans celle peur .

Donc ce que tu peux faire, c'est te mettre dans la tete que tu es comme n'importe qui et quand on te "charieras" la dessus ou te "vanneras" la dessus tu auras moins mal, voire tu le prendras avec le sourire pour mieux reagir.

Si tu continues a te cacher tu n'arriveras a rien. Autant dans ta vie sexuelle que professionnelle. En plus t'es jeune donc c'est le moment ;)

Personnellement, je peux pas t'expliquer comment je gere les mots qui blesse. Ca depend de qui les lance et de la situation ;).

bashi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GIGNette84 Membre 3 163 messages
Droit au but , accessoirement co@ch minceur :)‚ 29ans
Posté(e)

Je crois (mais bon, je ne peux pas me mettre a la place des personnes qui souffrent!) que toutes ces réflexions bien que trés blessantes permettent aux individus de se former une carapace, un caractére.

Sa serais bcp trop facile de dire : Vie pour toi, n'écoute pas les autres! Moins a faire!

Maintenant c'est sur que le principale c'est que tu sois bien dans ta téte, bien avec ce que refléte ton image!

Les critiques peuvent étre trés constructives si tu les prend avec plus de recul, plus d'objectivité!

Aprés je ne pense pas que la violence soit vraiment un trés bon moyen, mais a mon sens quand il faut défendre son honneur et sa fierté, ya plus qu'a remonter les manches, et y aller.

L'adolescence n'est pas une période facile, replis sur soi , ennuie, rage , recherche, et je sais de quoi je parle j'y suis moi aussi en plein dedans.

Tu véras je pense que quand on grandit, quand on rentre dans un "personnage " professionnel, on sent mieu les choses, et on sais se qu'on est, et ce que l'on vaut!

En éspérant que ma réponse t'auras un peu éclairée!

Bizzzz miss! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dempsey Membre 211 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

je pense que l'important c'est que tu t'acceptes.peut etre que je m'avance un peu mais ce n'est peut etre pas le cas encore.

chaque personne est unique dans ce monde .il n'ya pas deux etres pareils.

alors oui tu n'es pas comme les autres et moi non plus ni aucune autre personne sur ce forum ou dans le monde

et c'est mieux non?

vargas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

Salut Drixx

Comment réagir au propos qui blessent... Je ne pense pas qu'il y ait un remède miracle.. Le miracle ça serait que certaines personnes cessent de juger sans arrêt, cessent de fixer ce qu'est la normalité et ce qui ne l'est pas...

En général, j'évite l'affrontement, je n'aime pas les rapports de force. Je change de trottoir en quelques sortes... Je laisse les cons à leur connerie et ça m'évite bien des combats inutiles je pense...

Mais parfois, c'est vrai c'est plus fort que nous on réagit... Ayant la même "spécialité" :D que toi, j'ai eu il y a peu affaire à une collègue qui l'ignorait et a commencé à me sortir des tas d'annerie sur les homosexuels comme quoi "ça" n'était pas naturel, "ça" n'était pas normal, "ces gens là" avait forcément un manque, un déséquilibre et ne devraient pas se voir confier de responsabilité ;) etc etc... Et là pouf !!! Montée d'adrénaline !!! Je ne suis pas sûre que c'était très utile... mais en tout cas ça m'a fait du bien de la remettre à sa place !!! ;)

Bref... Ce qui est sûr c'est qu'il ne faut pas vivre dans la peur des autres... Personne n'a à te juger !! ... Et ne laisse personne te faire douter de ce que tu es !!

il y a des gens cons, des gens méchants, C'est dommage mais on n'y peut rien... Que tu gueules un bon coup ou que tu ignores ou méprise l'offense, l'essentiel est de poursuivre ton chemin... ;)

Allez ne perds courage, heureusement il ya aussi un tas de gens super que tu croiseras sur ta route !! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

;)

Je n'ai vraiment de recette miracle....j'essaie un maximum de mépriser et de me controler...!

Pas facile je suis impulsive et devient vite agressive verbalement, réaction d'autant plus importante si l'insulte viens ...d'une femme! (hé oui je dois bien reconnaitre que j'ai du mal à supporter mes congénères!)

Ce qui me réussit le mieux : respirer un grand coup et si je peux pas me taire trouver très vite la répartie qui va leur clouer le bec sans tomber dans la bassesse de l'insulte.

Pas toujours évident surtout quand il faut faire vite!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Akumu Membre 1 398 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Faire un grand sourire aux vilaines paroles, plisser les yeux en les remplissant de malice, regarder le méchant interlocuteur, et lui dire : "dis ! c'est quoi cette bouteille de lait ?", puis s'en aller en sifflotant sans oublier le double pas de gazelle avec sautillon dans les airs... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Pratiquer l'ironie mordante et ridiculiser l'adversaire en mettant les rieurs de son coté! Ca soulage et c'est sans violence!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
el_mariachi Membre 1 549 messages
Tuco the ugly‚ 31ans
Posté(e)

il faut avoir un certain sens de la réparti et contraquer à chaque moquerie

par exemple si le poete en herbe te dit "tête de cul" ou autre insulte de ce type tu n'as qu'à lui répondre"attention, t'es pas en train de parler à ton miroir là"

sinon, tu peux dire à ton agresseur verbal que tu as un cadeaux pour lui, puis tu cherches dans ta poche(il faut vraiment chercher longtemps), pour lui sortir un magnifique doigts d'honneur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nini la chance Membre 1 128 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

pour ma part je trouve les gens trés fermer sur ce sujet dans leurs petites tête chaqu'un est libre d'aimer la personne de son choix.

tu vois moi je te le dis franchement si un jour mon fils venait à me dire qu'il préfère les hommes et bien je serais malheureuse car je n'aurais pas de petits enfants mais je me dirais si il est heureux avec lui pourquoi pas , mais c'est vrai que j'aurais peur qu'il souffre du regard des autres .

chacun est libre de vivre comme il l'entend le principale c'est que tu t'accepte toi comme tu es et que si les autres ne t'accepte pas c'est qu'ils sont petits dans leurs tête; j'espère que ce que je viens de dire ne t'auras pas gèner

slut nini la chance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kai Membre+ 6 170 messages
✖►‚ 37ans
Posté(e)

Comment réagir aux propos qui blessent ? Bonne question ... Ca dépend de qui ça vient et comment c'est dit ! Si c'est quelqu'un qui m'est très proche qui me sort un truc blessant, en général et vu mon émotivité à tout épreuves, le ton va surement monter et quand je vais arriver au point de non retour je vais aller m'isoler dans mon coin craquer en solo ....

Si ça vient d'inconnus, de gens dans la rue, boulot, bref, personnes qui ont moins d'importance dans ma vie ou que je ne connais pas trop personnellement ... c'est soit je gueule et le ton monte très vite (oui une tendance à l'énèrvement .. je sais c'est pas bien ..) ou alors avec d'autres je laisse glisser ... Après tout, l'ignorance et le meilleur des mépris ...

Quand à ta "spécialité" ... Je ne voie pas ce que ça à de spécial ou d'anormal ?! ;) Je suis Bi et côté remarques pas sympa ou blessantes j'en prend de tout les côtés par moment (chez certains homos que je fréquente plus ou moins, je me prend des propos limite hétérophobes et chez certains hétéros je reçoit des commentaires homophobes ... ) Donc à dire vrai .. d'un côté comme de l'autres pas mieux mais au moins ça varie ... Pendant longtemps j'aurais voulu être soir lesbienne soit hétéro .. J'étais pas bien pendant bon nombre d'années, comme coincée entre les deux à mal vivre les remarques d'un côté, de l'autre .. ne pas arriver à me changer comme je le voulais. Et puis finalement avec le temps j'en ai pris mon parti ... c'est comme ça point barre, ça plait c'est bien ça plait pas rien à battre dégage ... Je laisse glisser, j'ignore, ça m'atteint moins même si parfois ça fait un peu plus mal quand ça vient de gens qui me sont proches et avec lesquels j'ai plus de mal à me blinder de leur remarques qu'avec d'autres .. ;)

Je ne crois pas qu'il y'ait de recettes miracle ... Il faut juste laisser couler et vivre ta vie sans te rendre malade ni te préoccuper de trucs qui n'en valent pas la peine. Répondre avec certaines personnes c'est presque une perte de temps et d'énergie ... Bon il ne s'agit pas de se laisser toujours faire et supporter, j'avoue que par moment je mords quand même quand ça dépasse les bornes ;) Bah oui on perds tout de même pas les bonnes vieilles habitudes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Akumu Membre 1 398 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Je te rejoins Silje.

Mais je voudrais insister sur "le-sourire-peut-être-une-arme-fatale", oui peut-être... car dans un sourire il peut y avoir tous les sentiments, toutes les impressions, tous les pleurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
colombine Membre 339 messages
Forumeur survitaminé‚ 42ans
Posté(e)

Je suis d'acord avec Akumu, le sourire peut être une arme redoutable.

D'un simple sourire tu peux renvoyer ton interlocuteur a sa betise (pour parler poliment) .

Personnellment, je ne suis pas une grande bavarde, le gens me prennent souvent pour une personne sans opinion, sans caractère, fragile . ;)

En fait si je ne parle pas, j'observe, et j'écoute, et je souri. Lorsque les gens prennent un peu trop de liberté et ce permette de me juger, vu que j'ai pris tout mon temps pour les écouter et les observer, j'arrive en quelques mots bien placer a leur envoyer leur réalité (celle que l'on essaye de cacher ;) ) en pleine face.

L'effet c'est inversé, c'est le boureau qui s'est fait taper. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Akumu Membre 1 398 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
Personnellment, je ne suis pas une grande bavarde, le gens me prennent souvent pour une personne sans opinion, sans caractère, fragile .

...comme certains silences qui sont de longs cris, de longues engueulades flemmardes, comme ça... juste pour parler et ne jamais rien dire !!! Chhhuuuutttt ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)

Whaou! ;)

C'est incroyable de voir la qualité de vos reflexions. Je ne suis pas étonné individuellement, je trouve celà extra de trouver ici, ce concentré de bons sens et maturité. Personne n'est encore venu mettre le souk ici et c'est une bonne chose.

Je me retrouve tout à fait dans les divers points exposés, ici!

Drixx

Savoir qui l'on est et ce que l'on veut, se fixer des limites à ce qui est acceptable ou ne l'est pas, s'y tenir et se construire avec. Il n'y a pas de remède pour ne pas souffrir si ce n'est ne pas avoir de sentiments. Mais là on est vite "seul(e)".

Alors, oui, toute ta vie tu rencontrera des gens méchants, stupides ou simplement ignorants qui te feront des commentaires ou des jugements, blessants, il te faudra apprendre à les gerer en fonction de ce que tu es. "Rentrer dans le tas" est une solution mais tu verra vite que c'est un compas contre les moulins à vent. Esquiver tout le temps et fuir en est une autre mais "quid" de ton amour propre et de la défense des valeurs qui font ce que tu es?

La solution c'est toi qui va la trouver en construisant un modèle qui te sera propre. Relis ce que Silje et Madoka ont écris. Elles adaptent leur réponse en fonction de l'interlocuteur. Madoka en a fumé un sur place car elle savait qu'en le faisant elle allait complètement déstabiliser son interlocuteur qui était loin de se douter que la salve allait lui arriver à bout touchant! C'est le contexte qui a fait la réaction. Là on évoque l'homosexulalité mais c'est pareil à bien d'autres égards, le fait d'être une femme dans certains millieux, le fait d'être arabe, gros, chauve, roux... Chacun d'entre nous mène son petit combat quotidien. Je ne dis absolument pas cela pour en minimiser l'importance, mais juste pour mettre en évidence que c'est ausi cela qui fait que l'on est Soi. Apprendre à gerer ses souffrances et ses émotions n'est pas une perte de temps ni une tare, c'est un outil d'aide à l'épanouissement.

En suite, et là c'est ma petite expérience qui parle, on fait souvent "plus facilement" (j'ai pas dis que ça marche à chaque fois) passer les choses en argumentant qu'en "cognant" ou en "braillant".

N'oublies pas une chose aussi, c'est un facteur important, comme tu es jeune, d'aucun pensent que c'est une crise d'ado, que ça te passera, et pour cette raison ne te prennent pas au sérieux. Alors fais ce que tu as à faire et pour cela laisse le temps jouer en ta faveur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Drixx Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Oula dites c'est zentil d'avoir répondu autant que ça !! ^^

Alors en fait j'ai essayer de faire un truc cool ce matin ... Mais ça n'a pas marcher ...

J'arrive tranquille à l'école et pis y a un gars il passe à côté de moi et il me pousse ... En me disant "salut la grosse sal***"

Donc moi tranquille (toujours tranquille..^^) je lui demande d'où que j'en suis une et il m'a dit que c'était parce que j'étais lesbienne ...

Alors bon forcemment j'ai essayer de pas me facher ... Et je lui ai tourné le dos pour pas me prendre la tête avec, mais .. il a fait une grosse bétise .. il a dit que je n'assumait pas ma bisexualité ... j'avais pas tout compris, mais je lui ai mis une grosse patate dans la tronche ... J'étais trop en colère ...

Mais avant que j'ai pu enchaîné, un ami m'a retenu ... sinon je lui aurais refait le portrait ...

Donc même la méthode douce ne marche pas...

Pffff c'est déprimant..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Drixx, j'ai l'impression que tu nous demandes des conseils et que tu ne les suis JAMAIS qd on t'en donne! Il fallait répondre par la parole! Si tu commences à frapper, tu vas passer pour l'hystero de service et ta réputation sera épouvantable! Tu aurais pu lui dire : je préfère assumer ma bisexualité que d'être dans ta peau de puceau honteux et boutonneux! Ou encore, les filles préfèrent venir vers moi que de se farcir un impuissant dans ton genre!

C'est pas compliqué de pratiquer l'ironie la plus mordante et la plus cruelle!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Drixx Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Mais oui mais rien ne m'ai venue en tête j'étais furieuse !!!

Je sais que c'est pas bien de se battre, mais bon ...

Je vais pu le faire... promis ... que je vais essayer..

Et je n'avait pas encore lu les réponses...

Modifié par Drixx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)
Pratiquer l'ironie mordante et ridiculiser l'adversaire en mettant les rieurs de son coté! Ca soulage et c'est sans violence!

Oui! Je crois que l'humour est la meilleure des répliques.. Regarder l'autre dans les yeux et lui lancer un mot cinglant. Après je pense qu'il faut aussi se dire que celui qui insulte, critique à tout va est quelqu'un qui cherche à se prouver quelque chose, qui n'a pas forcément confiance en lui. Depuis que j'ai compris ça les remarques passent mieux.

Et puis les pires réflexions sont celles qui viennent des gens qu'on apprécient, les autres il faut se dire qu'elles ne valent rien (en ce qui concerne les préférences sexuelles, le physique, etc.) En revanche concernant un autre domaine, si les même réflexions reviennent souvent il y a souvent une raison derrière... (à force de l'entendre j'ai accepté le fait que je suis folle par exemple lol)

Ps: y a des zoulis punching balls chez Décathlon ;)

Modifié par claire19

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité reves-vengeurs
Invité reves-vengeurs Invités 0 message
Posté(e)
J'arrive tranquille à l'école et pis y a un gars il passe à côté de moi et il me pousse ... En me disant "salut la grosse sal***"

Donc moi tranquille (toujours tranquille..^^) je lui demande d'où que j'en suis une et il m'a dit que c'était parce que j'étais lesbienne ...

oh...hum...moi je lui aurais calmement demandé pourquoi il assimilait "grosse sal***" avec "lesbienne"? est-ce né d'un fantasme sur le triolisme? d'une étude statistique de l'INSEE? les lesbiennes sont-elles plus salopes que les autres? et que revet le sens du mot "salope" exactement pour lui? car avant de pouvoir vraiment discuter avec lui, ce qui m'aurait fait énormément plaisir qu'il n'en doute surtout pas, il faut être sûrs que l'on parle de la même chose...et une grosse salope est ce mieux ou moins bien pour lui qu'une petite salope? enfin bref, qu'il argumente un peu car là c'est frustrant...

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant