Communautés

naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Bonjour,

Souvent, on présente les communautés comme un moyen de diviser une nation et de refermer ses individus sur leur communauté, en opposition avec les autres.

Mais ne pourrions-nous pas envisager le contraire ? Les communautés présentes au sein d'une nation ne pourraient-elles pas au contraire être un moyen de souder les individus entre eux, indépendamment de leur communauté ?

Par exemple, les Etats-Unis présentent de nombreuses communautés, mais en même temps, j'ai toujours eu l'impression qu'ils formaient une vraie nation, une nation extrêmement unie. Evidemment, peut-être que cette union n'est que de façade, notamment après les attaques du 11 septembre 2001, car on sait très bien qu'il n'y a pas mieux qu'une guerre pour souder, ou resouder une nation, face à un ennemi commun ; mais bon...

En même temps, en France nous considérons les communautés comme un danger pour l'unité nationale, les considérant uniquement comme des moyens de division. Nous prônons le modèle républicain, une sorte de modèle que chaque Français, pour être vraiment Français, devrait respecter. Ainsi, en France, on pense que le meilleur moyen d'avoir une nation unie est en fait que ses individus soient identiques, comme des clones (ou presque). Au contraire, celui qui apparait comme différent est considéré comme une menace pour cette unité. Et évidemment, les communautés, plus ou moins hermétiques, composées le plus souvent de cas minoritaires, sont considérées comme des démultiplicateurs de cette non-unité.

Mais si modèle républicain il y a, quel est-il ?

En effet, personnellement je n'arrive pas à m'identifier au "peuple" français. Vouloir que tout le monde respecte ce modèle peut être une bonne chose (avec les dérives fascistes que cela peut entraîner bien évidemment : négation de l'individu au profit de la nation, etc), mais quel modèle ? Le peuple français est aujourd'hui bien trop divers (et c'est une bonne chose) pour qu'il n'y ait qu'un seul modèle commun. De ce fait, j'ai l'impression que vouloir respecter un tel modèle unique a plus un effet pervers qu'autre chose au niveau de l'unité nationale. En effet, puisqu'il n'y a pas de modèle commun, et puisqu'il ne doit pas y avoir d'autres modèles, j'ai plus l'impression que ce modèle républicain a plus de chance de rendre les individus de la nation perdu qu'autre chose. Et si un individu est perdu, il ne pourra s'identifier à cette nation, et donc à son voisin. Pire, si on est perdu, on considère tout son environnement comme inconnu, et donc comme source de possible danger, ce qui conduit à la peur, à la peur de son voisin notamment. C'est pourquoi je pense que ce modèle républicain "commun" unique et inexistant est une très mauvaise chose.

Les communautés sont, je pense, indissociables de la nature humaine. En effet, je pense que chaque être humain veut vivre en compagnie de personnes proches de ce qu'il est (ethniquement, intellectuellement, passionnément, etc). La communauté offre cela : un espace de confort, sûr, et donc serein, dans lequel il fait bon vivre. La communauté permet de souder des individus entre eux, au même titre qu'une famille, une grande famille. Evidemment, si l'on doit choisir entre privilégier sa famille et la famille d'un autre, on choisira sa famille, mais en même temps, si la famille d'un autre a besoin d'aide, on n'hésitera pas à lui venir en aide, parce que nous sommes humains, tout simplement, et que l'Humanité elle-même est une communauté, une très grande famille. Mais bien sûr, si la famille d'en face ne pense qu'à mettre sa musique à fond tous les soirs de 22 heures à 8 heures du matin, vous n'aurez pas forcément envie de l'aider, voire pire.

Mais au moins, la communauté a le mérite d'offrir un cadre de vie, oui, un cadre, ce que le modèle républicain "commun" unique et inexistant n'offre pas. Ce cadre est nécessaire à l'intégration, que l'on soit français de "souche" (ce qui ne veut strictement rien dire ; mais c'est pour bien vous faire comprendre) ou Français/étranger depuis une heure. A la différence de ce dernier, la communauté ne rend pas les gens perdus, qui entraîne la peur de l'autre, etc, au contraire, la communauté offre une situation de vie stable, etc.

L'opposition entre les communautés sur des critères ethniques, intellectuels, etc, existe et existera toujours. Il y aura toujours des groupes d'individus (racistes, fascistes, nazis, communistes, xénophobes, pédophiles, etc), qu'en tant qu'être humain, on se doit de détester, que l'on fasse parti d'une communauté ou pas. Mais bien sûr, il y aura toujours certains leaders qui monteront la tête de certains sur des critères débiles pour les opposer à d'autres, mais encore une fois, qu'il y est communauté ou pas. D'ailleurs, je pense que ces communautés-là (skinhead, anarchistes, etc) seront plus faibles, si en face les victimes sont unies en communautés, l'union fesant la force. Nous en revenons aux conflits entre communautés, certes, mais tant qu'il y aura de telles communautés (skinhead, anarchistes, etc) (et eux seront toujours en communautés), il y aura toujours des conflits avec le reste de la population, communauté ou pas. Exemple : si un individu déteste les humains de peau noire, que l'on soit noir, marron, blanc, jaune, rouge, chrétien, musulman, juif, agnostique, pauvre, riche, de gauche, de droite, on détestera cet individu, peu importe la communauté à laquelle on appartient (on en revient à l'idée d'ennemi commun).

Bref, les communautés existeront toujours, et je pense que c'est une bonne chose, car pour moi elles permettent de souder une nation. Au contraire, le modèle actuel, qu'est celui du rejet des différences, au profit d'un pseudo-modèle commun aux caractéristiques extrêmement flous voire inexistantes, afin que nous soyons tous identiques, crée la différence mal perçue, crée la méfiance du voisin, crée la conformité, à tous les points de vue, et on finit par être fermé d'esprit, encore une fois, à tous les points de vue (culture, religion, art, etc).

Pour moi, ce modèle conformiste est la cause directe de notre incapacité à changer, à innover, à progresser, à évoluer, alors que l'évolution est la nature même de l'Humanité.

Donc :

Pensez-vous que le modèle républicain soit un bon modèle, qui favorise l'union de la nation ?

Ou pensez-vous au contraire que les communautés peuvent être un des moyens pour unir tous les individus de la nation ?

P. S. : le respect de la Loi (et uniquement de la Loi) devant être la base de toute communauté.

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)

Rabelais avait décidément raison! Il est préférable d'avoir une tête bien faite, qu'une tête bien pleine. Toi NE, tu as une tête bien pleine. Soit tu te prépares à devenir journaliste sur TF1 avec comme seul mot d'ordre la dissenssion et la polémique, soit tu n'as aucune conscience géopolitique, géostratégique tu n'as aucune notion d'analyse poilitque ni historique et tu n'es donc qu'un singe savant. Scélérat ou crétin, choisit ton camp! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Rabelais avait décidément raison! Il est préférable d'avoir une tête bien faite, qu'une tête bien pleine. Toi NE, tu as une tête bien pleine. Soit tu te prépares à devenir journaliste sur TF1 avec comme seul mot d'ordre la dissenssion et la polémique, soit tu n'as aucune conscience géopolitique, géostratégique tu n'as aucune notion d'analyse poilitque ni historique et tu n'es donc qu'un singe savant. Scélérat ou crétin, choisit ton camp! ;)

... Et donc, tes arguments contre le système communautaire, c'est quoi ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Le communautarisme mène à l'exacerbation des différences et donc au repli. Se définir par rapport à uine communauté mène à nier en même temps l'individualisme et la Nation unitaire. Enfin, il suffit de regarder dans l'histoire et dans l'actualité les Etats multiculturels et multinationaux pour constater qu'ils finissent tjs par imploser par manque de cohérence nationale.

Le système républicain français, avec sa conception unitaire, a permis tout au long du XIXe et du XXe d'intégrer dans la Nation des individus venus de tous horizons. C'est justement lorsque l'on a commencé à raisonner par communautés que l'intégration a pris du plomb dans l'aile.

Je plain les individus que l'on oblige à rester enfermés dans ces fameuses "communautés", aussi étouffantes que les clanismes les plus archaïques!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
el_mariachi Membre 1 549 messages
Tuco the ugly‚ 31ans
Posté(e)

les communautés ne soudent qu'à l'intérieur même des communautés.

c'est le communautarisme qui est conformiste puisqu'une communauté regroupe des gens de même origine, de même religion, de même culture, il est difficile dans ce cas d'accepter la différence

chaque communauté vit dans sa bulle et c'est cela qui empêche d'avancer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 087 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
Le communautarisme mène à l'exacerbation des différences et donc au repli. Se définir par rapport à uine communauté mène à nier en même temps l'individualisme et la Nation unitaire. Enfin, il suffit de regarder dans l'histoire et dans l'actualité les Etats multiculturels et multinationaux pour constater qu'ils finissent tjs par imploser par manque de cohérence nationale.

Le système républicain français, avec sa conception unitaire, a permis tout au long du XIXe et du XXe d'intégrer dans la Nation des individus venus de tous horizons. C'est justement lorsque l'on a commencé à raisonner par communautés que l'intégration a pris du plomb dans l'aile.

Je plain les individus que l'on oblige à rester enfermés dans ces fameuses "communautés", aussi étouffantes que les clanismes les plus archaïques!

;) pour moi ceux qui prone le communautarisme , ce sont des inconscients qui joue avec le feu ou des perverts qui veulent appliquer le vieux systeme du " diviser pour régner " ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
colerepopulaire Membre 1 504 messages
libre penseur‚ 39ans
Posté(e)

Pour avoir une unité il faut un minimun de choses en commun.

Les differences quand elles sont minimes permettent de mieux vivre ensemble et l'inverse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)
Pour avoir une unité il faut un minimun de choses en commun.

Les differences quand elles sont minimes permettent de mieux vivre ensemble et l'inverse

Différences minimes entre individus oui (inutile de défiler tous au pas de l'oie) mais pas par le biais de communautés aliénantes pour l'individu! Les Lumières ont mis ce dernier au centre de la réflexion et ont compris que seule la Nation était à même de le protéger contre le cloisonnement par castes, ordres ou communautés! Pas de retour à l'archaïsme, merci!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)
Pour avoir une unité il faut un minimun de choses en commun.

Les differences quand elles sont minimes permettent de mieux vivre ensemble et l'inverse

Il ne faut pas AVOIR des choses en commun, il faut avoir ENVIE de les mettre en commun! ;)

Et VOULOIR accepter les différences.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Je ne pige absolument pas votre point de vue.

Expliquez-moi de façon logique et claire (et non pas en usant de préjugés) pourquoi le fait d'affirmer sa différence et de partager une plus ou moins grande partie de sa vie avec des personnes partageant les mêmes intérêts signifit obligatoirement que l'on rejette ceux qui sont différents.

Et puis on parle communautés là, pas de sectes ou de groupuscules douteux...

Le siècle des Lumières commence à se faire vieux. A l'époque il n'y avait pas en France, de Français d'origines autres que la France, donc pas d'Arabes, pas d'Indiens, pas d'Asiatiques, pas d'Européens de l'Est, pas d'Africains, pas de Sud-Américains, etc etc. A vous entendre on croirait que tous les Français partagent tous la même culture, la même langue maternelle, la même religion, la même morale, la même Histoire, etc etc, bref, que nous sommes tous identiques. C'est faux ! (Et ceci dit en passant la société d'Ordres, de Classes et ou de Castes n'a rien à voir avec le système communautaire.)

Bref, j'ai plus l'impression que le rejet du système communautaire est le rejet de la différence, puisque qu'apparemment tout le monde devrait se conformer à ce modèle républicain, symbole suprême de l'unité de la nation, alors que personne ne saurait décrire ce modèle.

Je me répète, mais je continues à penser que la communauté est comme une grande famille, et que donc même si on aura tendance à privilégier sa famille par rapport à une famille, on hésitera pas non plus à venir en aide de la famille d'en face si elle a besoin d'aide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Ta vision est absurde et irénique. D'abord au XVIIIe, il n'y avait peut être pas de Chinois en France mais l'éloignement des Bretons et des Marseillais était de même nature!

Le communautarisme, c'est l'enfermement. L'individu n'a pas à se plier à des codes ethnico-religieux d'un autre âge. La Nation ne connait et ne reconnait que des individus. Ton raisonnement : préférer sa famille etc... c'est le raisonnement de Le Pen!

Enfin ouvre les yeux et tu verras les belles guerres civiles dues à ton communautarisme!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)

Mazarino, merci de prendre le temps de lui expliquer, car moi je n'en peux plus des raisonnements bacals! ;);)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Mazarino, merci de prendre le temps de lui expliquer, car moi je n'en peux plus des raisonnements bacals! ;);)

T'as surtout pas d'arguments cohérents à opposer aux miens... ;) :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Naturellevasion, c'est toi qui ne réponds à aucun argument et fermes les yeux au monde. Le communautarisme ? Regarde l'Indonésie, les Philippines, la Thailande, l'Inde, la Bosnie, le Rwanda... les exemples sont infinis. Les guerres civiles en France ont également été religieuses (XVIe siècle, Vendée). LE modèle de l'Etat unitaire et de la Nation une et indivisible nous prémunit contre le retour des vieux démons. On ne construit pas un pays sur une juxtaposition de races et de croyances folkloriques mais sur une Nation unie, partageant des références communes (la laïcité....), une culture commune (apprise à l'école, quelles que soit les origines géographiques des élèves) et un avenir commun.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Certes, mais on peut être unis et différents, non ?

Croire qu'aujourd'hui, avec la diversité culturelle des Français, on peut bâtir une nation partageant la même culture, la même religion, les mêmes références communes, etc etc, est une utopie.

Pire, je crois que c'est en niant les différences des Français que l'on risque de créer des communautés dangereuses. Parce que c'est en voulant imposer un modèle unique (et le répète, aux caractéristiques très floues) que l'on risque de rejeter des personnes (pas forcément étrangères d'ailleurs) partageant des valeurs différentes qui ne se reconnaissent pas dans ce modèle, et c'est de là que viendra le repli sur soi, sur une communauté, voire une secte ou je ne sais quoi d'autres.

Exemple simple : depuis des années, on nous rabâche sans cesse que tout ce que dit le FN est faux, est nuisible, est dangereux pour la France. Par exemple si le FN dit que le ciel est bleu, le modèle républicain veut que l'on dise qu'il est vert... Résultat : 20 % du peuple "français", ayant en commun le modèle républicain, aux dernières élections présidentielles ont élu un groupe politique extrêmiste nazi. Pourquoi ? Parce que pendant des années le modèle républicain a voulu que l'on dise que le ciel était vert... mais un beau jour, les gens se sont rendu compte qu'il était bleu. Bref, tout cela pour dire que l'on n'écoute pas le peuple dans ce pays, et que l'on se base trop sur ce soi-disant modèle républicain commun, en croyant que toute la population le partage, qui décide, de droit divin, ce qui est bon ou mauvais, bien ou mal, inoffensif ou dangereux, etc etc. Et un jour ça va péter ! Car je pense que les gens en ont marre de ne pas se reconnaître dans ce "modèle" (fait par et pour des Français "de souche" [soi-disant]) à qui on prête toutes les vertus du monde. Et c'est à ce moment-là que se créeront des communautés dangereuses pour l'unité de la nation.

Bref, tout ça pour dire que de toute façon les communautés vont bien finir par se former, car les "Français" n'acceptent pas la différence, et que donc les minorités (sociales, ethniques, etc) rejetées par la population vont finir par se rassembler entre elles, et c'est à partir de là que ça deviendra peut-être dangereux.

Donc changeons et acceptons plus de différences, plutôt que de vouloir formater tout le monde sur un hypothétique modèle.

Et arrêtons de rejeter tout ceux qui sont quelque peu différents, au lieu d'essayer de les comprendre et d'accepter leur façon de vivre (seule la Loi doit être respecter, pour le reste, on se doit de s'en foutre totalement).

Mais bon, en France on reste accroché à nos modèles archaïques de "perfection", à savoir un homme (mâle) blanc, de morphologie normale, avec un nom "bien français", de religion chrétienne habitant dans un quartier sans histoire. Le reste, femmes, noirs, handicapés, d'"origine" étrangère, musulmans, habitant dans un quartier "difficile", se sont pas conformes au "modèle", et donc on les rejète, et donc ils se replient sur eux-mêmes (des deux côtés, les "conformes" et les "non-conformes"), et donc créent des communautés dangereuses.

Anecdote : je regardais un reportage une fois à la télé, qui se passait dans une sorte d'ANPE (job center) au Royaume-Uni. Et bien il y avait une femme qui accueillait les demandeurs d'emploi, en habit traditionnel indien (d'Inde...), avec le point rouge sur le front et tout, et une autre avec un voile (musulman je suppose) sur la tête, un autre avec un turban sikh... Ca, par exemple, ce serais impossible en France ; et c'est là le danger, que notre soi-disant modèle rejette sur le bas côté de la route ceux qui sont différents, qui sont fiers de l'être, et qui veulent faire partager leur culture au reste de la population.

La France est un vieux pays, qui vit dans le passé : 1 Roi, 1 Loi, 1 Croyance, n'est-ce pas ?

Mais bon, le communisme en France, a encore de beaux jours devant lui... tous égaux n'est-ce pas ? Ou plutôt, tous identiques... tous des clones.

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Quel est ce délire obscurantiste ? Pour toi, le comble du modernisme est de se déguiser en hindou si on travaille à l'ANPE ? Pourquoi ne pas avoir des gardes en costume grec devant le parlement et des ministres avec des coiffes d'Iroquois ? Ou encore des juges revêtant l'ancien costume mandarinal des Tang ? C'est bien ce que je disais, le communautarisme que tu défends si ardemment n'est qu'archaïsme! On dirait les Dupondt visitant le monde!

Tu sembles rejeter le fait majoritaire! Pour toi, si on n'est pas une "minorité folklorique", on est un horrible raciste xénophobe. Mais le raciste, c'est toi qui cherches à enfermer des individus dans des postures grotesques d'un autre âge! Pourquoi pas les Vendéens vêtus comme Lescure ou les Bretonnes avec la bigoudine ? ;)

Ce que tu rejettes, en bon masochiste, est en fait l'occidentalisation. Mais tes Chinois aux nattes ou tes Hindous aux saris ne sont que le produit de ton imagination. Regarde ce qu'il se passe à Shangaï ou New Delhi et tu verras que les classes dynamiques vivent à l'heure occidentale! Tu rêves en fait d'une France, parc d'attraction exotique et réserve d'Indiens de différentes ethnies!

Désolé mais la France demeure une Nation et non un carnaval! La Nation est une entité presque mystique qui repose sur l'histoire, des valeurs et un avenir communs. L'Histoire de France est une histoire bimillénaire. Elle s'enseigne à l'école laïque et, de par son universalisme, s'adresse à tous les Français quelles que soit l'origine de leurs ascendants. La culture française, issue d'une littérature exceptionnellement riche et d'artistes grandioses, n'est pas imaginaire mais existe bel et bien! Etre francophone et francophile signifie quelque chose! C'est à cause de capitulards de ton genre qu'hélas la langue de Molière recule partout.

Enfin, qu'est ce que l'héritage des Lumières ? C'est la promotion de l'individu et la fin de toute médiation aliénante entre lui et l'Etat. Finis les ordres, les corporations et les communautés! Vichy a essayé de ressusciter tout cela, heureusement sans succès! C'est le triomphe de l'esprit critique et de la rationalité sur toutes les croyances magiques. Ton communautarisme n'est que facteur d'aliénation pour ceux qui y demeurent enfermés! Pourquoi un enfant né au sein de l'Islam devrait-il rester catalogué toute sa vie comme musulman ? Idem pour un taoïste ou un adventiste ? L'individu est bien plus complexe que tu ne le supposes! La Nation unitaire permet de transcender et d'anihiler toutes ces différenciations que la naissance aurait pu induire. Pour cela, elle reste un modèle indépassable!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kylir Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Voilà un point sur lequel nous sommes d'accord, mazarino. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Heureux de l'apprendre et de réunir un partisan! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
el_mariachi Membre 1 549 messages
Tuco the ugly‚ 31ans
Posté(e)

la france n'est pas un carnaval, je suis d'accord

ça rejoin une idée que j'avais développé dans un topic sur le port des signes religieux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant