j'accuse


lily12 Membre 2 037 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

J'accuse les gouvernants français de droite ou de gauche qui se sont succédés au pouvoir depuis 1970 d'avoir développé abusivement les prélèvements obligatoires et la dette publique, l'appareil étatiste et les privilèges de ses agents, et ce jusqu'à l'instauration d'un collectivisme de fait qui a détruit la plus grande part de la liberté individuelle de nos concitoyens, sans laquelle la démocratie n'est plus qu'un mot vide de sens.

J'accuse les hauts fonctionnaires d'avoir confisqué à leur profit le pouvoir réel en constituant des réseaux entre élèves des grandes écoles afin de se distribuer tous les postes de responsabilité et d'autorité, tant dans les administrations qu'à la tête des entreprises publiques et des principaux partis politiques, jusqu'à ce que la République devienne une oligarchie de fait, ce qu'elle est aujourd'hui.

J'accuse les hauts fonctionnaires du Ministère des Finances d'utiliser l'appareil de l'Etat pour leur profit personnel au moyen d'une comptabilité truquée et semi clandestine qui leur permet de se distribuer des primes injustifiées et non imposables, dénoncées par la Cour des Comptes, tandis que l'augmentation constante de la pression fiscale sur les particuliers et les entrepreneurs draîne une masse énorme de fonds permettant toutes les opacités, dissimulations, corruptions et prévarications.

J'accuse les pontifes de la médecine et les industriels de la pharmacie d'avoir, avec la complicité ou la complaisance des hauts fonctionnaires du Ministère dit de la Santé, et par le biais des assurances sociales obligatoires qui bafouent le principe même de la liberté individuelle garantie par la Constitution, mis le peuple français en coupe réglée en détournant à leur profit une part considérable des revenus des citoyens, vouée à se perdre dans une multitude d'examens, analyses, médicaments, vaccins et traitements majoritairement illusoires sinon nuisibles. Je les accuse également d'avoir constitué des groupes de pression et des cellules de désinformation destinés à égarer ou à corrompre les journalistes, afin de bénéficier dans tous les médias d'une propagande constante et intoxicante.

J'accuse les députés et sénateurs, représentants dits du peuple, actuellement issus dans leur quasi-totalité du corps des fonctionnaires, du corps médical et de la corporation des avocats, et de ce fait éloignés et ignorants des réalités et des responsabilités des travailleurs, entrepreneurs, créateurs et producteurs qui constituent les forces vives de la nation, de ne rien représenter d'autre, à de rarissimes exceptions près, que des partis politiques sclérosés qui leur imposent leurs dogmes, nés de traditions archaïques à droite et d'idéologies obsolètes à gauche, dans le mépris total des aspirations du peuple prétendu souverain. Je les accuse notamment, et ce n'est là qu'un exemple de leur félonie, de maintenir délibérément dans la déchéance et la torture, avec la complicité du corps médical hospitalier qui en tire de scandaleux profits, les citoyens qui atteignent un grand âge en nombre sans cesse croissant, et auxquels ils refusent la législation humanitaire qui leur assurerait le droit élémentaire de quitter la vie dans la dignité, à l'instant de leur libre choix, législation pourtant souhaitée de longue date par l'immense majorité des Français, comme toutes les enquêtes d'opinion le prouvent.

J'accuse enfin tous les ci-devant désignés d'être les fossoyeurs de notre République, de violer continuellement la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789 qui la fit naître et d'avoir rétabli toutes sortes de privilèges, droits acquis, passe-droits, abus de droit et impôts confiscatoires qui réduisent à néant la liberté, l'égalité et la fraternité.

J'adjure ceux d'entre eux qui sont encore capables de probité de sortir de leur somnolence, d'éveiller leur courage et de convaincre leurs pairs que la France doit se réformer de fond en comble et remettre en honneur et en vigueur les valeurs démocratiques qui lui assurèrent autrefois l'estime et l'admiration des autres peuples, faute de quoi elle serait bientôt la honte de l'Europe.

Si le présent acte d'accusation n'obtient aucun sursaut, j'invite les citoyens français de toutes opinions à constituer sur tout le territoire des tribunaux révolutionnaires qui diligenteront enquêtes, surveillances et investigations envers tous les détenteurs de pouvoirs quelconques, afin qu'ils soient déférés le jour venu devant la justice du peuple, comme le furent autrefois les aristocrates de l'Ancien Régime, qui certainement ne se croyaient pas plus responsables ni coupables qu'eux, mais qui n'en eurent pas moins le col tranché comme tels.

Pierre LANCE, écrivain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

benvolio Membre 4 845 messages
Disciple d'honneur de Manatthan‚ 33ans
Posté(e)

tu veux vraiment une revolution? on fait un putch? moi je suis partant , mais que si je suis le monarque ... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FanDeCarotte Membre 35 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Il a oublié d'accuser les citoyens qui ont laissé faire tout ça, notamment les baby boomers :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
J'accuse les gouvernants français de droite ou de gauche qui se sont succédés au pouvoir depuis 1970 d'avoir développé abusivement les prélèvements obligatoires et la dette publique, l'appareil étatiste et les privilèges de ses agents, et ce jusqu'à l'instauration d'un collectivisme de fait qui a détruit la plus grande part de la liberté individuelle de nos concitoyens, sans laquelle la démocratie n'est plus qu'un mot vide de sens.

Me suis arrêté là, dire que depuis la fin des Trente Glorieuses le collectivisme a pris le pas sur l'individualisme, c'est risible. Faut arrêter d'écrire bourré monsieur. A première vue ça sent la sempiternelle rengaine libérale.

C'est la parfaite posture de l'assiégé, c'est valable dans de nombreux domaines. Aux états-Unis par exemple, on - :smile2: - accuse encore régulièrement la presse d'être gauchiste, ce qui est parfaitement ridicule. C'est un peu comme si les romains avaient peur de se faire envahir par le village d'Astérix. Le monsieur, il continue le combat, il sait qu'il faut aller jusqu'au bout.

Alors soit c'est écrit il y a 4-5 ans et ça se comprend, soit c'est très récent et alors ça sent le baroud d'honneur ou le type qui ne doute pas une seconde que le néolibéralisme finira par rester sur le devant de la scène, ou par revenir si on le chasse aujourd'hui. Je penche pour la première solution, ce genre de farfelu est un croyant, il a sa cause et il est sans doute sincère. Pauvre type. Le reste est peut-être très bien mais j'en doute.

Il a oublié d'accuser les citoyens qui ont laissé faire tout ça, notamment les baby boomers whistling1.gif

Oui, voilà, il manquait la rengaine sur les baby-boomers hédonistes et irresponsables qui ont niqué les générations suivantes ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

Ca me donne envie de tout faire péter :smile2: sauf ça :

"Si le présent acte d'accusation n'obtient aucun sursaut, j'invite les citoyens français de toutes opinions à constituer sur tout le territoire des tribunaux révolutionnaires qui diligenteront enquêtes, surveillances et investigations envers tous les détenteurs de pouvoirs quelconques, afin qu'ils soient déférés le jour venu devant la justice du peuple, comme le furent autrefois les aristocrates de l'Ancien Régime, qui certainement ne se croyaient pas plus responsables ni coupables qu'eux, mais qui n'en eurent pas moins le col tranché comme tels."

parce que la justice du peuple n'est pas plus juste, voire pire, que la justice institutionnelle... Le pouvoir changera juste de mains et le citoyen français en profitera pour assouvir ses instincts sauvages et se remplir à son tour les poches.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Il y a des véritées dans ce panflet,a nous de faire en sorte de changer ces politiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)

Attention, ça sent le Besançenot...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Attention, ça sent le Besançenot...

En même temps ce qui est écrit n'est pas faux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
J'accuse les gouvernants français de droite ou de gauche qui se sont succédés au pouvoir depuis 1970 d'avoir développé abusivement les prélèvements obligatoires et la dette publique, l'appareil étatiste et les privilèges de ses agents, et ce jusqu'à l'instauration d'un collectivisme de fait qui a détruit la plus grande part de la liberté individuelle de nos concitoyens, sans laquelle la démocratie n'est plus qu'un mot vide de sens.

Les prélèvements obligatoires sont stables à 42-44% du PIB depuis 1982.

Si tant est que la France ait été collectiviste en 1986, elle ne l'est plus, dans la mesure où 80% du capital des entreprises publiques a été vendu depuis lors.

J'accuse les hauts fonctionnaires d'avoir confisqué à leur profit le pouvoir réel en constituant des réseaux entre élèves des grandes écoles afin de se distribuer tous les postes de responsabilité et d'autorité, tant dans les administrations qu'à la tête des entreprises publiques et des principaux partis politiques, jusqu'à ce que la République devienne une oligarchie de fait, ce qu'elle est aujourd'hui.

L'étatisme peut être oligarchique, c'est exact. Encore faut-il ajouter que le capitalisme l'est nécessairement.

J'accuse les hauts fonctionnaires du Ministère des Finances d'utiliser l'appareil de l'Etat pour leur profit personnel au moyen d'une comptabilité truquée et semi clandestine qui leur permet de se distribuer des primes injustifiées et non imposables, dénoncées par la Cour des Comptes, tandis que l'augmentation constante de la pression fiscale sur les particuliers et les entrepreneurs draîne une masse énorme de fonds permettant toutes les opacités, dissimulations, corruptions et prévarications.

Les revenus de la haute fonction publique, au demeurant scandaleux, sont bien peu de choses en comparaison de ceux des grands patrons, ou, a fortiori, des gros actionnaires.

Modifié par carnifex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)
En même temps ce qui est écrit n'est pas faux.

Je ne dis pas le contraire :smile2:

Le tout maintenant serait de proposer des solutions. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
En même temps ce qui est écrit n'est pas faux.

Y'a du vrai et du faux, un sacré galimatias.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodium Membre 467 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

Ca me rappelle une certaine pubication ce post ...

Mais ça sert à rien de poster ça sur un forum :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)
parce que la justice du peuple n'est pas plus juste, voire pire, que la justice institutionnelle... Le pouvoir changera juste de mains et le citoyen français en profitera pour assouvir ses instincts sauvages et se remplir à son tour les poches.

C'est clair, même dans la bonne volonté on peut faire des horreurs. La révolte des Hongrois de 1956 incarnée par Imre Nagy* contre les soviétiques, pour la démocratie et l'indépendance de la Hongrie et avec l'appui du peuple était tout ce qui a de plus légitime. La fin du parti unique, la démocratie, c'est très beau. Mais elle s'est accompagnée notamment de saccage des succursales du parti communiste, mais je me rappelle surtout de pendaisons publiques de certains de ses occupants. Et 10 ans avant à Paris, on pendait les collabos, on organisait des chasses à l'homme et des exécutions sommaires.

*: tardivement, certes, elle a été initiée par les étudiants et Nagy s'y est rallié après.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou74
Invité zazou74 Invités 0 message
Posté(e)
J'accuse les gouvernants français de droite ou de gauche qui se sont succédés au pouvoir depuis 1970 d'avoir développé abusivement les prélèvements obligatoires ne sont ils pas faits pour assurer la sécurité sociale, les retraites, et le chômage???et la dette publique,c'est une autre histoire, qui concerne non seulement la France mais aussi tous les pays "redevables"... l'appareil étatiste et les privilèges de ses agents,quand on sait que pour certains employés de la fonction publique, le salaire minimum est de 6 euro de l'heure.... ;) et ce jusqu'à l'instauration d'un collectivisme de fait qui a détruit la plus grande part de la liberté individuelle de nos concitoyens, quel manque de liberté individuelle chez nos concitoyens :| sans laquelle la démocratie n'est plus qu'un mot vide de sens.

J'accuse les hauts fonctionnaires c'est pas eux qu'il faut accuser, mais plutôt ceux qui leur ont permis ces dérives...d'avoir confisqué à leur profit le pouvoir réel en constituant des réseaux entre élèves des grandes écoles afin de se distribuer tous les postes de responsabilité et d'autorité, tant dans les administrations qu'à la tête des entreprises publiques et des principaux partis politiques, jusqu'à ce que la République devienne une oligarchie de fait, ce qu'elle est aujourd'hui. Le MEDEF, il est pas innocent, non plus....

:D

J'accuse les hauts fonctionnaires du Ministère des Finances d'utiliser l'appareil de l'Etat pour leur profit personnel au moyen d'une comptabilité truquée et semi clandestine qui leur permet de se distribuer des primes injustifiées et non imposables, Si leur primes sont imposables, mais pas au même barème que celles des salariés! dénoncées par la Cour des Comptes, tandis que l'augmentation constante de la pression fiscale sur les particuliers et les entrepreneurs draîne une masse énorme de fonds permettant toutes les opacités, dissimulations, corruptions et prévarications.

J'accuse les pontifes de la médecine et les industriels de la pharmacie d'avoir, avec la complicité ou la complaisance des hauts fonctionnaires du Ministère dit de la Santé, et par le biais des assurances sociales obligatoires qui bafouent le principe même de la liberté individuelle garantie par la Constitution, mis le peuple français en coupe réglée en détournant à leur profit une part considérable des revenus des citoyens, pas besoin d'être haut placé pour ce faire, suffit juste de se renseigner sur les "radiés" de l'ordre (tant médecins qu'infirmiers libéraux, qui ont détourné des sommes colossales à la sécu)vouée à se perdre dans une multitude d'examens, analyses, médicaments, vaccins et traitements majoritairement illusoires sinon nuisibles. Je les accuse également d'avoir constitué des groupes de pression et des cellules de désinformation destinés à égarer ou à corrompre les journalistes, afin de bénéficier dans tous les médias d'une propagande constante et intoxicante.

Nota Bene : ne pas confondre le lobby des industries pharmaceutiques avec le "pauvre" médecin de campagne, soumis à des quotas de la part de l'Assurance Maladie... ;)

J'accuse les députés et sénateurs, représentants dits du peuple, actuellement issus dans leur quasi-totalité du corps des fonctionnaires, du corps médical et de la corporation des avocats, et de ce fait éloignés et ignorants des réalités et des responsabilités des travailleurs, entrepreneurs, créateurs et producteurs qui constituent les forces vives de la nation, de ne rien représenter d'autre, à de rarissimes exceptions près, que des partis politiques sclérosés qui leur imposent leurs dogmes, sans faire partie d'aucune caste, aucun ne saurait me représenter... :| nés de traditions archaïques à droite et d'idéologies obsolètes à gauche, dans le mépris total des aspirations du peuple prétendu souverain. Je les accuse notamment, et ce n'est là qu'un exemple de leur félonie, de maintenir délibérément dans la déchéance et la torture, avec la complicité du corps médical hospitalier qui en tire de scandaleux profits, les citoyens qui atteignent un grand âge en nombre sans cesse croissant, et auxquels ils refusent la législation humanitaire qui leur assurerait le droit élémentaire de quitter la vie dans la dignité, ceci n'est point question de profit, ni de dignité mais d'égalité devant la mort.... (comment accepter la volonté de mourir d'une personne, et pas d'une autre, sachant que l'une comme l'autre est sujette à perdre ses esprits)à l'instant de leur libre choix, législation pourtant souhaitée de longue date par l'immense majorité des Français, comme toutes les enquêtes d'opinion le prouvent.

J'accuse enfin tous les ci-devant désignés d'être les fossoyeurs de notre République, de violer continuellement la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789 qui la fit naître et d'avoir rétabli toutes sortes de privilèges, droits acquis, passe-droits, abus de droit et impôts confiscatoires qui réduisent à néant la liberté, l'égalité et la fraternité.

Comment violer un texte si important en rétablissant ce que de lui même il octroyait???? :|

Sûrement en pensant que celui ci ne répond plus aux propres désirs désirs de la personne le critiquant... ;)

J'adjure ceux d'entre eux qui sont encore capables de probité de sortir de leur somnolence, d'éveiller leur courage et de convaincre leurs pairs que la France doit se réformer de fond en comble et remettre en honneur et en vigueur les valeurs démocratiques qui lui assurèrent autrefois l'estime et l'admiration des autres peuples, faute de quoi elle serait bientôt la honte de l'Europe.

On a pas attendu pour être en retard sur les autres pays européens, dans certains domaines.... Ceci dit, quant à être la honte de l'Europe, il y a une marge (que certains tendent à réduire, mais bref)

Si le présent acte d'accusation n'obtient aucun sursaut, j'invite les citoyens français de toutes opinions à constituer sur tout le territoire des tribunaux révolutionnaires qui diligenteront enquêtes, "révolutionnaires"??? on est plus en 1789.... :smile2: surveillances et investigations envers tous les détenteurs de pouvoirs quelconques,les comités de surveillances éxistent, mais sont ils efficaces, là est la bonne question... afin qu'ils soient déférés le jour venu devant la justice du peuple, comme le furent autrefois les aristocrates de l'Ancien Régime, manque de bol, on est plus sous l'ancien régime... :D qui certainement ne se croyaient pas plus responsables ni coupables qu'eux, mais qui n'en eurent pas moins le col tranché comme tels. Vive la guillotine, ainsi que les bagnes, perso, je suis pas sûre que ce soit la solution à nos problèmes! :|

Pierre LANCE, écrivain

Si, si, je suis joueuse..... :D

Ton avis là dessus, Lily12??????? :D

C'est bien beau de citer des gens si l'on a rien à dire dessus, pas la peine de le poster... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
miotolis Membre 272 messages
Forumeur activiste‚ 49ans
Posté(e)

Je dit que l'on se fait plumé, dévalorisé par des hommes et des femmes qui ont malheureusement des poste clef.

rien que ces décentralisations et fusions du service public entraine dans un silence le plus absolue la decente aux enfers pour des salariés qui contrairement a ce que l'on pense ne peuvent que difficilement se battre pour faire valoir parfois rien que le maintient de salaire. je sais ce que l'on peut répondre "le salaire ne peut être plus bas", oui c'est vrais, sauf quand on connais le droit et que l'on applique certains rouages pour y parvenir.

Il y en aurait tant a dire.....

Vous croyez que c'est terminé ? oui...dommage.

Si l'ont s' intéressais aux autres, ont verrais mieux ce qui ce passe, il est vrais que l'individualisme empêche la réflexion et le développement de l'intelligence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

J'accuse les députés et sénateurs, représentants dits du peuple, actuellement issus dans leur quasi-totalité du corps des fonctionnaires, du corps médical et de la corporation des avocats, et de ce fait éloignés et ignorants des réalités et des responsabilités des travailleurs, entrepreneurs, créateurs et producteurs qui constituent les forces vives de la nation, de ne rien représenter d'autre, à de rarissimes exceptions près, que des partis politiques sclérosés qui leur imposent leurs dogmes.

Cette phrase résume pour moi l'essentiel de nos maux. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
miotolis Membre 272 messages
Forumeur activiste‚ 49ans
Posté(e)

;);):| :smile2: ;);)

Que dire de mieux mais surtout d'aussi vrais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité filipe59
Invité filipe59 Invités 0 message
Posté(e)

Zut, et moi qui croyait parler de Zola et Dreyfus....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)
Le tout maintenant serait de proposer des solutions. ;)

...que l'on banisse l'argent et les profits et que l'on oeuvre ensemble pour le bien de l'homme :smile2:

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant