grèves

Aaricia Membre 102 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Voilà en ce moment j'étudie la grève et je me pose plusieurs questions ...

Pensez-vous qu'il y a de plus en plus de grèves ?

Qu'il y a trop de grèves ou justement qu'il n'y en a pas assez/quelles ne sont pas ouvertes à tous ? (Ici je n'entends pas les considérations purement politique mais plutot le fait que par exemple trop de grèves empêcheraient de véritablement entendre l'objet des contestations. Ou à l'inverse par exemple que l'on entend jamais parler de certains catégories de gens comme les artisans)

Que pensez-vous de la continuité du service public et du droit de grève ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Pensez-vous qu'il y a de plus en plus de grèves ?

Oui.

Qu'il y a trop de grèves ou justement qu'il n'y en a pas assez/quelles ne sont pas ouvertes à tous ? (Ici je n'entends pas les considérations purement politique mais plutot le fait que par exemple trop de grèves empêcheraient de véritablement entendre l'objet des contestations. Ou à l'inverse par exemple que l'on entend jamais parler de certains catégories de gens comme les artisans)

Trop de grèves.

Que pensez-vous de la continuité du service public et du droit de grève ?

Le droit de grève est assurance pour la démocratie. Si il y a autant de grève aujourd'hui, c'est bien la preuve que celle-ci n'en est plus une. Il est nécessaire ne serait-ce que pour respecter la volonté du peuple.

Seulement, ce droit de grève a été abusé, et les grèves d'aujourd'hui ne consistent plus à manifester contre le gouvernement pour avoir ce dont le peuple veut (comme c'était le cas avant) mais consistent à contrer le gouvernement en place. C'est devenu un jeu du chat et de la souris auquel certains participent régulièrement juste par plaisir...

Le service public est un essai de solution apporté par le gouvernement pour pallier à cet abus. Malheureusement, c'est mal barré...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
Voilà en ce moment j'étudie la grève et je me pose plusieurs questions ...

Pensez-vous qu'il y a de plus en plus de grèves ?

Je vais essayer de répondre avant les éventuelles baltringues qui ne réagissent que par rapport à leur ressenti, qui vaut l'avis de Dédé le pilier de comptoire du café du coin.

La France est nulle en grève !

L'ensemble des médias français n'a eu de cesse, depuis le 18 octobre dernier (date de la première grève des transports) et surtout depuis une quinzaine de jours, de répéter que la France était décidément LE pays de la grève, l'incarnation de la promptitude à renacler à toute idée de réforme. Hélas, même dans ce domaine, la France se surestime. Comme en foot, en rugby, en sexualité, en diplomatie, en économie, la France sarkozyste est loin de ses prétentions, et, même si, par les temps qui courent, il faut être pugnace pour les trouver, les preuves de la médiocrité de la contestation sociale à la française existent.

Il y a deux ans, le blog 1984 faisait déjà ce constat cinglant en s'appuyant sur plusieurs études dont celle, très détaillée, de l'Observatoire Européen des Relations Industrielles (EIRO) qui montre très clairement que la France se situe en-dessous de la moyenne européenne. Le graphique ci-dessous le montre clairement. Il représente la moyenne annuelle (sur 2000-2003) du nombre de journées de travail perdues pour 1000 salariés suite à des actions syndicales. La moyenne européenne est de 44,2, la France est à 40,5.

graph-greves-2.jpg

Un autre enseignement est à tirer de ce graphique : on s'aperçoit que les pays scandinaves, présentés comme le modèle social à suivre, et qui ont introduit beaucoup de flexibilité dans la gestion du travail, sont tous "mieux" classés que la France, avec un score de 41,4 pour la Suède, 44 pour le Danemark, 55,3 pour la Finlande et 77,2 pour la Norvège. Comme en football, les "meilleurs" sont les Italiens avec un score de 134,7 et les espagnols, loin devant avec un taux de 219,7. Les français peuvent toujours s'accrocher !

Un article récent de Libération revient sur le mythe d'une France gréviste. François Doutriaux, enseignant en droit privé et consultant juridique indépendant, spécialisé en droit du travail et en droit pénal, (auteur, en août dernier, d' un article paru sur le site rue89.com expliquant comment le fameux paquet fiscal allait enrichir les riches et appauvrir les pauvres en dévalorisant les revenus du travail) analyse les faits et constate à son tour que non, la France est décidément loin d'être le pays de la contestation, en partie parce que le secteur privé, soumis à une précarité de plus en plus forte, ne fait plus grève. La contestation sociale est devenue l'apanage du secteur public. Ce fut particulièrement le cas en 1995 quand les fonctionnaires avaient le soutien du pays tout entier.

François Doutriaux relève notamment que sur deux périodes (1970-1990 et 1990-2005), la France a conservé son rang peu prestigieux de 11ème état sur les 18 pays les plus industrialisés. Même les Etats-Unis font davantage grève. Pire (mieux ?) : entre ces deux périodes, le nombre de conflits s'effondre : il passe de 0,15 jour de grève par salarié et par an à 0,03.

L'article montre que les conflits en France sont de plus en plus localisés, loin de l'idée de grands mouvements nationaux qui paralyseraient le pays. Sur la période 1970-1990, les conflits locaux représentaient 51,2% des journées de grève, les conflits propres à une profession 34,9% et les journées nationales d'action 13,9%. Sur la période 1990-2005, le pourcentage des conflits locaux passe à 85%, celui des conflits liés à une profession à 14% et celui des journées d'action nationale n'est plus que de 1%, incluant le mouvement de 1995. On est très loin du sentiment véhiculé par le pouvoir et les médias sur les "prises d'otage" à répétition des salariés !

La suite >> http://tiger.lechat.over-blog.com/article-14045365.html

On peut lire aussi avec profit :

Déclin ou évolution des conflits du travail?

A en croire nombre de commentaires, les conflits du travail auraient disparu. La "fin de l'histoire", c'est-à-dire de la lutte des classes, ou le retour d'une concurrence économique sans pitié en seraient les principaux responsables. S'il est vrai que l'ère des grandes grèves ouvrières semble derrière nous, ces constats de décès sont très exagérés. Mesurés correctement, les conflits sont encore fréquents en France et sont en hausse depuis une quinzaine d'années. Ils prennent des formes nouvelles sur lesquelles les enquêtes statistiques nous renseignent depuis peu.

Suite >> http://www.alternatives-economiques.fr/gre..._801_40864.html

Ou encore :

Grèves en France : les mythes et les chiffres

Le nombre de jours de grève en France est moins élevé aujourd'hui que dans les années 70, mais la tendance est à la hausse depuis quinze ans. Et les grèves sont plutôt plus fréquentes en France que dans les autres pays développés.

La suite >> http://www.alternatives-economiques.fr/gre..._633_40749.html

Et ces articles contiennent eux-mêmes des références.

(les contradictions sur le "classement" de la France" ne relèvent que de principes méthodologiques)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)

Tout à fait d'accord avec flo :smile2:

Le droit de grève se perd dans les revendications illégitimes et les choses demandées de plus en plus irréalistes.

Le droit de grève est un droit important pour le peuple, mais une partie de se dernier veut trop faire de politique sans pour autant en avoir ni les compétences, ni les solutions!

La grève se banalise dans le mécontentement contre une politique que l'on ne comprend pas ou ne veut pas comprendre...Et elle véhicule la désinformation et la manipulation de certains...

Brèf, je suis nostalgique des bonnes vieilles grèves légitimes, qui avaient un fond et surtout des propositions réfléchis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

Genre y'a la bonne grève légitime, et la mauvaise grève illégitime...

Les méchants preneurs d'otages et les gentils qui ont une cause juste.

Comme quoi 25 ans à râbacher la même tambouille libérale, ça laisse des traces.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaricia Membre 102 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

LooSHA : merci pour ces deux articles ! Très intéressant ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou74
Invité zazou74 Invités 0 message
Posté(e)

Coucou,

je ne pense pas qu'il y ait trop de grèves en France, mais elles sont mal utilisées....

Perso, je n'ai jamais grever (pas les moyens financiers de m'asseoir sur une journée) quand j'étais à la SNCF.

Cependant je croyais que l'action des collègues était (parfois) légitime.

Je suis contre le service minimum mais pour la "grève travaillée", je m'explique :

dans les transports quand ya grève ça emmerde le peuple et pas les décideurs, pourquoi ne pas faire comme le personnel médical qui travaille avec une étiquette "en grève" sur la blouse?

Voili voilà voilou.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Genre y'a la bonne grève légitime, et la mauvaise grève illégitime...

Les méchants preneurs d'otages et les gentils qui ont une cause juste.

Comme quoi 25 ans à râbacher la même tambouille libérale, ça laisse des traces.

Je dirais plutôt la grève utile et la grève inutile :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lily12 Membre 2 037 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)
Genre y'a la bonne grève légitime, et la mauvaise grève illégitime...

Les méchants preneurs d'otages et les gentils qui ont une cause juste.

Comme quoi 25 ans à râbacher la même tambouille libérale, ça laisse des traces.

+1 :smile2: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrishnaPanther Membre 250 messages
Forumeur activiste‚ 25ans
Posté(e)
pourquoi ne pas faire comme le personnel médical qui travaille avec une étiquette "en grève" sur la blouse?

Voili voilà voilou.....

Parce-que, et malheureusement, tout le monde s'en foutrait?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

Y'a un c¿ur qui est d'accord avec moi nivers.gifsmogl.gifgijar.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Parce-que, et malheureusement, tout le monde s'en foutrait?

Parce que tu crois que tu le monde ne s'en fout pas quand il y a une grève aujourd'hui? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou74
Invité zazou74 Invités 0 message
Posté(e)
Parce-que, et malheureusement, tout le monde s'en foutrait?

Pitète pô........

Les clients (j'insiste sur le terme) des services "publics" de transports seraient contents de pouvoir aller au boulot, ils en voudraient moins aux grévistes, et qui sait, peut être qu'une forme de solidarité apparaitrait????? :smile2:

Oki je rêve ;):o°;)

mais ça fait du bien..... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrishnaPanther Membre 250 messages
Forumeur activiste‚ 25ans
Posté(e)
Parce que tu crois que tu le monde ne s'en fout pas quand il y a une grève aujourd'hui? :smile2:

Ca empêche le système de fonctionné, ça fait chier tout le monde, si ça fait chier le client, ça fera chier le patron.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
Parce que tu crois que tu le monde ne s'en fout pas quand il y a une grève aujourd'hui? :smile2:

Lire la phrase qui suit avec un rictus, et les épaules qui s'agitent ; vous pouvez aussi vous mettre sur les genoux pour plus de réalisme :

« Désormais, quand il y a une grève en France, plus personne ne s'en aperçoit. »

http://www.dailymotion.com/video/x61cor_sa...honteux-su_news

Dont acte.

Le 29 janvier, il ne s'est rien passé, et personne ne s'en est aperçu

En février, il ne s'est rien passé en Guadeloupe et personne ne s'en est aperçu non plus

Le 19 mars, il me semble qu'il y a eu un match de foot, mais c'est tout ce dont les français se rappellent

Le 1er mai, il n'y aura pas de grève ;)

Bref, à force de jouer le réac de service pestant contre l'anti-France, tu risques d'incarner une anti-France bien réelle. Après tout, la meilleure des accusations que tu peux faire est celle susceptible de t'être adressée.

Notre Grandeur qui nous Préside est le chef des meneurs anti-grèves, sachez le reconnaître, même jeune :

SARKO-GREVES.jpg

Par conséquent :

photo_0302_459_306_26765.jpg

Modifié par LooSHA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lily12 Membre 2 037 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)
Lire la phrase qui suit avec un rictus, et les épaules qui s'agitent ; vous pouvez aussi vous mettre sur les genoux pour plus de réalisme :

« Désormais, quand il y a une grève en France, plus personne ne s'en aperçoit. »

http://www.dailymotion.com/video/x61cor_sa...honteux-su_news

Dont acte.

Le 29 janvier, il ne s'est rien passé, et personne ne s'en est aperçu

En février, il ne s'est rien passé en Guadeloupe et personne ne s'en est aperçu non plus

Le 19 mars, il me semble qu'il y a eu un match de foot, mais c'est tout ce dont les français se rappellent

Le 1er mai, il n'y aura pas de grève ;)

Bref, à force de jouer le réac de service pestant contre l'anti-France, tu risques d'incarner une anti-France bien réelle. Après tout, la meilleure des accusations que tu peux faire est celle susceptible de t'être adressée.

Notre Grandeur qui nous Préside est le chef des meneurs anti-grèves, sachez le reconnaître, même jeune :

SARKO-GREVES.jpg

Par conséquent :

photo_0302_459_306_26765.jpg

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)

@ LooSHA: Ne pas être d'accord ne veut pas dire avoir le droit de manquer de respect...

Je trouve un peu déplacé tes posts qui, pour la plupart, visent l'arrogance et l'injure plutôt que le débat constructif...

Non pas que tes piques atteignent, mais qu'à force c'est relou à lire et ça pourri les débats...

Un peu plus d'ouverture d'esprit te ferais pas de mal... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
@ LooSHA: Ne pas être d'accord ne veut pas dire avoir le droit de manquer de respect...

Je trouve un peu déplacé tes posts qui, pour la plupart, visent l'arrogance et l'injure plutôt que le débat constructif...

Non pas que tes piques atteignent, mais qu'à force c'est relou à lire et ça pourri les débats...

Un peu plus d'ouverture d'esprit te ferais pas de mal... :o°

Je respecte ceux qui en sont digne. Ensuite, je comprends ta réaction, vu que tu es sur la même longueur d'onde que flo. Tu me parles d'ouverture d'esprit alors même que tu relaie la pensée rance mise en avant par Pernaut et consorts...

Seulement, ce droit de grève a été abusé, et les grèves d'aujourd'hui ne consistent plus à manifester contre le gouvernement pour avoir ce dont le peuple veut (comme c'était le cas avant) mais consistent à contrer le gouvernement en place.
Tout à fait d'accord avec flo :smile2:

Le droit de grève se perd dans les revendications illégitimes et les choses demandées de plus en plus irréalistes.

Le droit de grève est un droit important pour le peuple, mais une partie de se dernier veut trop faire de politique sans pour autant en avoir ni les compétences, ni les solutions!

Et si tu n'est pas touché, ne fais pas un message pour affirmer le contraire ;)

J'aurais pu terminer par un hypocrite ' ;) ' mais je vais m'abstenir, hein.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)

Ha non, on reste sur un forum, alors ne crois pas pouvoir m'atteindre si facilement... :smile2:

Les gens comme ça, je me contente de les ignorer...

En particulier ceux qui sont butés et limités d'esprit, qui m'irritent plus qu'ils m'attristent... ;)

Surtout, lorsqu'ils se jugent meilleurs pour dire qui est digne ou non de respect... :o°

M'enfin, si lorsque la lumière fut, elle t'a éblouie, et a découvert le voile de l'amabilité qui te couvrait, je ne peut pas t'en vouloir... Ton arrogance est à la hauteur ta fermeture d'esprit, alors je ne compte pas te changer...Juste te prévenir...

Et je parle de tes posts, oui, pas de celui ci en particulier ou je soutiens flo, parce que tu as la même attitude sur presque tout les topics... ;)

Répondre par l'insolence, plutôt que le sérieux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Entre ces deux périodes [1970-1990 et 1990-2005], le nombre de conflits s'effondre : il passe de 0,15 jour de grève par salarié et par an à 0,03.

Sur la période 1970-1990, les conflits locaux représentaient 51,2% des journées de grève, les conflits propres à une profession 34,9% et les journées nationales d'action 13,9%. Sur la période 1990-2005, le pourcentage des conflits locaux passe à 85%, celui des conflits liés à une profession à 14% et celui des journées d'action nationale n'est plus que de 1%, incluant le mouvement de 1995

Des chiffres en contradiction totale avec l'image, développée par les media, de grèves de plus en plus nombreuses, corporatistes, et politique.

Des chiffres à connaître avant d'écrire sur ce topic.

Merci LooSHA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant