Les infrasons . Une arme bien étrange .

BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

les Infrasons . Une Arme redoutable .

Les infrasons seraient inaudibles pour l' homme et émettraient sous une gamme fréquentiel de 15 cycles par secondes .

De plus basse intensités feraient éclater la matière .

Infrasons une découverte accidentelle .

Alors qu'ils s' attelaient à la conception d' automates robotisés dans les laboratoires d¿ acoustiques de Marseille , le Dr Gavreau et son équipe de scientifique éprouveront d' étranges nausées qui parfois pouvaient durer plusieurs jours d' affilés .

Pour élucider la cause de tous ses malaises , on décidera d' envoyer des inspecteurs industriels . Ses derniers subiront les mêmes effets accompagnés de maux de têtes . Aucuns éléments pathogènes ne sera détecter . Les malaises continuèrent de plus belle et sans véritable raisons apparentes .

On décidera alors d' examiner complètement le bâtiment en béton . Les experts remarqueront , lors de leurs investigations que les nausées s' arrêtèrent lorsqu' on fermait certaines fenêtres du laboratoire .

Mais aucune émanations de produits chimiques ne sera détecter a se niveau .

Finalement , les spécialistes trouvèrent l' origine du problème . C' était un ventilateur électrique mal installé qui générait tous ses déboires .

Le moteur , à rotation lente , mal fixé à ses supports dans une gaine d' aération de plusieurs étages de haut , produisait des vibrations écoeurantes pour le personnel .

Par la suite le Dr Gavreau et son équipe d' ingénieur tenteront d' en mesurer

l' intensité et la fréquence vibrative .

Ne parvenant pas à obtenir la moindre lecture acoustique , ils doutèrent de la conclusion des experts .

Mais avec de la persévérance , le Dr Gavreau finira par trouvé la solution . Ils étaient en fait confronter à une fréquence indétectable de sept cycles par secondes. En vibrant lentement , le moteur électrique du ventilateur induisait une résonance infrasonore dans la longue cheminée en béton .

Jouxtant l' ensemble de la structure en béton de l' immeuble , une enceinte industrielle caverneuse , la colonne d' air en vibration recevait une amplification infrasonore impressionnante .

Le Dr Gavreau chercha à imiter l' accident à l' origine de la découverte des infrasons . Son équipe va concevoir de véritables tuyaux d' orgue de sections et de longueurs énormes , le premier d' entre eux mesurait 22 , 80 m avec un diamètre de 1m83 . On construisit deux types de tuyau d' orgue infrasonique : le premier utilisait un piston qui pulsait le son produit par le tube et le second fonctionnait à l' air comprimé .

Ces machines furent essayées à l' extérieur des murs de protection absorbants , tandis que les expérimentateurs se tenaient a grande distances .

La principale fréquence résonante de ces tuyaux s' avéra se situer dans la gamme mortelle entre trois et sept cycles par secondes

Lors de l' expérimentation le dispositif fut activer et tous les chercheurs présents contractèrent toute sortes de malaises dont des nausées . Lorsque le fonctionnement des tuyaux fut un peu prolongé , un grondement secoua la zone entière menaçant de détruire le bâtiment . Il y eut des mouvements dans les piliers et les joints de la structure massive .

Un des techniciens parviendra finalement à couper l' alimentation du système .

Suite à cette expériences sur les infrasons , le Dr Gavreau et son équipe tombèrent subitement malade . Ils eurent des troubles de la vision pendant plusieurs jours et leurs organes internes furent touchés : le c¿ur , les poumons , l' estomac , et les cavités intestinales furent envahi de spasmes .

Ils eurent entre - autre des convulsions musculaires , des entorses .

Toute les cavités résonantes du corps avaient absorbés l' énergie acoustique destructrice et auraient été déchirées complètement si l' alimentation n' avait été coupé à temps .

Le Dr Gavreau avait sous estimer la puissance produite par les tuyaux .

Les experts médicaux militaires auraient avec le temps appris à enregistrer les réactions physiologiques contractés sous les différentes gammes d' infrasons. celles - ci allaient de 40 à 100 cycles par secondes .

- A 100 cycles par seconde , on constate une légère nausée , un étourdissement , des rougeurs de peau et des fourmillements .

Apparaissent ensuite ; vertige , angoisse et difficultés respiratoires .

- Entre 73 et 60 cycles par seconde se manifeste la toux , forte pression du sternum , étouffement , salivation extrême , respiration bloqué , mal à la tête .

Certains sujets continuent à tousser pendant une demi - heure , d' autres ont encore des rougeurs de peau quatre heures après .

- Entre 73 et 43 cycles , l' acuité visuelle se trouve affecté .

L' orientation spatiale est complètement perturbé .

- SEPT cycles par secondes , c'est une fréquence mortel .

Cela commence par un désordre neurologique total ; l' action du bulbe rachidien se trouve bloquée et ses fonctions autonomes stoppés .

En perfectionnant son appareillage le Dr Gavreau et son équipe auraient appris à orienter les infrasons vers une cible . Un tel bombardement infrasonore pourrait détruire toute sorte d' édifice en béton .

Les infrasons ne rendent pas seulement malades , ils font vibrés la matière .

Et probablement qu' ils peuvent la désintégrer .

Gavreau réalisera un combiné de tuyau d' orgue et de sifflet et logera l'appareil dans un bloc en béton de moins d' un mètre cube .

Le sifflet était à l' intérieur . Plusieurs tuyaux de résonances prolongeaient son pavillon évasé ; l' appareil fonctionnait à l' air comprimé .

Lors d' une expérience ce sifflet à infrasons fut scellé dans un socle en béton de 400 kg avec en plus une baffle du même matériau couvrant ses extrémités

protubérantes . malgré toute ses précautions , l' appareil infrasonore parviendra tout de même à secouer violement tout une zone en éventail de la ville de Marseille . Il se désolidarisera de son support en béton en détruisant la baffle .

Lors d' autres expériences , le Dr Gavreau réussira à détruire à distance de grosses casemates et des intérieurs de chars en orientant simplement des fréquences infrasonores .

Les armes infrasoniques sont terrifiantes et destructrices

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

cheuwing Membre 7 542 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

c'est l'expérience de tryphon tournesol :smile2:

Plus sérieusement Fermi aurait soi disant développé une arme de ce style mais a tout détruit pour empêcher que mussolini s'en empare

Mais bon je doute de la véracité de ces armes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Le proffesseur Gavreaud avait découvert accidentellement le mystère des infrasons .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)

Toujours très intéressant tes articles. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Par contre il y a un canon à micro-ondes qui existe réellement et qui occasionne des douleurs, il pourrait être utilisé sur les foules et du coup ça me donne envie d'ouvrir un sujet plus global sur les armes non-léthales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrishnaPanther Membre 250 messages
Forumeur activiste‚ 25ans
Posté(e)

Ce serait intéressant, personnellement, je suis contre les armes non-létales comme le "teaser".

Modifié par KrishnaPanther

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)

Il me semble également que certaines fréquences peuvent nous faire entendre des voix et que lors d'expériences sur la manipulation mental dans les années 70 beaucoup de cobayes Américains sont devenus fou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loup Ecossais Membre 675 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Celles et ceux qui sont intéressés, peuvent également consulter, via Google, les travaux de Nicolas Tesla. Ce scientifique de très haut niveau, a essentiellement travaillé sur les possibilités de modifier le climat. Cette arme est maintenant opérationnelle et se trouve à Gakona en Alaska (H.A.A.R.P.)

Nicola Tesla a déposé plus de 700 brevets.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Wow impressionnant! Et ou en est cette arme?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr Wolfe Membre 4 237 messages
Serial shooter‚ 50ans
Posté(e)

Et ça continue dans le n'importe quoi...

Les basses fréquences peuvent causer différents troubles physiologiques en fonction de la fréquence et du niveau, les plus fréquents étant l'irritabilité (à très fortes doses jusqu'à la dépression), digestifs, etc.

Cela n'a rien de surnaturel : l'oreille ne peut certes pas distinguer les très basses fréquences, mais le reste du corps humain y est soumis, et comme pour toute autre vibration cela a des effets.

L'exemple le plus courant est le montage de haut-parleurs de très gros diamètres dans des voitures, et à fort niveau. les abrutis qui s'y exposent mettent toujours plus fort à la recherche de sub-basses, mais comme le volume de charge d'un hp de gros diamètre est important, pour schématiser ils se retrouvent "dans l'enceinte". A la finale, c'est à l'extérieur de la voiture (qui devient le volume de charge) qu'on entend des basses, et les neuneus qui sont dedans subissent les effets des basses fréquences.

Après, quand on voit l'energie nécessaire pour disperser de telles fréquences, c'est inapliccable pour des armes, même avec des optimisations quelconques qui exploitent le principe de la résonnance.

C'est marrant comme les phénomènes de résonnances sont présentés par notre messie local comme des miracles scientifiques, alors que c'est exploité depuis des décennies dans tous les domaines possibles...

Pour info, un tuyau de 22.8 m de long est accordé sur 3.7 hz. pas courant en effet.

Tu parles des effets (détaillés) entre 40 et 100 "cycles par secondes", donc entre 40 et 100 hz.

On est en plein dans le domaine audio, et que je sache, personne n'a jamais été malade de quoi que ce soit en écoutant de la musique, même à niveau assez élevé, si ce n'est se rendre sourd à trop haut niveau ou débile à force de Dorothée...

La méconnaissance des règles élémentaires de la physique, et la lecture trop assidue de revues scientificomiques amène à des délires assez impressionnants...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loup Ecossais Membre 675 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Et ça continue dans le n'importe quoi...

Les basses fréquences peuvent causer différents troubles physiologiques en fonction de la fréquence et du niveau, les plus fréquents étant l'irritabilité (à très fortes doses jusqu'à la dépression), digestifs, etc.

Cela n'a rien de surnaturel : l'oreille ne peut certes pas distinguer les très basses fréquences, mais le reste du corps humain y est soumis, et comme pour toute autre vibration cela a des effets.

L'exemple le plus courant est le montage de haut-parleurs de très gros diamètres dans des voitures, et à fort niveau. les abrutis qui s'y exposent mettent toujours plus fort à la recherche de sub-basses, mais comme le volume de charge d'un hp de gros diamètre est important, pour schématiser ils se retrouvent "dans l'enceinte". A la finale, c'est à l'extérieur de la voiture (qui devient le volume de charge) qu'on entend des basses, et les neuneus qui sont dedans subissent les effets des basses fréquences.

Après, quand on voit l'energie nécessaire pour disperser de telles fréquences, c'est inapliccable pour des armes, même avec des optimisations quelconques qui exploitent le principe de la résonnance.

C'est marrant comme les phénomènes de résonnances sont présentés par notre messie local comme des miracles scientifiques, alors que c'est exploité depuis des décennies dans tous les domaines possibles...

Pour info, un tuyau de 22.8 m de long est accordé sur 3.7 hz. pas courant en effet.

Tu parles des effets (détaillés) entre 40 et 100 "cycles par secondes", donc entre 40 et 100 hz.

On est en plein dans le domaine audio, et que je sache, personne n'a jamais été malade de quoi que ce soit en écoutant de la musique, même à niveau assez élevé, si ce n'est se rendre sourd à trop haut niveau ou débile à force de Dorothée...

La méconnaissance des règles élémentaires de la physique, et la lecture trop assidue de revues scientificomiques amène à des délires assez impressionnants...

Est-ce que votre désaccord justifie autant d'agresivité? Je n'ai pas la prétention d'être un spécialiste en la matière. Cela dit, il faut comparer ce qui est comparable. Or, j'ai l'impression que vous comparez un pétard du nouvel an avec une bombe atomique.

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr Wolfe Membre 4 237 messages
Serial shooter‚ 50ans
Posté(e)

Désolé si ma lassitude est prise pour de l'agressivité...

Certains phénomènes physiques sont bien connus, et malheureusement certains propos alambiqués tentent justement de faire passer un pétard pour une bombe... Il se trouve qu'en matière audio, je suis spécialiste, désolé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

les ondes de basses frequences peuvent être dirigées . Deux générateurs braqués sur une cible , produisent une resonance capable de detruire un immeuble .

comme le sifflet génère toute une gamme d' infrasons , le professeur GAVRAUD eut l' idée d' en construire un de 2 m de long et l' actionna a l' air comprimé . Le technicien qui fit le premier essai tomba mort instantanément .

A l' autopsie , tous ses organes interne avaient été broyer par la frequence infrasonore généré par le sifflet géant .

Par la suite les techniciens apprendront a mieux controlés cette puissance .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Comparé des sons audios avec des infrasons c' est complètement stupide .

Concernant les infrasons , la gamme frequentiel de 7 cycles par seconde est mortel .

tu en sais probablement beaucoup dans le domaine de la musique , mais la nature des infrasons n' a rien avoir avec .

Dans une musique , les sons sont émis sous differentes frequences et partent dans toute les directions .

Dans les générateurs infrasonores fabriqué pa l' equipe de gavraud , seul la frequence infrasonore est canalisé et amplifié .

tu en sais peut - être beucoup dans le domaine musicale , mais ne fait pas croire n' importe quoi aux tchateurs qui te relisent .

MR compare les infrasons avec les beatles . N' importe quoi .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr Wolfe Membre 4 237 messages
Serial shooter‚ 50ans
Posté(e)
les Infrasons . Une Arme redoutable .

Les experts médicaux militaires auraient avec le temps appris à enregistrer les réactions physiologiques contractés sous les différentes gammes d' infrasons. celles - ci allaient de 40 à 100 cycles par secondes .

- A 100 cycles par seconde , on constate une légère nausée , un étourdissement , des rougeurs de peau et des fourmillements .

Apparaissent ensuite ; vertige , angoisse et difficultés respiratoires .

- Entre 73 et 60 cycles par seconde se manifeste la toux , forte pression du sternum , étouffement , salivation extrême , respiration bloqué , mal à la tête .

Certains sujets continuent à tousser pendant une demi - heure , d' autres ont encore des rougeurs de peau quatre heures après .

- Entre 73 et 43 cycles , l' acuité visuelle se trouve affecté .

L' orientation spatiale est complètement perturbé .

Il me semble en l'occurence que c'est toi qui a amené "Les Beatles" dans ce sujet. Ces fréquences sont du domaine audio.

Là ou je suis d'accord avec toi, c'est que ce qui est écrit là sont de pures inepties.

Après, si tu considères que je raconte n'importe quoi, je vais prendre cà comme un compliment. Merci. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Tu essais de demonter certains de mes topics avec une argumentation un peu simpliste et qui ne

fait pas preuve d' une bonne connaissance du sujet . Mais continu tu finira par t' améliorer .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr Wolfe Membre 4 237 messages
Serial shooter‚ 50ans
Posté(e)
les Infrasons . Une Arme redoutable .

Les infrasons seraient inaudibles pour l' homme et émettraient sous une gamme fréquentiel de 15 cycles par secondes .

Effectivement, il EST admis que l'oreille humaine ne perçoit pas les sons sous 20hz en moyenne. Par contre, le reste du corps est sensible aux vibrations reçues (ex: tu te poses sur une Harley, ca te fait de l'effet). :smile2:

De plus basse intensités feraient éclater la matière .

Là, tu sembles confondre fréquence et intensité. Une faible intensité ne fais qu'éclater de rire ceux qui te lisent. Corrigeons l'erreur, et admettons que tu parles de plus basses fréquences. Cela peut à très forte intensité provoquer des dégats matériels, c'est une évidence reconnue de longue date (ex: un tremblement de terre).

Infrasons une découverte accidentelle .

Bon, si tu le dis...

Alors qu'ils s' attelaient à la conception d' automates robotisés dans les laboratoires d' acoustiques de Marseille , le Dr Gavreau et son équipe de scientifique éprouveront d' étranges nausées qui parfois pouvaient durer plusieurs jours d' affilés .

Les TBF (très basses fréquences) sont effectivement sources de différents troubles connus, dont ceux-cis.

Pour élucider la cause de tous ses malaises , on décidera d' envoyer des inspecteurs industriels . Ses derniers subiront les mêmes effets accompagnés de maux de têtes . Aucuns éléments pathogènes ne sera détecter . Les malaises continuèrent de plus belle et sans véritable raisons apparentes .

Autres troubles également connus...

On décidera alors d' examiner complètement le bâtiment en béton . Les experts remarqueront , lors de leurs investigations que les nausées s' arrêtèrent lorsqu' on fermait certaines fenêtres du laboratoire .

Pourquoi pas...

Mais aucune émanations de produits chimiques ne sera détecter a se niveau .

Finalement , les spécialistes trouvèrent l' origine du problème . C' était un ventilateur électrique mal installé qui générait tous ses déboires .

Le moteur , à rotation lente , mal fixé à ses supports dans une gaine d' aération de plusieurs étages de haut , produisait des vibrations écoeurantes pour le personnel .

Donc on a là un générateur TBF. Rien de surprenant là-dedans.

Par la suite le Dr Gavreau et son équipe d' ingénieur tenteront d' en mesurer

l' intensité et la fréquence vibrative .

Ne parvenant pas à obtenir la moindre lecture acoustique , ils doutèrent de la conclusion des experts .

Mais avec de la persévérance , le Dr Gavreau finira par trouvé la solution . Ils étaient en fait confronter à une fréquence indétectable de sept cycles par secondes. En vibrant lentement , le moteur électrique du ventilateur induisait une résonance infrasonore dans la longue cheminée en béton .

Tout le problème des conclusions type "surnaturel" alors qu'en fait on n'a pas le matériel de mesure adapté.

Jouxtant l' ensemble de la structure en béton de l' immeuble , une enceinte industrielle caverneuse , la colonne d' air en vibration recevait une amplification infrasonore impressionnante .

Phénomène de résonnance bien connu.

Le Dr Gavreau chercha à imiter l' accident à l' origine de la découverte des infrasons . Son équipe va concevoir de véritables tuyaux d' orgue de sections et de longueurs énormes , le premier d' entre eux mesurait 22 , 80 m avec un diamètre de 1m83 . On construisit deux types de tuyau d' orgue infrasonique : le premier utilisait un piston qui pulsait le son produit par le tube et le second fonctionnait à l' air comprimé .

Ces tuyaux correspondent en fait à une simple charge de type 1/4 d'onde. La charge est accordée au générateur, mais ne génère aucun gain en intensité. Il faudrait pour cela des pavillons absolument gigantesques pour pouvoir faire une adaptation d'impédance avec l'air.

Ces machines furent essayées à l' extérieur des murs de protection absorbants , tandis que les expérimentateurs se tenaient a grande distances .

La principale fréquence résonante de ces tuyaux s' avéra se situer dans la gamme mortelle entre trois et sept cycles par secondes

Je traduit: le générateur fonctionne à 3.7hz (avec une célérité de 340m/s à l'air libre).

Lors de l' expérimentation le dispositif fut activer et tous les chercheurs présents contractèrent toute sortes de malaises dont des nausées . Lorsque le fonctionnement des tuyaux fut un peu prolongé , un grondement secoua la zone entière menaçant de détruire le bâtiment . Il y eut des mouvements dans les piliers et les joints de la structure massive .

Un des techniciens parviendra finalement à couper l' alimentation du système .

A ces fréquences, ne pas isoler parfaitement le générateur du support est effectivement suicidaire.

De plus, utiliser pour la fabrication de la charge, la fixation du support, le batiment, etc, des matériaux pouvant être détruit par le fonctionnement du générateur n'est pas très malin. Mais bon, vu après coup, c'est facile de voir les failles.

Suite à cette expériences sur les infrasons , le Dr Gavreau et son équipe tombèrent subitement malade . Ils eurent des troubles de la vision pendant plusieurs jours et leurs organes internes furent touchés : le c¿ur , les poumons , l' estomac , et les cavités intestinales furent envahi de spasmes .

Ils eurent entre - autre des convulsions musculaires , des entorses .

Ben tu parles,Charles, qu'ils ont du morfler... ;)

Toute les cavités résonantes du corps avaient absorbés l' énergie acoustique destructrice et auraient été déchirées complètement si l' alimentation n' avait été coupé à temps .

Bla bla impressioniste.

Le Dr Gavreau avait sous estimer la puissance produite par les tuyaux .

Ca semble évident...

Les experts médicaux militaires auraient avec le temps appris à enregistrer les réactions physiologiques contractés sous les différentes gammes d' infrasons. celles - ci allaient de 40 à 100 cycles par secondes .

- A 100 cycles par seconde , on constate une légère nausée , un étourdissement , des rougeurs de peau et des fourmillements .

Apparaissent ensuite ; vertige , angoisse et difficultés respiratoires .

- Entre 73 et 60 cycles par seconde se manifeste la toux , forte pression du sternum , étouffement , salivation extrême , respiration bloqué , mal à la tête .

Certains sujets continuent à tousser pendant une demi - heure , d' autres ont encore des rougeurs de peau quatre heures après .

- Entre 73 et 43 cycles , l' acuité visuelle se trouve affecté .

Comme expliqué précédemment, ce chapitre traite de fréquences utilisées en permanence dans les signaux audio, et c'est du grand n'importe quoi. :o°

L' orientation spatiale est complètement perturbé .

- SEPT cycles par secondes , c'est une fréquence mortel .

Cela commence par un désordre neurologique total ; l' action du bulbe rachidien se trouve bloquée et ses fonctions autonomes stoppés .

Pourquoi pas...

En perfectionnant son appareillage le Dr Gavreau et son équipe auraient appris à orienter les infrasons vers une cible . Un tel bombardement infrasonore pourrait détruire toute sorte d' édifice en béton .

Travailler sur la directivité d'une onde quelle qu'elle soit n'a rien d'extraordinaire. Il suffit de concevoir la forme de pavillon adaptée au besoin.

Les infrasons ne rendent pas seulement malades , ils font vibrés la matière .

Comme toutes les autres vibrations !

Et probablement qu' ils peuvent la désintégrer .

A très forte intensité, celui peut détruire certains matériaux, oui.

Gavreau réalisera un combiné de tuyau d' orgue et de sifflet et logera l'appareil dans un bloc en béton de moins d' un mètre cube .

Le sifflet était à l' intérieur . Plusieurs tuyaux de résonances prolongeaient son pavillon évasé ; l' appareil fonctionnait à l' air comprimé .

Lors d' une expérience ce sifflet à infrasons fut scellé dans un socle en béton de 400 kg avec en plus une baffle du même matériau couvrant ses extrémités

protubérantes . malgré toute ses précautions , l' appareil infrasonore parviendra tout de même à secouer violement tout une zone en éventail de la ville de Marseille . Il se désolidarisera de son support en béton en détruisant la baffle .

Apparemment il s'était remis de ses séquelles, le gars, mais n'avait pas tiré conclusions de ses erreurs : il recommence. A nouveau utilisation du béton...

Lors d' autres expériences , le Dr Gavreau réussira à détruire à distance de grosses casemates et des intérieurs de chars en orientant simplement des fréquences infrasonores .

J'aimerais beaucoup avoir des rapports détaillés là-dessus...

Les armes infrasoniques sont terrifiantes et destructrices

Bah, moins terrifiantes que tes posts.

Si, dans la théorie, concevoir une arme de ce type est possible, dans la pratique c'est irréalisable.

Déjà, dans ces expériences, les vrais dégats ont été causés dans l'entourage proche du générateur.

Il faudrait concevoir un ensemble générateur-charge-support qui soit de taille absolument gigantesque, et dans des matériaux qui ne soient pas sensibles aux effets de ce générateur.

En effet, à l'air libre, même avec une directivité parfaitement controlée (déjà, sur des TBF c'est coton), on a au minimum une diminution par 2 de l'intensité de l'effet quand on double la distance avec la cible à atteindre.

Il faut également une puissance considérable pour alimenter un tel générateur.

Une arme se doit d'être un minimum transportable (et le moyen de transport ne doit pas être sensibles aux effets du générateur...).

Je crois que nos militaires ont d'autres trucs nettement plus traditionnels, faciles d'emploi et néanmoins effrayants dans leur besaces...

BM7, restes donc dans le paranormal...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Homme de peu de foi

L'homme est devenu homme parce qu'il a toujours "détourner" les objets et éléments naturel

un "simple" morceau de bois et devenu une "lance ou flèche" le caillou une fois cassé une "hache"

la chaleur une "force motrice" etc, etc

Dit toi bien si le "fait" existe l'arme existe et la "taille" que tu prône est complètement "nul"

Reste le "coût" :smile2:

Modifié par Rott kiler

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Concernant la taille gigantesque qu' il faudrait pour obtenir de tels infrasons , je te repondrais que le premier ordinateur faisit l' équivalent d' une grande pièce de je ne sais combien de M² .

Aujourd' hui , on le tiens dans la paume de la main .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant