L'infini et création de l'univers.

teuteul Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Bonjours, :smile2:

Ne vous demandez vous pas parfois comment se fait t'il que nous soyons la, est ce bien rationelle?

Tout d'abord la facon dont notre galaxie a été crée est-elle bien importante? du fait que nous ne savons même pas de quelle manière est arrivé, premièrement le vide cosmique.

Beaucoup de gens disent qu'il était toujours présent et serat toujours présent, pourtant dans notre monde toute chose a un début et toute chose a une fin.

Se qui n'est pas en accord avec la continuelle présence de ce vide.

De plus nous parlons d'infini pour qualifier l'univers, ne devrions nous pas plutot parler d'inconu?

Tout d'abord car l'infini a été inventé par l'homme et est un outil mathématique. Prouver que l'infini existe est donc plus simple a démontrer que de montrer le contraire, s'agissant d'un idéal crée par l'homme.

Mais imaginons cet infini, ce non-stop. Comment est ce possible...?

Il y a forcément un conteneur pour ce contenu.

Mais un conteneur est forcément contenu dans autres choses. D'ou le faite qu'il n'y aurait pas de fin? Toujours irationel de mon point de vue.

Je suis loin d'etre croyant, mais il ya forcément une faille a ma facon de penser, étant donner du fait que si il yavai un dieu ou autre, il faudrat quil soit contenu dans quelques chose. Et on revien au point de départ.

Alors existons nous vraiment? Ou l'infini existe t'il?

Nous ne saurons surment jamais.

Qu'en pensez vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Mr Wolfe Membre 4 249 messages
Serial shooter‚ 50ans
Posté(e)

Sympa la question, mais tu n'auras pas la réponse: PERSONNE ne la connais aujourd'hui.

Alors comme d'hab, chacun a ses croyances/convictions.

Sois un peu patient, courant avril Ariane 5 doit lancer un satellite qui permet d'observer et mesurer les rayonnements fossiles (Plank), et les résultats seront normalement interprétables d'ici 4 ans environ.

On en saura alors beaucoup plus... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a forcément un conteneur pour ce contenu.

Alors existons nous vraiment? Ou l'infini existe t'il?

Nous ne saurons surment jamais.

Qu'en pensez vous?

Nous sommes contenu et conteneur,nous faisons partie d'un ensemble,d'un tout!

fait de la même matière..infiniment petit,infiniment grand...dieu est la nature,la nature est dieu! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

On ne sait pas quand ça a commencé ... :smile2: nous n'avons aucune de l'origine du temps ! Ce qui est certain c'est que nous ne sommes pas unique, d'autres univers que la notre existent et peut être des milliards !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Prof-PhY
Invité Prof-PhY Invités 0 message
Posté(e)
Tout d'abord la facon dont notre galaxie a été crée est-elle bien importante? du fait que nous ne savons même pas de quelle manière est arrivé, premièrement le vide cosmique.

Beaucoup de gens disent qu'il était toujours présent et serat toujours présent, pourtant dans notre monde toute chose a un début et toute chose a une fin.

Se qui n'est pas en accord avec la continuelle présence de ce vide.

Exactement. Cela reviendrait à se demander quand l'espace et le temps sont-ils apparus.

Tout chose dans notre univers a un début et une fin certes, mais en présence du temps. Pour ce qui se situerait théoriquement hors du temps ça serait plus compliqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
melhzar Membre 43 messages
Forumeur balbutiant‚ 34ans
Posté(e)

Pourquoi on dit "tout ce qui a un début, a une fin" ?

Sur quoi on se base pour dire cela ?

A mon avis c'est faux!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Woot Membre 2 522 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Je peux vous dire que j'ai faim dès le début moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)
Je t'invite à lire ceci:

D'où vient l'homme ?

L'homme est une conséquence de l'évolution des espèces. Est ce que c'est dû au hasard ?

Non, il n' y a aucun hasard.

Dans l'univers tout entier, le hasard agit sur des sous-ensembles, mais globalement le résultat sera toujours le même. La théorie Darwinienne qui doit tout au hasard est à mon humble avis incomplète. La théorie de l'intelligent design qui n'écarte pas Dieu et qui suppose que l'évolution de la vie a été guidée par une sorte d'intelligence est aussi fausse que celle qui dit que Dieu a tout crée.

matière-->vie-->conscience

Mais qu'est ce qu'il y a avant ?

L'univers s'est-il formé à partir de rien ?

-Non, l'univers ne s'est pas formé à partir de rien.

Pourquoi y a t-il quelque chose au début, normalement il doit n'y avoir rien ?

Là, nous abordons un domaine philosophique peu habituel, en vérité quand on dit rien ou il n'y a rien, on parle toujours de sous-ensembles, exemple: "il n'y a rien dans mon sac" mais mon sac existe toujours, ou par exemple "il n y a rien entre la terre et la lune", mais il y a toujours un espace entre la terre et la lune et qui peut être décrit géométriquement, donc l'espace-vide est vraiment rien ? et bah non.

Parlons de l'univers au tout début, il y avait une infinité d'éléments abstrait, perdues dans l'infinité de l'univers, l'univers, l'ensemble de tous les ensembles est spécial, car il est tout ce qui existe et car il ne peut exister que sous cette forme également, donc il y avait du hasard à l'échelle microscopique, mais à l'échelle de l'univers tout se passe et évolue vers une forme bien déterminée.

Donc l'univers évolue toujours de formes simples vers des formes plus complexes.

A la question quel est l'origine de la vie, je répond donc que la vie est une forme de matière dans un état plus complexe. C'est la seule forme que peut prendre la matière dans son étape de complexification suivante.

C'est la même chose avec la conscience aussi, la conscience est une forme de vie dans un état plus complexe.

Pourquoi les choses évoluent toujours ?

Parce que c'est une réaction en chaine qui a donné naissance au temps, et une réaction en chaine quand elle est amorcée, on ne peut plus la stopper.

L'univers a donné naissance à l'ordre et au désordre, l'ordre a donné naissance au temps, le temps a donné naissance à l'espace, l'espace a donné naissance à la matière et à l'antimatière, la matière a donné naissance à la vie, la vie a donné naissance à la conscience, la conscience a donné naissance au bien et au mal, et le bien donnera naissance à la stabilité.

Comme l'antimatière et le désordre ont disparu, le mal disparaitra aussi.

Quel est l'origine de l'univers ? Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?

Le rien absolu et total ne peut pas exister, fermez vos yeux, vous ne pouvez pas voir un noir homogène...

A l'origine tout l'univers était formé d'éléments abstraits, et tout ce qui vient après est aussi abstrait. La matière est abstraite, elle n'est que de l'information à l'échelle de l'univers .

Quel est l'origine de la vie ?

La vie n'est qu'une forme de matière dans un état plus complexe, elle n'a rien de spécial.

Schéma1

Schéma2

J'ai déja posté sur le sujet, encore une fois, je suis assez d'accord avec toi, et les questions posés sont pertinentes. Je bute sur la dernière étape de ton raisonnement comme quoi le bien et le mal amène la stabilité .

Pour moi, la stabilité, c'est l'ordre puis c'est la matière. Alors que l'instabilité serait le désordre et l'antimatière.

En mathématique, on apprend q'un système fini va tendre vers la stabilité.

Si l'univers ne l'atteindra jamais, c'est justement qu'il est infini.

Tous les contenus appartiennent a un contenant plus large, et tout est la conséquence d'une cause.

Mais en y pensant, la stabilité parfaite à un point commun avec l'instabilité total, c'est qu'il n'y a pas d'évolution. Dans les deux cas, le même shéma se répette à l'infinie.

Ainsi, je considère que le mal est à la fois l'ordre seul ou le désordre seul. Le bien lui, serait l'équilibre entre les deux qui permet aux choses de s'ordonner mais de toujours évoluée, de ne jamais atteindre la stabilité.

En faite, tu n'admets pas l'infini, et c'est la que je crois que tu te trompes.

Tu dis que tout doit avoir un début, sauf que l'observation que fait la science se résume à la phrase suivante: rien ne se créer, tout se transforme.

L'abscence de début est elle plus irrationelle que l'apparition d'une chose sans aucune cause?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
Nous sommes contenu et conteneur,nous faisons partie d'un ensemble,d'un tout!

fait de la même matière..infiniment petit,infiniment grand...dieu est la nature,la nature est dieu! :smile2:

voilà le genre de petite phrase simple que j'adore, tout est dit, c'est clair.....et le soleil face à la lune est le cycle.....le temps qui s'écoule.

entre le soleil et la lune......il y a la terre ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
J'ai déja posté sur le sujet, encore une fois, je suis assez d'accord avec toi, et les questions posés sont pertinentes. Je bute sur la dernière étape de ton raisonnement comme quoi le bien et le mal amène la stabilité .

:smile2: stabilité quant tu nous tiens pas.... ;)

Pour moi, la stabilité, c'est l'ordre puis c'est la matière. Alors que l'instabilité serait le désordre et l'antimatière.

toujours le chic pour embrouiller.....

En mathématique, on apprend q'un système fini va tendre vers la stabilité.

Si l'univers ne l'atteindra jamais, c'est justement qu'il est infini.

Tous les contenus appartiennent a un contenant plus large, et tout est la conséquence d'une cause.

et réciproquement serait tellement mieux adapté.....

Mais en y pensant, la stabilité parfaite à un point commun avec l'instabilité total, c'est qu'il n'y a pas d'évolution. Dans les deux cas, le même shéma se répette à l'infinie.

:sleep:néamoins exacte....on va dire.

Ainsi, je considère que le mal est à la fois l'ordre seul ou le désordre seul. Le bien lui, serait l'équilibre entre les deux qui permet aux choses de s'ordonner mais de toujours évoluée, de ne jamais atteindre la stabilité.

on va dire que le mal et le bien joue à la baballe tous les deux chacuns son tour, comme le malheur des uns fait le bonheur des autres.....pour ne jamais atteindre la stabilité ok.

En faite, tu n'admets pas l'infini, et c'est la que je crois que tu te trompes.

Tu dis que tout doit avoir un début, sauf que l'observation que fait la science se résume à la phrase suivante: rien ne se créer, tout se transforme.

ben il était tant, depuis le temps que je n'arrête pas de le dire....mais je préfère rien ne se perd, rien ne se cré (secret) ;) tout se transforme.

L'abscence de début est elle plus irrationelle que l'apparition d'une chose sans aucune cause?

il faut bien que l'on tende vers quelque chose non ? :o°

PS : voir samedi 28 février à 10h10

http://www.forumfr.com/sujet200678-post380...l-ete-cree.html

et je l'ai démontré sur un autre forum ou grenouille verte venait d'ouvrir un topic sur "le blaphème" et ou je suis entrée à 2 pieds dedans, afin de me faire plaiz :| ...Etienne si tu t'en souviens.?....dommage que tu sois bannis.

Modifié par caupine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité misteroms31
Invité misteroms31 Invités 0 message
Posté(e)
Nous sommes contenu et conteneur,nous faisons partie d'un ensemble,d'un tout!

fait de la même matière..infiniment petit,infiniment grand...dieu est la nature,la nature est dieu! :smile2:

Ca y est ca recommence....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
teuteul Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

phrase suivante: rien ne se créer, tout se transforme.

Dans le système dans lequel nous vivons, ok.

L'abscence de début est elle plus irrationelle que l'apparition d'une chose sans aucune cause?

L'absence de début est aussi rationelle que l'apparition d'une chose sans cause. pas de cause signifie pas de conséquence en outre ici, rien de notre univers.

Les théories de darwing sont remise a plat par les sientifiques actuel. On ne peut donc pas si référé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slayerine Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour je suis nouvelle =)

Moi ce qui me trouble, c'est le miroir gravitationnel... j'en ai entendu parler dans mon lycée il n'y a pas longtemps et je ne comprends pas vraiment cette théorie. Savez-vous ce que cest?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Bonjour je suis nouvelle =)

Moi ce qui me trouble, c'est le miroir gravitationnel... j'en ai entendu parler dans mon lycée il n'y a pas longtemps et je ne comprends pas vraiment cette théorie. Savez-vous ce que cest?

Nous évoluons en 3D ... :smile2: impossible de comprendre ce qui se passe en 4D et meme nD !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slayerine Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

C'est sur mais j'espérais quand meme une explication ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
teuteul Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

la 4D on la connait, il s'agirait du temps, plus qu'a trouver la 5ème :smile2:.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Non ... on ne vit pas ni en arrière ni au futur, mais le temps présent ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)

toujours le chic pour embrouiller.....

Je te sent un brin sceptique.. :smile2: . On va dire que c'était pas trés clair^^.

Pour moi, la stabilité, c'est l'ordre puis c'est la matière. Alors que l'instabilité serait le désordre et l'antimatière.

La matière découle dune organisation de ses constituants, qui sont eux même de la matière ect... c'est pour ça que je parle d'ordre. Les lois physiques représentent l'ordre en quelque sorte.

Et il faut entendre matière au sens large, je considère ici une onde lumineuse comme de la matière par exemple.

Le désordre lui vient plutot de l'infini dans le temps comme dans l'espace.

La matière, aussi organisée soit elle, finira forcément par être confronté a quelque chose de nouveau. son organisation change parfois totalement pour s'y adapter.

L'antimatière est à définir, L'idée pour moi, c'est que pour chaque organisation de la matière, il existe un évènement qui l'annéanti.

Dans l'espace

Tout objet appartient a un objet plus large=> l'infiniment grand

Tout objet contient d'autre objets qui le constituent=> l'infiniment petit

et

dans le temps

tout a une cause=>pas de comencement

tout a une concéquence=>pas de fin

(=> représent implique)

et réciproquement serait tellement mieux adapté.....

comme ça, c'est mieux??

Mais en y pensant, la stabilité parfaite à un point commun avec l'instabilité total, c'est qu'il n'y a pas d'évolution. Dans les deux cas, le même shéma se répette à l'infinie.

:sleep: néamoins exacte....on va dire.

Ou bien, exact tout court ;)

on va dire que le mal et le bien joue à la baballe tous les deux chacuns son tour, comme le malheur des uns fait le bonheur des autres.....pour ne jamais atteindre la stabilité ok.

Non, je ne suis pas d'accord, le bonheur individuel et pour tous réside également dans cette équilibre.

A t on envie de choisir entre l'anarchie et un état sans libertés?

Veux on une vie parfaitement réglée sans surprise ou une vie chaotique sans attaches?

En faite, dans les deux cas, on trouve un équilibre entre les deux éxtrems. Cet équilibre vari d'une personne a l'autre, ou d'une société a l'autre.

Pencher trop d'un coté comme de l'autre est destructeur.

vas pour la 'baballe' :| et j'ajoute que le bien n'est pas comparable à l'ordre ni le mal au désordre.

Sa me fait un peu penser à la téhorie du ying et du yang même si je ne la connait pas vraiment.

Le bien et le mal restent cependant des notions subjectives.

Elles sont d'abord centrées sur sa propre personne, puis des groupes de plus en plus large, puis cherchent a atteindre la globalité.

Reste que nos moyens d'actions nous permettent surtout d'assurer notre propre bonheur...a voir?

En faite, tu n'admets pas l'infini, et c'est la que je crois que tu te trompes.

Tu dis que tout doit avoir un début, sauf que l'observation que fait la science se résume à la phrase suivante: rien ne se créer, tout se transforme.

ben il était tant, depuis le temps que je n'arrête pas de le dire....mais je préfère rien ne se perd, rien ne se cré (secret) :| tout se transforme.

Oups ...mais le principe est le même, juste incomplet.

Oups.............. :o°

L'abscence de début est elle plus irrationelle que l'apparition d'une chose sans aucune cause?

il faut bien que l'on tende vers quelque chose non ?

Je posais juste la question.

Maintenant je répond que tout a une cause donc rien n'apparait tout seul, et donc qu'il n'y a pas de début. Sa rejoint ce que je disait avant en fait.

Lol, J'éspère que c'est plus clair. ;)

Modifié par photon84

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)

Allez voir le topic "téhorie quantique et relativité générale", aprés quelques pages, ça rejoint plutot bien ce sujet

j'aime particulièrement le message89 p9 :smile2: .

Modifié par photon84

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant