Zapping


bara03 Membre 310 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)

Télé-liberté censuré par Numéricable !

rien.gif Communiqué de Télé-liberté

Télé-liberté censuré par Numéricable !

Le portail medialternative et les cinq sites qu'il héberge, dont Télé-liberté, ont été « effacés », selon les termes de son hébergeur ¿ soit désactivés, rendus inaccessibles, depuis lundi 16 mars à 15 heures.

C'est, semble-t-il, à la demande du PDG du Numéricable, Pierre Danon, que l'hébergeur aura cédé aux menaces de poursuites en raison d'un film de Télé liberté sur la grève de Numéricable. Pierre Danon s'est déjà distingué en faisant pression sur radio Nova, RFO et Rue 89 pour les mêmes motifs. Il aura finalement réussi à intimider l'hébergeur de Medialternative et obtenu, en moins d'une heure, la fermeture de l'ensemble des sites hébergés par ce portail.

Le film en litige est une interview d'un salarié-gréviste de Numéricable, victime d'une agression lors de l'occupation des bureaux du siège de cette entreprise : il est actuellement hospitalisé pour une triple fracture, après avoir été renversé sur le parking de l'entreprise par l'automobile dans laquelle se trouvait Pierre Danon, le PDG de Numéricable, qui tentait d'échapper à la confrontation que réclamaient les grévistes.

La direction de Numéricable ayant prétendu que ce salarié aurait fait « exprès » de se faire écraser la jambe, Télé-liberté a souhaité recueillir le témoignage de la victime. Ce salarié-gréviste, Patrick Bérol, a ainsi été interrogé par Télé-liberté sur son lit d'hopital.

L'avocat deNuméricable invoquerait une « jurisprudence constante » suivant laquelle « l'imputation de faits à caractère infractionnel, au détriment du principe supérieur de présomption d'innocence, et avant toute décision de justice définitive » serait diffamatoire. Ainsi une victime ne pourrait plus dénoncer l'agression qu'elle a subi avant que son agresseur ne soit condamné ?

Selon les diverses versions recueillies auprès de l'hébergeur, celui-ci aurait reçu un appel téléphonique du PDG de Numéricable ¿ Pierre Danon ¿, ou bien d'une « police de l'internet »¿

Ce qui est certain, c'est que Numéricable aura exercé d'ores et déjà des pouvoirs de super-police. Et que le contenu de cinq sites est toujours inaccessible depuis plus de 48 heures. Pour avoir déplu au patron de Numéricable¿

L'association Télé-liberté exige le rétablissement immédiat de son site et de l'ensemble des sites hebergés sur le portail de Medialternative. Nous dénonçons ces pratiques attentatoires à la liberté de la presse, particulièrement inquiétantes à la veille de l'adoption de la loi instituant l'Hadopi, la future police du net. On voit ici comment, d'ores et déjà, la liberté d'expression sur le net peut être sérieusement malmenée.

source :bellacio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

bara03 Membre 310 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)

CENSURE : Non, nous ne sommes pas en République Populaire de Chine (RPC), mais bien en France : "Désolé, ce site est fermé temporairement" et "site bloqué". Ces messages ne proviennent pas de nous, mais de l'un de nos hébergeurs "LYCOS", qui ne nous a fourni à l'heure actuelle, aucune explication. Fil-info-France n'a donc plus accès à ses fichiers dont sa base confidentielle de lecteurs, ni à ses archives, dossiers, ni à ses emails, tout ayant disparu dans la nuit de samedi à dimanche 23 janvier 2005. N'ayant plus accès aux commandes de www.goopress.com/ notre unique partenaire gratuit (diffusion et gestion anti-spam des abonnés) ; (Accès des correspondants) ; (diffusion auprès des webmasters et financement des sites) ces messages anonymes "ce site est fermé temporairement" ne peuvent-être retirés. "C'est un peu comme si vous rentriez chez vous et que la serrure a été changée. Vous regardez par la fenêtre et vous vous apercevez qu'il n'y a plus rien, alors que - bien entendu - vous n'avez aucune facture en retard." déclare Pascal Mourot, directeur de la publication de Fil-info-France. "C'est déjà un lourd préjudice". "Je suis habitué, - avec ma femme Elisabeth - d'en voir de toutes les couleurs, injures, violence, diffamation quotidienne... mais là, c'est plus fort que tout !" "Ca ressemble à traque sur Internet", sauf que c'est la réalité cette fois". "Nous avons simplement été effacés ! Réveillez-nous !" Le dernier numéro, qui évoquait la "censure" de tout ce qui touche au conflit du Proche-Orient (Israël) et la concentration des médias "Rothschild à Libération ? "Non merci !" (Sud Libé)" a été diffusé à des dizaines de milliers d'abonnés (NDLR. Pour la dernière fois ?) à partir de l'adresse (supprimée également par Lycos) : vol-noir-censure@goopress.com Insidieux, parce que cela se produit à un moment de grande difficulté et que les dizaines de milliers de messages véhiculés sur Internet par LYCOS "tendent à faire croire que nous fermons temporairement". "Je ne crois pas que cela soit un pur hasard. Nous allons tenter de le démontrer et trouver les coupables". Fil-info-France et Goopress.com "représentent des mois et des années de travail bénévoles sur l'information vraie des pays du monde", nous "ressentons aujourd'hui une grande injustice", d'autant "que nous n'avons pas d'avocat, ni moyen pour nous défendre". Pascal Mourot. PS : Souvenez-vous de la dernière citation prédestinée : "Se vouloir libre, c'est aussi vouloir les autres libres." Simone de Beauvoir, femme de lettres française, 1908-1986, fut la compagne de Jean-Paul Sartre, fondateur et premier directeur de publication de "Libération". Extrait de "Pour une morale de l'ambiguïté".

.

LECTEURS : N'attendez pas que ce journal disparaisse pour réagir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bara03 Membre 310 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)
Ce matin j'ai bu du lait.

:smile2: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bara03 Membre 310 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)

Vu de Russie

Le 11 septembre 2001 : une provocation mondiale

par Général Leonid Ivashov*

transpix.gif

transpix.gif

transpix.gifivashov400-2.jpg

Politologue russe influent, issu des milieux nationalistes, le général Léonid Ivashov était chef d'état-major des armées le 11 septembre 2001. Ce jour-là, il avait placé ses satellites en alerte pour observer les man¿uvres militaires aériennes annoncées aux USA, mais c'est un tout autre spectacle auquel il fut confronté. Au vu des analyses de cet événement par ses experts, il a écarté l'hypothèse Al-Qaïda et conclu à une provocation de l'élite financière anglo-saxonne. Sur cette base, il a développé la vision stratégique russe du monde post-11-Septembre. Nous reproduisons ici un de ses articles, représentatif de sa pensée et de celle des officiers supérieurs russes. Le lecteur sera surpris de constater que ce qui est considéré comme un délire dans les pays de l'OTAN est une vérité d'évidence en Russie, comme d'ailleurs dans de nombreux autres régions du monde. Au-delà de la question d'établir la vérité, l'honnêteté intellectuelle exige de comprendre et d'accepter la relativité des points de vue. Cet article sera particulièrement précieux pour les militaires français au moment où le ministre de la Défense a engagé une chasse aux sorcières contre les enseignants de l'école de guerre qui ont osé rendre compte de la diversité des interprétations du 11-Septembre.

la suite sur :http://www.voltairenet.org/article159301.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bara03 Membre 310 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)

Le député britannique Galloway persona non grata au Canada

e4edba3a-5ad7-441d-943c-2891d7963dcb_top.jpg

21/03/2009 Le député britannique George Galloway a été déclaré persona non grata au Canada, notamment en raison de son soutien au Hamas, c'est ce qu'a indiqué vendredi le ministère de l'Immigration.

Ottawa n'a pas l'intention de "dérouler le tapis rouge" pour un "Cromwell de bazar qui se vante d'apporter un +soutien financier+ au Hamas, une organisation "terroriste" interdite au Canada", a déclaré Alykhan Velshi, porte-parole du ministre de l'Immigration Jason Kenney.

M. Galloway devait prononcer un discours à Toronto le 30 mars, a indiqué le quotidien britannique the Sun, précisant que le Canada lui refuserait l'entrée

du pays en raison de son opposition à la présence de troupes canadiennes en Afghanistan.

Par ailleurs, une députée de l'opposition à la Chambre des Communes d'Ottawa, Olivia Chow du Nouveau parti démocratique (gauche), a toutefois dénoncé la décision du gouvernement, l'apparentant à de la "censure" puisque, a-t-elle indiqué, M. Galloway "devait parler de la résistance à la guerre en Afghanistan".

"Les raisons du ministre Kenney pour interdire à George Galloway de venir au Canada constituent un affront à la liberté de parole et démontrent que le

gouvernement (du Premier ministre Stephen) Harper craint d'ouvrir un débat sur une guerre impopulaire", a-t-elle dit dans un communiqué.

George Galloway s'est rendu en début de semaine dans la bande de Gaza à la tête d'un convoi humanitaire. Il a loué la "résistance" palestinienne et condamné la récente offensive militaire israélienne contre Gaza, la qualifiant d'"agression génocidaire". Le député a aussi offert au Hamas de l'argent en liquide et des véhicules.

www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=78526&language=fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bara03 Membre 310 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)
Modifié par bara03

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bara03 Membre 310 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)

<h2 class="access"> Le Lobby vacille [par John Mearsheimer, in London Review of Books, 26 March 2009] </h2>

<h3 class="access"> Beaucoup d'observateurs, à Washington, ont été surpris de voir l'administration Obama nommer Charles Freeman à la tête du National Intelligence Council, l'organisme qui supervise la production des expertises des services américains du renseignement : M. Freeman avait une remarquable carrière de trente années au service de la diplomatie et du ministère de la Défense , mais il a critiqué publiquement la politique israélienne et la relation spéciale que les Etats-Unis entretiennent avec ce pays, disant, par exemple, au cours d'un discours prononcé en 2005, qu'aussi longtemps que les Etats-Unis continueraient à lui fournir de manière inconditionnelle les financements et la protection politique qui rendent l'occupation israélienne et la politique violente et autodestructrice (pour Israël) que cette occupation génère, il y aura très peu de raisons, voire strictement aucune raison, d'espérer que quoi que ce soit qui pût ressembler au défunt processus de paix puisse être ressuscité. Des mots tels que ceux-là sont rarement prononcés à Washington, et quiconque les utilise est quasi certain de ne pas accéder à une responsabilité gouvernementale de haut-niveau. Mais l'amiral Dennis Blair, le nouveau directeur du renseignement national, admire beaucoup Freeman, qu'il estimait être exactement le genre de personne capable de revitaliser les milieux du renseignement, qui avaient été extrêmement politisés, durant les années Bush. </h3>

post-89325-1237655265_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bara03 Membre 310 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)

" La presse libre n'existe pas. Vous, chers amis, le savez bien, moi je le sais aussi. Aucun de vous n'oserait donner son avis pe" La presse libre n'existe pas. Vous, chers amis, le savez bien, moi je le sais aussi. Aucun de vous n'oserait donner son avis personnel ouvertement. Nous sommes les pantins qui sautent et qui dansent quand ils tirent sur les fils. ............. Nous sommes les outils et les laquais des puissances financières derrière nous. Nous ne sommes rien d'autre que des intellectuels prostitués ".

John Swaiton, l'éditeur du New York Times, lors de son discours d'adieu.

rsonnel ouvertement. Nous sommes les pantins qui sautent et qui dansent quand ils tirent sur les fils. Notre savoir faire, nos ca" La presse libre n'existe pas. Vous, chers amis, le savez bien, moi je le sais aussi. Aucun de vous n'oserait donner son avis personnel ouvertement. Nous sommes les pantins qui sautent et qui dansent quand ils tirent sur les fils. Notre savoir faire, nos capacités et notre vie même leur appartiennent. Nous sommes les outils et les laquais des puissances financières d" La presse libre n'existe pas. Vous, chers amis, le savez bien, moi je le sais aussi. Aucun de vous n'oserait donner son avis personnel ouvertement. Nous sommes les pantins qui sautent et qui dansent quand ils tirent sur les fils. Notre savoir faire, nos capacités et notre vie même leur appartiennent. Nous sommes les outils et les laquais des puissances financières derrière nous. Nous ne sommes rien d'autre que des intellectuels prostitués ". John Swaiton, l'éditeur du New York Times, lors de son discours d'adieu.errière nous. Nous ne sommes rien d'autre que des intellectuels prostitués ". John Swaiton, l'éditeur du New York Times, lors de son discours d'adieu.pacités et notre vie même leur appartiennent. Nous sommes les outils et les laquais des puissances financières derrière nous. Nous ne sommes rien d'autre que des intellectuels prostitués ". John Swaiton, l'éditeur du New York Times, lors de son discours d'adieu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bara03 Membre 310 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)

re"L'épuration ethnique" de Jérusalem inquiète l'Autorité palestinienne et l'ONU Leila Mazboudi

3c62a512-9752-49c5-b9b7-eda646d4bebb_top.jpg

19/03/2009 L'Autorité palestinienne a accusé jeudi Israël de mener "une campagne d'épuration ethnique" contre les Palestiniens de Jérusalem, après la délivrance ces dernières semaines de dizaines d'ordres de démolition de maisons dans la partie arabe occupée de la ville. "On assiste à une escalade sans précédent de la part du gouvernement de l'occupation et de ce qu'ils appellent la municipalité de Jérusalem contre la présence palestinienne à Jérusalem à travers la destruction de dizaines de maisons et la délivrance d'ordres de démolition contre des dizaines d'autres", a déclaré le porte-parole du président Mahmoud Abbas, Nabil Abou Roudeina. "C'est une campagne enragée menée par la municipalité pour judaïser la ville et en expulser la population palestinienne. C'est une campagne organisée d'épuration ethnique", a-t-il ajouté. La municipalité israélienne de Jérusalem a émis ces dernières semaines des dizaines d'ordres de démolition de maisons, construites sans permis selon elle, dans des quartiers de la partie arabe de Jérusalem, suscitant une levée de boucliers de la population palestinienne. Israël n'accorde qu'au compte-goutte des permis de construire aux autochtones arabes -- quelque 250.000 -- de Jérusalem-est, qui est la capitale de leur Etat présumé, selon les Nations Unies. Alors que l'entité sioniste veut l'annexer pour la joindre à la partie ouest et en faire sa capitale "éternelle". L'ONU a également fait part de son inquiétude devant les mesures visant la population palestinienne de Jérusalem. "Nous sommes très préoccupés par les mesures israéliennes à Jérusalem est, dont les menaces de nouvelles évictions et la destruction de maisons dans plusieurs quartiers palestiniens de la ville", a déclaré Richard Miron, porte-parole du bureau de coordination de l'ONU à Jérusalem. "Nous exhortons Israël à répondre favorablement aux appels de la communauté internationale de mettre fin à ces mesures inacceptables", a-t-il ajouté. Depuis l'occupation de Jérusalem-est en 1967, l'entité sioniste ¿uvre pour imposer une nouveau statu quo dans cette ville sainte, vidant progressivement les quartiers arabes de leurs habitants palestiniens, et faisant la sourde oreille la sourde oreille aux condamnations émanant aussi bien de l'organisation onusienne que des pays occidentaux. En toute impunité.

0752ee0e-2512-450d-9809-0860fd3d33f1_top.jpg

36c4f40b-eddb-4d39-a622-dde92f20325e_top.jpg

nt sur les fils. Notre savoir faire, nos ca" La presse libre n'existe pas. Vous, chers amis, le savez bien, moi je le sais aussi. Aucun de vous n'oserait donner son avis personnel ouvertement. Nous sommes les pantins qui sautent et qui dansent quand ils tirent sur les fils. Notre savoir faire, nos capacités et notre vie même leur appartiennent. Nous sommes les outils et les laquais des puissances financières d" La presse libre n'existe pas. Vous, chers amis, le savez bien, moi je le sais aussi. Aucun de vous n'oserait donner son avis personnel ouvertement. Nous sommes les pantins qui sautent et qui dansent quand ils tirent sur les fils. Notre savoir faire, nos capacités et notre vie même leur appartiennent. Nous sommes les outils et les laquais des puissances financières derrière nous. Nous ne sommes rien d'autre que des intellectuels prostitués ". John Swaiton, l'éditeur du New York Times, lors de son discours d'adieu.errière nous. Nous ne sommes rien d'autre que des intellectuels prostitués ". John Swaiton, l'éditeur du New York Times, lors de son discours d'adieu.pacités et notre vie même leur appartiennent. Nous sommes les outils et les laquais des puissances financières derrière nous. Nous ne sommes

source :almanar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)

Euh ... tu sers à rien là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bara03 Membre 310 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)

Arrestation musclée de la chanteuse d'O.P.A

rien.gifcrsdemerde-09411.jpgEst-ce parce qu'il faut désormais arrêté chaque meneur que m., texte et voix chez O.P.A, a été violemment interpelée par les crs lors d'un rassemblement pacifiste en soutien à un squat qui risquait d'être évacué ?

Cela s'est passé à Bordeaux le 19 mars 2009, aux alentours de 20h30.

La photo a été prise le lendemain de la garde à vue de m.

Garde à vue passée aux urgences pour les raisons que vous pouvez comprendre : 7 point de suture à la lèvre supérieure, hématomes sur le front, les paupières, nez endommagé, bosses énormes sur le front et sur le crâne.

Dès qu'elle va mieux, son témoignage en détail dans le blog d'O.P.A.

Quoi qu'il en soit et d'ores et déjà, sachez qu'O.P.A ne lâche rien et plus que jamais, la rage au coeur, aux côtés de tous ceux qui ne se résignent pas.

Faites tourner l'info si vous le souhaitez.

La Lucha sigue !

O.P.A

http://www.myspace.com/orchestrepoetique

Modifié par bara03

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant