J'ai toujours raison

pumba le hobit Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

La subjectivité est un fléau en ce qui concerne la communication et la compréhension.

A quel pourcentage évaluez vous la possibilité de faire changer d'avis quelqu'un sachant que ces certitudes sont aussi fortes que les vôtres...???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
lant70 Membre 178 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)

Du moment que l'on est sure d'avoir raison, c'est 100% :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

Tu as tord car tu es subjectif... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lokarenine Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚ 44ans
Posté(e)

Pour l' avoir déjà vécu, je pense que le pourcentage est nul car en général la personne d' en face campe sur ses positions tout comme nous le faisons nous-mêmes,persuadés d' avoir raison!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

Si tu es sur a 100% et que la personne que tu essaye de convaincre l'est également...

Résultat: incompréhension

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 347 messages
Gonade Absolutrice‚ 34ans
Posté(e)
Du moment que l'on est sure d'avoir raison, c'est 100% :smile2:

Tu connais la mauvaise foi et l'auto-persuasion ? Et bien ça réduit le meilleur des argumentaires à une plaidoirie de Raël aux oreilles de qui ne veut rien entendre.

Personnellement, je ne cherche pas à convaincre. Je cherche à réfléchir en prenant ce que la personne a en face et que je n'ai pas et à construire dessus avec mes propres réflexions.

Et quand par hasard je trouve une piste, et bien ça fait deux personnes d'accord puisqu'elle n'est ni A ou B (les deux oppositions de départ) mais C, c'est-à-dire (A+B)+ x.

x étant l'élément qui n'a pas été pris en compte dans A ou B. (désolé, j'avais que les maths pour expliquer ;) )

On appelle aussi ça un recadrage. Ce n'est pas détruire les idées d'autrui, c'est construire avec (ou les lui chourrer... :sleep: )

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rextyx Membre 872 messages
Forumeur accro‚ 59ans
Posté(e)

meme si je sais pertinement que j'ai tort j'essai de convaincre au maximum

et j'aurai toujours raison meme si j'ai tort, j'aurai toujours raison car

J'AURAI RAISON D'AVOIR TORT !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cr-pandem Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Tu connais la mauvaise foi et l'auto-persuasion ? Et bien ça réduit le meilleur des argumentaires à une plaidoirie de Raël aux oreilles de qui ne veut rien entendre.

Personnellement, je ne cherche pas à convaincre. Je cherche à réfléchir en prenant ce que la personne a en face et que je n'ai pas et à construire dessus avec mes propres réflexions.

Et quand par hasard je trouve une piste, et bien ça fait deux personnes d'accord puisqu'elle n'est ni A ou B (les deux oppositions de départ) mais C, c'est-à-dire (A+B)+ x.

x étant l'élément qui n'a pas été pris en compte dans A ou B. (désolé, j'avais que les maths pour expliquer :smile2: )

On appelle aussi ça un recadrage. Ce n'est pas détruire les idées d'autrui, c'est construire avec (ou les lui chourrer... ;) )

Tu veut dire que tu cherche a comprendre la logique de l'autre.

Mais si sa logique est différente de la tienne, la conclusion sera différente.

Accepte tu une conclusion différente au même titre qu'une logique différente???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lokarenine Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚ 44ans
Posté(e)

Exactement, il y a incompréhension, c' est peut-être pour cela qu' il y a autant de conflits! Attention, je ne dis pas qu' il faut rester sur ses positions, je dis juste qu' il est trés difficile de trouver un terrain d' entente quand ces 2 personnes sont foncièrement persuadées de détenir "la vérité"!

Désolée mais je décroche...vous êtes trop pointus pour moi et cette discussion devient trop compliquée à cette heure, qui se fait tardive...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cr-pandem Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
meme si je sais pertinement que j'ai tort j'essai de convaincre au maximum

et j'aurai toujours raison meme si j'ai tort, j'aurai toujours raison car

J'AURAI RAISON D'AVOIR TORT !!!!!

Donc avec toi la discution est vaine?!!!

C'est pourquoi je ne répond pas a ton message :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riverback Membre 2 401 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Si tu es sur a 100% et que la personne que tu essaye de convaincre l'est également...

Résultat: incompréhension

Pas forcement, c'est l'argumentation solide qui décide pas le fait de partir d'avis différents sinon on serait pas en paix de nos jours, enfin à peu près en paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 347 messages
Gonade Absolutrice‚ 34ans
Posté(e)
Tu veut dire que tu cherche a comprendre la logique de l'autre.

Mais si sa logique est différente de la tienne, la conclusion sera différente.

Accepte tu une conclusion différente au même titre qu'une logique différente???

Mais la conclusion finale - (A+B)+x - est aussi elle-même différente de ma propre logique de départ et de ma conclusion d'origine ! :smile2: C'est ça le truc ! Enfin, quand ça marche. Je sacrifie ma logique et celle de l'autre à un logique plus large.

Je m'en fous d'avoir raison ou tort, en fait. Personne n'a totalement raison ni totalement tort. A ce moment là, ces concepts sont vains.

La plupart du temps, le débat tourne en rond, en dialogue de sourds. Quand c'est comme ça, je donne mon avis et s'il n'y a toujours pas de discussion, je me barre. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit 2 Membre 278 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)
Mais la conclusion finale - (A+B)+x - est aussi elle-même différente de ma propre logique de départ et de ma conclusion d'origine ! :smile2: C'est ça le truc ! Enfin, quand ça marche. Je sacrifie ma logique et celle de l'autre à un logique plus large.

Mais si je pose (A/B)*x On peut remarquer que c'est la logique qui différe et non les arguments...

La plupart du temps, le débat tourne en rond, en dialogue de sourds. Quand c'est comme ça, je donne mon avis et s'il n'y a toujours pas de discussion, je me barre. ;)

LOL Reste encore un peu avec nous... :sleep::sleep::o°

Modifié par pumba le hobit 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 37ans
Posté(e)

Il m'arrive de changer d'avis, ou de faire évoluer mon avis ... même si c'est assez rare. Il y a différents sujets sur lesquels mon opinion à totalement évolué depuis une dizaine d'années, en débattant, en me renseignant , en visionnant des films, des documentaires.

Par contre, je n'insiste généralement pas longtemps sur les sujets où j'ai dit ce que j'avais à dire surtout si ça tourne à une joute verbale sur comment on va démonter l'argument de l'autre à coup de mots plus qu'à coup de sens.

Je n'ai le côté "coq de combat" que quand je suis sûre de moi ( ou presque ) et quand je pense que j'ai vraiment une chance de transmettre mon point de vue ( pas les sujets politiques par exemple ... il paraît quasi impossible de faire basculer quelqu'un de profondément ancré d'un côté vers l'autre côté et inversement )

Je considère que l'interêt n'est pas forcément de débattre et d'aboutir à un consensus, c'est tres rarement possible. Mais une fois qu'on a écrit ce que l'on pensait , et bien, c'est dit , il y a une majorité silencieuse qui lit et ne participe pas, cette partie de gens se forge aussi une opinion en lisant. Et puis, même les gens qui ne sont pas d'accord sur le moment, peuvent l'être un jour , parce que ce qui a été dit s'ajoute à d'autres choses qu'ils auront vu/lu ... c'est comme ça que je fonctionne. J'ai débattu des siècles avec des gens en soutenant l'inverse de ce que je crois maintenant, et finalement c'était eux qui avaient raison.

Modifié par SteCatherine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rextyx Membre 872 messages
Forumeur accro‚ 59ans
Posté(e)

T'AS RAISON

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ground Membre 71 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Je dirais qu'un débat est souvent stérile, oui, mais c'est tout à fait normal.

Renoncer à son opinion de départ, celle à laquelle nous étions tellement attachés, celle que nous avons défendus avec tant de ferveur, signifierait renoncer à une partie de soi, quelque chose qu'on a construit soi-même.

C'est donc une preuve de faiblesse, ou du moins une impression.

Personne ne voudra donc jamais dire qu'il est plus "faible"(dans le sens explicité ici) pour ces raisons.

C'est ce qui fait que si je pense que j'ai raison, alors vous aurez vachement du mal à me faire changer d'avis. (du moins, sur le coup)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit 2 Membre 278 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)
Renoncer à son opinion de départ, celle à laquelle nous étions tellement attachés, celle que nous avons défendus avec tant de ferveur, signifierait renoncer à une partie de soi, quelque chose qu'on a construit soi-même.

Tu veux dire que l'opposition d'idée est en faite une opposition de personnalité?

Si on suis ce que tu dis, renoncer a une idée, c'est changer de personnalité?

c'est se résigner a copier la personnalité d'un tiers car ces arguments sont convaincants???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 6 669 messages
Avis contre faits‚ 28ans
Posté(e)

Seule la foi aveugle crée des covictions innébranlables.

Toutes les autres peuvent être secouées, même si elles ne seront que rarement renversées.

Un conviction est une tour, si l'attaque est bonne, la tour vascillera, retirez en un pan, et elle peut s'effondrer.

Si la solidité de la tour joue forcément dans son maintiens, la qualité de l'attaque aussi.

Une bonne attaque peut donc faire vasciller même une forte convictions. Il faut trouver les arguments qui feront mouche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 6 669 messages
Avis contre faits‚ 28ans
Posté(e)

Le but n'est pas de détruire une tour dont l'architecture est différente.

le but c'est d'en construire une aussi solide que possible en tirant partie des avantages que peuvent donner les différentes architectures.

Cependant, il est nécessaire de détruire d'autres tours pour pouvoir reconstruire à partir de leurs ruines.

Bien sûr, pour que cela fonctionne, il faut aussi accepter de voir notre oeuvre malmenée et même anéantie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)

"A quel pourcentage évaluez vous la possibilité de faire changer d'avis quelqu'un sachant que ces certitudes sont aussi fortes que les vôtres...???"

Question piège????

Si les certitudes sont aussi fortes, ca risque de finir mal:

-Fin de la conversation, chacun par de son coté et "à jamais!"

-La technique du "en même temps on a tous les deux raison" (mais bon...)

-La technique du "tu as raison mais en même temps ... et ca tu peux pas dire non"

-Une baston (au bout de 48 heures non stop de discution la fatigue rend con)

-L'attaque cérébrale (le cerveau qui fait un joint de culasse)

-Les deux parties se sont mutuellement convaincus et son dégoutés mais l'admettront pas en cloturant la discution.

... Plein d'autres solutions possibles selon les personnalités de chacun!

Mais pour ma part, je clos le débat quand je sens que ca va tourner au vinaigre!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant