La vie privée des artistes...


TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)

Peut-on admirer une personne artistiquement alors qu'elle est détestable dans sa vie privée? Pouvez-vous en arriver à boycotter un écrivain ou un compositeur en raison de ses positions? Ou passez-vous outre tout ce qui n'est pas l'¿uvre en elle-même?

Sainte-Beuve, l'un des premiers critiques littéraires, avait proposé la notion de grande ceinture, selon laquelle une ¿uvre n'est abordable qu'en cernant l'écrivain tant dans son oeuvre que dans sa vie privée. Totalement combattu par Proust pour lequel l'oeuvre est indépendante de son auteur.

Quelques exemples:

Maurice G. Dantec, écrivain correct pour ce que j'ai lu de lui, mais royaliste, réactionnaire et nettement raciste envers les musulmans. Il avait appelé à voter pour De Villiers!

Bertrand Cantat, vous connaissez l"histoire.

Michael Jackson.

Si un artiste que vous appréciez s'avère la dernière des raclures, continueriez-vous à l'apprécier? D'autres exemples sont les bienvenus, mais prière de ne pas centrer le débat sur des cas isolés, donnez et discutez des exemples pour illustrer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Je crois qu'il y a deja eu un sujet sur ce thème :smile2: .

Je ne sais plus ce que j'y avais répondu ;) mais mon point de vue actuel est le suivant:

J'ai du mal à déconnecter la création de son créateur, résultat lorsqu'un connard créer quelque chose de bien, je regarde son truc et je me dis que c'est tout de même un truc de connard. C'est ce qui me reste en tête.

Ca perd tout de suite beaucoup de valeur à mes yeux, et je vois une certaine forme de snobisme à s'émerveiller devant l'oeuvre d'un abruti ou d'une pourriture en occultant ou minimisant les horreurs qu'il peut faire à coté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)
Je crois qu'il y a deja eu un sujet sur ce thème ;) .

Pas évident de trouver les termes appropriés pour faire une recherche sur ce thème-là :smile2:

Personnellement je déteste le personnage s'il est pourri, mais je n'arrive pas à ne pas m'extasier quand son ¿uvre le mérite. Je connais un compositeur qui a les pires positions politiques que je puisse imaginer, et qui milite, mais je ne nierai jamais la beauté de sa musique. C'est du ressenti, je ne peux pas le contrôler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)

Interresant comme topic :smile2:

Personnellement, la vie de l'artiste va m'influencer (certainement) qu'à partir du moment où elle peut marquer considérablement une œuvre...

Exemple:

Admettons, lire le livre d'un auteur comme Maurice G. Dantec, qui raconte une histoire d'amour mais dans laquelle il ne fait jamais intervenir ses idéaux socio-politiques, pourrait ne pas me déranger...

Au contraire, lire le livre d'un raciste qui raconte son histoire de raciste, là je ne lirais pas le livre...

En ce sens, je ne pense pas que l'œuvre d'un artiste puisse me répugner, à partir du moment où les traits de son caractère qui me déplaisent n'interviennes pas dans l'histoire qu'il raconte...

Cependant, pour que les traits de caractère d'un artiste ne soit pas retransmis dans son œuvre, il faut que son œuvre soit, en elle même, plus ou moins distante de ses traits de caractère là...

Comment l'œuvre d'un auteur pourrait se détacher totalement de sa vie et de toute les choses qu'elle lui a apprise et transmise?

Et bien, à partir du moment où l'auteur n'a pas à en faire appel.

C'est comme regarder à travers une paire de jumelles abimé et raillé, si on regarde à travers une rayure, ça va être désagréable, mais si on regarde dans un coin propre, on n'y verra que du feu...

Modifié par Nytho_0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

@ Tito: Oui comme moi :smile2: sauf que moi c'est mon dégout devant l'oeuvre d'un personnage ignoble que je peux controler. C'est du ressenti aussi.

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)
Je crois qu'il y a deja eu un sujet sur ce thème :smile2: .

Je ne sais plus ce que j'y avais répondu ;) mais mon point de vue actuel est le suivant:

J'ai du mal à déconnecter la création de son créateur, résultat lorsqu'un connard créer quelque chose de bien, je regarde son truc et je me dis que c'est tout de même un truc de connard. C'est ce qui me reste en tête.

Ca perd tout de suite beaucoup de valeur à mes yeux, et je vois une certaine forme de snobisme à s'émerveiller devant l'oeuvre d'un abruti ou d'une pourriture en occultant ou minimisant les horreurs qu'il peut faire à coté.

J'ai également la même tendance.

Il y a une exception à la règle car je continue à apprécier la musique de Noir Désir. Je pense que c'est parce que quand tu as un attachement affectif à un truc, ça reste même s'il se passe quelque chose qui change la vision que tu pouvais avoir des artistes au départ.

Un peu comme si t'étais amoureuse de quelqu'un et que t'apprenais un truc pourri par la suite ... et là , ça dépend de "à quel point tu aimes" et du "truc pourri", parfois on passe au dessus , parfois ça passe pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Faudrait déjà définir ce qu'est un artiste....

Tu cites un écrivain et un compositeur pour ensuite prendre comme exemple Mickael Jackson et Bertrand Cantat.... :smile2:

Je crois pas que ni l'un ni l'autre ne soit auteur de textes... c'est comme si tu comparais un acteur de cinéma et Van Damme ou une chanteuse et Eve Angeli....

C'est vrai quand on voit certains acteurs ou chanteurs à la télé se montrer totalement stupides, j'ai du mal à acheter leurs "oeuvres" ou à adhérer....

Par contre il est vrai que je ne lis pas certains écrivains car ils m'insupportent à la télé et j'ai pas envie de les lire ou tout simplement d'acheter leur livre....

Donc oui je pense que cela influence forcément.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

Bah, changer le terme "artiste" par le terme "celebrité" ne changerait pas le fond du sujet donc je ne pense pas que ça soit nécessaire de préciser...sinon on va passer dix pages à donner notre point de vue sur le fait qu'untel soit un artiste ou pas selon nos critères subjectifs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)
Faudrait déjà définir ce qu'est un artiste....

Tu cites un écrivain et un compositeur pour ensuite prendre comme exemple Mickael Jackson et Bertrand Cantat.... :smile2:

Peu importe, que les personnes citées soient bonnes ou mauvaises, qu'elles méritent le titre d'artiste ou pas ne change pas la donne. Il se trouvera quelqu'un qui les appréciera et la question est à prendre en compte vis-à-vis de personnalités que l'on considère personnellement en tant qu'artistes. JCVD est mauvais, mais il a ses fans. ;)

EDIT: Devancé par SteCatherine, c'est ce que je voulais dire. :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tranquility Membre 223 messages
Forumeur activiste‚ 34ans
Posté(e)

Sauf en de rares occasions, ça ne me dérange pas... Au même titre que si la personne qui a monté les pneus est nazi, je n'arrêterais pas de rouler pour autant, sauf s'il y a des sigles ou croix gammée dessus... Je rejoins donc Nytho_0

Il m'est arrivé de lire des bouquins de gens qui me gonflaient à la télé justement "pour voir" de bonnes et de mauvaises surprises s'en sont suivies...

Pour la musique c'est un peu plus compliqué, car lorsque l'image d'une personne que l'on méprise apparait c'est tout de suite l'instinct qui revient au galop... Pour reprendre Cantat, si je le détestais, ça ne m'empêcherait pas d'écoute sa musique, je serais par contre moins à l'aise devant un clip ou à un concert...

Je précise aussi que nos jugements sur ces célébrités se font l'immense majorité du temps sur ce qu'on en voit dans les médias, et je garde volontairement beaucoup de distance avec ça, et ne prête que peu de crédit à ce que j'entends... Les rares sujets que je maîtrises abordés par les médias sont TOUJOURS écorchés, détournés, remplis d'erreurs, etc etc... Je pars du principe que c'est comme ça pour quasiment tout, je me refuse à juger des gens dont je n'ai qu'une version toujours incomplète de faits sortis de leurs contextes... éa n'enlève évidemment pas que j'ai un avis malgré moi sur beaucoup, mais je suis assez imperméable aux scandales ponctuels !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 147 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

J'ai aussi du mal à trancher la question : c'est en effet une histoire de ressenti.

Déjà, il faut voir si la personnalité de l'artiste est connectée ou non avec son oeuvre.

Quelqu'un peut transmettre une facette de sa personnalité dans son oeuvre, simple facette d'une personnalité plus complexe. Peut-être avons nous trop tendance à étiqueter les gens selon un seul de leur aspect, et que nous avons desfois du mal à faire rivaliser rejet et admiration dans nos jugements.

Je suis personnellement très attaché à certains artistes dont la personnalité irradie leur oeuvre (une certaine sensibilité par exemple). Mais il m'arrive aussi d'apprécier une oeuvre sans rien connaître forcément de son auteur.

Pour la littérature, par exemple, le style n'est pas affaire d'opinion, mais de talent. Et les idées peuvent tout autant intéresser, interpeler, même si elles paraissent à l'encontre de ses propres avis. Parfois justement pour cette raison.

Bref, tout dépend, ponctuellement de ce que l'on recherche dans une oeuvre, un artiste : se retrouver, s'identifier, pénétrer dans un univers inconnu, etc ... la complexité de l'appréciation.

Enfin, juste concernant l'exemple de Cantat : cette tragédie est par exemple au final très déconnectée de son oeuvre, du message de Noir Désir. Et peut-être, aussi, éloignée de sa propre personnalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Personnellement, ça ne me dérange pas.

Céline est connu pour ses pamphlets antisémites et pour sa misanthropie, cela ne retire pourtant rien au génie de ses oeuvres.

Et le fait qu'il ai pu écrire ceci dans L'école des cadavres: « Les juifs, racialement, sont des monstres, des hybrides, des loupés tiraillés qui doivent disparaître. [¿] Dans l'élevage humain, ce ne sont, tout bluff à part, que bâtards gangréneux, ravageurs, pourrisseurs. Le juif n'a jamais été persécuté par les aryens. Il s'est persécuté lui-même. Il est le damné des tiraillements de sa viande d'hybride. »

Ne change en rien le fait que j'aime son style incisif et son oeuvre Voyage au bout de la nuit.

De même, Sartre s'affichait avec le Petit livre rouge de Mao, mais ce n'est pas pour ça que je n'ai pas de plaisir à le lire.

Ce n'est pas parce que Victor Hugo considérait le colonianisme comme un bienfait qui permettait d'éduquer les "sauvages" que je n'aime pas sa plume.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
R4fale Membre 1 236 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Je fais personnellement la part des choses!!

L'homme c'est l'homme , son œuvre c'est son œuvre!!

Depuis quand celui que l'on considère comme le pire des "connard" ==> (Parce que cela n'engage que celui qui le pense ) , ne pourrait pas avoir de talent!!

Rien a voir!! Quand bien même une personne comme Hitler ou autres personnes douteuses de son genre auraient élaboré une œuvre quelconque ( je dis bien quelconque et non révélatrice de ses opinions) mais sublime , alors je lui auraient reconnu une certaine admiration pour son talent artistique ( et non idéologique) !

Modifié par R4fale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Les artistes que j'aime mettent toujours beaucoup d'eux-même dans leurs oeuvres.

Personnellement, mon rapport à l'art est autant intellectuel qu'émotionnel. Même si je peux trouver qu'une personne exécrable a de bonne idées ou un certain talent, je me dis que tout ça au service d'un être aussi détestable est un peu gâché.

C'est instinctif.

C'est un concept de cohérence entre soi-même et son oeuvre. Je ne conçois pas une seconde qu'un artiste soit déconnecté de son oeuvre. De sa réception oui, mais pas de son oeuvre. Sinon, c'est qu'il fait les choses à moitié, et que ce n'est qu'un produit.

Mais je fais attention avant de juger et de blâmer, les gens changent, renient parfois ce qu'ils ont créés. Mais pour l'instant, aucun des artistes dont j'aime l'oeuvre ne m'a déçu pour ce qu'il est.

L'oeuvre est sa transpiration, sa respiration.

Je parle de vrais créateurs, pas d'exécutants hein, de gens en total osmose avec leur oeuvre. C'est peut être pour ça.

En tout cas, dans ma conception de l'art, l'osmose est primordiale. Ensuite, il ne faut pas tomber dans le fantasme : tous les gens ont des défauts. Parfois, il vaut mieux ne rien savoir de l'artiste, prendre l'oeuvre et rêver tout seul.

Quand le déclage est trop grand entre la sincérité de l'oeuvre et le comportement en décalage de l'artiste... bein c'est simple : j'y crois plus ! :smile2: La magie est brisée, c'est comme être trompé !

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
J'ai du mal à déconnecter la création de son créateur, résultat lorsqu'un connard créer quelque chose de bien, je regarde son truc et je me dis que c'est tout de même un truc de connard. C'est ce qui me reste en tête.

Ca perd tout de suite beaucoup de valeur à mes yeux, et je vois une certaine forme de snobisme à s'émerveiller devant l'oeuvre d'un abruti ou d'une pourriture en occultant ou minimisant les horreurs qu'il peut faire à coté.

Je doit avouer qu'il m'arrive d'être dans cette optique parfois....

Mais certains on un telle talent artistique que cela occulte leurs personnalité. L'¿uvre prévaut a l'artiste pour moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anna23 Membre 1 267 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Si un artiste que vous appréciez s'avère la dernière des raclures, continueriez-vous à l'apprécier?

si je juge ce qu"il fait comme mal alors certainement pas,mais il se peut que je lis ses oeuvres tout en faisant attention pour ne pas etre inconsciemment influencé par ses idées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Missade Membre 695 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

En fait, c'est assez complexe. Si j'aime bien ce que propose un artiste, les frasques de sa vie privée n'influenceront pas mes goûts.

En contre partie, il y a des émissions, parfois très populaires, que je ne regarde pas, parce que je n'aime pas le présentateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
guitariste25 Membre+ 4 935 messages
- .inusable. -‚ 31ans
Posté(e)

j'aime les artistes qui en disent le moins sur leur vie privée , comme ca je peux les aprecier pour ce qu'ils font

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant