Du travail pour tous, une utopie ?

Du travail pour tous   34 membres ont voté

  1. 1. Le travail pour tous est'il une utopie ?

    • Oui, il faut accepter qu'un grand nombre de personnes puisse vivre décement sans travailler
      9
    • Non, il est possible de donner un travail à tout le monde, le problème vient du système politico-économique incompétent
      20
    • Aucune idée
      1
    • Autre
      4

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

stephane200 Membre 358 messages
Forumeur survitaminé‚ 42ans
Posté(e)

Dans un système communiste, il est théoriquement possible de donner du travail à tout le monde, à partir du moment où il y a de la nourriture pour tout le monde. Car il y a toujours quelque chose à faire dans un pays, des routes à rénover, des logements à construire et rénover, etc...

Dans un système capitaliste, le travail pour tous parait être une utopie car l'économie est incontrôlable. Il faut donc accepter que des millions de gens ne puissent vivre décemment sans travailler. Il faut pour cela augmenter le RMI.

Modifié par stephane200

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Zak B. Membre 586 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Bonjour,

Il est impossible d'avoir une économie sans chômage. Le plein-emploi signifie un pourcentage maitrisé et socialement acceptable de chômeurs.

Il y a constamment un dilemme entre le chômage et l'inflation. Le plein-emploi entraîne l'augmentation des coûts des ressources, ce qui provoque l'inflation. Cette dernière gruge les revenus et la seule façon de la réduire est d'accepter un taux de chômage.

La courbe de Philips illustre bien ce paradoxe.

Contrairement à l'opinion qu'on veut généralement répandre, l'économie communiste n'était pas sans chômage. Bien au contraire, elle fonctionnait avec un chômage déguisé. Là où on avait besoin de 3 employés, on en recrutait 4 à 5 pour résorber le chômage. Ceci entraînait des surcouts et des subventions de l'état. Il s'agissait d'une économie généralement artificielle dont des pans entiers étaient soutenus par d'autres activités économiques, notamment le pétrole et les matières premières pour l'ex-URSS.

Zak B. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Il y a constamment un dilemme entre le chômage et l'inflation. Le plein-emploi entraîne l'augmentation des coûts des ressources, ce qui provoque l'inflation. Cette dernière gruge les revenus et la seule façon de la réduire est d'accepter un taux de chômage.

Entièrement faux. L'inflation est provoquée par les banques centrales. La valeur de l'argent est fonction de la quantité en service. La banque centrale prête de l'argent à partir de rien, avec les intérêts. La conséquence première est la baisse de la valeur monétaire puisque la quantité en service augmente. En même temps, la quantité en service est toujours inférieure à la somme dûe. La dette ne peut donc jamais être remboursée et l'inflation est en perpétuelle augmentation.

Le plein emploi et le chômage n'ont rien à voir.

Modifié par SN3 The last.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rasibus Membre 4 080 messages
Forumeur alchimiste‚ 83ans
Posté(e)

Bien sûr que tout le monde pourrait travailler dans les limites de ses compétences et de ses forces

mais le problème est que le "rendement" au travail de certains étant supérieur à celui de beaucoup d'autres, il serait nécessaire de répartir le travail de telle sorte que les premiers n'accaparent pas toutes les tâches.

Pour me faire comprendre par un exemple simple: Tout le monde ne peut pas exercer le métier de chirurgien...alors, comment empêcher qu'un chirurgien gagne beaucoup plus qu'une aide-soignante ...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lily12 Membre 2 037 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)
Bien sûr que tout le monde pourrait travailler dans les limites de ses compétences et de ses forces

mais le problème est que le "rendement" au travail de certains étant supérieur à celui de beaucoup d'autres, il serait nécessaire de répartir le travail de telle sorte que les premiers n'accaparent pas toutes les tâches.

Pour me faire comprendre par un exemple simple: Tout le monde ne peut pas exercer le métier de chirurgien...alors, comment empêcher qu'un chirurgien gagne beaucoup plus qu'une aide-soignante ...?

Le soucis est pas qu'un gagne plus que l'autre (dans la mesure du raisonable bien sur) mais bel et bien que tout le monde puisse travailler.

Le partage du temps de travail allait dans ce sens.

Seulement il faut compter sur la rapacité des entreprises qui n'ésite pas a essorer jusqu' a l'os leur personnel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Pour que travailler soit devenu une utopie, c'est qu'il y a eu un truc paranormal non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
un.etre Membre 593 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)
Bonjour,

Il est impossible d'avoir une économie sans chômage. Le plein-emploi signifie un pourcentage maitrisé et socialement acceptable de chômeurs.

Il y a constamment un dilemme entre le chômage et l'inflation. Le plein-emploi entraîne l'augmentation des coûts des ressources, ce qui provoque l'inflation. Cette dernière gruge les revenus et la seule façon de la réduire est d'accepter un taux de chômage.

La courbe de Philips illustre bien ce paradoxe.

Contrairement à l'opinion qu'on veut généralement répandre, l'économie communiste n'était pas sans chômage. Bien au contraire, elle fonctionnait avec un chômage déguisé. Là où on avait besoin de 3 employés, on en recrutait 4 à 5 pour résorber le chômage. Ceci entraînait des surcouts et des subventions de l'état. Il s'agissait d'une économie généralement artificielle dont des pans entiers étaient soutenus par d'autres activités économiques, notamment le pétrole et les matières premières pour l'ex-URSS.

Zak B. :smile2:

Entierement d'accord!

Merci pour ce commentaire Zak B

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Parce quez tu crois que encore aujourd'hui on ne triche aps sur les chiffres du chômage ?. ;) :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zak B. Membre 586 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Entièrement faux. L'inflation est provoquée par les banques centrales. La valeur de l'argent est fonction de la quantité en service. La banque centrale prête de l'argent à partir de rien, avec les intérêts. La conséquence première est la baisse de la valeur monétaire puisque la quantité en service augmente. En même temps, la quantité en service est toujours inférieure à la somme dûe. La dette ne peut donc jamais être remboursée et l'inflation est en perpétuelle augmentation.

Le plein emploi et le chômage n'ont rien à voir.

SN,

Non, l'inflation n'est pas provoquée par les banques centrales. Bien au contraire, la banque a pour objectif de combattre cette dernière. Cependant, cette inflation pourrait être utilisée comme outil par les banques centrales, et les gouvernements.

L'inflation est générée par la surchauffe induite par le plein-emploi. Les ressources humaines et financières devenant plus coûteuses, l'inflation commence.

Aussi, pour combattre cette inflation, la banque centrale élève le taux préférentiel. Ceci conduit à une diminution des investissements, donc à un renforcement du chômage.

Les travaux de Philips et, notamment, sa courbe dite le paradoxe de Philips, en sont une bonne explication. :smile2:

Ce que je viens de présenter, ci-dessus, est le mécanisme monétaire utilisé par la banque centrale.

Le second point que vous traitez, au sujet de l'utilisation de l'inflation pour renforcer les caisses de l'état, c'est le mécanisme fiscal qui lui est un outil de l'état et non pas de la banque centrale.

é demain !

Zak B.

Modifié par Zak B.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
un.etre Membre 593 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)
Parce quez tu crois que encore aujourd'hui on ne triche aps sur les chiffres du chômage ?. :sleep: :smile2:

:sleep: ?!

Parce qu'on a dit que ça tricher pas en ce moment? sans rire c'est ce que tu lis dans notre texte? :o°;) pas mal.....

edit:

En plus ce qui me fait rire (encore une fois, oui je ris beaucoup...), je résume les grandes lignes:

Question par le posteur 1:

Est il possible de donner un boulot à tout le monde, ex le communisme le peut....

Réponse de Zak b:

Non, la courbe de phillips montrent qu'on ne peut pas. Il y a un choix à faire entre Le taux d'emploi (donc le chomage) et le taux inflation. D'ailleurs le communisme ne faisait que masquer artificiellement ce chomage residuel.

Toi:

Notre systeme change les chiffres....

Tu vois Zak répond à la question posait par le posteur.... toi non.... Tout ce que ta réponse montre c'est que tu réagit émotionnellement. Tu cherches juste à avoir le dernier mot... quitte à etre hors sujet... (car le sujet de ce topic n'est pas: est ce que notre systeme triture les chiffres du chomage :|)

Modifié par un.etre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gorbag 45 Membre 221 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Bien sûr que tout le monde pourrait travailler dans les limites de ses compétences et de ses forces

mais le problème est que le "rendement" au travail de certains étant supérieur à celui de beaucoup d'autres, il serait nécessaire de répartir le travail de telle sorte que les premiers n'accaparent pas toutes les tâches.

Pour me faire comprendre par un exemple simple: Tout le monde ne peut pas exercer le métier de chirurgien...alors, comment empêcher qu'un chirurgien gagne beaucoup plus qu'une aide-soignante ...?

Ton exemple est bateau. Un chirurgien a minimum 12 ans de formation et les responsabilités qui lui incombe, sont tout autre que celles de l'aide soignante qui n'a qu'un rôle d'aide aux malade. Il est donc normal que le premier soit plus payé que le second. Et, à titre indicatif, tout le monde n'a pas les capacités intellectuelles pour devenir chirurgien, alors que tout le monde peut devenir aide soignant.

Et tout le monde aurait du travail, si on créait plus d'emplois. On pourrait créer bien plus d'emploi de services aux personnes, par exemple, mais ce n'est pas une volonté politique.

Modifié par gorbag 45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rasibus Membre 4 080 messages
Forumeur alchimiste‚ 83ans
Posté(e)
Un chirurgien a minimum 12 ans de formation et les responsabilités qui lui incombe, sont tout autre que celles de l'aide soignante qui n'a qu'un rôle d'aide aux malade. Il est donc normal que le premier soit plus payé que le second. Et, à titre indicatif, tout le monde n'a pas les capacités intellectuelles pour devenir chirurgien, alors que tout le monde peut devenir aide soignant.

C'est exactement ce que j'ai voulu dire !

Quant à:

tout le monde aurait du travail, si on créait plus d'emplois

Tu parles pour ne rien dire... Qui est ce "on" ? Tout le problème est là. S'agit pas d'une volonté politique, à moins de se placer dans une perpective complètement collectiviste où l'Etat dirait à chacun quel métier il doit exercer.

Et, d'autre part, pour faire quoi ? Pour assurer les besoins des consommateurs...Lesquels: Les riches qui ont de quoi payer pour du superflu, ou les pauvres qui n'ont pas même le nécessaire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gorbag 45 Membre 221 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
C'est exactement ce que j'ai voulu dire !

Quant à:

tout le monde aurait du travail, si on créait plus d'emplois

Tu parles pour ne rien dire... Qui est ce "on" ? Tout le problème est là. S'agit pas d'une volonté politique, à moins de se placer dans une perpective complètement collectiviste où l'Etat dirait à chacun quel métier il doit exercer.

Et, d'autre part, pour faire quoi ? Pour assurer les besoins des consommateurs...Lesquels: Les riches qui ont de quoi payer pour du superflu, ou les pauvres qui n'ont pas même le nécessaire ?

C'est la loi de la jungle et c'est comme ça que ça fonctionne. heureusement qu'il y a des riches pour s'offrir des trucs que tu ne peux pas te payer. Les riches créent des emplois, et en cette période de crise, les métiers du luxe n'en souffrent aucunement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sebcasier Membre 169 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

Je ne pense pas que ce soit une utopie dans un monde libérale, mais je n'ai pas envie de me lancer dans de grand débat, peut importe le parti au pouvoir, chaque programme a une solution, pour ce problème mais ils faut alors savoir sacrifier certaines choses selon les partis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rasibus Membre 4 080 messages
Forumeur alchimiste‚ 83ans
Posté(e)

Les riches créent des emplois, et en cette période de crise, les métiers du luxe n'en souffrent aucunement ! (Gorbag45)

Attends là, faut que tu m'expliques: Tu approuves, ou tu es ironique ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
C'est la loi de la jungle et c'est comme ça que ça fonctionne. heureusement qu'il y a des riches pour s'offrir des trucs que tu ne peux pas te payer. Les riches créent des emplois, et en cette période de crise, les métiers du luxe n'en souffrent aucunement !

Ho oui les ntreprises du luxe crée de emplois ..............mais pas en France.

http://www.aujourdhuilinde.com/actualites-...ton-587.asp?1=1

Le magrheb est remplit d'usine fabricant des vétements pour ADIDAS,Chevignon etc.......

Je ne donne plus de lien tu ne les regarde pas,mais évite au moins de dire (encore) des anneries. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sebcasier Membre 169 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)
Ho oui les ntreprises du luxe crée de emplois ..............mais pas en France.

http://www.aujourdhuilinde.com/actualites-...ton-587.asp?1=1

Le magrheb est remplit d'usine fabricant des vétements pour ADIDAS,Chevignon etc.......

Je ne donne plus de lien tu ne les regarde pas,mais évite au moins de dire (encore) des anneries. :smile2:

A ton avis pourquoi, elles crée à l'étranger ? Parce que les taxes sont inexistantes ! Si vous voulez les faire venir ici, supprimons les taxes salariales et patronales !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Même avec ça la main d'oeuvre serait trop chére.

Je ne suis pas pour le nivellement vers le bas. :smile2:

Je suis pour des allégements de charges soumis a conditions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)

Si on suprime les taxes il faut biens comprendre que c'est les investissement sociaux qui vont en patire ( maison de quartier, hopitaux,etc...)

Suprimer ces taxes serait tirer le social vers le bas.(c'est vraie que le PIB ne le prend pas en compte et le PNUD a peine...)

La logique de la mondialisation impose la delocalisation. On est en train de créé une economie occidental basé sur les service tendis que le tiers monde sevira de pays de production des bien de consommation.Taxe ou pas un ouvrier polonais coutera moins cher qu'un ouvrier francais.. A moins de tout niveler par le bas. Dans ce cas j'espere que tu est issue d'une famille aisée.

Ce n'est pas du travail pour tous qu'il faut.

Ce qu'il faut c'est que tout le monde mange a sa faim, dorme au chaud, est acces a la sociabilisation, et un minimum de confort.

Ha oui j'oubliais... ON a aussi besoins de chier et de pisser...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
C'est la loi de la jungle et c'est comme ça que ça fonctionne. heureusement qu'il y a des riches pour s'offrir des trucs que tu ne peux pas te payer. Les riches créent des emplois, et en cette période de crise, les métiers du luxe n'en souffrent aucunement !

Primo , tu oublies un léger détail c'est que les millionnaires ne représentent qu'une infime partie de la pop , et qu'une économie est basée sur la consommation des classes moyennes (la grande majorité des gens) .

secundo , les millionnaires , proportionnellement à leur fortune , dépensent beaucoup moins que le quidam

Tiertio , les millionnaires achétent dans n'importe quel pays alors que le quidam français achéte en France

Quatro : les maisons de haute couture font une belle partie de leur beurre avec les produits dérivés vendus aux quidams , si elles ne comptaient QUE sur les millionnaires le chiffre d'affaire baisserait drastiquement

Conclusion : l'industrie du luxe se porte bien à l'internationale effectivement mais ça ne relévera jamais une économie nationale , si c'était suffisant ça se saurait depuis longtemps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant