Législatives en Israël


Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Alors que je pensais que le parti Kadima de Tzipi Livni ( actuelle ministre des affaires étrangères ) était en tête et que cette dernière était quasiment certaine d'être le prochain premier ministre israélien, je vois que le Likoud de l'ex-premier ministre Benjamin Nethanyahou est en tête des sondages pour les législatives du 10 Février.

Pour bien comprendre, il faut savoir que le Likoud est un parti de droite conservatrice et nationaliste, Kadima est un parti centriste et Ehud Barak ( ministre de la défense ) dirige le parti travailliste de gauche. Nethanyahou a déjà été premier ministre, il a eu quelques frictions avec le président américain de l'époque : Bill Clinton. Son parti est très clairement défavorable aux Palestiniens, il est contre toute concession et veut garder l'emprise israélienne sur la Cisjordanie ( Judée-Samarie ), en fait il hérite des partis sionistes révisionnistes de la thématique du Grand Israël. Il était contre le retrait de Gaza, réticent aux accord d'Oslo, contre la restitution de Jérusalem-Est aux Palestiniens et favorable au mur de séparation. économiquement il a été lâché par les couches populaires après son premier mandat car il avait une politique économique trop libérale.

En clair : Olmert et Livni sont des laxistes gaucho-bisounours pro-palestiniens à côté de Benjamin Nethanyahou. C'est comme si Mac Cain était en tête aux USA. :smile2:

Je disais donc que les sondages le placent en tête avec 29 députés sur 120 à la Knesset, 25 pour Kadima, une quinzaine pour le parti travailliste et le reste pour les petits partis comme le Shas, Torah et Judaïsme, Hadash, Yisrael Beitenu, le parti arabe national, etc.

Alors vous pensez quoi d'un éventuel glissement à droite de la politique israélienne ? C'est une bonne chose ou cela va empirer la situation ? Que se passera-t-il si Nethanyahou arrive en tête ( sachant qu'il s'alliera volontiers avec les partis de l'extrême droite laïque comme religieuse, même s'il a plutôt, pour des raisons électorale, tendance à chasser au centre ) ?

Sources :

http://www.france24.com/fr/20090128-israel...anyahou-knesset

http://fr.wikipedia.org/wiki/Likoud

http://www.likoud.fr/

netanyahu.jpgLivni.png

Modifié par Rhadamanthe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il se passe que la surenchére paie , qui titille Olmert pour qu'il aille refaire un tour à Gaza en ce moment bien que chaque roquette se solde par des raids ces temps ci ?

Chacun fait son jeu et vu qu'Olmert se plante en faisant ce genre de propagande qui en réalité profite pleinement au Likoud et le dessert , y'a rien d'étonnant à ce que le Likoud gagne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Justement, j'ai lu il y a quelques semaines que Nethanyahu était en tête, mais que Livni pouvait gagner des voix grâce à l'intervention sur Gaza :

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/gaz...vni_728712.html

Je voyais cette attaque comme une mesure électoraliste favorable à Kadima pour barrer la route au Likoud justement, étant donné que 80% des israéliens y étaient favorables. Mais apparemment ça n'a pas marché et Kadima l'a toujours dans le ***.

Modifié par Rhadamanthe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Xero Membre 417 messages
Forumeur survitaminé‚ 34ans
Posté(e)

les gouvernements israéliens arrivent rarement à la fin de leur mandats ;à chaque fois que le processus de paix arrive à un point crucial => élections anticipées pour une raison ou une autre => changement de parti au pouvoir et il y a rarement un seul parti au pouvoir le plus souvent, les grands partis ont recours aux alliances avec les partis de l'extrême droite: Shass et Israël Beitenou...

ces derniers font toujours pression pour construire des nouvelles colonies ou étendre les anciennes...........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Justement, j'ai lu il y a quelques semaines que Nethanyahu était en tête, mais que Livni pouvait gagner des voix grâce à l'intervention sur Gaza :

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/gaz...vni_728712.html

Je voyais cette attaque comme une mesure électoraliste favorable à Kadima pour barrer la route au Likoud justement, étant donné que 80% des israéliens y étaient favorables. Mais apparemment ça n'a pas marché et Kadima l'a toujours dans le ***.

Ce ne sera pas la première fois qu'un parti creuse sa tombe en faisant la politique du parti qui est à sa droite. Et que l'Express prétende que c'est le contraire qui aurait du se produire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Netanyahu promet de "faire tomber" le Hamas

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/l...r_le_hamas.html

634758.jpg

Une affiche de Benjamin Netanyahu collée à Jérusalem le 3 février, dans la dernière ligne droite de la campagne (AP)

"En fin de compte, il n'y aura pas d'autre choix que d'éradiquer la menace iranienne à Gaza", affirme le chef du Likoud (droite), Benjamin Netanyahu, favori des élections législatives du 10 février.

A l'occasion de la Conférence sur la sécurité d'Herzliya (centre), le leader de la droite israélienne, le Likoud, a réitérer mercredi 4 février sa volonté de faire "tomber le Hamas". Israël doit "faire tomber le régime du Hamas allié de l'Iran" à Gaza, a affirmé le favori le poste de Premier ministre lors des élections du 10 février.

"En fin de compte, il n'y aura pas d'autre choix que d'éradiquer la menace iranienne à Gaza", a-t-il insisté.

La veille, Benjamin Netanyahu avait déjà promis qu'il ferait "tomber" le mouvement islamiste Hamas à Gaza s'il devient Premier ministre après les législatives du 10 février.

"Il faut faire tomber le pouvoir du Hamas à Gaza", et "nous agirons en sorte de le faire tomber et d'en finir avec la menace que font peser les roquettes sur Askhelon et les localités du sud du pays", avait-il déclaré, lors d'une visite à Askhelon (sud), à l'endroit où une roquette a explosé dans la matinée.

"Ces dernières années, la politique aveugle de Kadima (parti au pouvoir) nous a amenés à l'endroit où nous nous trouvons aujourd'hui", avait-il déclaré. "Il faut un changement de politique", a-t-il ajouté, cité par les médias israéliens.

Une opération "Plomb durci" timide

Selon Benjamin Nétanyahu l'offensive lancée contre les militants du Hamas à Gaza le mois dernier n'était pas allée assez loin. Pour lui, le gouvernement israélien a arrêté l'opération avant que Tsahal ne puisse faire cesser la contrebande d'armes à travers les tunnels sous la frontière avec l'Egypte.

Il a précisé que le gouvernement "n'avait pas permis à l'armée de boucher le trou dans le sud".

Il a également assuré qu'à terme, il n'y aura pas d'autre choix que de renverser le régime du Hamas à Gaza.

40 roquettes depuis l'arrêt des combats

Selon une porte-parole de l'armée israélienne, 40 roquettes ou obus de mortiers ont été tirés de la bande de Gaza depuis l'arrêt des combats.

Les propos de Benjamin Netanyahu interviennent alors que la campagne électorale pour les législatives est entrée dans sa dernière ligne droite.

D'après les sondages, Benjamin Netanyahu est le mieux placé pour devenir le prochain Premier ministre d'Israël. Son parti, le Likoud, obtiendrait environ 28 mandats sur 120 au Parlement, contre 12 aujourd'hui, et serait en position de former la prochaine coalition gouvernementale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
Il se passe que la surenchére paie , qui titille Olmert pour qu'il aille refaire un tour à Gaza en ce moment bien que chaque roquette se solde par des raids ces temps ci ?

Chacun fait son jeu et vu qu'Olmert se plante en faisant ce genre de propagande qui en réalité profite pleinement au Likoud et le dessert , y'a rien d'étonnant à ce que le Likoud gagne.

40 roquettes depuis l'arrêt des combats

.

évidement les 40 roquettes ni sont pour rien :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Tour d'horizon des partis politiques en lice pour les élections israéliennes du 10 février.

é GAUCHE

Mis à part le Hadash, parti non sioniste mêlant Juifs et Arabes israéliens, le nouveau Meretz constitue la principale force de gauche représentée à la Knesset. Mais entre 1992 et 2006, le Meretz a vu ses effectifs divisés par deux au Parlement.

>> En savoir plus

Le Parti travailliste

Pour la première fois de son existence, le Parti travailliste risque d'arriver à la quatrième place d'un scrutin national, derrière le Likoud, Kadima et Israel Beitenou, soit deux partis de droite et un parti centriste.

>> En savoir plus

Les partis arabe

Les deux partis arabes ont fait l'actualité, en pleine offensive contre Gaza, du fait de leur invalidation pour les législatives à une très large majorité par la commission électorale. Une décision ensuite annulée par la Cour suprême israélienne.

>> En savoir plus

AU CENTRE

Kadima

Le parti a été créé en novembre 2005 par Ariel Sharon dans la foulée du retrait de Gaza. Il est composé majoritairement de transfuges du Likoud, mais également de quelques figures travaillistes. La menace d'un big bang à l'envers (une partie des membres de Kadima revenant au Parti travailliste, et une autre vers le Likoud) est-elle réelle ?

>> En savoir plus

é DROITE

Le Likoud

Donné favori depuis le début de la campagne électorale, Benyamin Nétanyahou mise probablement sur la reconduction autour du Likoud d'une coalition avec les travaillistes et avec Kadima.

>> En savoir plus

Le Shass (ultra-orthodoxes séfarades)

La direction du Shass, incarnée par Eli Yishaï, a exprimé son opposition résolue à des discussions de paix avec les Palestiniens dans lesquelles un partage de Jérusalem serait évoqué, ce qui a contraint Tzipi Livni à demander l'organisation d'élections anticipées.

>> En savoir plus

é L'EXTRéME DROITE

Totalement hostile à la création d'un Etat palestinien, l'extrême droite est composée de deux grandes familles, Ichoud Leumi (Union nationale) et Habayit Hayéhoudi (Maison juive).

>> En savoir plus

Israël Beitenou ("Israël notre maison")

Allié incommode d'Ariel Sharon, puis plus tard d'Ehoud Olmert, Avigdor Lieberman chasse ouvertement sur les terres du Likoud. Dans son programme, le chef de file d'Israël Beitenou s'oppose à la formule de l'échange de la terre contre la paix et s'en prend radicalement aux partis arabes israéliens.

>> En savoir plus

Source : http://www.lemonde.fr/proche-orient/articl...#ens_id=1149671

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
évidement les 40 roquettes ni sont pour rien :smile2:

non c'est évident , depuis le temps ça se saurait. Elles furent un pretexte , je me demande quelle tronche Olmert aurait fait si le Hamas n'avait pas répondu à son raid de novembre.

Et en parlant des partis extrêmistes :Les agents ont rapidement évacué Arieh Eldad, du parti nationaliste Ichud Leumi, en raison de "tensions" entre l'élu et la population locale (à forte pop arabo israëliens), qui a jeté des pierres sur les forces de l'ordre.

Peu avant, la police avait déjà barré l'accès de la ville à un militant ultranationaliste, Baruch Marzel, qui réclame que les Arabes soient expulsés de l'Etat juif.

Marzel, qui appartient lui aussi à Ichud Leumi (Union nationale), avait été choisi par son parti comme scrutateur en cette journée d'élections législatives.

http://fr.news.yahoo.com/4/20090210/twl-is...te-38cfb6d.html

Faut quand même être gonflé pour aller dire que les arabse sont comme des reptiles dans une ville où vivent de nombreux arabo israëliens

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Selon les premières estimations, le parti Kadima de Tzipi Livni serait légèrement en tête des législatives, suivi de près par le Likoud de Benjamin Netanyahou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Kadima, le parti de Tzipi Livni, serait légèrement en tête

Mardi 10 février 2009

Selon des estimations, le parti Kadima (centre-droit) de Livni serait légèrement en tête des législatives, suivi de près par le Likoud (droite) de Netanyahou. Le parti d'extrême droite de Lieberman devient la troisième force politique.

20090209-elex-israel-box.jpg

AFP - Le parti Kadima de Tzipi Livni arrivait mardi soir légèrement en tête des législatives en Israël, devant le Likoud de Benjamin Netanyahu, qui reste néanmoins le plus à même de former une coalition gouvernementale, selon des sondages sortie des urnes obtenus par l'AFP.

Selon ces sondages, dont les résultats ont été donnés par des responsables au sein des partis, le Kadima (centre-droit) obtient 30 sièges, contre 28 pour le Likoud (droite) de l'ex-Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Néanmoins, avec le soutien de l'extrême droite et des formations religieuses, M. Netanyahu apparaît en meilleure position pour former une coalition gouvernementale.

Le parti d'extrême droite Israël Beiteinou d'Avigdor Lieberman est devenu la troisième force politique israélienne, devant le parti travailliste qui enregistre le score le plus bas de son histoire, selon des sondages des chaînes de télévision à la sortie des bureaux de vote.

La bataille était serrée entre M. Netanyahu et Mme Livni, la ministre des Affaires étrangères, à la tête du Kadima, la formation au pouvoir.

Plus de 5,2 millions d'Israéliens étaient appelés à voter lors de ce scrutin pour lequel la poussée de l'extrême droite était annoncée, dans la foulée de la guerre de Gaza.

A 20H00 locales (18H00 GMT), soit à deux heures de la clôture, le taux de participation atteignait 59,7% des inscrits, selon la commission centrale des élections. Ce taux était supérieur de 2,5 points par rapport à celui constaté à la même heure lors du dernier scrutin en 2006. 5.278.985 électeurs étaient inscrits dans 9.263 bureaux de vote.

Les résultats complets pourraient être annoncés mercredi matin, voire jeudi.

Trente-trois listes étaient en lice. Elles doivent obtenir 2% des suffrages exprimés pour siéger parmi les 120 députés de la 18e Knesset.

Ces législatives clôturent une campagne sans passion, placée sous l'impact de l'offensive d'Israël contre le mouvement palestinien Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza dévastée par 22 jours d'opérations militaires qui ont aussi coûté la vie à 1.330 palestiniens (27 décembre-18 janvier).

Modifié par Rhadamanthe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tipni se retrouve dans une situation plus inconfortable encore que la derniére fois , lorsqu'elle avait essayé de former un gouv sans succés avant l'offensive de Gaza.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Le Kadima de Livni a obtenu 28 sièges, contre 27 pour le Likoud. Mais Benjamin Betanyahu devrait bénéficier du soutien de l'extrême droite, arrivée troisième, et des formations religieuses. Donc peut être que le perdant gagnera. Je me demande a qui Shimon Peres, le président, demandera de forumer le gouvernement, Livni ou Nethanyahou ? La première a déjà échoué l'autre fois, maintenant la configuration de la Knesset lui est encore moins favorable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le Kadima de Livni a obtenu 28 sièges, contre 27 pour le Likoud. Mais Benjamin Betanyahu devrait bénéficier du soutien de l'extrême droite, arrivée troisième, et des formations religieuses. Donc peut être que le perdant gagnera. Je me demande a qui Shimon Peres, le président, demandera de forumer le gouvernement, Livni ou Nethanyahou ? La première a déjà échoué l'autre fois, maintenant la configuration de la Knesset lui est encore moins favorable.

A mon avis Perez n'a pas fait des appels à la radio pour rien , il s'inquiéte , et ce qu'il voyait venir est arrivé. Il est d'ailleurs possible que Netanyahu passe devant avec le vote de Tsahal.

Par contre , Livni va revivre en pire , ce qu'elle a déjà vécu c'est certain s'il la nomme . Ce sera l'impasse et le retour aux votes.

J'ai jamais compris son revirement brutale lorsqu'elle est passée d'une volonté de négocier à cette offensive sur Gaza, elle aurait dû rester droit dans ses bottes et conserver une ligne claire pour tous.

Si elle n'avait pas joué à la girouette , faisant un virage de 180 degrés :

1) elle aurait été plus crédible et serait apparue comme le parti de la paix

2) elle aurait pu baser sa propagande sur les dangers de l'extrêmisme et intégrer le Likoud dedans , vu les primaires de celui ci c'était du billard

3) elle serait plus crédible auj lorsqu'elle dit désirer la paix , auj ça sonne étrangement.

4) l'extrême droite n'aurait certainement pas fait ce score car les colons n'auraient pas été perçus comme de pauvres petites choses victimes des méchants arabes et impuissants à chaque fois que le quidam allumait la TV

5) Elle n'aurait pas crée la confusion dans l'esprit des gens , l'idée que Kadima ou Likoud c'est toujours la guerre qui prédomine et donc la seule et unique façon de résoudre le probléme.

Décidément cette gravissime erreur , elle va la payer cash et le pays avec elle.

C'est Netanyhau qui va tout verouiller (comme l'autre fois , c'est son jeu) et qui prendra les renes dans quelques semaines .

Le risque pour lui c'est d'être l'otage des extrêmistes , ils vont le pousser à l'escalade et avec leur score + certains membres du Likoud issus des primaires mêmes de ce parti (faut pas l'oublier) , le gouvernail va être trés difficile à manier.

Lui qui faisait de la surenchére sur Gaza dans sa campagne pourrait trés vite ne plus contrôler grand chose. Il joue avec le feu , l'extrême droite est beaucoup trop forte à mon avis au parlement (25 siéges entre la maison de Beiteinou et Shass sans parler des petits partis extrêmistes qui s'ajoutent) et avec son discours aprés l'offensive , il s'est trop rapproché d'eux.

Le Likoud avec Kadima , je le vois trés mal , surtout si , pour avoir les renes , il a tout vérouillé avant avec les extrêmistes comme la premiére fois.

Restera Obama , on ne sait pas en réalité s'il réagira comme Bush vis à vis d'Israël ou comme Clinton.

Reste aussi une autre énigme , comment réagiront les extrêmistes au parlement si Obama fronce les sourcils? Netanyhu risque de connaître des moments de grande solitude ... Et Obama pendra t-il le risque sucidaire pour lui de battre froid à Israël si ce pays va trop loin ?

Si Perez choisit le Likoud , ce serait incompréhensible pour les electeurs de Kadima , vu que Lipni est devant le Likoud. Comment arriver à faire comprendre ce choix qui va au devant de ses pires craintes ?

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Parce que le certes Kadima a gagné en terme de siège mais que le centre de gravité de l'assemblée est clairement à droite avec les résultats de Israel Beitenou. D'ailleurs Nethanyahou a bel et bien été désigné premier ministre par Shimon Peres et il s'est bel et bien allié avec l'extrême droite :

Benjamin Netanyahu s'allie avec l'extrême-droite

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/...remedroite.html

Le leader du Likoud, chargé de former une coalition, a conclu un accord avec Israël Beiteinou qui obtient le ministère des Affaires étrangères et le portefeuille de la Sécurité intérieure.

643576.jpg

Le chef du Likoud Benjamin Netanyahu (Reuters)

Une porte-parole du Likoud a indiqué, lundi 16 mars, que le Likoud, le parti de droite du Premier ministre israélien pressenti, Benjamin Netanyahu, a conclu dans la nuit de dimanche à lundi son premier accord de coalition avec Israël Beiteinou, une formation d'extrême-droite.

"Un accord de gouvernement a été signé entre le Likoud et Israël Beiteinou", a annoncé Miri Reihman, une porte-parole du Likoud aux journalistes à l'issue de négociations qui ont duré plusieurs heures.

Aux termes de cet accord, Israël Beitenou va obtenir le ministère des Affaires étrangères, qui doit revenir au chef de ce parti Avigdor Lieberman, ainsi que les portefeuilles de la Sécurité intérieure, des Infrastructures, du Tourisme et de l'Intégration (des nouveaux immigrants), a ajouté la porte-parole.

Des thèmes anti-arabes

Cet accord est le premier conclu par Benjamin Netanyahu depuis qu'il a été chargé de former le prochain gouvernement.

Parmi les autres formations, qui devraient également entrer dans la future coalition figurent le Shass (ultra-orthodoxes sépharades, 11 députés) la Liste Unifiée de la Torah (ultra-orthodoxes ashkénazes, 5 députés) ainsi deux partis d'extrême-droite l'Union Nationale (4 députés) et le Foyer Juif (3 députés).

Selon la radio publique, Benjamin Netanyahu espère signer d'autres accords de coalitions avec ces partis dans les prochains jours et présenter son gouvernement jeudi pour obtenir l'investiture du parlement.

Israël Beitenou, qui a mené une campagne électorale sur des thèmes anti-arabes, a réussi une percée lors des législatives du 10 février en faisant élire 15 députés ce qui lui a permis de devenir le troisième parti du pays derrière le Likoud (27 députés) et le Kadima, une formation centriste (28 députés) dirigé par la ministre des Affaires étrangères sortante Tzipi Livni.

Pas d'Etat palestinien

Auparavant, Benjamin Netanyahu avait relancé l'option d'un cabinet élargi en menant des discussions secrètes avec sa rivale Tzipi Livni. Mais ces discussions n'ont pas abouti pour le moment.

Tzipi Livni exige que le Likoud s'engage à soutenir l'idée de "deux Etats pour deux peuples", autrement dit la création d'un Etat palestinien comme condition à son ralliement.

Tzipi Livni, entend également poursuivre les négociations avec l'Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas, lancées dans la foulée de la conférence internationale d'Annapolis (Etats-Unis) en novembre 2007.

Benjamin Netanyahu en revanche rejette la création d'un Etat palestinien et préfère parler de "paix économique", qui prévoit selon lui une amélioration des conditions de vie des Palestiniens en Cisjordanie.

Tzipi Livni souhaitait également conclure un accord de "rotation" pour le pouvoir prévoyant que Benjamin Netanyahu dirige le gouvernement pendant la moitié de la législature avant de laisser sa place à Tzipi Livni. Cette proposition a été rejetée par Benjamin Netanyahu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Le Shass, parti religieux ultra-orthodoxe sépharade a rejoint la future coalition de Benjamin Nethanyahou, il réussi donc à rallier un parti religieux alors qu'il avait conclu un précédent accord avec Israel Beitenou, un parti d'extrême droite laic pourtant très hostile à la religion. Il lui reste encore jusqu'au 3 Avril pour présenter son gouvernement, mais il va encore devoir faire des alliances puisqu'avec les 11 sièges du Shass, les 15 d'Israel Beitenou et les 27 du Likoud on atteint maintenant 53 sièges sur 120.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/...i_religieu.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité B_M
Invité B_M Invités 0 message
Posté(e)

Reste plus qu'à faire alliance avec le parti des calinours qui compte 5 sièges et celui des mangeurs d'enfants (6 sièges) et ils auront les moyens d'offrir à leur peuple, une politique cohérente ;)

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant