Victimes de pickpocket


nidouille Membre 3 883 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
20050302_pickpocket.jpg

Gardes du corps de M. Chirac et journalistes victimes de pickpockets à Dakar


3 février 2005 - 19h

Des gardes du corps et des journalistes accompagnant le président Jacques Chirac au Sénégal ont été victimes de pickpockets mercredi à Dakar, selon certains journalistes voyageant avec le chef del'Etat français.


Au moins deux membres du Service de protection des hautes personnalités (SPHP, ex-Voyages officiels) ont été dépouillés de certains objets personnels.

Un journaliste a précisé qu'on lui avait volé un appareil photo, un autre un téléphone portable.

Les pickpockets sont très actifs dans le centre de Dakar, en particulier dans les lieux fréquentés par les touristes, notamment la Place de l'Indépendance. C'est sur cette place qu'est situé l'hôtel "Teranga" ("hospitalité", en wolof), où logent le président Chirac, sa suite, ses gardes du corps et les journalistes.

Le président français, arrivé mercredi à Dakar, est en visite officielle au Sénégal jusqu'à vendredi.




Source: AFP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Pti Charlot Membre 71 956 messages
Casse-couilles‚ 40ans
Posté(e)

Vais devenir fan de Nidouille moa .... biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nathaniel Membre 7 150 messages
Forumeur pas sympa‚ 101ans
Posté(e)

Jolie archéo :D .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Astrono Membre 502 481 messages
Pierre Jovanovic - Le Mensonge Universel‚ 58ans
Posté(e)

Vais devenir fan de Nidouille moa .... biggrin.gif

:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant