sujet sur le travail


tistella Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour, je dois rédiger un rapport en français d'une vingtaine de pages sur un sujet concernant le travail, et j'ai du mal à vraiment définir un sujet précis. Mais bon il faut maintenant que je me décide alors j'ai pensé à : par quels moyens peut on gagner plus ou tout simplement vivre mieux? Ainsi je parlerais dans un premier temps de ce qui s'expatrient pr gagner mieux leur vie (ceux qui ont un niveau sociale élevé) et ensuite dans un deuxième temps ce qui ont recourt au travail illégal, aux cumuls des emplois. Qu'en pensez-vous? Etait ce une bonne ébauche? y a t il autre chose à rajouter? Connaissez vous des documents intéressants en lien?

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

obligaman Membre 667 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

ça ne me dis rien

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pére-cuteur Membre 102 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Prise d'otages.

Vol en réunion.

Maraudage.

A part ça y'a faire des études pour gagner 2000 euros par mois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité insumisa34
Invité insumisa34 Invités 0 message
Posté(e)

oui ton ébauche semble etre bien,elle englobe les extremes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Personnellement, j'aurais échaffaudé mon exposé sur les valeurs d'origine du travail.

Faut-il faire la relation systématique travail-argent ?

Non.

On le voit bien avec la "crise" actuelle, qui n'est en fait que la crise de l'argent gagné sans travailler. Cela va un moment mais arrive un jour où tout s'effondre.

Combien de milliards ont été acquis par quelques individus, grâce à leur habileté et leur sens des affaires crapuleuses ?

Si l'argent était assujetti au vrai travail, les situations seraient inversées et les plus riches ne seraient pas ceux qu'on connait aujourd'hui.

Fut un temps, jusqu'à il y a 40 ou 50 ans, des individus, comparables aux sdf qui dorment et meurent sous les cartons des villes aujourd'hui, circulaient dans les campagnes, quêtant ici et là quelques nourritures qu'ils n'avaient pas de mal à trouver, ainsi que l'abri pour la nuit dans les hangars sur la paille, lorsqu'ils respectaient une règle fondamentale qui devrait être remise au goût du jour :

"Tu veux manger ? Tu travailles d'abord, afin de gagner ta nourriture"

Et quelques hommes et femmes vivaient ainsi, sarclant les choux par-ci, binant ou arrachant les betteraves par-là, ou participaient au ramassage de la paille, ou fanaient du foin, à la petite journée, lorsqu'ils en éprouvaient le besoin ou la nécessité.

Certains se réinséraient ainsi et avaient même le statut de "journalier" avec le temps, car ils étaient attendus de ferme en ferme, et avaient leur programme à l'année, ce qui leur permettaient même d'avoir maison et foyer.

C'était la notion de gagne-pain qui primait, et non pas ce qu'on entend aujourd'hui : dans le genre tout travail mérite salaire, mais au contraire : pas de salaire sans travail.

Allez !

bosse là-dessus !

:smile2:

Modifié par yves-1902

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
Personnellement, j'aurais échaffaudé mon exposé sur les valeurs d'origine du travail.

Faut-il faire la relation systématique travail-argent ?

Non.

On le voit bien avec la "crise" actuelle, qui n'est en fait que la crise de l'argent gagné sans travailler. Cela va un moment mais arrive un jour où tout s'effondre.

Combien de milliards ont été acquis par quelques individus, grâce à leur habileté et leur sens des affaires crapuleuses ?

Si l'argent était assujetti au vrai travail, les situations seraient inversées et les plus riches ne seraient pas ceux qu'on connait aujourd'hui.

Fut un temps, jusqu'à il y a 40 ou 50 ans, des individus, comparables aux sdf qui dorment et meurent sous les cartons des villes aujourd'hui, circulaient dans les campagnes, quêtant ici et là quelques nourritures qu'ils n'avaient pas de mal à trouver, ainsi que l'abri pour la nuit dans les hangars sur la paille, lorsqu'ils respectaient une règle fondamentale qui devrait être remise au goût du jour :

"Tu veux manger ? Tu travailles d'abord, afin de gagner ta nourriture"

Et quelques hommes et femmes vivaient ainsi, sarclant les choux par-ci, binant ou arrachant les betteraves par-là, ou participaient au ramassage de la paille, ou fanaient du foin, à la petite journée, lorsqu'ils en éprouvaient le besoin ou la nécessité.

Certains se réinséraient ainsi et avaient même le statut de "journalier" avec le temps, car ils étaient attendus de ferme en ferme, et avaient leur programme à l'année, ce qui leur permettaient même d'avoir maison et foyer.

C'était la notion de gagne-pain qui primait, et non pas ce qu'on entend aujourd'hui : dans le genre tout travail mérite salaire, mais au contraire : pas de salaire sans travail.

Allez !

bosse là-dessus !

;)

Et entre temps il y eu la vague socialiste pour "victimiser" ces "individus" :smile2:

Pour les "assister" socialement ;)

Donc plus besoin de "bosser" la "Société" avec un grand S se doit de "subvenir" à leur besoins (certes minime)

Modifié par Rott kiler

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Et entre temps il y eu la vague socialiste pour "victimiser" ces "individus" :smile2:

Pour les "assister" socialement ;)

Donc plus besoin de "bosser" la "Société" avec un grand S se doit de "subvenir" à leur besoins (certes minime)

C'est qui ça "la Société". ;)

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Ouiap la rengaine bien connue les chômeurs sont des féniants qui vivent au crochet des ceux qui travaille. :smile2: ;)

Vous étes au courant du taux de chômage les gars ? et de l'offre par rapport a la demande ?.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Ouiap la rengaine bien connue les chômeurs sont des féniants qui vivent au crochet des ceux qui travaille. :smile2: ;)

Vous étes au courant du taux de chômage les gars ? et de l'offre par rapport a la demande ?.

Qu'est-ce que t'attends pour en offrir alors ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Whole Lotta Love Membre 532 messages
Forumeur forcené‚ 54ans
Posté(e)

Ca va on t'a démasqué conseiller de sarko.... :smile2:

Pour moi il manque : faire travailler les autres, c'est à mon sens ce qu'il y a de plus rentable.

Un coup de pouce pour tes sources : mets un petit coup de BIT dans ton rapport....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Ca va on t'a démasqué conseiller de sarko.... :smile2:

Pour moi il manque : faire travailler les autres, c'est à mon sens ce qu'il y a de plus rentable.

Si tu ne veux pas travailler pour un autre, fais comme moi, travaille pour toi.

Si tu n'en n'a pas le courage, ne va pas repprocher à un autre de te donner du travail.

Sache au moins ce que tu veux, il y a assez de place pour tous dans ce monde, et personne ne t'oblige à rien !

ps : Je suis plus jeune que Sarko de 5 ans, mais je pense avoir commencé à bosser avant lui. Je ne vois pas ce qu'il vient foutre dans ce topic, si ce n'est servir de clé passe-partout dans des argumentations et des raisonnements aussi pauvres que la capacité d'investissement personnelle de certains individus pour se prendre en main dans la vie active et professionnelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Whole Lotta Love Membre 532 messages
Forumeur forcené‚ 54ans
Posté(e)
Si tu ne veux pas travailler pour un autre, fais comme moi, travaille pour toi.

Si tu n'en n'a pas le courage, ne va pas repprocher à un autre de te donner du travail.

Sache au moins ce que tu veux, il y a assez de place pour tous dans ce monde, et personne ne t'oblige à rien !

ps : Je suis plus jeune que Sarko de 5 ans, mais je pense avoir commencé à bosser avant lui. Je ne vois pas ce qu'il vient foutre dans ce topic, si ce n'est servir de clé passe-partout dans des argumentations et des raisonnements aussi pauvres que la capacité d'investissement personnelle de certains individus pour se prendre en main dans la vie active et professionnelle.

1. Je suis travailleur indépendant...

2. je reproche rien à personne

3. Je maintiens : pour gagner plus, une bonne solution est de faire travailler les autres (je vois pas ce qu'il y a de mal à penser ça)

4. tu vois vraiment pas pourquoi je cite Sarko ? je mets ça sur le compte d'une trop longue nuit de travail... :smile2:

4 bis . Ou alors maman a ses ragnagna ?

5. Je comprends d'autant moins ton énervement que l'essence baisse... ca fait pas plaisir à ton petit pistolet ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

La solution miracle créons tous notre propre entreprises et allons chercher la main d'oeuvre a l'étranger. ;)

Pour toi il n'y a pas d'alternative ou tu crée ta boîte ou tu te résigne. ;)

Notre pays et un des meilleur en europse en terme de rentabilitéet les salaires n'ont pas évolué depuis 20 ans.

Aujord'hui les grosses entreprises font de plus en plus de profits et profitte de la crise pour licencier et augmenter les marges de leurs actionnaires.

Les PME étant souvent des sous traitant en paye le prix fort et pour le coup le chômage augmente.

Mais que celà ne tienne que tous ces nouveau chômeurs crée leurs entreprises dans des secteurs deserté.

Franchement le capitalisme est d'une immoralité accablante. :smile2:

Merci Wole:

http://www.ilo.org/global/lang--fr/index.htm

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Whole Lotta Love Membre 532 messages
Forumeur forcené‚ 54ans
Posté(e)

Bien résumé transporteur...

Mais il reste un espoir peut-être : on a connu depuis 50 ans, le capitalisme en pleine croissance (chômage, accroissements parallèles des richesses et des inégalités). On va voir peut être que le capitalisme du XXI en récession est plus humain ?... ;)

Quoi on peut rêver non ? c'est bientôt Noël... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
La solution miracle créons tous notre propre entreprises et allons chercher la main d'oeuvre a l'étranger. :smile2:

Pour toi il n'y a pas d'alternative ou tu crée ta boîte ou tu te résigne. ;)

....

bla bla

Pour toi il n'y a pas d'autres alternative, la grosse entreprise ou le chom' !

Tu oublies 99% des autres, dans lesquelles employeurs et salariés trouvent leur compte.

Ne va pas mettre la crise sur le compte du capitalisme, mais plutôt sur le compte du profit.

Le peintre décorateur est devenu capitaliste dès qu'il acheté son premier pinceau à 1 euros, car il va dégager de la valeur du travail qu'il va réaliser avec cet outil.

Mets plutôt la crise sur le compte du profit abusif et virtuel.

Keriel n'a investi dans rien et pourtant il a claqué un paquet qui est parti quelque part, dans des poches de fainéants. Les centaines de milliards qui ont disparu des placements bancaires et de la surface du glose sont bien quelque part, mais sûrement pas dans les poches des bosseurs.

Pour moi cette gabegie tient davantage du socialisme que du capitalisme. Car tu as encore oublié que (heureusement que je suis là pour te rafraîchir la mémoire ;) ), le socialisme consiste à profiter du bien des autres sans rien faire pour le mériter, ou si tu préfères : "partager tout sauf son propre bien".

Le socialisme consiste à profiter de l'ambition des autres en spéculant sur leur travail et leurs investissements. Le socialisme n'investit dans rien.

Jette un coup d'oeil à l'actif et au passif des bilans des sociétés financières qui viennent de planter la planète.... Rien ! aucune garantie, aucune immobilisation, que des lignes téléphoniques, quelques pc, du papier, des cravates et des chemises blanches, le reste en location, puis se mettre au défit de dégager 1 million à la minute rien qu'en achetant et en revendant des chiffres sur un écran.

Modifié par yves-1902

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Tu a trés bien résumé les capitalisme et son économie de marché. :smile2:

Le socialisme contribue a une meilleure répartition des richesses.

Je n'ai jamais dis qu'il fallait quelles soient égales mais juste qu'elles soient plus plus équitables.

Je ne demanderais jamais que mon patron gagne autant que moi ou vice versa.

La course au profit est bien une derive capitaliste.

Pour moi l'état doit étre actionnaire afin de limiter les exces.

Pour ce qui est des PME mis a part les artisant la grosse majorité sont des ous traitants des grosses boîtes coté cac40.

Regarde ce qui ce passe chez Renauld ou tout le bassin d'emploi périclite du fait de la baisse de production et du chômage technique de celle ci (ce qui ne lempéche pas de verser des dividendes en hausse a ses actionaires).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant