La matière noire

Indy Membre+ 10 383 messages
Forumeur "Fucking" Moyen‚ 150ans
Posté(e)

L'univers invisible 1/3

L'univers invisible 2/3

L'univers invisible 3/3

L'univers ne serait formé qu'à 4 % d'atomes, le reste relevant d'une mystérieuse "matière noire" échappant aux lois physiques connues. Des témoignages de scientifiques à donner le vertige.

Il n'y a pas si longtemps, les scientifiques expliquaient le fonctionnement de l'univers par l'atome. Tout, disaient-ils (la Terre, les étoiles, les êtres vivants) est constitué d'atomes formés au moment du big bang. Newton et Einstein en avaient identifié les lois fondamentales : gravitation, relativité et vitesse de la lumière.

Or, depuis une trentaine d'années, les certitudes se dérobent progressivement, mises à mal par les travaux des astrophysiciens et des cosmologistes. Le monde connu ne formerait en réalité qu'une infime partie de l'univers réel - 4 % tout au plus, estime-t-on. Quid des 96 % "qui manquent" (missing), comme on les a baptisés en anglais ?

Aujourd'hui, les scientifiques supposent l'existence d'une mystérieuse "matière noire" conjuguée à une "énergie noire" tout aussi indéchiffrable. Objet de théories concordantes mais contestées, elles engloutissent chaque année des milliards de dollars de recherches, sans que nul ait encore pu les observer. Pas plus que l'on n'a réussi à identifier la particule hypothétique qui composerait la "matière noire", baptisée neutralino.

Ce vertigineux tour d'horizon donne la parole aux représentants des différentes théories en vigueur : Jim Peebles et Jeremiah Ostriker, les vétérans de l'université de Princeton qui, les premiers, ont émis l'hypothèse de la "matière noire", il y a trente ans ; l'astronome britannique Martin Rees, autre spécialiste de la "matière noire" ; Mordechai Millgrom, tenant de la théorie révolutionnaire d'une "gravité variable" ; et le cosmologiste Joao Magueijo, qui soutient l'idée d'une "vitesse variable" de la lumière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Physicien
Invité Physicien Invités 0 message
Posté(e)

Eh bien le LHC nous confirmera ça.

Au moins, on saura quel destin est prévu pour l'univers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
beruix Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

vivement que l'on en sache plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Giom Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Moi je connait une autre matièere noir , tendance marron mais c'elle là c'est moin un secret ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jaggy8 Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 32ans
Posté(e)

mdrr Giom t'es deg :smile2:

ah lala les scato (et pas catho hein...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)

Merci Jaggy de déterrer un vieux post passionnant par une contribution qui... ne l'est pas moins.

Les vidéos sont très intéressantes. Et le débat passionné qui s'en est suivi sur le forum permet de s'interroger sur l'intérêt d'une rubrique science.

Je plaisante.

Pour résumer, c'est très simple :

Les amas de galaxie qui tournoient montrent que : soit il y a plein de matière noire, invisible, cachée, qui attire au centre des nuages, soit les galaxies devraient "gicler" vers l'extérieur par force centrifuge. Diverses expériences et mesures arrivent à un modèle dit standard (décidément # théorie des cordes=modèle standard ). Ce modèle confirme la notion de matière (et d'énergie) noire.

Personnellement, quand G=M/R2 ne marche plus, je serait tout aussi enclin à soupçonner 2 que M. Je crois (mais ce n'est qu'une intuition), que sur de "grandes distances", 2 est peut être inférieur à 2 et on aurait une loi inférieure au carré. Un peu comme les frottements et les phénomènes chaotiques associés, en fonction de la game de vitesse, on change de loi. Aux très petites dimensions, l'attraction universelle ne respecte plus cette loi, pourquoi pas aux grandes ?

Mais ce n'est qu'une intuition, cependant elle me semble suffisamment occamesque.

Regardez les vidéos. Si elles ne sont pas d'une extrême rigueur scientifique, c'est mieux que rien.

Des absences d'avis ?

Modifié par Chi-miss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Townshend_Ezechiel Membre 226 messages
Forumeur activiste‚ 23ans
Posté(e)

Non, pas de ma part.

Cependant, j'ai beau ne pas être idiot, je n'ai rien compris quand tu dis G=M/R2... c'est ptetre pas au programme de 3e (éspèrons juste que c'est plus tard que pus tôt ^^)

Personnellement, c'est une vérité dont je me passe tant qu'on ne connaît pas les débouchers que cela pourrait avoir si ce n'est sur le subconscient humain et les valeures de sociétés (à mon avis basées sur les connaissances universelles de l'Homme aussi bien que sur l'Histoire avec un grand H).

Mais il est fort possible que si l'on a pas fait exploser la Terre (sans avoir conquit le cosmos) avant d'en connaitre le secret, ce ne sera qu'une connaissance supplémentaire, coulant de source aussi bien que la gravité aujourd'hui. De toute façon, une fois ça compris, on découvrira un quelconque secret supplémentaire.

L'histoire recommence ad vita eternam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maki Membre+ 10 092 messages
Maki Sard... Tsar... euh Star ! ‚ 25ans
Posté(e)

Ce language...

Ce type de sujet...

Ces noms de liens vidéo...

Noooooooooon !

Indy ne fait pas ça !

Tu te BM7inise !

Pourquoi passer du côté obscur ?!

Ca ne rime à rien !!

Reviens...

Indy... ;)

;)

La matière noire, ce n'est pas celle qui forme le noyau des trous noir ? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
Personnellement, c'est une vérité dont je me passe tant qu'on ne connaît pas les débouchers que cela pourrait avoir si ce n'est sur le subconscient humain...

Compréhension de l'univers, compréhension de la matière, révolution de la physique, fusion froide, maitrise fusion, maitrise de l'énergie à bas prix, énergie pour tous.......

Mais moi, je m'en fous, tant que je peux aller au concert avec les copains et boire de le bière, les africains y peuvent creuver :smile2:

Bon, Gallium, au secours, tu vois bien que je suis pas pédagogue, et puis tu est payé pour ça non ;)

Modifié par Chi-miss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maki Membre+ 10 092 messages
Maki Sard... Tsar... euh Star ! ‚ 25ans
Posté(e)

Merde je n'avais pas vus la date... ;)

Mais alors... Indy est le père spirituel de BM7 et co ! ;) :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
La matière noire, ce n'est pas celle qui forme le noyau des trous noir ? :smile2:

Les trous noirs sont au centre des galaxies et les font "tenir" d'un point de vue gravitationnel.

Eh bien non, les trous noirs ne suffisent pas à expliquer la trajectoire des galaxies dans les nuages de galaxies. Les galaxies externes vont vites alors qu'elles devraient aller lentement.

Je me trompe ou vous postez des arguments sans avoir visionné les vidéos ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)
Cependant, j'ai beau ne pas être idiot, je n'ai rien compris quand tu dis G=M/R2... c'est ptetre pas au programme de 3e (éspèrons juste que c'est plus tard que pus tôt ^^)

Non ce n'est pas du programme de troisième, peut-être de seconde ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GuilB Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

On ma dis un jour que la matière noire 9tel que vous l'avez annoncé tantôt), était l'opposé de la gravité au lieu d'attirer, et bien elle éloigne la matière

J'aimerais savoir si cela est vrai, prouvable...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Occam Membre 122 messages
Forumeur inspiré‚ 56ans
Posté(e)

Environ 5% de matière/lumière connues...

Environ 25% de matière sombre/noire dont nous n'avons aucune idée

Environ 70% d'énergie sombre/noire dont nous n'avons aucune idée

95% d'inconnu dans notre univers, c'est beau ! Nombreux sont ceux à avoir des idées mais rien de vérifié pour le moment.

éa donne le vertige et en même temps ça nous impose le respect, l'humilité quant à nos connaissances...

Pour ce qui me concerne, ça n'engage donc que moi, de façon intuitive et il est donc fort possible que je me trompasse !

Donc, dans un premier temps, je ne souscris pas à la théorie des cordes/branes avec ses 11 dimensions, trop "lourde", finalement quand on regarde le tableau des particules, hormis les observations, recherches et calculs qui ont été mis en oeuvre pour l'établir, cela se présente assez "simplement".

Des dimensions "s'entortillantes" sur elles-mêmes me semble carrément inutiles ! C'est un grand débat actuellement. Il y a vraiment un clivage du monde scientifique concernant cette théorie.

Je pense plutôt à un "poids" (poids dans la théorie) de la force de gravité (au niveau quantique) ainsi qu'un "poids" au niveau "de l'énergie du vide" celle qui accélère la fuite des galaxies ... (donc énergie sombre)

Je pense qu'au niveau de la matière sombre nous n'avons pas à faire à des particules si éxotiques

que cela, est-ce d'ailleurs une matière sombre plutôt qu'un autre type d'action de l'énergie sombre ?

On peut imaginer que l'énergie sombre "autour" d'un galaxie et celle "entre" les galaxie puisse être la même, mais alors à quel "moment" changerait-elle sont action, pour d'un côté permettre à la galaxie de ne pas se déliter sous l'effet de sa rotation et d'un autre côté permettre la fuite de ces mêmes galaxies... Mouais...

La fuite des galaxie pourrait s'expliquer par cette énergie sombre, mais reste alors la matière sombre autour des galaxie... Je n'arrive pas à me faire à l'hypothèse des particules exotiques !

La fatigue de la lumière ?

Je pense qu'il y a une réponse simple qui est devant nous, mais que nous échafaudons des théories trop complexes, reconsidérons nos connaissances actuelles simplement et étudions les "forces" qui restent, telle la gravité et celle qui fait fuir les galaxie. Je note "forces" sous réserve de les remplacer par une particule dont la masse nous aiderait à faire 95%.

Si on penche pour une matière autour des galaxies, ce qui est plausible, l'énergie sombre est encore plus exitante, qu'est-ce qui fait fuir les galaxies et dont la vitesse de fuite augmente ?

Quelles sont vos idées ?

Modifié par Occam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Occam Membre 122 messages
Forumeur inspiré‚ 56ans
Posté(e)

Oui, ça me plaît aussi, cette idée que l'on se soit planté dans la théorie de la gravitation, j'irai bien dans ce sens là...

Cette gravitation nous laisse avec de nombreuses interrogations !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
Quelles sont vos idées ?

Merci à Occam de cet exposé très clair.

Simple: la matiere noire n'existe pas et qu'on s'est completement plante en ce qui concerne la theorie de la gravitation.

A lire: Study Plunges Standard Theory Of Cosmology Into Crisis

Comme je l'ai avancé plus haut, c'est aussi mon intuition.

Je vais lire de ce pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)
Des dimensions "s'entortillantes" sur elles-mêmes me semble carrément inutiles ! C'est un grand débat actuellement. Il y a vraiment un clivage du monde scientifique concernant cette théorie.

Il ne faut pas tout mélanger. Si on parle de dimensions s'entortillant comme dans la théorie de Kaluza-Klein, c'est parce qu'il y a nécessité ! Au niveau de la mécanique quantique et de son incompatibilité avec la relativité générale il n'y a pas du tout d'inutilité dans ces dimensions supplémentaires. Il y a compatibilité mathématique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tokomon Membre 89 messages
Forumeur en herbe‚ 24ans
Posté(e)

J'en apprends des choses (L)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)

Les dimensions supplémentaires pourraient expliquer le comportement des particules à l'échelle subatomique. Les théories des supercordes regroupées en une seule théorie : "la théorie M", expliquent le contraire de la mécanique classique concernant la gravitation.

Alors qu'elle devrait devenir plus faible à petite distance, elle serait au contraire plus intense. Et cela rejoint alors l'astrophysique théorique qui prévoit l'existence de la matière noire. Bien sûr il est un peu tôt pour parler de dimensions supplémentaires, mais on les suppose pour expliquer par exemple le modèle cyclique --> big-crunch.

Et le big-crunch s'explique très bien par la collision de membranes en cosmologie branaire.

Ce que le LHC peut faire, ce n'est pas découvrir les dimensions supplémentaires en elles-même, mais plutôt prouver l'existence de l'énergie sombre. Car les dimensions dites "enroulées" se situent à la longueur de Planck ----> impossible à atteindre.

S'il existe des dimensions supplementaires, il faut en mesurer des effets observables à l'interieur de nos 3 dimensions. Typiquement, tu cherches un effet sur la gravite qui est supposee "diluée" dans toutes les dimensions (elle est souvent consideree etre la seule qui n'est pas confinee aux 3dim). L'échelle de distance a laquelle la gravitation est modifiée te donnes une idee de la taille des dimensions supplementaires cachees.

Il se trouve que la forme de certaines lois physiques dépend directement de la dimensionnalité de l'espace : ainsi le fait que la loi de la gravitation est en 1/r² est directement lié au fait que nous sommes dans un espace 3D... à notre échelle !

Si par exemple on détecte des écarts à cette loi à très courte échelle, ce serait le signe potentiel de dimensions supplémentaires... D'où les tests actuels réalisés pour étudier si cette loi de Newton (très bonne approximation de la RG en champ faible) marche encore à petite échelle (ie en dessous du micromètre qui je crois est la limite expérimentale à l'heure actuelle).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant