"Casse-toi pauvre con" : censure unilatérale

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
zip-bouchecousuepm.jpg

«Casse-toi pauvre con» contre «Casse-toi pauvre con»


21 novembre 2008

TRIBUNE - Libération publie ce matin une tribune d'Etienne Tête, conseiller régional Vert en Rhône-Alpes, et (dernier) adjoint au maire de Lyon. L'élu y analyse la différence de traitement judiciaire entre une insulte prononcée par le Président de la République, et la même injure, proférée à son encontre...




TRIBUNE - Libération publie ce matin une tribune d'Etienne Tête, conseiller régional Vert en Rhône-Alpes, et (dernier) adjoint au maire de Lyon. L'élu y analyse la différence de traitement judiciaire entre une insulte prononcée par le Président de la République, et la même injure, proférée à son encontre...

"«Casse-toi pauvre con» et «Casse-toi pauvre con». Aucune différence ? Erreur ! Le premier a été prononcé par le président de la République, au Salon de l'agriculture en février, à l'adresse d'un visiteur qui déclinait de lui serrer la main. Aucune poursuite, aucune condamnation. Le deuxième orne une pancarte, exhibée par un citoyen au cours d'une visite présidentielle, en mémoire du premier propos de Nicolas Sarkozy.

Sur poursuite du procureur de la République, le sujet ordinaire est condamné à 30 euros avec sursis. La punition est symbolique. Il s'agit d'une illustration ô combien coutumière du propos de Jean de La Fontaine, «que vous soyez puissant ou misérable¿». Sur le plan de la théorie pénale, l'attitude du juge de première instance paraît conciliante. La Cour de cassation qui se penche sur la nature des propos qui sont ou ne sont pas injurieux, a déjà validé une répression pour la même expression. Cependant, d'aucuns estimeront que l'excuse de provocation aurait dû bénéficier au prévenu. Malgré cela, l'anecdote mérite mieux que raillerie et galéjade.



[ Lire la suite de l'Article.. ]


Source: Libélyon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Javiere Membre 563 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

Les contextes ne sont pas les mêmes, dans le premier cas c'est une insulte à chaud, dans le deuxième cas une critique ironique de Sarko. Ce n'est pas comme si le manifestant était condamné pour avoir insulté son voisin de pauvre con.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Les contextes ne sont pas les mêmes, dans le premier cas c'est une insulte à chaud, dans le deuxième cas une critique ironique de Sarko. Ce n'est pas comme si le manifestant était condamné pour avoir insulté son voisin de pauvre con.

Il me semble qu'à partir du moment où quelqu'un se permets de dire quelque chose, il doit admettre qu'on puisse lui répondre sur le même ton.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

INSULTE :

C'est bon, je me casse, je suis un pauvre con. :smile2:

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Il me semble qu'à partir du moment où quelqu'un se permets de dire quelque chose, il doit admettre qu'on puisse lui répondre sur le même ton.

Je comprends n'ennui et le désoeuvrement des militants gauchistes.

Que du réchauffé, les temps sont durs !

Je pense que Sarkozy devrait en rebalancer quelques autres pour les distraire, et leur donner un semblant de raison d'être.

A quand la prochaine triperie ?

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Dis moi Yves, ça te fais rigoler d'être gouverner par ce genre d'individu ? Ca t'amuserait de te faire traiter de pauvre con ? C'est formidable cette époque, où des gens applaudissent un démagogue fini, abusant de statut pour arroser ses amis. L'affaire Tapis, j'espère que tu t'es pissé dessus de rire. Et Lagardère virant 10 000 personnes en prenant ses actions sans payer d'impôts, c'était super aussi.

On se marre ! La grosse poilade hein !

Tu sais moi ce qui me fait rire, c'est de constater au combien La Béotie avait raison. De voir comment des gens normaux écartent leur trou de bal à longueur d'année et avec le sourire en plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Deux professeurs des écoles ont manifestés avec un masque de Nicolas Sarkozy et une pancarte reprenant les aroles de notre président "Casse-toi pauvre con".

Ils ont été interpellés par les forces de l'ordre.

Source

Cette interpellation pose deux questions :

  • La quetsion de la liberté d'expression : a-t-on encore le droit de caricaturer le chef de l'Etat ?
  • La question de l'action des policiers : cette interpellation était-elle légale ? Ne serait-ce pas un abus de pouvoir puisque la CEDH garanti la liberté d'expression ? Les seules exception légales sont : la sécurité nationale, l'intégrité territoriale ou à la sûreté publique, la défense de l'ordre et la prévention du crime, la protection de la santé ou de la morale, la protection de la réputation ou des droits d'autrui, pour empêcher la divulgation d'informations confidentielles ou pour garantir l'autorité et l'impartialité du pouvoir judiciaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je pense qu'en inscrivant en gros sur une banderole "casse toi pauvre con" en rajoutant "citation nicolas sarkozy salon de l'agriculture et la date , ça pourrait faire un joli débat

j'ai lu que si les lois Sarko avait été promulguées plus tôt , le petit Sarko hongrois était bon pour l'expulsion , "Sarkozy retourne en Hongrie et n'oublie pas d'emmener le Jean " .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Cinetix
Invité Cinetix Invités 0 message
Posté(e)
Dis moi Yves, ça te fais rigoler d'être gouverner par ce genre d'individu ? Ca t'amuserait de te faire traiter de pauvre con ? C'est formidable cette époque, où des gens applaudissent un démagogue fini, abusant de statut pour arroser ses amis. L'affaire Tapis, j'espère que tu t'es pissé dessus de rire. Et Lagardère virant 10 000 personnes en prenant ses actions sans payer d'impôts, c'était super aussi.

On se marre ! La grosse poilade hein !

Tu sais moi ce qui me fait rire, c'est de constater au combien La Béotie avait raison. De voir comment des gens normaux écartent leur trou de bal à longueur d'année et avec le sourire en plus.

Je pense qu'Yves était ironique :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
essayeur Membre 3 352 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
Il me semble qu'à partir du moment où quelqu'un se permets de dire quelque chose, il doit admettre qu'on puisse lui répondre sur le même ton.

Face à face mais pas sur une pancarte publique, c'est différent.

De toute façon ce n'est sans doute pas auprès de lui que les policiers ont pris des ordres pour faire du zèle, car après tout il a défendu le droit aux caricatures mahometanes donc il doit s'attendre à être caricaturé ...

--

essayeur

Modifié par essayeur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alcina Membre 5 752 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Avec l'excuse de la "liberté d'expression" voilà ou nous en sommes, un président de la république se met à insulter un citoyen qui ne voulait pas lui serrer la main et d'autres toujours sous le couvert de la même "liberté d'expression" se mettent à reprendre ses mots pour l'insulter à leurs tours.

Les uns seront choqués par l'attitude du premier et les autres applaudiront à l'attitude des seconds. Pour ma part je trouve que ni le président ni les autres n'ont eus raisons.

Je m'explique :

- Un président de la République se doit de par sa fonction d'avoir un comportement digne de ce nom, il à été élu démocratiquement par la majorité des Français et en cela il représente la France et les Français à travers le monde; que le monsieur à qui il tendait la main pour le saluer est refusé à fait preuve d'impolitesse, même si on n'est pas d'accord on peut quand même faire preuve de savoir vivre, ce n'était pas une excuse cependant pour le traiter de con.

- Quand à ceux qui reprennent les mêmes mots (en général il s'agit de l'opposition) pour à leurs tours l'insulter, ils oublient trop facilement qu'en insultant le président de la République, ils insultent la France, je rappel que notre président à été élu démocratiquement que cela nous plaisent ou pas, ceux qui ne voulaient pas de la droite pour nous gouverner n'avait qu'a plus se mobiliser au moment des élections, nous sommes une démocratie.

- Enfin je peux comprendre que le citoyen lambda s'expriment avec son coeur plutôt qu'avec la raison, même si cela doit en choquer quelques uns, par contre en ce qui concerne les représentants politiques de droite comme de gauche, je ne le tolère pas, ils sont représentants des Français qui votent pour eux, ils ont donc pour obligation d'avoir une attitude, un comportement et un vocabulaire dignes des Français qu'ils représentent.

La liberté d'expression ne donne pas le droit d'insulter à tout va, quelles que soit nos idées, la langue française est assez riche en vocabulaire pour s'exprimer sans insulter.

Voilà ma pensée, et si des fautes d'orthographes ici vous trouvez et vous en trouverez, je vous pris de m'en excusez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gravellegg Membre 24 565 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Avec l'excuse de la "liberté d'expression" voilà ou nous en sommes, un président de la république se met à insulter un citoyen qui ne voulait pas lui serrer la main et d'autres toujours sous le couvert de la même "liberté d'expression" se mettent à reprendre ses mots pour l'insulter à leurs tours.

Les uns seront choqués par l'attitude du premier et les autres applaudiront à l'attitude des seconds. Pour ma part je trouve que ni le président ni les autres n'ont eus raisons.

Je m'explique :

- Un président de la République se doit de par sa fonction d'avoir un comportement digne de ce nom, il à été élu démocratiquement par la majorité des Français et en cela il représente la France et les Français à travers le monde; que le monsieur à qui il tendait la main pour le saluer est refusé à fait preuve d'impolitesse, même si on n'est pas d'accord on peut quand même faire preuve de savoir vivre, ce n'était pas une excuse cependant pour le traiter de con.

- Quand à ceux qui reprennent les mêmes mots (en général il s'agit de l'opposition) pour à leurs tours l'insulter, ils oublient trop facilement qu'en insultant le président de la République, ils insultent la France, je rappel que notre président à été élu démocratiquement que cela nous plaisent ou pas, ceux qui ne voulaient pas de la droite pour nous gouverner n'avait qu'a plus se mobiliser au moment des élections, nous sommes une démocratie.

- Enfin je peux comprendre que le citoyen lambda s'expriment avec son coeur plutôt qu'avec la raison, même si cela doit en choquer quelques uns, par contre en ce qui concerne les représentants politiques de droite comme de gauche, je ne le tolère pas, ils sont représentants des Français qui votent pour eux, ils ont donc pour obligation d'avoir une attitude, un comportement et un vocabulaire dignes des Français qu'ils représentent.

La liberté d'expression ne donne pas le droit d'insulter à tout va, quelles que soit nos idées, la langue française est assez riche en vocabulaire pour s'exprimer sans insulter.

Voilà ma pensée, et si des fautes d'orthographes ici vous trouvez et vous en trouverez, je vous pris de m'en excusez.

tout a fait d'accord avec toi alcina,en fait cette phrase la date,et certains on rien trouvé de mieux,pour s'en prendre a la république,se faire remarquer c'est bien ,mais avec ce procédé c'est pas excusable :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Avec l'excuse de la "liberté d'expression" voilà ou nous en sommes, un président de la république se met à insulter un citoyen qui ne voulait pas lui serrer la main

Cela n'a rien à voir avec la liberté d'expression.

En effet, même dans la pire dictature, même dans le régime le plus hostile à la liberté d'expression, le chef d'état peut insulter un citoyen.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nikola' Membre 183 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)

Et puis, il ne faut pas oublier que c'est le "citoyen" qui a commencé à nsulter Sarko !!:

Me touche pas, tu vas me salir !!

Si il ne voulait pas le voir, que faisait-il là ?

N''est-ce pas là de la pure provoc bête et méchante ?

Imaginez si cette personne qui se faisait insulter n'était pas Sarko mais une personnalité d'origine étrangère par exemple... Cette personne qui aurait insulter aurait-elle eu une lourde sanction ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zoltan Membre+ 3 656 messages
Neil Armstrong‚ 34ans
Posté(e)
Avec l'excuse de la "liberté d'expression" voilà ou nous en sommes, un président de la république se met à insulter un citoyen qui ne voulait pas lui serrer la main et d'autres toujours sous le couvert de la même "liberté d'expression" se mettent à reprendre ses mots pour l'insulter à leurs tours.

Les uns seront choqués par l'attitude du premier et les autres applaudiront à l'attitude des seconds. Pour ma part je trouve que ni le président ni les autres n'ont eus raisons.

Je m'explique :

- Un président de la République se doit de par sa fonction d'avoir un comportement digne de ce nom, il à été élu démocratiquement par la majorité des Français et en cela il représente la France et les Français à travers le monde; que le monsieur à qui il tendait la main pour le saluer est refusé à fait preuve d'impolitesse, même si on n'est pas d'accord on peut quand même faire preuve de savoir vivre, ce n'était pas une excuse cependant pour le traiter de con.

- Quand à ceux qui reprennent les mêmes mots (en général il s'agit de l'opposition) pour à leurs tours l'insulter, ils oublient trop facilement qu'en insultant le président de la République, ils insultent la France, je rappel que notre président à été élu démocratiquement que cela nous plaisent ou pas, ceux qui ne voulaient pas de la droite pour nous gouverner n'avait qu'a plus se mobiliser au moment des élections, nous sommes une démocratie.

- Enfin je peux comprendre que le citoyen lambda s'expriment avec son coeur plutôt qu'avec la raison, même si cela doit en choquer quelques uns, par contre en ce qui concerne les représentants politiques de droite comme de gauche, je ne le tolère pas, ils sont représentants des Français qui votent pour eux, ils ont donc pour obligation d'avoir une attitude, un comportement et un vocabulaire dignes des Français qu'ils représentent.

La liberté d'expression ne donne pas le droit d'insulter à tout va, quelles que soit nos idées, la langue française est assez riche en vocabulaire pour s'exprimer sans insulter.

Voilà ma pensée, et si des fautes d'orthographes ici vous trouvez et vous en trouverez, je vous pris de m'en excusez.

:blush:

je pense que tout est dit... :coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ice scream Membre 3 321 messages
Etranger longiligne‚ 30ans
Posté(e)
Et puis, il ne faut pas oublier que c'est le "citoyen" qui a commencé à nsulter Sarko !!:

Me touche pas, tu vas me salir !!

Tu plaisante ou quoi?!! Est ce une raison pour répondre "casse toi pauvre con"?

-"connard"

-"enchanté moi c' est Chirac"

Que l' on aime ou pas Sarkozy ou Chirac, je pense que tout le monde sera d' accord pour dire que le niveau de répartie sans être discourtois n' est pas le même.

Si il ne voulait pas le voir, que faisait-il là ?

Faut il être millitant ump pour être autoriser à se trouver sur le passage du président ?

Imaginez si cette personne qui se faisait insulter n'était pas Sarko mais une personnalité d'origine étrangère par exemple... Cette personne qui aurait insulter aurait-elle eu une lourde sanction ?

Exprime clairement le fond de ta pensée, j' ai du mal à suivre lorsque l' on me demande d' imaginer et que l' on rajoute "si".

Modifié par ice scream

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Et puis, il ne faut pas oublier que c'est le "citoyen" qui a commencé à nsulter Sarko !!:

Me touche pas, tu vas me salir !!

Si il ne voulait pas le voir, que faisait-il là ?

C'est vrai que franchement, on ne voit pas pourquoi quelqu'un qui n'aime pas Sarko irait au salon de l'agriculture :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Le flegme présidentiel:

et pour finir: :blush:

Voilà un type qui crée de plus en plus d'innégalitées et qui s'enerve quand on le critique ou l'insulte.

Il est sencé etre le président de TOUS les Français il n'est que le président de l'UMP.

Ce type est en dessous de tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zoltan Membre+ 3 656 messages
Neil Armstrong‚ 34ans
Posté(e)
Voilà un type [...] qui s'enerve quand on [...] l'insulte.

Bah je pense qu'on en ferait autant... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Bah je pense qu'on en ferait autant...

Ben, je voterais pas pour toi alors :blush:

Je trouve ce type d'attitude très puéril.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant