les meilleures blagues

l ombre d un doute Membre 20 029 messages
Forumeur alchimiste‚ 97ans
Posté(e)

Dans un bal, un monsieur dit à une fille.

- Mademoiselle, comme les danses me semblent courtes avec vous.

- Bien sûr, répond la fille, le chef d'orchestre est mon fiancé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Simon's Cat
Invité Simon's Cat Invités 0 message
Posté(e)

C'est un père qui est en train de dîner avec ses trois fils.

L'ainé,12 ans, se met à jurer :

"Taiiin !!! Mais elle est dégueulasse ta soupe ! C'est quoi ça..." Et VLAN !, il se prend une grosse baffe.

Le cadet de 8 ans dit alors :

"Eh mais qu'est-ce qu'il t'arrive ? D'abord il a raison elle est dégueu ta soupe !" et PAF ! il se prend une paire de baffes et se fait engueuler.

Et là, le plus petit, 6 ans, lève les bras pour se protéger. Son père lui dit alors :

- Mais pourquoi tu as peur ? Si tu es sage et respectueux avec moi, je n'ai aucune raison de te frapper !

Le môme lui dit alors :

"Oui enfin j'me méfie hein ! T'es tellement con !"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simon's Cat
Invité Simon's Cat Invités 0 message
Posté(e)

Un type complètement saoul entre dans une église, se dirige en titubant vers le confessionnal et y pénètre.

Une minute plus tard, le curé ouvre le judas et lui demande :

- Puis-je vous aider, mon fils ?

- C'est pas de refus ! Y a du papier de votre côté ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
georges2012 Membre 562 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

C'est Bertrand Delanoë, Frédéric Mitterand et Jack Lang

3 gays personnages qui perdent leurs maris en même temps...

Ils les font incinérer tous les 3.

Jack dit:

- Puisqu'il adorait les fleurs, je mettrai les cendres dans mon jardin...

Frédéric dit:

- Moi, il adorait les bateaux, il ira dans la mer....

Et ce bon maire de Paris dit:

- Moi je vais les mettre dans un énorme cassoulet et tout manger...

Les 2 autres étonnés lui demandent pourquoi..? Et il répond en pleurant...

- Juste pour qu'il me fasse péter le cul une dernière fois. ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l ombre d un doute Membre 20 029 messages
Forumeur alchimiste‚ 97ans
Posté(e)

Un homme demande à un copain : - Tu fais quoi après l'amour ?

- Je dors et toi ?

- Beh moi je m'en vais vite avant que tu ne rentres à la maison ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simon's Cat
Invité Simon's Cat Invités 0 message
Posté(e)

La Marine américaine avait un excédent d’hommes et a offert un Programme d’incitation à la retraite.

La Marine a promis à tous les volontaires désirant prendre leur retraite une somme de 1,000$ pour chaque pouce mesuré en ligne droite entre deux points différents du corps.

Chaque militaire pouvait choisir quelles parties du corps il pouvait utiliser pour déterminer le montant de la prime.

Le premier candidat demanda que la distance entre le dessus de sa tête et le bout de ses orteils soit utilisée. Comme il mesurait six pieds, il a obtenu une prime de 72,000$.

Le deuxième candidat, un peu plus rusé, demanda d’être mesuré du bout de ses bras levés au-dessus de sa tête au bout de ses orteils. Il obtint 96,000$.

Le troisième candidat, un vieux sergent-major qui en avait vu plus d’une, demanda à être mesuré du bout de son pénis jusqu’à ses testicules !

On lui recommanda de reconsidérer la situation, soulignant les montants avantageux que les deux premiers candidats avaient reçus.

Mais le vieux soldat insista et on respecta son choix à condition que la mesure soit prise par un médecin militaire.

Le médecin militaire arriva et demanda au sergent-major de baisser son pantalon, ce qu’il fit.

Le médecin plaça le ruban à mesurer sur le bout du pénis du sergent-major et procéda vers l’arrière.

” Mon Dieu ! dit le médecin, mais où sont vos testicules ? “

” Au Vietnam ! “

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simon's Cat
Invité Simon's Cat Invités 0 message
Posté(e)

Bien, dit l'inspecteur de police à une femme qui est venue porter plainte pour viol : d'après votre description, très détaillée, nous avons dressé ce portrait-robot.

A présent, nous allons faire la même chose mais, cette fois, en ce qui concerne la tête de votre agresseur.<BR style="mso-special-character: line-break"><BR style="mso-special-character: line-break">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simon's Cat
Invité Simon's Cat Invités 0 message
Posté(e)

Deux blousons noirs ont volé une moto...

Ils grimpent dessus et foncent comme des tarés sur la route. Il y a tellement de vent et ils vont tellement vite que le type qui est à l'arrière, il a mis son blouson à l'envers, donc boutonné dans le dos, pour ne pas qu'il s'ouvre en route.

Au bout d'une dizaine de kilomètres, l'autre lui demande :

- Hey ! ça va derrièreeeee ???

Pas de réponse. Il se retourne: plus personne ! Son pote a du tomber de la moto. Il retourne donc en arrière pour voir s'il retrouve le type.

Il arrive près d'un attroupement au milieu de la route.

Il descend de la bécane, et s'approche en écartant la foule. Et là, il voit son copain couché sur le macadam, quand un flic dit :

- Bon, ça y est ??? Vous y êtes tous ?

Bon... A 3, on lui remet la tête à l'endroit !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simon's Cat
Invité Simon's Cat Invités 0 message
Posté(e)

Un exploitant agricole est réveillé en pleine nuit par du chahut dans son étable.

Il s'y précipite et se rend compte qu'une des vaches est en train de mettre bas.

Alors qu'il aide l'animal, l'homme s'aperçoit que son fils âgé de quatre ans l'a rejoint et qu'il observe la scène avec une curiosité évidente...

L'agriculteur hésite un instant et se dit finalement :" Je vais le laisser regarder et s'il a des questions, je lui répondrai. "

Quand le vélage se termine enfin et que le petit veau se redresse malhabilement sur ses pattes, l'homme interroge son fils: " Alors Benoît, tu as des questions ? "

- Oui j'en ai une papa, répond le fiston, à quelle vitesse il allait le veau quand il a percuté la vache ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simon's Cat
Invité Simon's Cat Invités 0 message
Posté(e)

Un couple de personnes âgées avait fêté son soixantième anniversaire de mariage.

Ils s'étaient connus amis denfance et venaient se promener main dans la main dans le quartier de leur jeunesse; ils voulaient revoir leur ancienne école.

La grille n'était pas fermée, ils sont entrés et ont retrouvé le vieux pupitre qu'ils avaient partagé, sur lequel Louis avait gravé :« Je t'aime, Claire. »

En revenant à la maison, un sac tomba dun fourgon blindé presque à leurs pieds.

Claire le ramassa et l'emporta à la maison.

Là, elle l'ouvrit et compta ....cinquante mille Euros !

Louis déclara : « Nous devons le rendre ».

Claire dit, « Qui trouve garde. » Elle remit l'argent dans le sac et le cacha dans le grenier.

Le lendemain, deux policiers vinrent enquêter dans le quartier.

Ils frappèrent à leur porte. « Pardon, auriez-vous trouvé un sac qui est tombé d'un fourgon blindé hier ? »

Claire dit : « Non ».

Louis : « Elle ment, elle l'a caché dans le grenier ».

Claire : "Ne le croyez pas, il est sénile ».

Les agents se sont tournés vers Louis et lui ont demandé : « Voulez-vous nous raconter l'histoire depuis le début. »

Louis : « Bien ! Claire et moi revenions de l'école, hier............. »

Le premier agent se tourna vers son collègue et lui dit : « Viens on s'en va ....! »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simon's Cat
Invité Simon's Cat Invités 0 message
Posté(e)

Une fille demande à un garçon :

-D’après toi c’est quoi mes qualités ?

Le gars répond :

-Tu es belle, sympa, intelligente, sexy…

La fille dit :

-C’est trop gentil tu es un amour. Et toi c’est quoi tes qualités ?

Le gars lui répond :

-Je suis un formidable menteur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simon's Cat
Invité Simon's Cat Invités 0 message
Posté(e)

Un très vieil homme était étendu mourant dans son lit.

Soudain, il sentit l'odeur de ses biscuits aux pépites de chocolat favoris. Il prit le peu de force qui lui restait pour se lever du lit.

Se tenant au mur, il se dirigea hors de la chambre à coucher.

Et avec un plus grand effort, il descendit l'escalier en tenant la rampe avec ses deux mains.

En respirant péniblement, il se tint dans le cadre de porte regardant vers la cuisine.

S'il n'avait pas été à l'agonie, il se serait cru déjà rendu au ciel.

Là, dans la cuisine, sur la nappe, il y avait des centaines de ses biscuits favoris.

Était-ce le ciel ? Était-ce un acte héroïque de sa femme dévouée désirant qu'il quitte ce monde en homme heureux ?

Dans un ultime effort, il rampa vers la table.

Se soulevant péniblement avec ses mains tremblantes, il tenta de prendre un biscuit.

Soudainement, il reçut un coup de spatule que lui donna sa femme.

« Touche pas » dit-elle « c'est pour l'enterrement».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simon's Cat
Invité Simon's Cat Invités 0 message
Posté(e)

Un Français et un Américain sont en grande conversation sur la signification de leurs drapeaux respectifs.

Pour rigoler, le Français dit :

- Chez nous, le Bleu-Blanc-Rouge, c'est un peu comme les impôts...

Quand on en parle, on voit rouge; quand on reçoit la feuille d'imposition, on devient blanc;

et une fois qu'on a réussi à tout payer, on est tout bleu.

L'Américain reprend : - C'est pareil chez nous, sauf qu'en plus, nous, on voit des étoiles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simon's Cat
Invité Simon's Cat Invités 0 message
Posté(e)

C'est un jeune homme qui entre dans un bar. En entrant, il interroge les clients assis aux tables. Il demande :

"Quelqu'un aurait-il perdu une grosse liasse de billets de banque, avec un élastique rouge enroulé autour ?"

Un client s'approche et dit :

- "C'est à moi, c'est à moi !"

- "Tenez, j'ai retrouvé l'élastique..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zander Membre 5 813 messages
Interstellar Punk Dandy‚ 97ans
Posté(e)

Nouveau Règlement intérieur de la société

1 - Absence pour maladie

Nous n'acceptons plus certificats médicaux en tant que preuve d'une maladie. Si vous êtes capable d'aller chez le médecin, c'est que vous êtes capable d'aller au boulot.

2. Chirurgie

Les opérations sont désormais interdites. Aussi longtemps que vous serez employé ici, vous aurez besoin de tous vos organes. Nous avons signé un contrat lorsque vous étiez intact et une ablation quelconque constituera un manquement grave à votre contrat.

3. Vacances

Chaque employé aura droit à 104 jours de vacances par an. Ces vacances

seront appelées 'samedi' et 'dimanche'.

4. Absence pour raisons diverses

Il n'y a aucune excuse pour ne pas être présent au travail : il n'y a plus rien à faire pour vos amis ou proches décédés. Dans les cas rares où la participation des employés est nécessaire, l'enterrement devra être programmé pour la fin de l'après-midi. Nous serons heureux de vous permettre de travailler durant votre pause déjeuner afin de partir une heure plus tôt, si votre travail est terminé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
georges2012 Membre 562 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Allah a décidé de donner un coup de peinture à son dernier ouvrage le coran, voici la sourate la Vache qui abroge celle qui existe actuellement.

Je l'ai reçu hier, pendant le s'hour, de l'ange Gabriel lui même et je la transmets.

Sourate La Vache

 

2.21. Ô hommes! Adorez Allah qui vous a créés, vous et ceux qui vous ont précédés! Avec un peu de bol, obtiendriez-vous peut-être le salut de vos fesses.

 2.22. C’est Allah qui, de la terre, a fait pour vous un plumard, et qui, de là-haut très loin dans l’espace, a fait pour vous un abri. C’est Lui qui verse du ciel la pluie, grâce à laquelle Il fait germer toutes sortes de fruits et légumes, vendus après dans les rayons des supermarchés. N’attribuez donc pas d’associés à Allah, vous savez parfaitement qu’Il bosse en solo!

 2.23. Et si vous êtes dans le doute au sujet des infos que Nous avons transmises à Notre Serviteur (Abou de Nerfs), essayez donc d’écrire une seule sourate semblable à une sourate du Coran, et faites venir les témoins que vous vous êtes donnés en dehors de Allah, si vous avez des couilles.

 2.24. Mais si vous loupez votre coup – et assurément vous allez le louper–, préparez-vous un barbecue géant qu’alimentera les hommes, les pierres, et les merguez et dont l’entrée est réservée exclusivement aux Kouffar.

 2.25. Annonce la bonne nouvelle à ceux qui ont la foi et qui pratiquent le bien, que Nous leur destinons pour demeure des Villas avec de superbes piscines. Et chaque fois qu’on leur en offrira un cocktail, ils s’écrieront : «C’est bien là ce qui nous avait été autrefois servi avec des glaçons!» Or, c’est seulement quelque chose de semblable qui leur sera servi. Là, ils auront aussi des épouses super bonnes et leur bonheur sera éternel.

 2.26. Allah ne répugne nullement à prendre pour exemple un microprocesseur Pentium III ou toute chose aussi grande soit-elle. Les croyants y découvriront la vérité venue d’Allah, pendant que les faux culs se demanderont : «Quelle signification Allah a-t-Il voulu donner à cet exemple?» Par de tels exemples, Allah baratine bon nombre de mortels, et en dirige autant vers leur salut éternel. En vérité, Allah n’égare que les salopards

 2.27. qui violent le pacte qu’ils avaient conclu avec Lui, qui rompent les liens qu’Il avait ordonné de maintenir et qui foutent la merde sur la Terre. Ce sont ceux-là les vrais loosers.

 2.28. Comment pouvez-vous renier Allah qui vous a donné la vie en vous sortant de la merde, qui vous butera ensuite, puis vous ressuscitera, pour vous ramener à Lui?

 2.29. C’est Lui qui a créé pour vous tout le matos qui existe sur la Terre et qui, ensuite, S’est occupé du décor, pour en tirer avec harmonie sept Cieux, avec son coup de patte légendaire.

 2.30. Puis vint le jour où Allah dit aux anges : «Je vais installer mon représentant sur la Terre.» Et les anges de repartir : «Vas-Tu établir quelqu’un qui y foutra la merde, avec des guns et tout, alors que nous chantons Ta gloire et célébrons Tes louanges?» Allah leur répondit : « Vos gueules les mouettes, Ce que Je sais dépasse vos cervelles de pois chiches.»

 2.31. Et Il apprit à Adam l’art de la tchatche, puis se tourna vers les anges en leur disant : «Faites-Moi connaître les noms de toutes les choses, pour prouver que vous avez plus de bagou qu’Adam!»

 2.32. Et les anges de dire : «Gloire à Toi! Nous ne savons rien d’autre que ce que Tu nous as enseigné, Tu es, en vérité, l’Omniscient, le King.»

 2.33. Allah dit alors : «Ô Adam! Balance leur les noms de ces choses!» Et lorsque Adam eut cloué le bec aux anges, Allah ajouta : «Ne vous avais-Je pas avertis que Je connais le secret des Cieux et de la Terre, ainsi que les entourloupes que vous divulguez et celles que vous gardez dans vos petites têtes?»

 2.34. Et lorsque Nous dîmes aux anges : «Prosternez-vous devant Adam!», ils s’exécutèrent tous à l’exception de Satan qui refusa avec orgueil, et fut ainsi du nombre des kouffar.

 2.35. Nous dîmes alors : «Ô Adam ! Installe-toi avec ta pouf dans le Paradis. Mangez de ses fruits à satiété et où il vous plaira, mais ne vous approchez sous aucun prétexte de l’arbre que voici, sinon vous vous mettriez du côté des faux derches!»

 2.36. Or, Satan les fit trébucher et leur fit perdre les délices dont ils jouissaient. Nous leur dîmes alors : «Foutez le camp d’ici et installez-vous sur la Terre où vous passerez votre temps à vous foutre sur la gueule les uns les autres. Ce sera pour vous un lieu de séjour provisoire et de jouissance éphémère!»

 2.37. Cependant, Allah révéla à Adam une prière qu’il se mit à répéter pour exprimer son repentir. Et c’est ainsi que son péché fut pardonné, car Allah peut être Grand Prince quand Il veut.

 2.38. Nous dîmes alors : «Descendez tous de ces lieux! Et toutes les fois que Je vous ferai parvenir Mes directives, ceux qui les suivront n’auront à éprouver ni trouille ni chialerie.

 2.39. Quant à ceux qui n’en tiendront pas compte et qui traiteront Nos signes de mensonges, ceux-là seront invités à un barbecue qui constituera leur demeure éternelle.»

 2.40. Ô fils d’Israël ! Reconnaissez les bienfaits dont Je vous ai comblés! N’essayer pas de me niquer, et Je n’essayerai pas de vous niquer! Redoutez Ma colère!

 2.41. Ayez foi en ce que J’ai révélé et qui ne fait que confirmer les infos que vous aviez déjà reçues, ne soyez donc pas les premiers crétins à les renier et à troquer Ma camelote contre un vil espoir! Il vous faudra alors craindre Ma colère.

 2.42. Ne dissimulez pas la Vérité derrière le mensonge, ne cachez pas la Vérité, alors que vous la connaissez!

 2.43. Rampez sur le tapis, lâchez un peu de flouze pour les miséreux et inclinez-vous avec ceux qui s’inclinent.

 2.44. Seriez-vous hommes à ordonner de faire le bien, tout en oubliant de le faire vous-mêmes, alors que vous récitez la Lecture? Vous êtes cons ou quoi?

 2.45. Cherchez du réconfort dans la patience et la salât! Sans doute la salât est une gymnastique difficile, mais pas pour les sportifs

 2.46. qui savent qu’ils sont appelés à rencontrer Allah et que le rancard avec Lui est inéluctable.

 2.47. Ô fils d’Israël! Souvenez-vous des bienfaits dont Je vous ai comblés! Rappelez-vous que Je vous ai préférés à tous les autres gogos de la Terre!

 2.48. Redoutez un jour où nul gogo ne sera rétribué à la place d’un autre gogo, où nul baratin ne sera accepté, où nulle carte visa ne sera acceptée ni aucun secours ne sera porté aux kouffar!

 2.49. Souvenez-vous du jour où Nous vous avons délivrés des gens de Pharaon qui vous faisaient endurer les pires souffrances en zigouillant vos fils et en tripotant vos filles! Ce fut là une bien terrible épreuve de la part de Allah!

 2.50. Souvenez-vous aussi du jour où Nous avons fendu la mer devant vous, afin de vous sauver et d’engloutir, sous vos yeux, les gens de Pharaon!

 2.51. Souvenez-vous également du jour où Nous avons filer un rancard à Moïse pendant quarante nuits et que vous avez profité de son absence pour adopter le Veau d’or comme mascotte, faisant ainsi preuve de votre connerie sans nom.

 2.52. Mais, malgré cela, Nous vous avons passé l’éponge, dans le but de vous voir manifester votre reconnaissance!

 2.53. Après quoi, Nous donnâmes à Moïse le Bouquin et le tableau récapitulatif du Bien et du Mal, afin que vous soyez moins paumés.

 2.54. Souvenez-vous lorsque Moïse dit : «Ô mon peuple! Vous vous êtes fait du tort à vous-mêmes en adoptant le culte du Veau d’or. Repentez-vous donc à votre Créateur! Punissez de mort les coupables vous-mêmes! Allah appréciera sûrement ce règlement de compte.» Et effectivement Allah accepta votre repentir, car Il est Plein de mansuétude et de clémence pour ceux qui parlent cash.

 2.55. Et quand vous dîtes : «Ô Moïse ! Nous ne croirons à ta mission que le jour où nous verrons Allah face à face», n’aviez-vous pas vu de vos propres yeux la foudre s’abattre sur vous?

 2.56. Puis Nous vous rappelâmes à la vie pour vous voir manifester votre reconnaissance.

 2.57. Nous projetâmes alors sur vous un nuage pour vous recouvrir de son ombre, et Nous vous envoyâmes les poulets rôtis et les frites, en vous disant : «Mangez de ces mets délicieux que Nous vous offrons gratuitement, en plus d’un grand soda avec des glaçons!», car ce n’était pas à Nous qu’ils avaient fait du tort, mais c’était bien à eux-mêmes!

 2.58. Et rappelez-vous lorsque Nous dîmes: «Entrez dans ce supermarché et mangez de ses produits à votre guise, partout où il vous plaira! Mais, en y pénétrant, prosternez-vous et demandez un Caddie à la réception. Vos courses vous seront facturées à crédit et un traitement de faveur sera accordé aux plus vertueux d’entre vous.»

 2.59. Or, à ces paroles, les prévaricateurs en substituèrent d’autres. Nous fîmes alors descendre sur eux, pour prix de leur fourberie, Notre courroux du ciel.

2.60. Souvenez-vous lorsque Moïse demanda à Dieu d’étancher la soif de son peuple et lorsque Nous lui dîmes : «Frappe le rocher de ton bâton!» Et aussitôt douze sources de pinard en jaillirent, et chaque tribu reconnut le cépage où elle devait se désaltérer. «Mangez et buvez des dons qu’Allah vous file gratos, leur fut-il dit, mais ne foutez pas la merde sur la Terre!»

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zander Membre 5 813 messages
Interstellar Punk Dandy‚ 97ans
Posté(e)

Comment appeler la police quand vous êtes vieux et que vous n'êtes plus très mobile...

Georges PHILLIPS, un homme d'un certain âge vivant à VANCOUVER au Canada allait se coucher quand sa femme lui dit qu'il avait laissé la lumière dans l'abri de jardin qu'elle pouvait voir depuis la fenêtre de la chambre.

Georges ouvrit la porte arrière pour éteindre, mais il vit qu'il y avait des personnes dans l'abri en train de voler du matériel.

Il appela la police qui lui demanda : "Quelqu'un s'est-il introduit chez vous ?"

Il répondit : "Non, mais des gens sont en train de me voler après s'être introduits dans ma cabane de jardin"

La police répondit: "Toutes nos patrouilles sont occupées il faut vous enfermer, et un officier passera dès qu'il sera libre.

Georges dit "O.K"

Puis il raccrocha, et attendit 30 secondes et rappela la police. "Bonjour, je viens de vous appeler pour des voleurs dans mon abri de jardin... Ne vous inquiétez plus à ce propos... je les ai tués " Puis il raccrocha.

Dans les cinq minutes 6 voitures de police une équipe de tireurs un hélicoptère deux camions de pompiers une ambulance et le samu local se présentèrent devant son domicile, et les voleurs furent pris en flagrant délit.

Un policier lui dit "Je croyais que vous les aviez tués..."

Georges répondit "Je croyais que vous m'aviez dit que vous n'aviez personne de disponible ..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant