les meilleures blagues

Invité AMEDEE-ZAFER
Invité AMEDEE-ZAFER Invités 0 message
Posté(e)

Une Cigale croise une Mygale dans le métro parisien :

La Mygale : tu descends à quelle station ?

La Cigale : Opéra . J' y chante tout l'été.

La Mygale : moi Louvre ...

La Cigale : Ah ? Qu'y fais-tu ? :hu:

La Mygale: vu qu'ils m' ont chassée du musée du Louvre , c'est ici que j'ai décidé d'exposer mes plus belles toiles .. :p

( comme c'est moi qui l'ai inventée , je prends un risque là... :mouai: )

Modifié par AMEDEE-ZAFER

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Galin Membre 150 messages
Forumeur inspiré‚ 28ans
Posté(e)

Raoul arrive chez lui complètement bourré. Il se faufile dans son lit près de sa femme et tombe ivre mort.

Il se réveille aux Portes du Paradis devant St-Pierre qui lui dit :

- Raoul, tu es mort dans ton sommeil.

Raoul complètement abasourdi lui répond :

- J'suis mort ? J'veux pas être mort ! J'aime trop la vie ! J'veux retourner sur terre !

St-Pierre dit :

- D'accord, mais la seule manière que tu as d'y retourner, c'est sous la forme d'une poule.

Raoul répond :

- Bon, du moment que c'est dans une ferme près de ma maison, je suis d'accord.

Aussitôt dit aussitôt fait, Raoul se retrouve couvert de plumes et grattant le sol en picorant. Un coq s'approche de lui :

- Alors c'est toi la nouvelle poule ? Comment s'est passée ta première journée ?

- Pas mal, dit Raoul la poule, mais j'ai un truc bizarre dans mon ventre comme si j'allais exploser.

- Tu ovules, explique le coq, ne me dis pas que t'as jamais pondu d'oeufs ? Relaxe, laisse-toi aller, tout cela est normal.

Raoul écoute les conseils du coq, et un moment plus tard : voilà l'oeuf ! Ce qui rempli Raoul d'émotion, lui qui n'avait jamais connu la maternité. Aussitôt il pond un deuxième oeuf, et éprouve une joie sensationnelle.

Il se prépare à pondre un troisième oeuf, quand il ressent une grande claque derrière la tête, et entend sa femme hurler :

- Réveille toi Raoul, t'es en train de chier dans le lit ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 805 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 23ans
Posté(e)

:smile2::smile2::smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Astrono Membre 502 481 messages
Pierre Jovanovic - Le Mensonge Universel‚ 58ans
Posté(e)

Excellente l'histoire de Raoul .. :D :D .... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Galin Membre 150 messages
Forumeur inspiré‚ 28ans
Posté(e)

J'adore celle-là:

Virtuel et réel

Un fils va voir son père et lui demande:

-Papa, papa, c'est quoi la différence entre le virtuel et le réel ?

Le père lui répond:

-Écoute mon fils, va demander à maman si elle irait coucher avec un homme pour un million d'euro.

Le gamin lui demande, revient près de son père et dit :

-Elle serait d'accord.

Son père lui dit d'aller demander la même chose à sa sœur.

Le gamin lui demande, revient et dit:

-Elle m'a répondu : Bien sûr !

Son père lui dit d'aller demander la même chose à son grand frère.

Le gamin lui demande, revient et dit:

-Il m'a dit: Sans hésitation !

-Et bien tu vois mon fils, virtuellement, on a 3 millions d'euros, mais réellement, nous avons deux putes et un pd à la maison. :D

Modifié par Galin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 805 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 23ans
Posté(e)

Connue mais bonne :smile2::smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité AMEDEE-ZAFER
Invité AMEDEE-ZAFER Invités 0 message
Posté(e)

Un type à la figure très amochée rencontre un autre copain :

- Mais qu'est-ce qui t'arrives ?

- Je me suis pris un coup de gigot congelé dans la figure...

- flûte alors... Mais comment c'est arrivé ?

- Hier , ma femme était en minijupe... elle se penchait dans le congélateur pour prendre quelque chose , alors je n'ai pas pu résister ... je l'ai prise par derrière...

- Ben flûte alors! .....

- Comme elle criait et se débattait , je ne sais pas ce qui m'a pris , j'ai continué de plus belle tout excité...

- Ben ça je t' imagines bien....

- Et puis à un moment donné, elle a attrapé un gigot congelé et m'a mis un grand coup sur la figure ! ...

- Eh ben flûte alors ! ... Mais elle n'aime pas le sexe ta femme ?

- Ben si, mais là on était à Auchan...

Modifié par AMEDEE-ZAFER

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité AMEDEE-ZAFER
Invité AMEDEE-ZAFER Invités 0 message
Posté(e)

Le petit Bob vient souvent traîner dans l'épicerie de ce petit village. Le gérant ne sait pas exactement ce qui ne va pas avec lui, mais les garçons du coin aiment bien l'embêter. lls disent que ce n'est pas une lumière et n'hésitent pas à s'en amuser. Pour le démontrer aux gens de passage, ils viennent vers Bob et lui proposent de choisir entre une pièce de cinquante centimes et une pièce d'un euro. Systématiquement, le petit Bob s'empare de la pièce de cinquante centimes, au plus grand amusement des spectateurs. Il choisit les cinquantes centimes parce que la pièce est plus grande, expliquent les garçons aux visiteurs. Un jour, le gérant de l'épicerie emmène le petit Bob à l'écart, et lui demande :

– Bob, tu sais que ces garçons se moquent de toi. Ils croient que tu ne sais pas qu'un euro vaut plus que cinquante centimes. Alors pourquoi prends-tu toujours les cinquante centimes ? Parce que la pièce est plus grande ?

– C'est simple. Si je prenais la pièce d'un euro, ils arrêteraient.

Comme chaque jeudi après-midi, cette maman nettoyait la chambre de son fils de 14 ans. En déplaçant une commode, elle remarqua un magazine qui semblait être tombé d'une étagère. Elle jeta un coup d'oeil sur la revue et frémit, horrifiée : la couverture ne laissait aucun doute quant à l'orientation SM de son contenu. Finalement, elle conserva le magazine jusqu'à ce que son mari rentre, et lui montra. Celui-ci lui rendit sans dire un mot. Après quelques minutes, elle se risqua :

– Mon amour, à ton avis, que devrions-nous faire ?

Le mari l'observa une dizaine de secondes et détourna son regard vers le plafond.

– En tout cas, pas le frapper.

C'est un homme qui va chez le médecin car il a de violents maux de tête.

Le toubib l'ausculte puis commence à lui poser quelques questions :

– Avez-vous remarqué si votre mal de tête apparaissait quand vous aviez trop bu ?

– Mais enfin docteur, je ne touche pas à l'alcool, pas même une goutte de vin les jours de fête.

– Bien, bien. Peut-être alors que vous fumez trop, il faudrait réduire votre consommation de tabac.

– Docteur, je vous assure que je n'ai jamais fumé de ma vie et d'ailleurs la fumée me rend malade.

– Vraiment ? Bon, il peut s'agir d'un excès d'activité sexuelle. Souffrez-vous davantage après l'amour ?

– Comment ? Mais depuis la mort de ma chère et douce épouse je n'ai plus touché une femme. Je ne les regarde même plus.

Le docteur dubitatif se gratte la tête, la barbe (car il a une barbe), et soudain un sourire illumine son visage austère.

– Ça y est cher ami, cette fois j'ai trouvé d'où venaient ces migraines : c'est votre auréole qui vous serre trop.

Ce type a fini sa journée à 17 heures, comme d'habitude, mais au lieu de rentrer directement à la maison il s'arrête au bar du coin pour un rafraîchissement. Il obtient sa bière, se retourne pour s'asseoir, et il se retrouve face à face avec une magnifique blonde, sulfureuse. Ils commencent à discuter et il se trouve qu'ils s'entendent particulièrement bien. Après quelques tournées supplémentaires ils quittent le bar et se dirigent vers l'appartement de la fille, afin de pouvoir admirer ses tableaux. Ce qui ne dure pas longtemps ; à 19 heures ils sont engagés dans des activités plus sportives.

Autour de minuit le type aperçoit par hasard l'horloge :

– Minuit ! Déjà ! Je dois rentrer ! Dis-moi mon coeur, tu n'aurais pas du talc pour bébé ?

Il sort précipitemment du lit tout en se rhabillant, et commence à chercher ses chaussures.

– Du talc pour bébé ? demande-t-elle. Mais elle va dans la salle de bain et revient avec le talc. Il s'en déverse abondamment sur les mains, l'embrasse, lui dit au revoir, et quitte l'appartement en courant.

Il arrive chez lui, et évidemment sa femme l'attend sur le pas de la porte.

– Alors là, gronde-t-elle, on va s'expliquer.

– Ecoute, dit-il apeuré, en regardant ses pieds. D'accord. J'ai été dans un bar après le boulot, et là j'ai rencontré une superbe blonde et ça a bien pris entre nous. On a bu quelques verres puis on est allé chez elle, et alors là...

– Ah oui ? dit-elle, fais-moi voir tes mains... Ne me mens pas ! Tu as encore été au bowling !

Un automobiliste a crevé sur une route passant près d'un asile de fous. Il met les 4 boulons dans l'enjoliveur mais, au moment de les remettre sur la roue de secours, une voiture le frôle, touche l'enjoliveur et fait valser les boulons dans la nature. Il ne sait pas quoi faire.

Un fou, qui passait par là, s'arrête, et lui dit qu'il a une solution. Laquelle, demande l'automobiliste. Le fou lui dit de prendre un boulon sur chacune des trois autres roues et de les mettre sur la roue de secours. Mais c'est génial, s'écrie l'automobiliste. Vous n'êtes pas fou ? Le fou lui répond : Je suis fou, oui, mais pas con !

Un homme réfléchit à la meilleure manière de se faire un petit congé à l'oeil...

La meilleure solution selon lui consiste à se faire passer pour fou afin que le chef le renvoie chez lui pour prendre du repos. Il se suspend alors au plafond du bureau. Sa collègue lui demande ce qu'il fait et il lui donne la vraie raison. Quand le chef arrive et lui demande ce qu'il fait au plafond, il lui répond:

- Je suis une ampoule !

Le chef:

- Vous avez besoin de quelques jours de repos mon cher... allez à la maison et revenez lundi !

Le type s'en va et sa collègue (une blonde) part avec. Le chef:

- Et pourquoi partez-vous aussi ?

- Désolée, mais je ne peux pas travailler dans le noir !

Dans l'Ouest américain. Un shérif adjoint un peu con arrête un automobiliste pour excès de vitesse.

L'automobiliste pressé tente de se défendre:

- Mais, shérif, j'ai une explication, laissez-moi parler et vous verrez, vous me laisserez partir!

Le shérif répond:

- Taisez-vous! je vous emmène au poste. là vous attendrez bien sagement que le chef soit de retour

- Mais shérif, ce n'est pas possible...

- Vous allez vous taire! Je ne prendrai aucune décision sans l'accord de mon chef. On va aller l'attendre au poste.

Deux heures plus tard, le shérif adjoint s'adresse à l'automobiliste:

- Vous avez de la chance que le chef est au mariage de sa fille: Quand il va rentrer il sera de bonne humeur!

- Ne comptez pas là-dessus, répond l'automobiliste

- Ah bon? et pourquoi?

- Parce que son futur gendre, c'est moi, et qu'en ce moment, tout le monde m'attend à l'église.

C'est le conducteur d'une voiture qui ne sait pas qu'il vient d'être flashé par un radar alors qu'il dépasse la vitesse maxi autorisée.

Un mois plus tard, il reçoit un courrier de la police avec une photo de sa voiture, la vitesse de celle-ci lors du flash, et une amende de 500 frs à payer.

Alors le gars ne se démonte pas, et il renvoie au commissariat la photo d'un billet de 500 frs.

Une semaine plus tard, la réponse du commissariat lui arrive sous la forme d'un courrier, contenant une photo de ... menottes.

Un candidat policier passe son examen en vue de recevoir :

1. son képi

2. son ceinturon

3. son revolver

L'examinateur lui pose 3 questions.

1. Quel personnage a perdu la bataille à Waterloo ?

- Pas de réponse.

Je suis certain que vous savez la réponse, son nom commence par la lettre N

- Pas de réponse.

Ensuite, il y a la lettre A.

- Na, Na ..... Navaro ?

Mais non NA ..NA... puis il y a une P

- NAP, NAP ..... Napoléon ?

Oui, c'est bien cela. Vous avez droit à votre képi.

2. Quel était le nom du grand dictateur allemand en 1940 ?

- Pas de réponse.

Allons, réfléchissez, son nom commençait par HI

- E.T. ?

Non, il avait une moustache comme ça (et il met 2 doigts sous ses narines) ?

- Hitler ?

Bravo, vous avez droit à votre ceinturon.

3. Qui a tué Jésus-Christ ?

- Ça, je n'en ai aucune idée.

Écoutez, lui dit l'examinateur, rentrez chez vous, nous sommes vendredi, vous êtes fatigué, moi aussi, revenez lundi et de préférence avec la réponse.

Le candidat rentre chez lui, tout fier, avec son képi tout neuf et son beau ceinturon et sa femme lui demande comment s'est passé l'examen ?

Très bien, dit-il, j'ai répondu à 2 bêtes questions, les doigts dans le nez (tu me connais) et on m'a déjà donné ma première enquête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Girl-Magie75 Membre 2 942 messages
Stiffleuse‚ 29ans
Posté(e)

Coucou

On peut jouer avec les différences aussi ou pas ?

Bon dites moi la différence entre un chien et une femme ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité AMEDEE-ZAFER
Invité AMEDEE-ZAFER Invités 0 message
Posté(e)

Le prix du collier ?:cool:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Girl-Magie75 Membre 2 942 messages
Stiffleuse‚ 29ans
Posté(e)

Rohhhhhh oui c'est ça :bo:

Tu remporte 15 points :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Astrono Membre 502 481 messages
Pierre Jovanovic - Le Mensonge Universel‚ 58ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Astrono Membre 502 481 messages
Pierre Jovanovic - Le Mensonge Universel‚ 58ans
Posté(e)

Un homme se retrouve sur le toit d'un immeuble avec un tueur à gage.

Le profesionnel prépare son arme silenceuse: :sleep:

-Bon, alors où voulez-vous que je tue ?

-La fenêtre du 5ème étage. C'est là que ma femme me trompe avec cette enculé de Bastien.

Et en effet, se femme et son amant se font des calins et s'apprêtes à faire l'amour.:dev:

-Vous étes sûr que vous les voulez morts tout les deux, je vous rappelle que je prend 5000 euros par têtes.

-Butez-les que j'vous dit ! Mais pour ma femme, j'aimerais qu'elle ne souffre pas : métez lui la balle dans la tête.

-Je comprend. Et votre Bastien ?

-Rhaaa, explosez-lui les burnes à c'te connard !! :blush:

Le tueur regarde dans ça lunette et vois la femme embrasser la nuque de son amant, puis lui embrasse le torse, le nombril...

-Et bien, qu'est-ce que vous attendez Tirez bon sang, j'ai pas envie de voir ça !

-Patientez et je vous ferais économiser 5000 euros. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

J'adore celle-là:

Virtuel et réel

Un fils va voir son père et lui demande:

-Papa, papa, c'est quoi la différence entre le virtuel et le réel ?

Le père lui répond:

-Écoute mon fils, va demander à maman si elle irait coucher avec un homme pour un million d'euro.

Le gamin lui demande, revient près de son père et dit :

-Elle serait d'accord.

Son père lui dit d'aller demander la même chose à sa sœur.

Le gamin lui demande, revient et dit:

-Elle m'a répondu : Bien sûr !

Son père lui dit d'aller demander la même chose à son grand frère.

Le gamin lui demande, revient et dit:

-Il m'a dit: Sans hésitation !

-Et bien tu vois mon fils, virtuellement, on a 3 millions d'euros, mais réellement, nous avons deux putes et un pd à la maison. :D

:smile2: :smile2: :smile2:

Je fais une br^ve apparition... et hop: disparu!

Ps: ya des blagues qui se répètent mais c'est normal, il faut etre motivé pour les lires toutes! On va bientot pouvoir publier un receuil!

Je viens de lire raoul a poule... MDR! T'en as des bonnes toi!:bo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité AMEDEE-ZAFER
Invité AMEDEE-ZAFER Invités 0 message
Posté(e)

Raoul arrive chez lui complètement bourré. Il se faufile dans son lit près de sa femme et tombe ivre mort.

Il se réveille aux Portes du Paradis devant St-Pierre qui lui dit :

- Raoul, tu es mort dans ton sommeil.

Raoul complètement abasourdi lui répond :

- J'suis mort ? J'veux pas être mort ! J'aime trop la vie ! J'veux retourner sur terre !

St-Pierre dit :

- D'accord, mais la seule manière que tu as d'y retourner, c'est sous la forme d'une poule.

Raoul répond :

- Bon, du moment que c'est dans une ferme près de ma maison, je suis d'accord.

Aussitôt dit aussitôt fait, Raoul se retrouve couvert de plumes et grattant le sol en picorant. Un coq s'approche de lui :

- Alors c'est toi la nouvelle poule ? Comment s'est passée ta première journée ?

- Pas mal, dit Raoul la poule, mais j'ai un truc bizarre dans mon ventre comme si j'allais exploser.

- Tu ovules, explique le coq, ne me dis pas que t'as jamais pondu d'oeufs ? Relaxe, laisse-toi aller, tout cela est normal.

Raoul écoute les conseils du coq, et un moment plus tard : voilà l'oeuf ! Ce qui rempli Raoul d'émotion, lui qui n'avait jamais connu la maternité. Aussitôt il pond un deuxième oeuf, et éprouve une joie sensationnelle.

Il se prépare à pondre un troisième oeuf, quand il ressent une grande claque derrière la tête, et entend sa femme hurler :

- Réveille toi Raoul, t'es en train de chier dans le lit ! :D

:D :bo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 669 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)

Qu'est ce qui est grand, rouge et qui avale des hérissons?

Un grand avaleur de hérissons rouge :hu:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pat3131 Membre 405 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

deux canards sont sur une rive, ils se regardent. :snif:

L'un dit : (coin coin !! )

l'autre dit ben merde ! j'allais dire la même chose !

une femme accouche en prison, elle est enceinte de 2 garçon .

Les policiers la surveillent pendant l'accouchement, et le 1er garçon sort la tête

et voit la police...

il rentre immédiatement et dit : hey raachid wallah ya les keufs

viens on sort par derrière !! !

Modifié par pat3131

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité AMEDEE-ZAFER
Invité AMEDEE-ZAFER Invités 0 message
Posté(e)

Qu'est ce qui est grand, rouge et qui avale des hérissons?

La mère de Toto à 3 enfants, Riri, Fifi et… ?

Toto

Un grand avaleur de hérissons rouge :hu:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Astrono Membre 502 481 messages
Pierre Jovanovic - Le Mensonge Universel‚ 58ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9 575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

Gorbatchev et Reagan sont en sommet et ils vantent chacun les mérites de leur pays respectif.

Gorbatchev : "Nous on a un sportif qui court à 100 à l'heure."

Reagan : "Nous on a un médecin qui peut résusciter les morts. Si vous voulez on vous prête notre médecin comme ça il vous résuscite Lénine et en retour vous nous prêtez votre sportif."

Gorby accepte.

Le soir venu, il se confie à son second :

"Camarade, c'est ennuyeux, je n'ai pas de sportif à leur proposer..."

"T'en fais pas, camarade. Si leur toubib résuscite Lénine c'est toi qui courras à 100 à l'heure."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant