Autobiographie de ma non vie

Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Cela fait cinq heures que j'ai allumé la lumière.

Au tout début mes yeux me brûlaient de façon si intense que j'étais obligé de me protéger avec mes mains.

Mais je ne voulais pas éteindre la lumière, fermer à nouveau les yeux, alors j'ai fais face.

Peut être trop.

Au bout de plusieurs minutes de véritable martyr où mes yeux souffraient d'être si soudainement exposés à la lumière alors qu'ils n'en avaient même plus le souvenir, je ne pus plus rien voir.

Et pendant plus d'une demi heure je me suis retrouvé comme aveugle.

Suite à cela, la vue m'est revenue, et la douleur avec.

mais cette fois ci elle fut bien plus courte et bien moins intense.

Et enfin, je vis le monde qui m'entourait.

Oui, je vis, car en cet instant j'avais l'impression d'être plus vivant que jamais. Car rien n'est plus vivant que celui qui a frôlé la mort, si ce n'est celui qui n'était ni mort ni vivant.

En fait, je renaissais en ce moment.

Et comme tous les nourrissons, ma venue au monde ce fit dans la douleur.

Ce ne furent pas mes poumons s'emplissant d'air subitement qui me firent souffrir, mais mes yeux qui s'emplissaient soudainement de lumière.

Mais ma naissance fut plus merveilleuse que celle d'un nourrisson puisque je peux la nommer.

Contrairement au nourrisson, je suis un nouveau né doué de parole.

Je peux exprimer ce que j'ai ressenti.

Et j'ai senti la vie s'insinuer en moi.

Avant de naître on ne vit pas, tout comme je ne vivais pas, ou du moins je ne vivais plus.

Et la vie s'infiltre en nous par la douleur.

Oui, la vie c'est la souffrance. La souffrance et la jouissance.

Je me suis senti vivre au moment où la lumière s'est forcée un passage au travers de mes pupilles, tout comme le nourrisson né au moment où l'air lui gonfle les poumons à l'en faire hurler de douleur.

Et en revenant à la vie par la douleur, je me rends compte du statut privilégié que j'avais dans mon état d non vie.

Comme j'étais je ne craignais pas la douleur, elle n'est que pour les vivants.

Mais d'un autre côté je ne connaissais pas le plaisir, qui n'est également que pour les vivants.

Vivre c'est s'exposé au bien comme au mal, alors que la non vie c'est choisir de s'abstenir des deux.

Je n'ai éveillé qu'un seul de mes sens, mais je suis déjà revenu à la vie.

Mais j'aurai dû le savoir, on n'a nul besoin de tous ces sens pour vivre, la preuve est simple, il est bien des gens qui vivent privés de certains sens. Par contre il n'en est pas qui vivent privés de tous leurs sens.

Néanmoins je compte bien reprendre possession de mes 5 sens.

En allumant la lumière, je me suis rendu compte que je voyais déjà sans, mais je voyais mal.

Où plutôt je ne voyais pas tout.

Je n'avais jamais remarqué qu'il y avait une trappe au plafond.

J'y suis allé, elle donne accès à un petit grenier pleins de vieux objets devant appartenir au propriétaire.

Dans tous ces objets, il y en a un qui m'a frappé.

Un portrait.

Un portrait ovale plus précisément.

Je précise parce que le fait qu'il soit ovale me rappelle un texte que j'ai dû lire il y a bien longtemps, qui s'intitulait justement "Le portrait ovale".

C'est une nouvelle fantastique d'Edgar Allan Poe où un peintre décide de faire le portrait de sa bien aimée.

Et il met tant d'ardeur à faire ce portrait, il y va si consciencieusement, il s'y concentre si bien, qu'il ne porte le moindre regard à sa belle qui lui sert de modèle.

Et lorsque son oeuvre est achevée, pleine de vie, il s'aperçoit que sa belle est morte.

Il a prit sa vie pour la mettre dans le tableau.

C'est étrange que le simple fait de voir un portrait ovale m'ai immédiatement rappelé ce texte, je l'ai pourtant lu il y a fort longtemps.

Je suis resté des heures à contempler la toile. Et plus je l'admirais, plus le texte me revenait l'esprit, si bien que je serais à présent capable de le réécrire sans en omettre la moindre virgule.

Je me souviens que lorsque j'avais lu ce texte, il m'avait profondément touché, je le trouvais magnifique. A présent il me fait pleurer. Il me rappelle ma belle qui, même si Elle n'est pas morte, a également perdu la vie par ma faute.

Parce que j'ai voulu créer une oeuvre parfaite...

Bref, je ne veux pas penser à ça!

Pas maintenant!

J'ai retrouvé la vue, et en même temps, j'ai retrouvé la vie. Ce n'est certainement pas le moment de flancher!

Alors que je contemplais le portrait, j'entendis le majordome qui m'apportait ma nourriture comme chaque fois.

Je me suis alors empressé de revenir dans ma chambre, mais je n'ai pu m'empêcher de prendre le portrait avec moi.

Lorsque je regarde ce portrait, je me rappelle ma belle et notre chute. Mais d'une façon si indirecte que cela ne me trouble pas tant.

En bref, il me fait souffrir mais d'une agréable façon.

Cette dernière phrase donne l'impression que je suis masochiste... Mais vivre c'est être masochiste en fait.

J'ai donc caché le tableau sous mon lit, et me suis mis à mon bureau.

Comme d'habitude, le majordome ne s'est pas donné la peine d'ouvrir la porte, il a simplement fait passer le plat contenant mon repas au travers du système qui a été aménagé pour préserver l'isolement que j'avais moi même demandé.

Je ne sais même pas pourquoi je me suis empressé de revenir, j'aurai dû savoir qu'il ne rentrerait pas et que je n'avais rien à craindre.

Lorsque l'on agit en secret on ressent toujours l'irrémédiable besoin de ne pas paraître suspect, au risque de l'être plus en fait.

Même si je savais qu'il ne viendrait jamais me voir, j'ai attendu de ne plus entendre ses pas avant de retourner auprès du tableau.

Et finalement je n'ai pas sorti le tableau de sous le lit.

J'ai pensé au plat qu'on venait de m'apporter.

Voilà donc une occasion de ressusciter mon goût.

Alors que depuis longtemps je ne faisais plus du tout attention aux plats qui m'étaient apportés, me contentant d'en ingurgiter quelques uns, je pris ce plat ci avec attention.

Tout d'abord pour le plaisir de la vue, j'ai dévoré ce plat des yeux.

Puis en regardant le rouge de ce homard, le vert de ces asperges et le blanc de cette sauce, j'ai senti la salive monter dans ma bouche.

Un simple regard a réussi à m'ouvrir l'appétit.

Il est temps que je mange enfin par plaisir et non plus par nécessité.

Je reprendrais la suite, une fois le repas achevé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

Ca devient très cocasse , et plus précis à la fois , j'attends donc encore la suite , mais avant , je relirai depuis le début , pour être sûre de ne rien oublier :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Je pense que pour maintenir un mystère, il faut parfois faire en sorte qu'il se précise, sinon on s'en lasse. Alors je me suis dis qu'il était peut être temps de donner certaines informations sur le contexte, par petites touches bien sûr.

Du coup ce chapitre est différent des autres, et j'ai donc un peu peur qu'il plaise moins, mais je pense qu'il est nécessaire si je veux continuer mon récit tel que je l'ai imaginé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

non je trouve ça parfait , un peu perdue parfois , mais ça se rattrappe donc ça va :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Un peu perdue?

DU mal à suivre tu veux dire? Si c'est ça, pour l'instant c'est normal. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

oui voilà, c'est à dire que quand je crois avoir , enfin non pas compris , mais décelé un truc , ben je me plante totalement LOL !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

:smile2:

Ben ça c'est mon esprit tordu qui aime faire des siennes. ;)

Bon, en même temps c'est le début, alors j'ai pas intérêt à ce que l'on trouve déjà la suite.^^

Même si en fait je laisse pas mal d'indices. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

On est pas dans ta tête hein .... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Ah bon? :o

Ben alors c'est quoi ces voix que j'entends? ;) :D :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

Là , c'est moi sur ton épaule, mais je ne te serai d'aucunes inspiration .... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)
Là , c'est moi sur ton épaule, mais je ne te serai d'aucunes inspiration .... :smile2:

Que tu crois, je tire mon inspiration de tout ce qui m'entoure, même si c'est parfois de façon imperceptible. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

ah bon ?! serai-je papillonemuse .....trop beau pour être vrai ;) va t'inspirer ailleurs ou tu vas être contaminé :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Tu devrais le savoir puisque je t'ai déjà montré un texte pour lequel tu m'avais inspiré.^^

Sur ton topic des papillons.^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

oui , je l'ai chez moi dans mon recueil , que c'est tellement beau ....merci encore :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

:smile2: De rien, c'est quand même toi qui me l'as inspiré alors je devrais aussi te remercier parce que sinon je ne l'aurai pas écris.^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

:smile2: bon euh......sinon ça va ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

oui pas mal ! un peu de stress, mais je gère :smile2: revenons à nos moutons , je te laisse afin que l'inspiration revienne ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Un petit up de bon matin, en espérant qu'il y a encore des lecteurs.^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

on est toujours là, bisouille !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant