J'ai des envies de mourir

Invité step23
Invité step23 Invités 0 message
Posté(e)

...

Modifié par step23

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Titebretonne Membre 979 messages
Forumeur accro‚ 29ans
Posté(e)

Si tu veux parler en privé, n'hésites pas. Je suis un peu dans la même situation que toi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
louvalou Membre 2 412 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

ton message m'a émue,je ne comprend pas ce besoin de vouloir s'enlever la vie mais je ne te juge pas .si tu as besoin de parler tu peux compter sur moi!!!peut être arriverais je à te faire changer et à aimer la vie!!!!bisou :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louis Philippe Membre 358 messages
Forumeur survitaminé‚ 59ans
Posté(e)
j'aimerai correpondre avec des personnes en souffrance elles aussi pour confronter nos pensées et nos envies...

Je ne suis pas une personne en souffrance mais je te conseillerais tout d'abord, avant que tu ne fasse une bêtise d'attendre quelques jours et voir comment ton topic va faire réagir les forumeurs!

Complète ton profil, tous vont essayer d'en savoir plus sur toi. Je trouve qu'un profil vide c'est fermer la porte aux autres.

Et puis qui sait tu vas certainement rencontrer ici quelqu'un qui te comprendra et qui te fera peut-être avancer et peut-être te faire changer d'avis.

Rien n'est impossible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

Bonjour, je suis un ancien perdu, je n'aime pas pour autant aujourd'hui la vie mais je puis t'assurer que même dans les pires moments et dans les doutes les plus terribles, ceux où seule la haine subsiste, le dégout, le dédain, la lassitude et l'impression de ne plus rien avoir à attendre des secondes qui viennent... La vie à cela d'exceptionnelle qu'elle est unique! Tu peux détruire tout ce qui t'entoure, tout ce qui te viens à l'esprit, remettre en question des faits ou venir à douter des choses les plus véraces dans ta vie... Il y a une chose que tu ne pourras jamais remettre en question! Tes doutes, ta peur et tes questions! Pourquoi? Simplement parce que la chose la plus précieuse à laquelle tu puisses t'accrocher, ce n'est pas ta propre vie, mais celle que tu pourrais donner, celle que tu constates chaques fois que tu rencontres quelqu'un dans la rue, que tu discutes et en oublie pendant un moment tes torpeurs et tes hantises, tes problèmes et tes phobies!

Je suis une personne qui à peur du monde qui l'entoure, qui n'aime pas l'homme dans ce qu'il représente en tant que parasite et voué à une mort somme toute logique! Alors je me fais violence et me dis que dans le fond! Quite à en venir à finir à un moment donné, autant m'enrichir de ce qui m'est offert à chaque moment, car la seule chose dont j'ai l'immense pouvoir en ce bas monde est une valeure sûr et que même un Dieu aussi sourd que celui qui nous est donné ne pourrai m'interdire... Les sentiments, l'amour, le désir, respirer. Ne serait ce pour le plus grand bonheur de ceux pour qui je suis né, et pour finir pour ceux pour ce quoi je suis né, l'avenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 667 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Des personnes qui ne vont pas bien y'en a pas mal en ce moment, l'hiver accentuerait-il la morosité des personnes sensibles ??

En tout cas jamais facile d'essayer de redonner goût en la vie à des personnes pour qui l'histoire nous est inconnue.

Une chose est sure, ce n'est pas en recherchant des personnes en souffrance que tu reprendras le dessus.

Evidemment on se sent plus proche de ceux qui ont une histoire douloureuse, parfois comparable à la notre, mais ça fait du bien aussi de se changer les idées, de rire ou essayer de sourire en tout cas avec des personnes un peu plus joyeuses...

Aller, je t'envoie un premier sourire :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bestMuse Membre 3 056 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

ben aujourd'hui il y a beaucoup de sujet là dessus!!!ben comme dit à une autre personne qui elle aussi voulait en finir,il faut que tu reléves la tête!!!!il y a des choses belles qui méritent d'être vécu, et de se raccrocher à cette foutue vie,la vie ne vaut rien...mais rien ne vaut la vie!!la vie est constituée d'étape...parfois il faut se battre pour les surmonter et les gagner,mais je peux t'assurer que quand tu as galéré c'est encore plus beau quand enfin tu réussi à passer une étape!!!(je suis une habituée des étapes longues!àje te dis bonne chance,et surtout sort,enrecontre du monde,parle avec les personnes autour de toi,respire l'air frais!!change toi les idées..vie quoi!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité mamandrinette
Invité mamandrinette Invités 0 message
Posté(e)

Restes avec nous, parles du moins écris, il y aura toujours quelqu'un pour t'écouter et te répondre, ne t'enfermes pas plus que tu ne l'ai...On est là, parler avec des inconnus, çà peut avoir un côté bénéfique... :snif:

Bisous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
m-n-y-x Membre 219 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)

Pour beaucoup de gens, l'idée de mettre fin a ses jours nous traverse l'esprit un jour ou l'autre, comme dit précédemment dans un autre topic la vie vaut la peine d'etre vécue crois moi :snif:

J'ai connu la souffrance, la dépression, et l'envie de "partir", j'ai réussi a surmonter tout ca... et beaucoup de gens ont pu surmonter cela, crois en toi, en ton avenir, qui ne peut être que meilleur..

Moi aussi je suis la si tu veux parler en privé :snif: et partager certaines choses.

Prends soins de toi, et surtout bats toi pour la vie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tetellee Membre 313 messages
Forumeur survitaminé‚ 31ans
Posté(e)

Ca fait toujours mal de lire ce genre de messages , meme sans connaitre la personne ...

J'ai eu une periode tres douleureuse , ou j'avais le meme discours que toi , je n'avais plus gout a la vie et preferait me resoudre a fuire et disparaitre ..

Depuis mes idees sont un peu moins noires , je me sent deja beaucoup mieux alors qu'il y a un an en arriere , je n'y croyais plus du tout ...

Garde espoir , parles a des personne qui pourront te comprendre sans te juger ..

Si tu veut en parler , n'hesites pas :snif:

Bon courage a toi :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 138 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Bonsoir aussi !

Difficile de savoir exactement ce que tu ressens, ni ce que ressentent ceux qui pensent au suicide comme à une solution, une échappatoire.

Pour ma part, je partage peut-être plus ou moins tes souffrances (enfin, le même type de souffrance) : le fait de ne pas savoir où on en est, où l'on va, pire, ne même pas forcément avoir l'envie ou la force d'aller quelque part et se laisser porter par les jours, en retombant dans sa déprime, en revivant chaque jour le même constat, le même malaise face aux autres, la même impuissance à vivre, la même douleur aux tripes, ce trou abyssal laissé par la médiocrité de sa vie, qui fait qu'elle n'a apparemment pas de sens.

Mais, personnellement, même au plus mal, je n'ai jamais vu le suicide comme une quelconque solution. Mon angoisse de la mort est peut-être bien plus grande que mon angoisse de la vie ? En fait, même pas : même si la vie ne semble pas avoir forcément un intérêt, je n'en vois en fait aucun dans la mort ...

Celui de ne plus souffrir ? Je ne sais pas à quoi est due précisément ta souffrance, mais pour ma part elle est due au fait que je n'arrive pas à "avancer dans la vie", comme tu le dis, bien que je le souhaite profondément : c'est cette frustration, ce rappel brutal et permanent de la réalité face à mes aspirations qui crée cette souffrance perpétuelle, cette incapacité à affronter la vie, à y être perdu, à en être quasiment exclu.

Mais cela veut aussi dire que si je souffre de ma vie, je n'en aime pas moins la vie en elle même, à travers les autres, ou celle que je n'atteint pas, ... et que je profites tout de même des miettes de l'existence.

Une sorte de résolution, pernicieuse car elle va de pair avec le prolongement de la souffrance. Mais, même avec cette souffrance, la question ne se pose pas : car même avec ce goût amer, j'aime vivre, au final. Par dessus tout. Je ne supporte pas l'idée de ne plus être là.

Et puis, je garde l'espoir de reprendre le dessus un jour, et c'est tout à fait possible, au final.

Bref, je ne sais pas si l'on partage les mêmes maux, si nous en sommes au même niveau ; je ne connais pas ta souffrance, je ne sais pas ce qui la cause, ni son ampleur, ni si tu as des réponses à ces questions.

Mais je pense que le secret est là : affronter sa souffrance, casser son origine.

Car quitte à commettre un acte qui remette sa vie en cause, autant que ça ne soit pas la mort. Pour ma part, je n'ai pas le "courage", enfin l'aptitude à affronter cette souffrance, à prendre les choses en main, d'une manière ou d'une autre. Mais je sais que c'est cela l'échappatoire, et certainement pas le suicide.

Je ne sais pas si mon témoignage peut t'aider ou pas (je l'espère évidemment), mais bon, voilà.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nemesis Knives Membre 6 227 messages
Captain Némochou‚ 28ans
Posté(e)

3 sujet identique dans la même semaine...

ca va finir en suicide collectif... :snif:

reflechi au propos de miss julie elle a pas tort,chacun a des soucis et se sont tes epaules qui vont devoir les supportés.

Et c'est avec les ennuis que tu sera plus fort pour la suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SANDSAND Membre 3 106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ton sujet me touche, petite expérience perso, depuis toute jeune, j'ai toujours eu des envies sucuidaire...

Je m'auto-détruisée aussi.

En 98 et 99, j'ai touchée le fond, je n'avais + du tout envie de vivre, mais, c'était le noir complet + aucune couleur...

Je me suis faites hospitaliser, sur ma demande, dans une clinique pour dépressif.

J'y suis restée 1mois1/2, j'avais déjà ma fille qui avait à peine 2 ans...

La pauvre, elle se retrouvée avec une maman au bord du gouffre, même dans le gouffre + mon mari qui souffrait aussi...

Ainsi que, l'incompréhension de la famille et des ami(es)...

Certaines réflexions, étaient tu as tout pour être heureuse, une belle petite fille, un bon mari, une belle maison et tout ce qui va avec...

Tout ce dont, j'avais envie de leur dire c'etait d'aller de se faire F.......

Moi, j'étais mal, c'est tout et j'avais besoin qu'on m'aide...

Pendant, mon hospitalisation, je me suis retrouvée enceinte, euh oui, un petit plaisir que j'avais voulue donner à mon mari, mais étant très fragile, j'ai été prise de suite...

Pendant, toute ma grossesse, j'ai refusée les médocs, et pendant, les 9 mois, mon bébé qui était mon fils m'a protégée de la mort...

Car avec lui, rien n'était possible...

Ensuite, fin 99, j'ai arrétée tout traitement du jour au lendemain...

Cela a été, un trou noir total, pendant lequel, je me levais le matin, je grignotée et je remontée dormir...

Pendant, c'est 2 mois mon mari a tout assumé seul, les enfants, sont boulots etc...

Et puis, début 2000, j'ai revu les couleurs, le soleil, les fleurs, mes enfants surtout...

Car, je n'ai jamais cessée de les aimer, ce n'est pas mon envie de mourir qui me faisait ne pas les aimer...

C'était juste, un mal être depuis toujours...

Mais, sincérement, en 2000 c'était la première fois de ma vie, que je me sentais différentes, j'avais touchée le fond et là je sortais la tête de l'eau...

Après, un sevrage bien difficile, ne l'oublions pas...

Mais, tout cela, pour te dire qu'aujourd'hui ma fille va sur 13 ans, mon fils sur 10 ans et je suis la plus heureuse du monde, de les avoirs...

Car, je ne dis pas que sans eux, je le serais...

Là, je vie, pour eux, à travers eux.

Et, ma remise en question sur le sucuide n'est pas totalement disparue, mais au lieu, que ce soit tout les mois et bien cela m'arrive dans les moments les plus difficiles...

Je tiens, à te dire aussi, que j'ai divorcée et que depuis que je suis avec mon nouveau compagnon, je suis totalement différente, qu'avec mon ancien mari...

Donc, aussi plus heureuse...

Je t'ai fait un roman, mais, j'espère que tu trouveras une réponse à ta question...

Peut-être, qu'une hospitalisation serait bénéfique pour toi, qui sait, si tu n'as jamais essayé ?

Tu sais, la vie, au fond et bien plus belle que l'on ne croit mais, pour cela, il faut se donner la chance de pouvoir trouver se bonheur, au fond de nous, qui attend de surgir et de faire voir la route éblouissante que nous pouvons suivre...

C'est, tout le mal, que je te souhaite, c'est de t'en sortir, mais, surtout entoure toi de gens compétents, comme psy ou autre, qui pourront t'aider...

Maintenant, pour moi, la vie est belle tu sais, alors, pourquoi pas pour toi ou toute autre personne dans ton cas...

Sache, qu'en + depuis 2002, je suis sous traitement à vie, pour une maladie orpheline, qui me fait souffrir...

Et bien, tant pis, maintenant, je veux vivre et ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour cela...

Bon courage à toi, si tu veux parler, quand tu veux, ok ?

Surtout, tiens le coup...

Et encore, désolée pour le roman, lol...

Bisous à toi...

Sincérement de tout coeur avec toi... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bling
Invité Bling Invités 0 message
Posté(e)

@ Sansand et Blablateur :

Quel est le déclic qui vous a fait remonter la pente et pencher la balance vers plus....d'optimisme ?

C'est assez vague comme question, mais je voudrais savoir, ce qui à contribué à changer votre vision des choses, des autres, de vous. Même si pendant cette période "dépressive extrême" vous êtiez conscient de votre mal-être, voir même de certaines solutions ou réponses, qu'est-ce qui a inversé la tendance ?

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maily-Sogno Membre 5 messages
Baby Forumeur‚ 27ans
Posté(e)

Je ne pense pas pouvoir t'aider plus que les autres sachant que je n'ai jamais eu de pensées suicidaire. Je pense que ce qui serait le mieux pour toi c'est de parler a des gens qui ont vécu cela et qui s'en sont sorti et pas de parler a des gens qui sont encore au fond du trou ça ne ferait que te faire basculer un peu plus.

Je pense aussi que tu devrais ne pas t'enfoncer plus ds ton malheur; te dire que la vie a de bon coté (même si pour le moment tu ne les voit pas et que faut juste attendre et un jour tout te sourira. Faut te battre parce que méme si la vie est dure, elle vaut le coup d'etre vécu.

Je sais que tu es conscient que tu fais du mal aux gens qui t'aiment mais aussi ça ne te ferait rien toi si tu mets fin a tes jours de plus voir ces personnes? ne plus passer des moments avec?

Penses-y, on a qu'une vie et ça serait béte de la gacher

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
ben moi aucune pitié pour ces gens la.

tout le monde souffre, si on avait tous envie de se tuer des la moindre contrarieté...lol

qu'ils fassent ce qu'ils veulent.

Julie sans coeur

:snif: tant qu'à dire ça, tu aurais du passer ton chemin si le réconfort n'est pas dans tes possibilités, tu n'es pas obligée non plus de casser les gens qui vont mal.

Bien sûr que tout le monde souffre mais certaines blessures ou souffrances sont plus terribles que d'autres et tout le monde ne réagit pas pareil.

Si tu connaissais Lupita par exemple,tu saurais qu'elle n'est pas du genre à se plaindre et que si elle réclame de l'aide, c'est qu'elle en a vraiment besoin.

D'ailleurs, pour être aussi "sans coeur", je pense que cette façon d'être est une armure, une protection.

Certains ne portent pas d'armure et ont besoin d'aide: le reconnaitre est clairvoyant, lucide et montre une certaine humilité.

Modifié par ASKI

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Il n'est pas possible d'être malheureux sur une vie entière, je n'y crois pas. On a le droit de douter et de prendre cette décision à cent ans, peut-être, en estimant qu'on a tout raté et qu'on a fait que souffrir, mais avant? Sur toute une vie on peut connaître le bonheur, et sur ce topic certains on expliqué qu'ils l'avaient retrouvé. Donc pourquoi ne pas se donner une chance de le savourer un jour?

Pas facile, bien sûr ; bon courage.

+ 1 avec Aski: c'est nul de dénigrer ceux qui ont mal et de dire "foutez-vos en l'air, je m'en fous" :snif: ; ceux qui pensent ça n'ont qu'à passer leur chemin et puis c'est tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité julietteair
Invité julietteair Invités 0 message
Posté(e)

je reste à ta disposition pour me parler si tu veux , car je suis une amoureuse de la vie, mm si parfois la vie est difficile ou injuste rien ne vaut de s'éffacer de la planète, car les autres continueront de vivre heureusement pour eux et toi, on t'oublieras au bout d'un certain temps!!!

non, chaque problème à sa solution, mais il faut affronter mm si s'est facile à dire les problèmes !!! on a tous des problèmes , on a tous la mélancolie, on a tous des déceptions, on a tous le vague à l'âme, on a tous le blues, on a tous besoin de réconford, mais il faut savoir chercher la lumière qui saura te sortir de cette envie de suicide ! il faut te donner une chance , car tu mérites de vivre et d'être heureux, donne toi s'en les moyens et soi mm un peu centré sur ta personne et tu verras courage, vie car la vie est belle, vaste , il y a pleins de chose à faire , prend ton courage à deux mains, va vers les associations , cherche des sorties pas chères investit toi dans des trucs qui te branche et tu verras tu auras une autre vision de la vie, cherche à faire autre chose de ta vie !!! bzzzzzzzzzzouuuuuu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)
ben moi aucune pitié pour ces gens la.

tout le monde souffre, si on avait tous envie de se tuer des la moindre contrarieté...lol

qu'ils fassent ce qu'ils veulent.

Julie sans coeur

...etonné de ta reaction,c'est tres con ce que tu viens d'ecrire :snif:

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité julietteair
Invité julietteair Invités 0 message
Posté(e)
je reste à ta disposition pour me parler si tu veux , car je suis une amoureuse de la vie, mm si parfois la vie est difficile ou injuste rien ne vaut de s'éffacer de la planète, car les autres continueront de vivre heureusement pour eux et toi, on t'oublieras au bout d'un certain temps!!!

non, chaque problème à sa solution, mais il faut affronter mm si s'est facile à dire les problèmes !!! on a tous des problèmes , on a tous la mélancolie, on a tous des déceptions, on a tous le vague à l'âme, on a tous le blues, on a tous besoin de réconford, mais il faut savoir chercher la lumière qui saura te sortir de cette envie de suicide ! il faut te donner une chance , car tu mérites de vivre et d'être heureux, donne toi s'en les moyens et soi mm un peu centré sur ta personne et tu verras courage, vie car la vie est belle, vaste , il y a pleins de chose à faire , prend ton courage à deux mains, va vers les associations , cherche des sorties pas chères investit toi dans des trucs qui te branche et tu verras tu auras une autre vision de la vie, cherche à faire autre chose de ta vie !!! bzzzzzzzzzzouuuuuu

punaise trop de fautes !!!!!!! mince de bonsoir !!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant