quel est le poids de la liberté face à la sécurité ?

Sécurité ou liberté ?   30 membres ont voté

  1. 1. Pour garantir la sécurité de ces citoyens un état :

    • A tout les droit ( peut aller à l'encontre des droit des l'homme)
      3
    • Se doit de garentir la sécurité tout en respecant les libertés fondamentales
      13
    • A la possibilité dans des cas éxtrème de déborder sur les libertés
      12
    • L'état doit garantir nos libertés, la sécurité passe aprés
      2
  2. 2. pour vous le plus important est

    • La liberté
      17
    • La sécurité
      10
    • Autres : à préciser
      3

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Gaetan07 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour à tous. J'ai dans le cadre de l'ECJS (éducation civique juridique et social) en première S, un dossier à rendre sur le thème «exercice de la citoyenneté, représentation et légitimité du pouvoir public»

Ce dernier doit comporter une enquête sur un sujet précis. Nous avons, avec mon camarade, décidé de nous interroger sur la question suivante : Peut on permettre la sécurité des citoyens sans porter atteinte aux droit de l'homme dans un régime dit démocratique? Autrement dit, comment protéger les citoyens sans porter atteintes a leur liberté?

C'est pour cela que je vous demande : selon vous qu'elle est le poids de la liberté face à la sécurité ?

L'illustration la plus simple étant bien sur le "fichier Edwige" je pense que cette question mérite réfléxion.

Je vous vous invite bien sur à répondre au sondage, ainsi qu'a débatre sur ces questions. J'attend vos réactions, vos idés et je vous en remerci d'avance.

Modifié par Gaetan07

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Pense à ne pas occulter dans ton étude le paradoxe du sujet: la sécurité est une de nos libertés, car nous ne pouvons être libres dans l'insécurité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

Sans liberté, la sécurité ne sert à rien, la sécurité existe de par le fait que dans le meilleur des cas, nous vivons avec une certaine notion de liberté et comme il y aura toujours des crétins, des spéculateurs et des dictateurs, la liberté doit être posé sur un sentier avec des lois et des reglementations en guise de bornes. Sinon, on en vient facilement à justement dépasser ses bornes, ce qui est malheureusement le cas malgré tout. De plus, la liberté n'à qu'un gout amer, car la sécurité dont on nous gratifie n'est rien d'autre que le pouvoir et la censure! La sécurité par la force de persuasion qui fait que l'on marche ou l'on nous dit! Sur cette route que l'on ne doit pas quitté!

Il faudrait donc penser à revoir les couleurs de notre drapeau car la symbolique en est obsolète! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaetan07 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

C'est exact, et tu fais bien de me le rappeler. En effet dans un cadre d'insécurité, nos libertés ne représenteraient plus grands chose. Et dans l'autre sens, sans liberté, la sécurité n'a pas de sens. Toute fois, prenons comme exemple le fichier Edwige, sans lui, nous ne sommes pas forcément dans l'insécurité, mais il empiéte dans dans les libertés fondamentales. Est ce justifié ? Sécurité et liberté vont effectivement ensemble, mais quel équilibre faut il trouver ?

Modifié par Gaetan07

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Je ne suis pas d'accord Elaïs puisque la liberté tout comme la sécurité sont des responsabilités individuelles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaetan07 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je me pemet de rajouter quelque chose qui na rien à voir avec le sujet, mais juste pour vous dire que si vous trouvez que les questions ne sont pas appropriés, ne vont pas dans le sens du sujet, sont mal tournés, merci de poster vos critiques, et éventuellement de me faire des propositions.

Enfin, merci de voter, j'orai besoin de ces résultats dans mon dossier. Merci

Modifié par Gaetan07

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Je ne suis pas d'accord Elaïs puisque la liberté tout comme la sécurité sont des responsabilités individuelles.

Ta sécurité est en danger pour avoir user de ta liberté de me contredire :snif: je vais te latter Sn3 :snif:

Qu'entends tu par responsabilité individuelle? Je ne suis pas sure de bien saisir.

Si se defendre n'est l'affaire que d'une responsabilité individuelle, alors la loi du plus fort prédomine, non ? La liberté ne devient plus qu'unilatérale et le plus faible n'en aura jamais puisque conditionnée par la liberté du plus fort qui s'imposera à lui pour préserver sa sécurité individuelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité n'en mérite aucune, et finit par perdre les deux."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité n'en mérite aucune, et finit par perdre les deux."

Il me semble que c'est une citation de Thomas Jefferson, 3eme président des Etas Unis ...quand on voit leur conception de la liberté et de la sécurité et ce à quoi elle a mené...non merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Elaïs,

Est faible celui qui donne le pouvoir à autrui de le considérer comme faible. Le "plus faible" se doit de faire en sorte d'obtenir sa liberté, sa sécurité. La force se trouve à l'intérieur de tous. Et puis d'ailleurs, celui qui utilise la force contre un faible, est-il vraiment fort ? Pour moi non. Le fort aide son prochain à être fort également.

Ta sécurité est en danger pour avoir user de ta liberté de me contredire :snif: je vais te latter Sn3 :snif:

Oh oui ! Frappe-moi ! Je suis faible et te donne ce pouvoir. :snif:

Il me semble que c'est une citation de Thomas Jefferson, 3eme président des Etas Unis ...quand on voit leur conception de la liberté et de la sécurité et ce à quoi elle a mené...non merci.

Donc il avait raison, ils ont finit par perdre les deux.

Modifié par SN3 The last.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Elaïs,

Est faible celui qui donne le pouvoir à autrui de le considérer comme faible. Le "plus faible" se doit de faire en sorte d'obtenir sa liberté, sa sécurité. La force se trouve à l'intérieur de tous. Et puis d'ailleurs, celui qui utilise la force contre un faible, est-il vraiment fort ? Pour moi non. Le fort aide son prochain à être fort également.

Je suis d'accord, mais c'est de la morale ou de l'éthique. Dans le concret, t'expliques cela comment a un enfant violé, une femme violé, un vieillard violé, un handicapé violé?

Oh oui ! Frappe-moi ! Je suis faible et te donne ce pouvoir. :snif:

J'ai la force de le refuser :snif: sauf si tu insistes bien sur :snif:

Donc il avait raison, ils ont finit par perdre les deux.

Non, il avait donc tort.

La conception initiale des etats Unis est bien celle de la citation de Jefferson...liberté maximum et responsabilité individuelle d'assurer sa sécurité: au bout du compte, ils n'ont en effet aucune des deux.

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
Je suis d'accord, mais c'est de la morale ou de l'éthique. Dans le concret, t'expliques cela comment a un enfant violé, une femme violé, un vieillard violé, un handicapé violé?

Oui, la vie offre plusieurs niveaux de difficultés à surmonter. Raison supplémentaire pour ceux ayant de la facilité de l'accomplir. Ce qui, hélas, se situerait plus dans un domaine de "denrée rare". En exagérant... à peine :snif:

Ils n'ont pas de bol dans cette famille, de surcroit : tous violés ! Mais de toi à moi, tu violerais un vieillard ? :snif:

Non, il avait donc tort.

La conception initiale des etats Unis est bien celle de la citation de Jefferson...liberté maximum et responsabilité individuelle d'assurer sa sécurité: au bout du compte, ils n'ont en effet aucune des deux.

Pardonne-moi, je ne vois toujours pas où il avait tord.

J'ai la force de le refuser :snif: sauf si tu insistes bien sur :snif:
Bon, j'insiste !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
C'est exact, et tu fais bien de me le rappeler. En effet dans un cadre d'insécurité, nos libertés ne représenteraient plus grands chose. Et dans l'autre sens, sans liberté, la sécurité n'a pas de sens. Toute fois, prenons comme exemple le fichier Edwige, sans lui, nous ne sommes pas forcément dans l'insécurité, mais il empiéte dans dans les libertés fondamentales. Est ce justifié ? Sécurité et liberté vont effectivement ensemble, mais quel équilibre faut il trouver ?

Deja, commence par te poser reelement la question de savoir si le fichier Edvige va accroitre ou non notre securite. Plus les services de securites ont des moyens d'identifier des complots terroristes, plus la securite augmente, non?

La question est donc plutot de savoir quel prix accordee a notre vie prive. Et le prix en question n'est pas en euros mais en nombres de personnes tuees ou blesse dans des attentats qui auraient put etre eviter grace a certaines mesures de surveillance (comme par exemple cameras, fichiers, filtres internet, etc..).

Et toi, quel prix donnes-tu a ta libertee? Si une personne meurt, parce que des mesures comme le fichier Edvige, des cameras, etc.. n'ont pas ete prise, est-ce le prix necessaire a ta liberte? Repondrais-tu de la meme maniere si il sagissait de quelqu'un de ta famille touchee par le terrorisme par exemple?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Caller of the Storms
Invité Caller of the Storms Invités 0 message
Posté(e)

L'autre question est : quel est le risque réel que prétend combattre la société du flicage ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaetan07 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
La question est donc plutot de savoir quel prix accordee a notre vie prive. Et le prix en question n'est pas en euros mais en nombres de personnes tuees ou blesse dans des attentats qui auraient put etre eviter grace a certaines mesures de surveillance (comme par exemple cameras, fichiers, filtres internet, etc..).

Et toi, quel prix donnes-tu a ta libertee? Si une personne meurt, parce que des mesures comme le fichier Edvige, des cameras, etc.. n'ont pas ete prise, est-ce le prix necessaire a ta liberte? Repondrais-tu de la meme maniere si il sagissait de quelqu'un de ta famille touchee par le terrorisme par exemple?

Toute la question est la, en effet. Que vaut la liberté face à la sécurité, ou plutôt face à la vie ?

Pour ma part il me semble que sauver des vies, vaut bien une légére diminution des libertés. Mais cette vision n'est probablement pas partagée par tout le monde.

Quel équilibre faut t'il donc trouver entre liberté et sécurité? Sans la liberté, la sécurité n'est rien, et sans la sécurité la liberté ne vaut rien non plu.

La liberté et depuis tout temps le principe même de la démocratie, mais le rôle d'une démocratie n'est t'il pas aussi de protéger ses citoyens ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Caller of the Storms
Invité Caller of the Storms Invités 0 message
Posté(e)

Il est important de prendre la mesure réelle du risque. Par exemple : "nous risquons une attaque terroriste, je fais mettre toutes les communications sur écoute". Or quel est le risque REEL de subir une attaque terroriste ? Et le fait de mettre tout le monde sur écoute, du moins potentiellement, permet-il de réduire ce risque si tant est qu'il soit suffisement important pour nécéssiter une telle mesure ?

Là est la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Oui, la vie offre plusieurs niveaux de difficultés à surmonter. Raison supplémentaire pour ceux ayant de la facilité de l'accomplir. Ce qui, hélas, se situerait plus dans un domaine de "denrée rare". En exagérant... à peine :snif:

Ouep, je ne trouve même pas que tu éxagères!

Mais si la vie offre plusieurs niveaux de difficultés le groupe peut tenter de les diminuer.

Ils n'ont pas de bol dans cette famille, de surcroit : tous violés ! Mais de toi à moi, tu violerais un vieillard ? :snif:

:snif: ben quoi moi aussi j'ai le droit d'éxagèrer... a peine :snif: et de toi a moi, en toute simplicité :snif: , ce vieillard serait consentant :snif::coeur:

Pardonne-moi, je ne vois toujours pas où il avait tord.

Jefferson dit en gros "ne sacrifions pas notre liberté pour la sécurité". C'est ce qu'ont fait les Etats Unis, et malgré cela, ils n'ont plus aucune des deux comme tu l'as fait remarquer. Il avait donc tort. Le sacrifice de la sécurité sur l'autel d'une liberté totale n'a pas permis la conservation de la liberté.

Voila en quoi je trouve qu'il a tort.

</FONT></FONT></FONT></FONT>

Bon, j'insiste !

Voui j ai vu :coeur:

L'autre question est : quel est le risque réel que prétend combattre la société du flicage ?

Alors là oui! entre le fantasmé et le réel , il y a une marge ténue essentielle à distinguer.

@ Gaetan: oui, je me situe plus dans cette recherche d équilibre entre ces deux notions interdépendantes malgré leur paradoxe apparent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

:snif: ben quoi moi aussi j'ai le droit d'éxagèrer... a peine :snif: et de toi a moi, en toute simplicité :snif: , ce vieillard serait consentant :snif::snif:

éa me rappelle un passage du Gorille, de Brassens :

Supposez que l'un de vous puisse être,

Comme le singe, obligé de

Violer un juge ou une ancêtre,

Lequel choisirait-il des deux ?

Qu'une alternative pareille,

Un de ces quatre jours, m'échoie,

C'est, j'en suis convaincu, la vieille

Qui sera l'objet de mon choix !

Gare au gorille !...

Mais, par malheur, si le gorille

Aux jeux de l'amour vaut son prix,

On sait qu'en revanche il ne brille

Ni par le goût, ni par l'esprit.

Lors, au lieu d'opter pour la vieille,

Comme l'aurait fait n'importe qui,

Il saisit le juge à l'oreille

Et l'entraîna dans un maquis !

Gare au gorille !...

Modifié par SN3 The last.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaetan07 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Allé s'il vous plait, continuez de participer et de voter, j'aimerai atteindre la cinquantaine de votes, pour que ce sondage est une réelle signification. Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

L'important est de voir que sécurités et liberté ne sont pas complètement antagonistes.

Sans sécurité, il n'y a pas de liberté : en effet, sans sécurité, on ne peut même pas se promener dans la rue, dire ce qu'on pense sans se faire agresser.

Sans liberté, la sécurité est profondément inutile. C'est finalement, être en prison.

Cependant, il est bien évident que les deux concepts peuvent s'opposer. Voici un article qui illustre très bien ce phénomène : "La sécurité aura un coût sur la liberté "

Il me semble que c'est une citation de Thomas Jefferson, 3eme président des Etas Unis ...quand on voit leur conception de la liberté et de la sécurité et ce à quoi elle a mené...non merci.

J'avoue ne pas trop savoir d'où vient cette citation. La version anglaise est :

"people willing to trade their freedom for temporary security deserve neither and will lose both."

Wikiquote attribue cette phrase a Benjamin Franklin.

Allé s'il vous plait, continuez de participer et de voter, j'aimerai atteindre la cinquantaine de votes, pour que ce sondage est une réelle signification. Merci

Même avec 50 votes, un sondage sur internet n'a pas de vrai signification.

Il faut faire attention à ce qu'on raconte avec des statistiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant