un animal n'est pas humain !


milou80 Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚ 37ans
Posté(e)

bonjour !!!

Voilà, je ne sais pas si je me bats contre des moulins à vent, mais je suis partagée entre deux sentiments : doit-on traiter les animaux comme on traite les humains ? Ou peut-on dire avec fierté que l'on est le maître de son chien/chat (sous-entendu : il nous appartient) ? Alors, de quelle façon les considérer ?

Et c'est un problème beaucoup plus épineux qu'il n'y parait. J'ai conscience que c'est également difficile de faire le tour de la question en un message...

milou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

imperatricedumonde Membre 8 284 messages
Je suis gentille, donnez moi des bonbons !‚
Posté(e)

et bien il a des droits, à partir du moment où tu en as un tu te dois de veiller à son confort, son alimentation, sa santé, etc. mais c'est à toi de fixer les limites de ce qu'il a le droit de faire ou non. Comme un môme quoi :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Arf te pose pas trop de question ,profite et aime ton chatounet.

On dit bien des enfants c'est"mon" fils, cela veut- il dire qu'il nous appartient?

Après pour ce qui est de traiter les animaux comme les humains c'est une autre histoire, certains huamains sont des coqs en pâte et d'autres des martyrs.

Un animal se traite humainement, c'est à dire qu'il a le droit au respect, aux bons soins et à l'affection.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 27 874 messages
A ghost in the shell‚ 42ans
Posté(e)

L'être humain étant un animal lui aussi, se comporter de manière respectueuse avec son animal semble être la moindre des choses.

Après jusqu'où aller... là chacun voit midi à sa porte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bling
Invité Bling Invités 0 message
Posté(e)

Les animaux fonctionnent par dominant/dominé, et traiter son animal comme un égal ne lui rend pas service du tout. C'est le meilleur moyen de le rendre fou et après de vouloir reprendre le dessus lors de débordements, et là, l'animal n'y comprendra vraiment plus rien.

Agir comme "dominant" ne signifie pas maltraiter son animal, ni ne pas l'aimer, c'est juste décider des règles et savoir les imposer, comme le dominant à la tête de la meute.

Je suis parfois attérré par certains comportements de personnes qui traitent leur animaux comme des enfants....leur animal perd tous ses repères "d'animal" justement, ses instincts, ça en fait un animal attardé auprès des autres. Ca n'est vraiment pas lui rendre service que de vouloir le "mouler" à l'image que l'on veut, ce n'est pas une "poupée", un jouet, mais un être vivant avec ses acquis génétiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mike02 Membre+ 4 307 messages
On dit Monsieur Mike maintenant !!‚ 37ans
Posté(e)

C'est extrêmement bien dit Bling :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

OK avec Bling. Cela dit, difficile de se comporter en dominant avec un chat :snif: .

Pour moi, je ne suis pas la maîtresse de mes chats, mais plutôt leur responsable. Et eux sont des compagnons que je traite comme des chats, avec amour et dans le respect de leurs caractéristiques animales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Renault-Billancourt
Invité Renault-Billancourt Invités 0 message
Posté(e)

Je considere les animaux au meme statue que les etres humains.

Apres tous les etres humains sont eux meme des animaux.

Concernant la relation Maitre/ Animal, la plupart des animaux on une interprétation hierachique qui font qu'ils vont d'eux meme ce placer au seins d'un groupe en dominant ou en dominé.

C'est la regle fondamental du regne animal.

Les chiens ou les loups qui sont issue de la meme famille en sont l'exemple parfait.

Il en va de meme pour les felins meme si leur comportement et un peu different.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tontonmacoute Membre 526 messages
Forumeur forcené‚ 41ans
Posté(e)

Mon matou c'est un avaloir avec du poil autour... des fois j'lui met des taquets bien négocié dans les flancs pour lui rappelr la sauvagerie du règne animal. Comme ça, s'il se retrouve à copiner avec dame nature, y saura comment qui faut faire le bougre :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)
Doit-on traiter les animaux comme on traite les humains ?

Mieux vaut pas pour eux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)
bonjour !!!

Voilà, je ne sais pas si je me bats contre des moulins à vent, mais je suis partagée entre deux sentiments : doit-on traiter les animaux comme on traite les humains ? Ou peut-on dire avec fierté que l'on est le maître de son chien/chat (sous-entendu : il nous appartient) ? Alors, de quelle façon les considérer ?

Et c'est un problème beaucoup plus épineux qu'il n'y parait. J'ai conscience que c'est également difficile de faire le tour de la question en un message...

milou

Il y a un juste milieu. Comme dit précédemment un animal a besoin d'être dominé un minimum. Il vit chez toi, il se plie à tes règles (on ne détruit pas les meubles, on dort pas sur le lit, ou d'autres exemples), et il a besoin de pouvoir se référer à quelque chose. Cela ne veut pas dire qu'il faut le tyranniser ^^

Regarde une mère qui traite son enfant en prince. Il est gâté et c'est mauvais pour lui. Si tu traite un chat/chien comme un enfant, il sera gâté et détestable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
milou80 Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚ 37ans
Posté(e)

coucou !

merci beaucoup pour toutes vos réponses. En fait, le problème, c'est que j'aurais tendance à un peu trop aimer mon chat. Je suis presque limite "je ne suis pas digne de lui" :snif: . Mais en même temps, je le corrige (un pchitt d'eau fraîche quand il fait une bêtise seulement je vous rassure :snif: ) dès qu'il transgresse un interdit. Ce qui m'embête, c'est que dans sa tête, les interdits ne sont pas des interdits, il ne comprend pas pourquoi c'est interdit. Pour lui, c'est juste "si je vais jouer avec les câbles, je vais avoir un pchitt d'eau désagréable" ( :snif: ).

Quand je joue avec lui, c'est pareil ou plutôt l'inverse : je joue avec lui parce que je l'aime :snif: , mais je ne suis pas là pour lui apprendre à chasser (même si c'est de la chasse, plutôt le schéma de la chasse qu'on reproduit). Il ne comprend pas plus le concept de jeu que celui de l'interdit...

Que c'est compliqué tout ça... :snif:

milou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)

Quand il fait quelque chose d'interdit, fais-lui comprendre par une punition plus longue, car le pshiit d'eau ne suffit surement pas. Fais le rester dans sa couche, quelque chose comme ça ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mitsakie Membre 1 003 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Esclave de mes chats :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Celoone
Invité Celoone Invités 0 message
Posté(e)

C'est intéressant comme sujet :) J'ai lu des messages concernant leur fonctionnement dominant/dominé, c'est vrai qu'on n'y pense pas toujours. Donc dans un premier temps vous pensez qu'il faut traiter un animal comme un animal, et non comme notre égal. Mais j'ai lu aussi que cela signifiait pour certains "poser des limites". Comme à un enfant. Mais un enfant n'est il pas un être humain ? Donc dans un deuxième temps vous dites qu'il faut traiter l'animal comme un être humain.

Bah on est pas sortis de l'auberge :smile2:

Pour moi un animal, c'est comme mon gamin. Je me sens en avoir la responsabilité. Ce qui va complétement contre mes idéaux, puisque pour moi à la base l'animal n'a pas à être dominé par l'être humain. Mais bon, si l'Homme était suffisamment intelligent pour être logique, cela se saurait. Du coup je traite mon chat comme si c'était mon enfant : il a des limites, pour son bien, mais je respecte ses choix s'ils ne contreviennent pas aux règles. Ce n'est pas mon jouet, mais je ne suis pas le sien non plus.

(et si quelqu'un n'a rien compris à ce que je viens de raconter c'est parce que je viens de me lever, sur un peu embrumée :mouai:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alandick Membre 2 873 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

bonjour !!!

Voilà, je ne sais pas si je me bats contre des moulins à vent, mais je suis partagée entre deux sentiments : doit-on traiter les animaux comme on traite les humains ?

ooh non , ça serait beaucoups trops cruel (pour les animaux)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Passiflore Membre 1 560 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
... doit-on traiter les animaux comme on traite les humains ? Ou peut-on dire avec fierté que l'on est le maître de son chien/chat (sous-entendu : il nous appartient) ? Alors, de quelle façon les considérer ?

Comme des êtres humains, certainement pas mais avec le même respect, sûrement car toute forme de vie doit être respectée à plus forte raison celle d'un animal dont on a la responsabilité et comme le dit si joliment le renard au petit prince : "on est responsable de ce qu'on a apprivoisé".

J'ai l'impression d' "appartenir" autant à mes chats qu'ils m'appartiennent, eux car ils m'ont intégrée dans leur environnement et je suis la main qui les nourrit et les caresse et en cela, je leur suis indispensable, même s'ils se débrouillent très bien sans moi lorsque je ne suis pas là (nous vivons à la campagne).

J'ai remarqué qu'une personne respectueuse de l'animal et l'aimant agissait de même envers l'humain, alors que les gens violents avec l'animal l'étaient tout autant envers l'être humain ; c'est donc bien un certain état d'esprit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Paillette Membre 14 847 messages
Frétillant, gros sac à patates, et pouilleuse... ‚ 28ans
Posté(e)

Mh je crois pas qu'un humain aurais le droit de s'allonger sur la table à manger dans mon appart... :D

Ma réponse est NON, il ne faut pas les traiter comme des humains. Plutot comme des enfants, comme à dis Imperatrice.

Perso je me contentais du pshiit d'eau quand Many était petit, mais il est assez provocateur, alors oui, il m'arrive de lui mettre une claque sur le cul.

Enfin bref, j'ai pas l'impression que mes chats soient mes enfants, parce que j'en veux pas, donc bon ! Mais ceci dis je cède souvent à leurs caprices, et je me fais vite du souci pour eux. Donc bon. Faudrais un psy pour analyser tout ça :D

Il n'y a pas de mal à "trop" aimer son animal, mais il faut tout de même faire la pars des choses, et ne pas se laisser "gagatiser". :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant