J-C Brisseau jugé pour agression sexuelle


nidouille Membre 3 883 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Jc_brisseau.jpg

Le cinéaste J-C Brisseau sera jugé pour harcèlement et agression sexuelle


Jeudi 20 janvier 2005 - 17h50

Le cinéaste Jean-Claude Brisseau, 60 ans, est renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris pour "harcèlements, escroqueries et agression sexuelle par personne ayant autorité" sur de jeunes actrices, certaines mineures.


La justice reproche au réalisateur de "Noce blanche" (le premier film de Vanessa Paradis en 1989), d'avoir abusé de son autorité de cinéaste pour obtenir des faveurs sexuelles de quatre jeunes actrices qui espéraient décrocher un premier rôle dans son dernier film "Choses secrètes" (2002).

Accusé d'agression sexuelle par l'une d'entre elles, le réalisateur est également poursuivi pour avoir trompé deux jeunes femmes qui auraient travaillé gratuitement pour lui en se croyant embauchées dans ce film comme actrices principales et co-scénaristes.

Une audience pour déterminer la date du procès a été fixée au 11 février, selon une source proche du dossier. "M. Brisseau conteste formellement les faits qui lui sont reprochés, a assuré à l'AFP l'avocat du réalisateur, Me François Blistene, même si, dit-il, son client reconnaît avoir bien fait passer des "bouts d'essais érotiques" à ces jeunes filles, dans des chambres d'hôtel, dans un cinéma ou un restaurant.

Elu meilleur film de l'année 2002 par Les cahiers du cinéma, "Choses secrètes", raconte la rencontre de deux jeunes femmes de milieux défavorisés, qui décident d'utiliser le sexe pour dominer les hommes et asseoir leur ascension sociale. Une des scènes choc du film montrait le trouble des jeunes femmes se masturbant.

"Je me suis toujours posé des problèmes liés à la morale et à la loi et à leur corollaire la transgression. Dans "De bruit et de fureur" (1988), elle prenait la forme de la petite délinquance, ici, c'est celle du sexe", expliquait Brisseau en 2002 aux Cahiers du cinéma, disant avoir voulu filmer dans son dernier film "ce qui l'excite le plus, la montée du plaisir chez la femme".

La première plaignante qui s'est constituée partie civile le 11 juin 2001, a expliqué que le cinéaste lui avait demandé de se masturber devant lui, parfois dans des lieux publics pour la tester sur ce rôle. Elle aurait ainsi fait 20 à 30 "essais" en cinq ans, parfois avec une autre femme. Des essais généralement non-filmés ou, lorsqu'ils l'étaient, enregistrés avec un caméscope par le cinéaste lui-même, précise l'accusation.

Toutes les plaignantes, des jeunes filles parfois mineures encore inconnues au cinéma, ont raconté les mêmes faits, déclarant que Brisseau se masturbait parfois devant elle. L'une a affirmé qu'il lui avait introduit un doigt dans le vagin. Elles expliquent avoir été manipulées par le cinéaste et s'être senties salies.

"Ces essais n'ont pas été faits sous la contrainte et ils correspondaient bien à certaines scènes du film", explique Me Blistene.

"Derrière tout cela, c'est une affaire d'argent", ajoute l'avocat, selon qui la première plaignante avait déjà tenté en vain de faire interdire en référé la sortie du film. "Comme cela n'a pas marché au civil, elle se tourne vers le pénal", dit-il.




Source: AFP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Logales Membre 2 601 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Si cela s'avère exact, cela prouve une fois de plus que personne n'est à l'abri de personne dans ce monde ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sainkho Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

bonjour,

je vois que c sujet n'a pas passionné les foules... dommage... Brisseau sera jugé le 3 novembre prochain en correctionnel...

malheureusement les accusations sont basées sur la vérité... je connais ce monsieur... et je n'en dirai pas plus.

alors l'argument de la recherche esthétique... à un moment moi je me marre ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)

Si ces "actrices" avaient eues le premier rôle, elles n'auraient jamais porté plaintes... Qu'est ce que c'est drôle comme histoire, on accepte de coucher, mais si on n'a pas le premier rôle escompté, on porte plainte !

Quand on met un pied dans le milieu du showbiz, il ne faut pas s'attendre à ce que l'on soit loyal avec toi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Mouais, un peu expeditif et réducteur, mon cher... Ton avis me fait penser à ceux qui disent "ah ben oui, elle s'est faite violée, mais elle n'a qu'a pas avoir des jupes si courtes..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)
Mouais, un peu expeditif et réducteur, mon cher... Ton avis me fait penser à ceux qui disent "ah ben oui, elle s'est faite violée, mais elle n'a qu'a pas avoir des jupes si courtes..."

Non non quand même, tu exagères... Je savais que tu allais relever ça (je commence à te connaître un peu tu vois :) ) !

Donc non ça n'a pas grand chose à voir avec le viol, parce que là en l'occurence les filles ne sont pas contraintes à faire ce qu'elles ont fait, elles l'ont fait dans l'espoir d'obtenir quelque chose de la part de Brisseau, et elles ne l'ont pas eu, dommage pour elles voilà tout !

Elles n'ont pas fait preuve de bon sens et en plus elles réclament des dommages... C'est quand même assez risible, désolé ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Non non quand même, tu exagères... Je savais que tu allais relever ça (je commence à te connaître un peu tu vois ;) ) !

(hors-sujet: oui, j'aime bien te chercher un peu et j'ai volontairement forcé le trait. :) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)
(hors-sujet: oui, j'aime bien te chercher un peu et j'ai volontairement forcé le trait.  ;) )

Je le savais... Et le pire, c'est que ça marche !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sainkho Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

ouep Messieurs en attendant le procès du monsieur aura duré 6h et le parquet requiert contre lui 2 ans avec sursis, obligation de se soigner, inscription au registre national des délinquants sexuels et 30 000 d'amendes... sans compter les dommages et intérêts...

j'aimerais beaucoup vous y voir si une nana réalisatrice vous manipulait en vous faisant miroiter un rôle quand votre rêve est d'être acteur, après moult belles paroles et compliments elle vous couche sur un lit en vous demandant de vous masturber devant elle et de jouir pour de vrai... elle évaluerait ensuite la prestation, en disant qu'il vous faudra travailler parce que c'est pas beau quand vous jouissez...

Emeric tu parles sans savoir, excuse moi...

L'une des plaignante est l'un des rôles principaux dans son avant dernier film "choses secrètes"

Brisseau et un menteur bordélique victime de lui même MAIS responsable.

au cas où vous ne seriez pas un courant un petit producteur verreux du sud a été jugé car il faisait passer des fausses annonces de casting dans le but de trouver des nanas et d'aller un peu loin avec elles...

C'est facile de jouer avec les rêves des gens... et c'est valable pour tout le monde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alessandro Membre 313 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Qui c'est JC Brisseau ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ledourebel Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je ne sais pas ce que Brisseau a pu leur dire pour obtenir leur acceptation, mais elles avaient leur libre arbitre!!!

Elles pouvaient accepter ou refuser.

Nous vivons dans un monde dans lequel plus personne n'accepte la responsabilité de ses actes.

Mesdemoiselles, sachez ce que vous voulez et ne venez pas vous plaindre, aprés, de ce que vous avez LIBREMENT fait.

Quant aux filles en mini jupes (pour répondre à un message précedent) elles ont parfaitement le droit de se promener tranquillement sans que chaque homme se sente des droits sur elles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bulbi Membre 558 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)

ça c'est du UP ;)

juste pour mettre le résultat du délibéré, une grosse blague quoi : un an de sursis et qq milliers d'euros ( bon ça fait cher la séance de voyeurisme ;) )

jeudi 15 décembre 2005, 15h09 Le cinéaste Jean-Claude Brisseau condamné à un an de prison avec sursis pour harcèlement sexuel

PARIS (AP) - Le cinéaste Jean-Claude Brisseau a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Paris à un an de prison avec sursis et 15.000 euros d'amende pour avoir harcelé sexuellement deux jeunes actrices aux cours de séances de casting. Il a été relaxé des mêmes faits concernant deux autres jeunes femmes.

Les juges ont accordé 7.500 euros de dommages et intérêts à chacune des deux victimes. L'auteur de "Noce blanche" doit également verser deux fois 2.000 euros pour couvrir leurs frais de justice.

Dans son jugement, le tribunal a noté que "les essais érotiques imposés aux actrices n'avaient pas pour seul effet de rassurer Jean-Claude Brisseau sur leur capacité à tenir de façon satisfaisante le rôle auquel il disait les destiner, mais aussi de satisfaire les pulsions du cinéaste".

Mais le tribunal a refusé de suivre le parquet qui avait réclamé une obligation de soins et l'inscription du cinéaste sur le fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles (FIJAIS).

Le 3 novembre dernier, le procureur de la République de Paris avait également requis deux ans d'emprisonnement avec sursis et mise à l'épreuve ainsi qu'une amende d'au moins 30.000 euros contre le cinéaste. "M. Brisseau me fait penser à cet oiseau de proie qui surveille ses victimes, les attrape dans ses serres et prend une grande jouissance dans leur avilissement", avait estimé le parquet.

"Je n'ai rien a dire", a lâché jeudi l'avocat de Jean-Claude Brisseau, Me François Blistène, qui a souhaité consulter le jugement avant de se prononcer sur l'éventualité de faire appel. "Ce que je pense, ce n'est pas ce que pense mon client qui en a marre de cette histoire. Il est stressé, angoissé par cette vendetta privée judiciaire".

"C'est beaucoup d'argent, pour quelqu'un qui en gagne très peu", a encore ajouté l'avocat qui s'est interrogé sur la bonne foi des "prétendues victimes" qui, "trois ans plus tard", se "souviennent des faits".

Ni Jean-Claude Brisseau, présent à la lecture du jugement, ni les jeunes actrices, parties civiles, n'ont souhaité faire de commentaire.

Le cinéaste âgé de 61 ans, qui vient de terminer "Les anges exterminateurs", se voyait reprocher par quatre jeunes femmes de leur avoir fait faire plusieurs essais érotiques entre 1996 et 2001 pour son film, sorti en 2002, "Choses secrètes". Essais, filmés ou non, où les jeunes femmes se masturbaient devant lui.

Si Jean-Claude Brisseau n'a jamais nié l'existence de ces essais, il a toujours soutenu que les actrices avaient été consentantes.

Il a également été relaxé des faits d'escroquerie et d'agression sexuelle, l'une des jeunes femmes lui ayant reproché une pénétration digitale en 2003, et deux victimes l'accusant de leur avoir fait miroiter le premier rôle dans son film. AP

bon sinon je vais tourner un film y'a des amatrices pour faire des castings ?

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant