j'aimerai de laide pour mon devoir

ophelia Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

je mapelle ophelia jai 16ans actuellement en bepa service aux personnes jaimerai de laide pour mon dossier ou le thèmes &² d'avoir ou dadopter des enfants handicapé si se thème vous concèrne ou même ou non vous pouver laisser vos ressentis sur ce sujet merci bocoups

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)
je mapelle ophelia jai 16ans actuellement en bepa service aux personnes jaimerai de laide pour mon dossier ou le thèmes &² d'avoir ou dadopter des enfants handicapé si se thème vous concèrne ou même ou non vous pouver laisser vos ressentis sur ce sujet merci bocoups

C'est un sujet houleux...

Personnellement, je ne vois pas l'intérêt d'adopter un enfant handicapé... surtout si handicap est trop lourd. Crois tu qu'ils sont vraiment heureux ? Ils se savent une charge et je pense qu'ils sont conscient qu'ils seront une charge toutes leurs vies.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)
C'est un sujet houleux...

Personnellement, je ne vois pas l'intérêt d'adopter un enfant handicapé... surtout si handicap est trop lourd. Crois tu qu'ils sont vraiment heureux ? Ils se savent une charge et je pense qu'ils sont conscient qu'ils seront une charge toutes leurs vies.

......

Il y 'a des handicaps lourds qui sont rien par rapport au summum d'absurdités que certains osent écrire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y 'a des handicaps lourds qui sont rien par rapport au summum d'absurdités que certains osent écrire.

je te rejoins la dessus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Galen
Invité Galen Invités 0 message
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)

sachez que j'ai du mettre un terme à ma deuxième grossesse à 8 mois , mon fils était lourdement handicapé, après énormement d'examen nous avons apris que le cerveau était touché, nous avons fait le choix(douleureux) de ne pas le garder, les medecins même étaient d'accord,

je pense que quand un handicap est trop lourd le choix le mieux a faire des fois est celui que j'ai fait.

je souffre encore beaucou de tout ça , c'est un choix difficile a faire

alors je crois que non je n'aurai jamais pu m'occuper d'un enfant gravement (je précise) handicapé , beaucoup trop de responsabilité au quotidien et de diffuculté

n'en déplaise à certain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)
sachez que j'ai du mettre un terme à ma deuxième grossesse à 8 mois , mon fils était lourdement handicapé, après énormement d'examen nous avons apris que le cerveau était touché, nous avons fait le choix(douleureux) de ne pas le garder, les medecins même étaient d'accord,

je pense que quand un handicap est trop lourd le choix le mieux a faire des fois est celui que j'ai fait.

je souffre encore beaucou de tout ça , c'est un choix difficile a faire

alors je crois que non je n'aurai jamais pu m'occuper d'un enfant gravement (je précise) handicapé , beaucoup trop de responsabilité au quotidien et de diffuculté

n'en déplaise à certain

Marley on est pas là pour juger loin de la.... mais si ton enfant était né aveugle ou sourd? Il y 'a beaucoup de handicap qui se révèlent au fil du temps mais dire que les personnes handicapés il faut les euthanasier à la naissance....

Si ton enfant était né.. si tu l'avais eu dans les bras aurais tu eu la même démarche?

Dans ce cas là quelle sera la barrière entre le socialement acceptable ou pas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)
Il y 'a des handicaps lourds qui sont rien par rapport au summum d'absurdités que certains osent écrire.

Voila un raisonnement qui tient bien de l'égoisme, et en plus avec un soupçon d'hypocrisie :snif:

Mets toi 5 min dans le cerveau d'un garçon atteint d'une maladie cérébrale grave, ou invalide de naissance. Et imagine toi vivre dans ces conditions.

Peut importe le soutien ou l'entourage, il ne sera jamais heureux.

Je ne pense pas que ce que j'ai écris soit si absurde dans le fond, mais bien réaliste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)
sachez que j'ai du mettre un terme à ma deuxième grossesse à 8 mois , mon fils était lourdement handicapé, après énormement d'examen nous avons apris que le cerveau était touché, nous avons fait le choix(douleureux) de ne pas le garder, les medecins même étaient d'accord,

je pense que quand un handicap est trop lourd le choix le mieux a faire des fois est celui que j'ai fait.

je souffre encore beaucou de tout ça , c'est un choix difficile a faire

alors je crois que non je n'aurai jamais pu m'occuper d'un enfant gravement (je précise) handicapé , beaucoup trop de responsabilité au quotidien et de diffuculté

n'en déplaise à certain

voila, là je rejoins. et je compatis pleinement la souffrance que tu as du enduré. De part de celle d'avoir du recourir à l'extrême, mais aussi pour avoir du subir les jugements des autres :snif:

Je pense que tu as fait le bon choix pour ma part et que tu n'as rien à te reprocher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)

sache tout d'abord que mon enfant je l'ai tenu dans mes bras juste après l'accouchement, evidement il n'était déjà plus en vie mais jai quand même vu mon fils, le plus dur c'était surtout que justement il n'avait aucune tare physique, il était trés dur de croire qu'il était handicapé :snif:

je précise que je parle d'un handicap lourd, et pas d'etre aveugle ou sourd, ce n'est pas la même chose,

ce n'est pas que je suis pour l'euthanasie, je pense juste que j'ai bien fait de mettre un terme a ma grossesse , de toute façons les medecins on étaient incapables de nous dire si il aurait survécu, mon homme et moi n'étions pas capables à 22,23 ans de prendre en charge un enfant aussi atteint

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)
Voila un raisonnement qui tient bien de l'égoisme, et en plus avec un soupçon d'hypocrisie :snif:

Mets toi 5 min dans le cerveau d'un garçon atteint d'une maladie cérébrale grave, ou invalide de naissance. Et imagine toi vivre dans ces conditions.

Peut importe le soutien ou l'entourage, il ne sera jamais heureux.

Je ne pense pas que ce que j'ai écris soit si absurde dans le fond, mais bien réaliste.

Tu es à côté de la plaque, mais c'est récurrent je pourrais te dire qu'il y 'a pleins d'ado qui sont pas heureux et qui en veulent à leur parents de les avoir mis au monde..... et on continue de faire des enfants....

Personnellement, je ne vois pas l'intérêt d'adopter un enfant handicapé... surtout si handicap est trop lourd. Crois tu qu'ils sont vraiment heureux ?

Tu peux m'expliquer en quoi adopter ces enfants là peut les rendre plus malheureux que d'être dans une institution ou un orphelinat?

Explique moi en quoi essayer de donner du bonheur ou des instants heureux à des enfants handicapés peut être sans intérêt? Mais oui on a déjà eu cette conversation....

ça change rien à leur handicap alors à quoi bon?
Ah rien juste à leur donner de la joie et le sourire mais ça pour toi c'est pas important....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)

Disons qu'il y a des handicaps trop lourd pour pouvoir vivre une vie normalement. On sera tjrs dépendant des autres quoiqu'on fasse.

J'ai moi même connu plus d'un cas d'enfant étant handicapé lourdement, dont un cérébralement ET invalide physiquement en plus. Aujourd'hui, malgré tout l'amour qu'on leur a porté, ils ont fini par se suicider eux même à 12 ou 14ans.

Donc je repose la question, quel intérêt ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)
Tu es à côté de la plaque, mais c'est récurrent je pourrais te dire qu'il y 'a pleins d'ado qui sont pas heureux et qui en veulent à leur parents de les avoir mis au monde..... et on continue de faire des enfants....

Tu peux m'expliquer en quoi adopter ces enfants là peut les rendre plus malheureux que d'être dans une institution ou un orphelinat?

Explique moi en quoi essayer de donner du bonheur ou des instants heureux à des enfants handicapés peut être sans intérêt? Mais oui on a déjà eu cette conversation.... Ah rien juste à leur donner de la joie et le sourire mais ça pour toi c'est pas important....

c'est toi qui es à coté de la plaque... tu raisonne par l'égoïsme et l'inexpérience apparemment. Tu crois que le fait que lui donner le sourire le rendra heureux ? En plus tu te contredis sur le passage en gras et tu vas dans mon sens... En réalité, tu ne pense qu'à ton auto-satisfaction : leurs donner le sourire... mais penses tu vraiment à leurs souffrances ? Imagine 5min en train de subir la même chose : être en fauteuil roulant pour le restant de tes jours ?

C'est sans intérêt d'essayer de donner du bonheur à des enfants handicapés lourdement (je préfère précisement), car ils sont malheureux à cause de leur handicap. Et quelque soit l'amour que tu leur porte, tu ne les guériras jamais, et c'est bien la racine du mal.

Ils perdront espoir tot ou tard, quoique tu fasses, et un matin, on les retrouvera bleu dans leurs lits...

Modifié par Sylvano

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)
Disons qu'il y a des handicaps trop lourd pour pouvoir vivre une vie normalement. On sera tjrs dépendant des autres quoiqu'on fasse.

J'ai moi même connu plus d'un cas d'enfant étant handicapé lourdement, dont un cérébralement ET invalide physiquement en plus. Aujourd'hui, malgré tout l'amour qu'on leur a porté, ils ont fini par se suicider eux même à 12 ou 14ans.

Donc je repose la question, quel intérêt ???

Tu connais personnellement quelqu'un d'handicapé cérébralement et physiquement et il a réussit à se suicider? :snif:

Le jour où tu sauras de quoi tu parles on pourra discuter...

Tu peux pas empêcher des parents de se battre pour leur enfant, de croire qu'avec des traitements, des thérapies on peut faire quelque chose....

D'autre part je te rappelle le sujet c'est : l'adoption d'enfants handicapés.... pas l'euthanasie ou Monsieur Sylvano raconte du pipeau

Je sais même pas pourquoi je discute avec toi de toutes les personnes du forum le seul qui sache pas se servir de son cerveau pour répondre c'est toi.... comme quoi même en ayant tout ce qu'il faut c'est pas pour ça que les gens savent s'en servir ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ratanak
Invité Ratanak Invités 0 message
Posté(e)
Tu peux pas empêcher des parents de se battre pour leur enfant, de croire qu'avec des traitements, des thérapies on peut faire quelque chose....

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
c'est toi qui es à coté de la plaque... tu raisonne par l'égoïsme et l'inexpérience apparemment. Tu crois que le fait que lui donner le sourire le rendra heureux ? En plus tu te contredis sur le passage en gras et tu vas dans mon sens... En réalité, tu ne pense qu'à ton auto-satisfaction : leurs donner le sourire... mais penses tu vraiment à leurs souffrances ? Imagine 5min en train de subir la même chose : être en fauteuil roulant pour le restant de tes jours ?

C'est sans intérêt d'essayer de donner du bonheur à des enfants handicapés lourdement (je préfère précisement), car ils sont malheureux à cause de leur handicap. Et quelque soit l'amour que tu leur porte, tu ne les guériras jamais, et c'est bien la racine du mal.

Ils perdront espoir tot ou tard, quoique tu fasses, et un matin, on les retrouvera bleu dans leurs lits...

dois-je faire un commentaire sur ce que tu dis, je vais m'abstenir et de toute façon comme dis Lore ce n'est pas le sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)
Tu connais personnellement quelqu'un d'handicapé cérébralement et physiquement et il a réussit à se suicider? :snif:

Oui :snif: il y a toujours un moyen de se suicider quand on est vraiment désespérer.

Le jour où tu sauras de quoi tu parles on pourra discuter...

A la différence que je sais de quoi je parles. On peut discuter. Mais toi par contre, je doutes fortement....

Tu peux pas empêcher des parents de se battre pour leur enfant, de croire qu'avec des traitements, des thérapies on peut faire quelque chose....

Ni les enfants handicapés de maudire leurs parents de les avoir procréer... Si un jour, on peut guérir de la paralysie, de l'handicap cérébral, ok, je reconsidérerai mon opinion. Mais même si de tels opérations existent, tu imagines le coût ? C'est pas dans les moyens de parents ayant des revenus normaux...

D'autre part je te rappelle le sujet c'est : l'adoption d'enfants handicapés.... pas l'euthanasie ou Monsieur Sylvano raconte du pipeau

Euh.. dans l'histoire, c'est bien toi qui raconte le plus d'anerie. Et qui ne tolèrent pas qu'on la contredise :snif: Puis entre nous, l'euthanasie et l'adoption d'enfants handicapées, ça se rejoint que tu le veuilles ou non.

Je sais même pas pourquoi je discute avec toi de toutes les personnes du forum le seul qui sache pas se servir de son cerveau pour répondre c'est toi.... comme quoi même en ayant tout ce qu'il faut c'est pas pour ça que les gens savent s'en servir ....

lol mlle est en panne d'argument et répond par l'ironie que tu peines à utiliser. En tout cas, moi je suis conscient de la souffrance qu'endure un handicapé, j'ai vécu l'expérience moi même, j'en suis sorti de façon miraculeuse, mais j'aurai franchement préféré l'euthanasie plutot que de subir toutes les souffrances que j'ai du enduré. Et contrairement à ce que tu crois, mon cerveau fonctionne très bien. Et en plus, j'ai cotoyé des handicapés. Aujoud'hui, ils se sont tous suicidés, tous sont rendus au cimetière alors que pourtant leurs parents leur ont donné tout l'amour et le soutien du monde. Alors à quoi bon ?

Bref, je te conseille de réfléchir avant d'employer des propos au hasard :snif: et mets toi dans la peau d'une personne en fauteuil roulant, on verra si tu ne vas pas vouloir en finir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Galen
Invité Galen Invités 0 message
Posté(e)
D'autre part je te rappelle le sujet c'est : l'adoption d'enfants handicapés.... pas l'euthanasie ou Monsieur Sylvano raconte du pipeau

bbmodo.jpg

exactement. merci de revenir au sujet initial

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

juste pour dire que la science a fait d'énorme progrès pour détecter si l'enfant va naître avec un handicap, disons une malformation il appartient aux parents la question de savoir s'ils gardent l'enfant ou pas ? je ne suis pas à leur place donc je n'ai pas à juger.

Ensuite il y a "maladies" ou handicaps...qui se déclarent (décèlent) plus tard ou aléas de la vie qui fait que vous devenez handicapé.

alors je suis d'accord avec--->Tu peux pas empêcher des parents de se battre pour leur enfant, de croire qu'avec des traitements, des thérapies on peut faire quelque chose...

alors il existent toujours des gens pour s'en occuper ou pour aider les familles qui en ont besoin

Modifié par WEAPON

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)

je suis horrifiée par ce que tu racontes Sylvano

et Lore a "fait ses preuves" depuis longtemps, désolée.

Marley, je suis désolée pour ce qui t'es arrivée.

Une collègue à moi a subit la même intervention.

L'enfant à naître n'était pas viable.

elle a quand même tenu à l'accoucher par voie basse, à le tenir dans ses bras.

aujourd'hui encore c'est dur à vivre pour eux, même s'ils savent avoir fait le bon choix.

Sylvano je crois que tu confonds un peu tout.

il y a effectivement des handicaps très lourds à porter qui font qu'on peut se sentir mal dans sa peau.

il y a des gens qui malgrè tout préfèrent vivre, même en étant une charge, même en étant diminué.

ça n'est pas concevable pour toi, mais sache que ça existe.

ensuite il y a aussi des personnes lourdement handicapées qui reprennent le gout de vivre.

tu ne peux pas euthanisier tout les handicapés lourd sous prétexte que tu estimes qu'ils ne peuvent plus profiter de la vie.

l'actualité a été généreuse en matière de droit à l'euthanisie.

c'est un droit que je respecte, même si j'estime qu'il doit être strictement encadré.

mais il ne faut pas pour autant généraliser.

je te recommande la lecture du scaphandre et du papillon

ainsi que la forteresse vide de bruno betellheim

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant