derapage émotionnel


lilou1624 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

bonjour, je prépare un diplôme dans le social et une question m'a été posée :

les liens qui peuvent se tisser entre un aidant(l'auxiliaire de vie) et l'aidé (personnes âgées) sont qualifiés de dérapage émotionnel. que veut dire cette expression, et que pensez vous de cette expression?

merci pour vos réponses elles m'aideront pour avoir plusieurs points de vue afin de répondre à cette question

cordialement

aurore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Jean Bambois Membre 661 messages
Forumeur forcené‚ 53ans
Posté(e)

Fais tes devoirs toi-même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Fais tes devoirs toi-même.

c'est fin... :snif:

Désolé Aurore, moi je ne peux t'aider par contre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maïwenn Membre+ 16 546 messages
Vache Normande‚ 35ans
Posté(e)

je suppose que ça signifie qu'il faut savoir garder une certaine distance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 699 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

C'est quand les sentiments prennent le dessus sur la raison.

@ jambe de bois : tu n'acceptes pas que l'on vienne sur tes topics si c'est pour dire des choses qui ne sont pas utiles. Tu peux aussi t'appliquer tes propres consignes. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MoUtOnCaNaRd
Invité MoUtOnCaNaRd Invités 0 message
Posté(e)

par ce qu'il ne devrais pas y avoir de liens émotionnel entre une personne "médicale" et un patient...

Tisser des liens, veux forcément dire créer des émotions....

du coup on est face à un soucis "éthique"....

un peu comme si un flic enquêtait sur la mort d'un proche...

j'imagine que le coté humain ne devrais pas être aborder...du coup quand il existe on parle de dérapage....

En tout cas moi je dis qu'avec un patient s'il n'y a pas de liens, émotionnel ou pas.., l'approche est plus délicate...

je pense qu'on peut avoir des liens et faire bien son travail...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jean Bambois Membre 661 messages
Forumeur forcené‚ 53ans
Posté(e)
@ jambe de bois : tu n'acceptes pas que l'on vienne sur tes topics si c'est pour dire des choses qui ne sont pas utiles. Tu peux aussi t'appliquer tes propres consignes. :snif:

C'est utile au contraire. Ce genre de sujets n'a pour vocation que d'écrire des dissertations à la place de ceux qui doivent les écrire. De mon temps on se creusait les méninges pour faire nos devoirs, on n'avait pas internet... et on s'en sortait très bien comme ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilou1624 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

peut être qu'il n'y avait pas internet...... mais je vois pas ce que ça fait de demander des opinions sur une question, un sujet et je vois encore moins l'intérêt d'écrire pour rien dire et critiquer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
imperatricedumonde Membre 8 284 messages
Je suis gentille, donnez moi des bonbons !‚
Posté(e)
C'est utile au contraire. Ce genre de sujets n'a pour vocation que d'écrire des dissertations à la place de ceux qui doivent les écrire. De mon temps on se creusait les méninges pour faire nos devoirs, on n'avait pas internet... et on s'en sortait très bien comme ça.

ça permet d'élargir son argumentation pour la personne qui poste et pour nous de débattre.

je crois que personne ici n'a l'intention de rédiger la dissert à la sa place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)

pas mal d'idées ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cannarie Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
peut être qu'il n'y avait pas internet...... mais je vois pas ce que ça fait de demander des opinions sur une question, un sujet et je vois encore moins l'intérêt d'écrire pour rien dire et critiquer.

Je trouve que ce genre de réflexion sur les dérapages émotionnels est interressant. En tout cas je viens de trouver vos conversations en faisant des recherche sur ce thème et je trouve ça sympa. Tout cela est très interressant pour moi (je travail par le CNED) et avoir des conversations toute seule c'est pas pratique :snif: !! Donc merci à tous ceux qui participent à cette question de sciences humains!!

Pour ceux à qui ça ne convient pas (jambe de bois par exemple) internet c'est peut être nouveau pour vous mais l'avantage de cette nouvelle technologie c'est qu'on est pas obligé de participer à toutes les conversations!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cannarie Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

J'ai un exemple de dérapage émo

C'est le travail de femmes en situation de fragilité qui vont aider les personnes âgées à leur domicile (auxillière de vie).

Il y a une solidarité mutuelle qui s'installe. La personne âgée donne du travail à la femme en situation de fragilité et la femme aide la Personne Agée... Entre l'aidant et l'aidé s'instorent des liens affectifs.

Ces liens peuvent-être bénéfiques je pense.

De toute façon à mon avis il n'y a pas de travail social sans sentiments. Aimer les gens est la base du travail social, on ne peux pas venir en aide si on n'aime pas les relations humaines et les gens en particulier.

Le problème c'est quand les sentiments sont trop présents comme le lien mère fille ou grand mère petite fille...Le moment précis où disparaîtra la personne âgée posera beaucoup de problèmes au travailleur (l'auxillière de vie en l'occurence)..

Peut être que cette dernière remettra son travail en cause pour ne plus avoir à revivre son déchirement?

Peut être se remettra t-elle en cause tout court??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
begonia Membre 31 messages
Forumeur balbutiant‚ 51ans
Posté(e)

il ne faut pas mélanger travail et sentiments!! moi, je suis aide-soignante, c'est très dur de faire le deuil des personnes que l'on soigne au quotidien, avec le temps, on apprend.....il faut être forte, ne pas vivre tout ça dans l'ombre, en parler, se faire aider(psychologue) les années d'expérience font que l'on apprend à fermer la porte le soir après une journée difficile , il faut apprendre à se protéger, ce sont des métiers difficiles, on donne beaucoup... j'ai appris à accompagner des personnes en fin de vie, il faut le vivre comme une mission à accomplir, savoir leur dire au-revoir, à notre façon... moi, j'adore mon travail, et même si quelquefois, j'ai l'impression de ne plus avoir la force physique pour l'exercer, j-ai besoin de donner de mon temps et de moi-même aux autres, c'est comme ça.Mais je croise tous les jours des gens, qui n'ont plus, la patience et l'amour du job, alors là, je pense qu'il faut savoir se remettre en question, je comprends qu'avec les années, on accumule et on sature mais stop!! ce n'est pas agréable ni pour l'équipe, ni pour le patient de supporter la mauvaise humeur de certains soignants et c'est la porte ouverte à une forme de maltraitance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant