Tutoriel php


Blackmesa Membre+ 2 700 messages
Grosse banane de Dolph‚ 26ans
Posté(e)

Je me suis décidé a créer quelques tutoriels d'informatiques, même s'il en existe beaucoup d'autres. Les plus fameux, se trouvent sur le site du zéro.

Nous allons commencer par le php (je ferais plusieurs tutoriels, brefs mais simple et précis). D'habitude on ne commence pas par le php, mais par le html/css, si on veut partir de zéro bien sur. Cependant, je vais vous apprendre les deux car ils sont brièvement liés.

Avant toute choses, il ne faut pas croire ce que l'on raconte, l'informatique ou la programmation ne sont pas fait uniquement pour les matheux. Cette pensée élitiste est totalement fausse. Le plus important est de comprendre et ainsi de pouvoir s'adapter. C'est pour çà que je ne vous déballerais pas de code imbuvables sans donner des explications et vous avoir donner quelques bases.

Pour coder, nous pouvons avoir besoin de plusieurs outils, déjà un éditeur de code. Ah, j'entends déjà parler de frontpage ou d'autres logiciels. Et bien, non la ce sera vous qui écrirez votre code.

Pour écrire du code, vous pouvez très bien utilisé le bloc note, mais pour plus de facilité, je vous conseille notepad++ que vous pouvez téléchargez a cette endroit.

http://sourceforge.net/project/showfiles.p...mp;package_id=¿

cet éditeur est très puissant, car il permet de colorer votre code et ainsi permettre une meilleure visibilité. De plus, il prend en compte de nombreux langages, ici nous nous interesserons seulement au php.

voici, une image qui illustre bien notepad++:

notepaddt4.jpg

Comme vous pouvez le voir, l'éditeur colore le code écrit. Mais ne vous prenez pour l'instant pas la tête sur le code qui est du html. (Merci a elerion pour l'image).

Un deuxième outil vous sera nécessaire.

c'est wamp. Php est un langage qui ne permet pas a l'ordinateur de lire immédiatement le code, il doit passer par un intermédiaire qui fera la traduction.

Vous pourrez le trouver a cet adresse:

http://www.wampserver.com/dl.php

C'est tout pour aujourd'hui. Dans le prochain article, nous commencerons enfin a faire des travaux pratiques. Pour certains, ces tutos ressembleront peut être a ceux du sdz, mais ce n'en n'est rien puisque la manière de procédé est différentes, et les tutos seront plus courts

Modifié par Blackmesa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Gagabou Membre 450 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)

:snif: pas trop a rajouté a ce que tu as dit :snif: vivement la suite ^^

je suis infographiste (3D, 2D, vidéo, prépresse, web, etcs) et dans les languages de programations je trouve le php vraiment le plus facile a maitriser :snif: il n'est pas pour les matheux les codeurs ou développeur acharné, et on option vraiment tres vite de bon résultat (contrairement a l'action script ou il faut je ne sais combien de ligne de code avant d'avoir un truc un peu sympa).

Me réjouis de voir ce que tu vas nous apprendre :snif:

Fait bien la part des choses avec le css et le reste pour pas perdre les pauvres petits ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blackmesa Membre+ 2 700 messages
Grosse banane de Dolph‚ 26ans
Posté(e)

1) Qu'est ce que le php?

Le php est un langage informatique web (ou internet si vous préférez). Celui-ci permet de créer des applications web (script) ainsi que des sites internet dynamique. La plupart des sites internet que vous consultez sont composés de script (ou applications) php qui permettent de rendre le site plus dynamique, c'est a dire qu'il bouge. Un site dynamique, est un site où il est possible de s'inscrire, de se connecter.. etc. Par exemple, ce forum est un "site" dynamique et a été composé en php (mais pas uniquement).

2) La différence entre le php et l' html

Ces deux langages informatiques permettent de créer des sites internet. Comme je l'ai dis précédemment, php permet le dynamisme d'un site internet, donc dans le cas contraire, l' html ne permet que de créer des sites statiques. C'est a dire que vos sites html ne bougeront pas, le html ne permet que de définir la forme et le fond, il n'est pas adapté pour créer des applications techniques.

Avec le html, vous devez écrire et définir chacune des pages de votre site, alors qu'avec php, vous pouvez créer plusieurs pages grâce a une seule. Voila, une des grandes différences.

Dites vous, que les scripts php sont les murs d'une maison, et les pages html sont la peinture qui décore vos murs.

3) Wamp.

Comme je l'ai dit dans l'article précédent, php est un langage qui nécessite un intermédiaire pour être lu par votre ordinateur, en général, c'est votre navigateur qui fait office d'intermédiaire.

Seulement, ici nous allons travailler en local comme nous ne disposons pas d'hébergeurs et comme ce n'est pas obligatoire.

Conseil pour le futur: faites toujours vos scripts en local, testez les en local, et corrigez les bugs en local. Cela vous permettra a la fin d'héberger vos script (ou vos pages php ^^') en toute sécurité et sans bugs (cela prend aussi moins de temps).

Wamp, ne marchant en faite pas sur mon pc, j'utiliserais donc easyphp. Vous pouvez faire pareil et le télécharger a cet adresse: http://www.01net.com/outils/telecharger/wi.../tele14744.html

Easyphp est comme wamp, c'est un package et dispose des mêmes outils. L'installation est bien plus facile.

Je vous enseignerais donc comment utiliser Easyphp (et non wamp) pour coder en php.

Dans la barre des menus, vous devriez voir apparaitre un E, faites un clique gauche dessus et cliquez sur administration.

voici ce que vous devriez voir apparaitre

easyphpadminior9.jpg

Ne vous affolez pas si la couleur change, et surtout ne vous prenez pas la tête avec tout ce qu'il y a d'écrit. Je vais vous expliquer tout cela tranquillement.

Avant toute chose, creez sur votre bureau, un nouveau dossier (où vous mettrez vos pages php et autres). Nommez la test par exemple.

Une fois la chose faite, revenez sur la page d'administration et cliquer sur "ajouter" en dessous de alias.

aliasif0.png

Encore beaucoup de chose hein? ça fait peur :snif:, non non ce n'est pas halloween. Dans cette partie nous allons toucher qu'au petit 2 et au 3 (ne touchez pas au 4, c'est un conseil.).

Vous n'avez qu'a suivre les indications, inscrivez un nom pour l'alias (par exemple test) et l'adresse de chemin du dossier que vous avez créer.

Voici une illustration.

aliasexempua4.jpg

Lorsque vous avez fini de remplir le formulaire et cliquer sur ok.

Si tout se passe bien, ceci devrait s'afficher.

aliasfinise1.jpg

Voila tout ce que vous devez savoir pour l'instant sur easyphp, quand vous voudrez tester vos pages, il vous suffira de cliquer sur le nom de votre (ou vos) alias. Bien sur, la page sur laquelle vous tombez est vide, car votre dossier est vide.

Cet article touche a sa fin. C'était un gros chapitre, malheureusement ce ne sera pas encore aujourd'hui que vous pourrez écrire du code php et faire de belles pages dynamiques. Mais je vous promet que d'ici peu, un article parlant de code apparaitra.

a suivre:

- les bases du php (normes, variables, afficher des phrases).

- jouer avec les variables.

- les commentaires et leurs traitements (arrêt bref sur l'html).

- les conditions.

- les boucles.

C'est tout pour le moment.

je n'ai malheureusement pas eu le temps de pouvoir commencer les bases du php qui devait être dans le post précédent. De plus, l'article est assez long, et je préfère laisser souffler les lecteurs :snif:.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Très utile, merci. :snif:

J'ai mis cinq étoiles. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elerion
Invité Elerion Invités 0 message
Posté(e)

Très intéressant.

Petite parenthèse: Dis moi gagabou, est ce que l'inpres te dis quelque chose ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blackmesa Membre+ 2 700 messages
Grosse banane de Dolph‚ 26ans
Posté(e)

A - Les Bases

1) Bases et Normes d'écriture.

éa y est vous allez enfin pouvoir pratiquer, et écrire du code php. Avant toutes choses, il faut que je vous apprenne déjà les bases mais aussi les normes d'écritures (elles vous serviront lorsque vous voudrez écrire des scripts).

Ouvrez donc votre éditeur de code préféré, le bloc note ou notepad++ (voir le premier article si vous ne l'avez pas télécharger).

Pour ma part, j'utiliserais notepad++. Dans la barre d'outils, cliquez sur langage puis choisissez "php".

notepadfz7.jpg

Très bien, nous pouvons maintenant commencez.

Un script (j'emploierais ce terme a chaque article pour parler d'applications php) débute et finit par les balise <?php et ?>.

exemple:

<?php

votre code php

?>

En php il est possible de commenter son code, il existe deux types de commentaires, les commentaires sur une ligne et les commentaires sur plusieurs lignes (lorsqu'il y a un gros bloc a expliquer ou pour documenter un script).

<?php

// ceci est un commentaire sur une ligne.

/* ceci

est

un commentaire sur

plusieurs

lignes*/

?php>

Les commentaires sont très utile, car si vous n'avez pas toucher a votre script depuis plusieurs jours ils vous rappelleront ce que vous avez fait et vous permettront de vous situez. De plus si vous travaillez a plusieurs sur un même script, vos "collègues" seront ravis de voir que le code que vous avez fait est assez bien expliquer pour qu'ils puissent le comprendre et donc le reprendre.

Les commentaires ne sont vus que par vous, sur l'éditeur. Ils ne peuvent pas être vu sur le navigateur. Pratique hein ^^.

Encore une chose, essayez de bien espacer chaque ligne de code pour qu'il soit propre. Un script condensé est difficile a lire et donc a comprendre, mettez vous a la place du pauvre gars qui doit reprendre votre travail. Il vous faut donc espacer votre code, on appelle cela l'indentation . Quand on parle d'un code propre, c'est qu'il a été correctement indenté.

2) afficher un message et les variables.

ça y est, on est vraiment dedans maintenant.

Nous utilisons, en php , pour afficher un variable la "fonction" echo.

voici comment elle se compose:

<?php

// on oublie pas d'ouvrir les balises php

echo "Mon premier script en php, n'est ce pas génial?";

// on ferme

?>

donc, le mot clé echo est a retenir, le texte a afficher est entre guillemet pour le dissocier du code.

Et le ";"? qu'est ce qu'il fait ici?

Chaque ligne de code est une instruction, et doit terminer obligatoirement par un ";". C'est comme ça, vous ne pouvez faire autrement. Attention, si vous oubliez un ";" alors vous pouvez être sur qu'une erreur s'affichera lors du test.

ps: les codeurs php s'arrachent les cheveux pour trouver la source de l'erreur quand il yen a une. Alors faites bien attention.

Vous pouvez vous amusez et remplacez la phrase par celle que vous voulez.

Maintenant on va tester, enregistrer votre script et appelez le premscript.php. Vous devez obligatoirement mettre l'extension ".php" lorsqu'il s'agit d'un script php pour que l'ordinateur puisse reconnaitre le fichier et n'oubliez pas de le placer dans le dossier que vous avez créer.

C'est fait et maintenant?

Et bien maintenant mettez en marche easyphp, cliquez sur administration et sur le nom de votre alias. Vous verrez ainsi le nom de votre script.

easyphppu4.jpg

cliquez dessus et appréciez le résultat.

exemplescriptwd0.jpg

Pas mal hein? je dirais même beau boulot.

Avant de finir avec cet article, je vais vous initier aux joies des variables. Dites vous bien que les variables sont des boites où on range des objets.

Les variables se composent du signe "$" et d'un nom de variable. exemple: "vetements". Voila, $Vetements est une variable.

Et c'est tout? oh non, ce serait bien trop facile.

On assigne une valeur a une variable. voici comment faire: "$Vetements = "chaussettes";"

on a assigner a nos vêtements, des chaussettes. Il y a des normes aussi pour les variables:

- elles commencent par une lettre majuscules puis sont suivies par des lettres minuscules.

- elles ne doivent pas être trop longues.

- elles doivent être compréhensibles.

On peut associer aussi des nombres a une variable. exemple: "Age = 20;" remarquez que les chiffres n'ont pas besoin de guillemet. C'est encore une règle de php.

C'est bien de créer des variables mais on fait quoi avec? et bien on les affiches.

Mais comment? et bien grâce a notre ami "echo".

voici un exemple :

<?php

$Vetements = "chaussettes";// il faut toujours déclarer les variables avant de les afficher, sinon php cherchera quelque chose qui //n'existe pas

$Age = 20;

echo "j'ai ".$Age." ans et je porte des ".$Vetements; //ici on affiche nos variables

?>

les "." permettent la concaténation (ouille ouille ouille, encore un mot barbare X_X). C'est a dire, que le code php est dissocier du texte par lequel il est entouré. Cela permet (pour le navigateur) de faire la différence entre le texte et le code si vous préférez.

Il n'y a plus qu'a tester.

Voici le résultat:

exemplescript2ck3.jpg

Cet article est terminer. Mais n'hésitez pas a vous entrainer avec les variables et a vous amuser en faisant des variantes.

Dans le prochain article:

- jouer avec les variables.

- les commentaires et leurs traitements (arrêt bref sur l'html).

- les conditions.

Modifié par Blackmesa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gagabou Membre 450 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)

Très intéressant.

Petite parenthèse: Dis moi gagabou, est ce que l'inpres te dis quelque chose ?

Je gagne quoi si je dis oui :snif: lol

oui ca me dit quelque chose :snif:

Sa s'annonce bien comme tutos ^^

(petit rajout pour notepad++ tu n'es pas obligé de choisir la langue, il suffit d'enregistrer le fichier avec la bonne extension et la coloration synthaxique se fera automatiquement)

Modifié par Gagabou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Toncar Membre 164 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

XD Bravo black :snif:

Même moi je comprends (ça a du être dur a faire alors :snif:)

Un jour...

... ça me servira

J'en suis sur :snif:

P.S. je sauve la page XD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blackmesa Membre+ 2 700 messages
Grosse banane de Dolph‚ 26ans
Posté(e)

prochain article dans la semaine, je ne trouve pas le temps de l'écrire ^^' il faudra patienter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adenora Membre 5 400 messages
Admiratrice de Scrat‚ 29ans
Posté(e)

Super tuto !! :snif: Je suis juste passée par là, car moi aussi je fais des tutos sur mon site (enfin, je commence à en faire).

Bon courage pour la suite du tuto. :snif: Et bon courage à ceux qui veulent apprendre le php (bien sûr, grâce à ce tuto).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blackmesa Membre+ 2 700 messages
Grosse banane de Dolph‚ 26ans
Posté(e)

ps: Enfin un autre article, non non je ne vous ai pas oublier :snif:.

[A] jouer avec les variables.

Dans l'article précédent nous avions parler des bases du php mais surtout des variables. Nous allons maintenant approfondir le cours en jouant avec des variables.

jouer? genre cs? (:coeur:)

euh non, non.. nous allons les manipuler, leurs faire s'additionner, se multiplier, se diviser et aussi se moduler.

Vous connaissez tous les 4 opérateurs mathématiques? même si vous les connaissez surement déja, voici un rappel:

+ (addition).

- (soustraction).

* (multiplication).

/ (divisions).

Nous allons tous les utiliser durant ce chapitre pour vous montrer ce que l'on peut faire avec nos variables, mais avant je vais vous montrer un nouvel opérateur : le modulo (%).

Le modulo renvoi le reste d'une division. Voici un exemple : 7 / 3 = 2 le reste = 1.

voici comment se présente un modulo: a%b =c ; 7%3=1.

éa y 'est nous avons vu tous les opérateurs, en quelques minutes :coeur:.

Alors, ça y est cet article est fini?

oh non pas du tout! cela ne fait que commencer.

mettez en marche notepad++ et easyphp, et soyez prêt a coder.

Saviez vous que vous pouviez faire que vos variables se calculent entre eux? non? et bien maintenant c'est fait.

<?php

$a = 1; //on déclare que a aura la valeur "1"

$b = 3; // b aura la valeur "3";

$c = $a + $b // c aura la valeur de l'addition de a + b.

echo "C vaut :".$c." et est le résultat de ".$a." + ".$b."."; // renvoi la valeur de c, a et b.

?>

voici le résultat: "C vaut : 4 et est le résultat de 1 + 3.

Sachez que la plupart des opérations en php se font comme ca (enfin les plus classiques).

Essayez chez vous en changeant la valeur des variables, en en ajoutant, en changeant l'opérateur (pourquoi pas une multiplication? ou une soustraction? ou même un modulo). Plus vous pratiquez, plus vous maitriserez le php.

L'incrémentation

l'incrémentaquoi? :snif:

l'incrémentation est le fait de rajouter +1 a une variable, voila comment l'incrémentation se compose: $a++;

exemple:

"<?php

$a = 1; //a aura la valeur 1

echo "a vaut \n".$a; //on affiche la valeur de a

$a++; // on incrémente la variable a (on rajoute +1 ).

echo "a vaut".$a; // on affiche la nouvelle valeur de a.

?>"

voici, ce que vous devriez voir.

"a vaut 1

a vaut 2".

et l'incrémentation est possible pour toutes les opérations :

a-- (enlèvera 1 a ma variable).

etc.

Les conditions (partie 1).

if et else.

les conditions permettent de faire le tri, ou plutot un choix. par exemple, si l'utilisateur est un homme alors il peut regarder le foot (c'est un exemple) sinon il va jouer a la barbie.

voici un exemple:

<?php

a = "h"; // a détient la valeur "h"

if (a == "h") // si a vaut h

{

echo "vous êtes un homme";

echo "allez regarder le foot"; // l'utilisateur doit aller regarder le foot.

}

else // sinon

{

echo "vous êtes une fille";

echo "allez jouer a la barbie"; // l'utilisateur va jouer a la barbie.

}

les conditions sont composés de "{}" pour délimiter leurs début et leurs fins.

vous pouvez rajouter des paramètres dans la condition par exemple: "si l'utilisateur est un homme ET a 18 ans".

"ET" est representé par le caractêre "&&" en php.

exemple:

"<?php

a = "h";

b = 18;

if (a == "h" && b = 18)

{

echo "tu es un homme et en plus tu es majeur, bravo :snif: :snif: :snif:";

}

else

{

echo "tu es une femme et tu n'es même pas majeur, pff, au revoir :coeur: :coeur: :)";

}

amusez vous, a changer les variables, a en rajouter.

Derniere chose avant de vous quitter, vous pouvez encore modifier votre condition.

"si l'utilisateur est un homme OU si c'est une femme".

OU est représenté en php par le caractere ||.

exemple:

<?php

a = "f";

if ( a = "h" || a = "f")

{

echo "bienvenue sur metic";

}

else

{

echo "tu n'es ni un homme ni une femme mais qu'es tu donc?";

}

remplacez "f" par "e" (extra-terrestre par exemple) et appréciez le résultat.

Cet article est fini. J'ai volontairement couper les conditions en deux parties, car nous les verrons après avoir vu la partie html et le traitement php des formulaires. A bientot et amusez vous bien :snif:.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Méthylbro VIP 1 038 messages
Ours des Pyrénées 100% AOC‚
Posté(e)

c'est bien de rédiger des tutoriels ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blackmesa Membre+ 2 700 messages
Grosse banane de Dolph‚ 26ans
Posté(e)

Oui, tu deterres un topic la :smile2:, j'ai pas le temps de m'y remettre (un peu la femme perso) et pis faudrait que je le retouche. Nan je penses donner des cours sur tchat comme bibi avec ses cours de cuisine XD.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adenora Membre 5 400 messages
Admiratrice de Scrat‚ 29ans
Posté(e)

Je continue un peu le tutoriel (j'espère que tu m'en veux pas Blackmesa :smile2: ).

Si mes explications ne sont pas très claires, merci de le préciser. ;)

Les conditions (Partie 2)

1- L'instruction if ... elseif ... else ...

En première partie, nous avons vu l'utilisation de l'instruction if ... else ...

Mais il existe aussi cette instruction : if ... elseif ... else ...

Cette dernière permet de tester plusieurs conditions.

Prenons un exemple :

...
if ($type=="Mlle") {
echo "Bienvenue Mademoiselle";
}
elseif ($type=="Mme") {
echo "Bienvenue Madame";
}
elseif ($type=="Mr") {
echo "Bienvenue Monsieur";
}
else {
echo "Bienvenue";
}
...

Vous pouvez bien sûr mettre plusieurs instructions elseif à suivre. Nous allons voir juste après une méthode plus simple qui est équivalente à celle-ci.

2- L'instruction switch

Cette instruction peut remplacer la précédente.

Reprenons l'exemple précédent :

...
switch ($type) {
case "Mlle" : 
	echo "Bienvenue Mademoiselle";
	break;
case "Mme" : 
	echo "Bienvenue Madame";
	break;
case "Mr" : 
	echo "Bienvenue Monsieur";
	break;
default :
	echo "Bienvenue";
	break;
}
...

Explication :

Ici $type est la variable dont on va tester les valeurs possibles. Ces valeurs sont positionnées après le mot-clé case. Si la variable est égale à une valeur située après le case, les instructions qui suivent seront exécutées.

Le mot-clé break permet de sortir de la structure. Ne l'oubliez surtout pas, car vous risquerez d'avoir des soucis.

Les instructions situées après le mot-clé default sont exécutées quand la variable n'est pas égale à une des valeurs.

NB : Si vos valeurs sont des entiers, ne mettez pas de guillemets autour des valeurs.

3- La boucle while (tant que)

Cette boucle permet d'exécuter plusieurs fois les mêmes instructions.

Un exemple :

...
// Code permettant de dire bonjour à dix personnes
$monde=1;
while ($monde!=11) {
echo "Bonjour";
$monde++; // Incrémentation.
}
...

Explication :

Les instructions situées dans la boucle while (entre les crochets) seront exécutées tant que la condition située entre les parenthèses est vraie.

Faites bien attention à ce que la condition ne soit pas toujours vraie (infini).

NB : L'incrémentation dans cet exemple peut se faire de plusieurs façon : $monde++ ou $monde+=1 ou $monde=$monde+1.

4- La boucle do ... while()

Cette boucle fonctionne comme la boucle while à une exception près.

Reprenons l'exemple précédent.

Si on remplace $monde=1 par $monde=11, toutes les instructions situées dans la boucle while ne seront pas exécutées.

Si on fait ceci :

...
$monde=11;
do {
echo "Bonjour";
$monde++;
} while ($monde!=11);
...

Vous aurez une infinité de bonjour. C'est comme si vous dites bonjour à l'infini alors qu'il n'y a plus personne.

En effet, on passe obligatoirement une première fois dans la boucle.

5- La boucle for (pour)

Cette boucle peut remplacer la boucle while.

Reprenons l'exemple de la boucle while et transformons-le en une boucle for :

...
for ($monde=1;$monde<11;$monde++) {
echo "Bonjour";
}
...

Explication :

$monde=1 correspond à l'initialisation du compteur

$monde<11 correspond à la condition d'arrêt de la boucle for

$monde++ correspond à l'instruction qui incrémentera le compteur (on peut aussi décrémenter)

NB : Utiliser une instruction echo dans votre boucle vous permettra de vérifier si votre boucle fonctionne correctement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Crow
Invité Crow Invités 0 message
Posté(e)

Merci.... très clair et simple ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blackmesa Membre+ 2 700 messages
Grosse banane de Dolph‚ 26ans
Posté(e)

a noter que les boucles For et while sont les plus utiliser, pour ma part elles sont plus simples que la boucle Do ... While. La boucle for est surtout utilisé lorsqu'on connait la fin ou lorsqu'on utilise les tableaux.

La boucle do while a la particularité d'appliquer au moins une fois l'instruction dans la boucle meme si la condition n'est pas vrai :smile2:.

(Si je dis des conneries dites le moi hein ^^')

sinon je ne t'en veux pas. De plus ce tuto est super, clair et compréhensible, bravo ;).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant