Je suis modeler comme ca ? dois je pardonner?


dieuduvide Membre 186 messages
Forumeur inspiré‚ 108ans
Posté(e)

quand j'étais un petit garçon agé de 11ans,j' ai été sauvagement attaqué par mon voisin qui etait mon ainé de 12 ans il ma surpris par deriere ce fils de pute a prémiditer son coup alors que je revenais de l'école, et il ma battu jusqu'au sang avant de prendre la fuite ,résultat j'ai été complétement défiguré et je suis devenu méconnaissable .

Mes parents affolés lorsque il m'ont vu dans cette état là ,il m'ont emmener chez lhopital le plus proche de mon village situé a 30 km ,y avait un docteur au urgence qui est une femme russe venu pour faire son stage sur des cobays comme moi ,cette chienne a dit a mon pére que je navais rien a craindre et ne pas pas préscrit méme un seul médicament anti inflammatoire afin de calmer un tant soit peu les douleurs j'avais l'air comme si j'ai ete renversé par un camion ,toute la géométrie de mon visage a été éffacé . De retour mon pére a déposer plainte aprés avoir fait une certificat médicale qui témoigne que j'etais victime de coup et bléssures ,il s'est rendu parlé au grand frére de mon agresseur et il lui exhiber la certificat en lui disant que la justice va trancher et que son frére va le payer chér ,hélas le frére de ce batard a réussi a dissuader mon pére de ne pas aller ,il a commencer a chialer sous prétexte qu'il est orphelin ,il a verser des larmes de crocodile que je connais bien notamment qu'il sont des voyous notoires dans mon quartier ,alors mon pére a fini par retirer sa plainte .

Alors que mon agresseur jouit totalment de limpunité et se vante de m'avoir défiguré devant les gens de mon voisinage moi ,j'ai commencer a dévloppé des complexes car je noseais montrais mon visage ,tout le monde se moquaient de moi et méme les filles ne mapprochais pas ,ce batard ma foutu vraiment l'existence .

Au fil des années une tumeur bénine au niveau de mon nez a commencer a faire son nid et sa taille grandissait avec ,tout ca sans que personne ne s'en souci ,bien au contraire il ont trouver de quoi leur fait rire ,figurez vous alors que j'étais un jeune adolescent les filles me voyais comme une caricature ,et dans la rue je n'échappe pas au regards agressifs des autres ,il yavait meme ceux qui ne se retiennent pas de me jeter des commentaires et comme si je suis un objets de moquerie ,on me laissait pas tranquille dans la rue ,et encore plus pire dans les transport s publics ou l'on l'un prés de l'autre ,j'étais éxposer a des méchancetés qui ne disait pas leur noms ,des filles qui changeait de place quand il m"apercoivent devant elle ,qui cacheait pas des sourires de travers qui en dit long sur lhorreur qui il ont vu ,un jour je me souviens étre assis devant une dame qui avait un enfant ,j'avais des bonbons dans ma poches que je lui est tendu ,mais a ma grande surprise ,l'enfant les a refuser et ma dit que je suis un monstre ,j'ai été terrasser ,sa mére a faisait semblant de le faire taire mais elle avait l'air gaie car elle aimer bien cette blague que son fils intelligent et perspicace l'a fait sortir .Bref j'ai du subir la méchancete de toute la sociéte comme si j'étais le coupale de ce qui mest arrive ainsi que les malheurs des autres. Je me souviens jamais avoir quelqu'un a mezs coté pour me soutenir ou juste pour en parler et me vider.

Vers l'année 96 ,le terrorisme aveugle battait son plein ,j'étais dans un carrfour de choisir entre caler les mur car j'ai pas réussi mes études et m'ont pére m'a empécheé d'aller sur une autre ville pour faire une formation que j'aime ,il m'a obligeait daller m'engager dans l'armé sachant bien le danger qui pourrait me guettait ,a telle enseigne que le jour ou j'ai quitté la maison je me voyais y retourner dans un cerceuil car y avit a cette époque là pas mal de militaires qui sont revenus des cadavres ou disparus puisk il ont été déchiquetté dans une éxplosion de bombe.

je suis allé contre mon plein gré ,j'avais peur de l'a mort et surtout surtout j'aime pas du tout l'armée ,en gros j'y est rester 5 ans ou j'ai gouté toutes les miséres et les frustrations du monde ,je suis sorti avec un peu d'argent qui ne suffit pas de faire grand chose; une seul idée qui m"est venu a la téte c de se faire opérer pou se débarraser de cette tumeur qui me dégrangeait et qi dérange les autre ,en plus a m'empecheait de respirer normalment ,je ronflait parfois cmme un moteur devant les autre et ca me génait beacoup ,donc il m'a fallu l'extraire a tout prix .

je suis allé voir un chirurgien maxillo facial o.r.l il ma dit que ca va me couter entre 7 et 6 million presque la moitié du fric que j'avais ,je lui ai dis ok car javais pas trop le choix ,je me suis laisser faire d'autant plus qu'il est impossible de le faire dans un hopital étatique .

Je me rappel bien aprés avoir été réveiller de l'opreation ,on ma appler un taxi pour m'emmener passer deux nuit dans un hotel ,sachant que j'etais dans une ville qui n'est pas la mienne ,et qui est distante de 368 km de chez moi ,j'etais seul et j'a du compter sur moi meme ,je suis sortir couvert de bandes blaches comme une momies egyptienne ,j'ai louer une chambre crasseuse qui coresspondait a mon pécule pour deux nuitée .

J'étais incapable de respirer ,de manger ,ma machoire etait paralysée je n'ai presque rien mis sous la dent depuis deux jours et pis la nuit je dors pas car je crains de me faire blesse si je me retourne beaucoup au lit.

Aprés deux jour d'enfer je suis allé chez moi chirurgien pour renouvller mes pansement puis faire le trajet 368km direction a la maison.

Chez moi je suis allongé comme chien ,personne n'est venu a mon chevet y compris mon pére ,seulement ma mére soccupait un peu de moi elle m'apportais mojn repas journalier qui n'est en fait que la mie de la pain trempé dans du lait et cela a durée pendant un moi et demi de silence de douleur ,d'incapacité ,et surtout de solitude .

En gros tous cette histoire m'est arrivé devant lindifférence et la négligence de mon pére qui devrait faire payer celui qui ma dévoer cru,j'ai subi le fardeau dela sociéte et les rejet des femmes a tel point que j'en porte les sequelle car j'ai perdu confiance en tout ,dois je pardonner ??? le feu de ma colére ne s'éteindra jamais jamais jamais malgré que cette histoire remonte a des années mais jarrive pas loublier tant je suis encore en vie ,c'est vra que loperation quima couter beacoup dagrent et de souffrance et ce fric que jai ramasser alors que je lombre de la mort planait dans ma tete quand jetais dans l armée c vrai que cette opreation a fait disparaitre la tumeur mais na pas cicatriser la plaie qui dans mon coeur qui saigne davantage a mesure que je prenne conscience que je ne suis entouré que par des rapaces et que la tristesse etais mon lot quotidien ,tout au long de mon pauvre parcour ,mes plus belles années que j'ai brulé brindille par bridille dans une spirale de mes frustrations et mes déboires .Certe il ya des visages horrible mais il atteindent pas le visage hideux de la vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

metissa Membre 1 116 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

je pense que le pardon à ses limites !!

même si c'est quelqu'un de la famille ou de

très proche il y a des choses que je peux pas

pardonner !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lefutur73 Membre 34 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)

ET serieux ...--' t'aurais du te battre ! fallait pas rester comme sa !

Et maintenant tu te demande si tu dois lui pardonner ! c'est que les etres faibles qui pardonne les pire choses qui on peut arriver ...Ce gas t'as pourris la vie alors pourrit la sienne XD

Nan mais je sais pas moi on m'aurais attaquer je me serai defendu quoi ! Apres sa j'lui aurais pourri la vie !

Tu ne dois pas lui pardonner !y a des limites !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dieuduvide Membre 186 messages
Forumeur inspiré‚ 108ans
Posté(e)

Pour ce qui est du gars il a foutu le con ver d'autre ville ,n'oublie pas que je n'eatis qu'un gosse quand le drame c arrivé alors lui cetait un homme ,en parlant du gars je lui pardonnerai jamais c'est évient et c indiscutable , si j'avais loccasion je lui mutilrais le visage non seulment mais je suis capable a lui causer une incapacité chronique .

Le probléme c que je men veux au fond de moi a mon pére qui a retirer sa plainte a cette epoque là ,depuis je nadresse presque pas la parole tu vois ,il est vrai que mon pere a fait tant pour moi ,mais lorsque je pense a cette histoire je me dis qu il aurait pas tolérer celui qui ma emposonner la vie .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
talou Membre 1 643 messages
Carpe Diem‚ 62ans
Posté(e)

hé bien... nous vla encore bien barrés avec cette histoire :snif: dieudunéant bonsoir à toi, ta vie est pire que celle de gosette :snif::snif: et désolée mais il y a vraiment un truc qui cloche dans ton histoire et qui m'empêche de la prendre au sérieux, ceci dit ca me chagrine vraiment toute cette misère qui t'accable :snif::snif: et je crois sincèrempent que seul un spécialiste peut t'aider, alors va consulter, et je te le dis en toute amitié, bonne chance à toi pour la suite... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vivi 04 Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚ 38ans
Posté(e)

Salut,

je viens de tout lire...

Je crois qu'il y a eut un sacré malentendu entre vous tous et l'énervement est drôlement monté.

Je crois que finalement cacahuete a exprimé dés sa première réponse une réalité certaine. Dieuduvide...quel douleur! Tu souffre énormément c'est fou, et cela se ressent. Mais parfois, les gens autour de nous, face à la souffrance brut (car c'est ainsi qu'elle s'exprime dans tes propos!) sont désemparés.

Parfois même, face à énormément de douleur à vif, on peut avoir des réactions incompréhensibles... ne juge pas ceux qui ne comprennent pas, mais donne leur plutôt une chance d'essayer quand même. Ouvre une porte à la compréhension.

Est tu réellement prêt à partager ta souffrance avec autant de monde (je veux dire sur un forum, une personne plus spécialisé te sera d'une meilleure aide je crois, les deux sont également envisageable aussi !).

Il y en a tant en toi, peut être que tu dois penser à prévenir les gens de ce qui les attends. Je me répète mais face à autant de souffrance exprimée il faut être sacrément préparé pour l'admettre! C'est pour cela aussi que les réactions ont été au départ si vive, je pense !

Je ne pourrai pas te donner de meilleur conseil que ce que je fais déjà moi même!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dieuduvide Membre 186 messages
Forumeur inspiré‚ 108ans
Posté(e)

voila je me demandais juste est ce que je devait pardonner a mon pére le fait qu'il a retirais sa plainte car j'ai ce sentiment de colére a chque fois que le souvenir me traverse l'esprit ,?

il s'agit pas d'un malendentu mais il s'agit d'un dépassement irrésponsable car quiconque a ma place quelque soit sa langue sa culture ne tolére pas qu on lui traite de cons et ta que a voir et revenir en arriére . et quoi qu'il en soit le probléme ca donne pas le droit de porter atteite a la personne car apres tout cette personne et comme vous ,vous n'etes pas parfaits nul n'est a labri du malheur ,ce qui m'est arrivé peut vous arrive ou encore plus dramatique ,je trouve irréaisonable de calomnier car je suis pas là pour ca et c'est écris je crois de la charte du site ,personne n'a le droit de rabaisser un autre ou se moquer du topic et vous n'avez qu 'a retourner a la charte .

Je trouve agressif de calonmnier l'auteur d'une histoire vécu voire c'est mal élvé ca manque du tact et ca prouve au mémé temps que la personne ne se respecte pas elle meme .

Que vous soyez malades ,cons ,intelligents ,mlahreux ,vous étes ceux qui forment un monde avec tous ces imperféctions alors ,nul n'est parfait ,et on 'est là pour discuter car on a marre de la méfiance de la vrai vie c'est pour ca on vient sur le forum sachant qu'il ya pas des anges quand méme ,etsi tu parle de la compréhensivité c'est celui qui est dans le confort qui doit comprendre celui qui souffre ou bien celui qui a tant de questions dans sa téte et qui veut concerté pour s'approcher de la bonne réponse.

quant au spécialistes j'y crois pas car j'enai vu pleins et ca réponds pas a mes interrogations . si bien que ca demande de consulter puisque c'est pas le cas .

Si tu es en face a une douleur vif et que tai une réactions que tu justifie incomréhensible c'est que ta pas le sens d'entraide ,tant que tu te controle pas alors c'est pas toi qui souffre et tu es ébahi ,comment s'y prendrais tu si tu étais la concérnée????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vivi 04 Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚ 38ans
Posté(e)

je te réponds sur celui de santé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vivi 04 Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚ 38ans
Posté(e)

« voila je me demandais juste est ce que je devais pardonner a mon père le fait qu'il a retiré sa plainte car j'ai ce sentiment de colère a chaque fois que le souvenir me traverse l'esprit ,? »

Je crois que la réponse est dans ta question Dieuduvide !

La question serait : « est ce que tu as envie de lui pardonner ? » J'imagine que si tu te pose la question c'est que tu es déjà un peu en train de le faire peut être ?

Et tu as raison nul n'est à l'abri du malheur, et tu as compris que je sais de quoi je parle moi aussi. Néanmoins, je sais pertinemment que personne n'est à ma place et personne ne sais ce que j'endure mais ça tombe bien parce que ce n'est pas ce que je demande. Je veux juste qu'ils soient là , présents à mes cotés, qu'ils me soutiennent. Je suis d'accord sur le fait que tu a été mal jugé dans ton propos, les réactions ont été vive, et toi ton c¿ur est suffisamment à vif pour devoir te justifier de ta douleur !!!Tu n'as pas à le faire, tu souffres, c'est comme ça ! Je suis navrée pour toi que les réactions aient été aussi vives.

En tout cas, y a des personnes qui ont entendu ta souffrance alors ne réponds aux autres que par la politesse car ils sont justes ignorants de ta douleur.

Moi et bien d'autre nous t'avons entendu¿

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Loin de moi l'idée de vouloir mettre mon nez dans vos histoires cependant j'ai quelques questions à vous poser .

Vous parlez de pardonnez à votre pere mais qu'en est il de votre reel némesis à savoir l'enfant(qui n'en n'est plus un aujourd'hui remarquez)qui vous a défiguré ?

Que feriez vous si vous tombiez nez a nez face à votre agresseur ?Lui pardonneriez vous ou bien decideriez vous de vous battre contre lui pour ne pas perdre la face et recouvrir votre dignité ?

Cependant à votre place(et pour etre franc ne desirant pas remplir la rubrique necrologique ), je vous suggererai une chose :pardonnez lui .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dieuduvide Membre 186 messages
Forumeur inspiré‚ 108ans
Posté(e)

merci bien vivi tu tes repris et tua fais preuve de finesse au moment ou j'allais croire que dans ce forum y a que des gens qui ont un probléme de communication ou d'échange ,en tous cas moi je vais aller me coucher maintenant ,j'ai eu une journée fatigante .

Bonne nuit a mes amis (uniquement) et demain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)
bbmodo.jpg

Sujet nettoyé et fusionné. Merci à ceux qui ne souhaitent pas intervenir de manière constructive de passer leur chemin. Ce sera le seul avertissement avant sanction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dieuduvide Membre 186 messages
Forumeur inspiré‚ 108ans
Posté(e)

Réponse a Acharon

Il faut tenir compte que le gars aprés quelques années de cet incident là est parti vivre quelque part en en allmagne chez son frére ,j'ai entendu dire qu'il est un pére et a des enfant ,j e n'étais qu'un enfant lorsqu'il s"est acharné sur moi ,en revanche lui était déja un homme ,

Je ne lui pardonne jamais ce qui ma fait enduré ca c'est clair et c'est indiscutable je lui siouhaite tout le mal du monde ,ca fait une dizaines d"année certe depuis que ce drame ,mais je men veux le plus a mon pére qui abdiquer de poser plainte sous prétexte que le gars est orphelin ,je ne communique pas avec mon pére depuis l'enfance méme si il prétend qu'ilmaime devant ses amis ,il me dégoute

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rachel35
Invité rachel35 Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour dieuduvide! :snif:

Tout d'abord, je voudrais dire que ton topic m'a touché.

Pour répondre à ta question "est ce que je dois pardonner à mon père" Tu es le seul qui peux répondre à ta question mais de mon point de vue, pardonner n'est pas simple à faire surtout dans ton cas, les parents ont un rôle de protection et dans ton cas malheureusement je ne le vois pas. Ce qui m'a choqué d'autant plus c'est qu'ils ne t'ont jamais soutenu moralement et même après ton opération où tu avais besoin de l'être car tu étais en souffrance physique et psycologique. C'est simplement mon opinion et je ne veux pas que tu crois que je juge tes parents, loin de moi cette idée! Mais il y a que le pardon qui pourra atténuer ta souffrance mais tu ne l'aies peut-être pas prêt et tu ne le sauras peut-être jamais. Il y a des évènements dans une vie que l'on ne peut pardonner, moi, je ne suis pas sûre que je pourrais le faire pour différentes raisons que je ne veux pas exposer sur le topic. Saches que si tu veux en parler en privé, il n'y a aucun problème. Bonne chance pour la suite! :snif:

Rachou. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Su tu veux vivre sans rage au fond du coeur, effectivement c'est pardonner qu'il faut faire. Et ça n'a rien d'évident. Il faudra pardonner à cet enfant devenu homme, qui t'a maltraité, à ton père à qui tu attribues une grande responsabilité dans tes problèmes (et ça c'est normal, on reproche toujours beaucoup de choses à ses parents).

Mais ce travail de pardon il est long et difficile et je pense que c'est une thérapie dont tu as besoin. Tu ne la trouvera pas ici.

Déjà, as-tu des éléments médicaux pour faire le lien entre les premières cicatrices et ce qui est survenu par la suite et t'a conduit à un bloc opératoire? N'accable pas ton père d'avoir retiré sa plainte: il ne pouvait en rien deviner les conséquences. Et il est quasiment impossible de parler de façon constructive avec son père avant au moins l'âge de trente ans, à mon avis...

Moi, je te conseillerai de lui parler, de revenir là-dessus un jour (je sais, pas demain): quand tu t'en sentiras capable, lui exprimer ton ressentiment et t'expliquer avec lui provoquera de la douleur, mais aussi un soulagement, et pour tous les deux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PuLP Membre 151 messages
Forumeur inspiré‚ 35ans
Posté(e)

Je ne comprend pas trop personnellement, tu avais 11ans et le type qui t'a aggresser avais 23ans ?? et en plus il se vantait d'avoir battu un p'ti de 11ans?? puis ton pere il a rien fait parce que c'est un orphelin adulte de 23ans ??

Soit j'ai mal compris, soit tu as fais des erreurs dans ton texte parce que c'est bizarre...

Mais si c'est vraiment ça, ben moi personnellement je ne pardonnerai ni à ce type, ni à mon père, ca me parait evident qu'un mec de 23ans on ne le laisse pas filer apres qu'il ai aggressé son enfant, on s'en fout de sa vie au mec et conséquence douloureuse ou pas pour toi ça ne change rien non plus, fallait pas fermer les yeux sur ça.

Bon après ton père, ca reste ton père, je pense qu'il a des remords, un jour peut etre tu lui pardonneras quand meme.

Cela va dependre comment tu vas te sentir plus tard.

Modifié par PuLP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Le pardon c'est comme la confiance ça ne se donne pas comme cela, ça se mûrit et se réfléchit.

Après tu peux très bien pardonner (hélas pour toi ça ne changera pas la donne ni ne t'offrira un retour en arrière) pour faire table rase des idées de vengeance , de la rancune et de l'aigreur, mais tu n'es pas obligé d'oublier.... (et ça c'est terrible pour l'autre savoir qu'il est pardonné mais savoir aussi que la gomme n'est pas passée sur la mémoire).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant