Paléo Festival de Nyon (Suisse) - 33ème Edition


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
116402271_resize_crop320par220.jpg

Une scène de plus à Paléo


Jeudi 17 Juillet - 19:30

Rebaptisée "Le Détour", la scène FMR migre cette année à l'intérieur de l'enceinte. La scène de "La Plateforme", orientée "DJ", prendra sa place dans le camping.




Parmi les nouveautés du Paléo Festival qui débute mardi prochain à Nyon (VD), une scène sera réservée aux jeunes talents régionaux. «Le Détour», désormais intégré dans l'enceinte de l'Asse, leur permettra de gagner en visibilité. «Cette formule est plus pratique pour mettre en contact ces musiciens avec le grand public et les producteurs étrangers», explique Chantal Bellon, porte-parole du Paléo Festival.

Entre deux concerts sur les quatre autres scènes, les spectateurs pourront ainsi découvrir la semaine prochaine plusieurs chanteurs et groupe genevois dont Love Motel (electro-house), Redback (rock), Summer Went too soon (electro-rock) ou Dorian Gray (pop). Vaud sera représenté notamment par (rock).
La Fribourgeoise Kassette (folk) figure aussi au programme, tout comme le Neuchâtelois Junior Tshaka (reggae). Les Valaisans ne seront pas en reste avec To The Vanishing Point (rock) et Solange La Frange (electro-punk). A noter encore la présence de Gypsy Sound System (electro-world music) et de l'ancien DJ de Couleur 3 Asher Selector (reggae).




Suite de l'article...
Source: 24Heures.ch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
116503111_resize_crop320par220.jpg

Mika, le Farinelli de la pop


Vendredi 18 Juillet - 11:38

Le Britannique d'origine libanaise, fan d'opéra, sera la star de Paléo 2008.



Pour une bonne partie du public, c'est lui la star du Paléo. En un album, Mika a posé sa patte sur l'année 2007. Avec son timbre suraigu, le Britannique d'origine libanaise fan d'opéra suit les traces de Freddie Mercury.

L'an dernier, impossible d'échapper à la déferlante venue de Londres. Un tube au printemps, un tube en été, un tube en automne. Le triptyque parfait pour asseoir une réputation et un premier album intitulé Life In Cartoon Motion. En quelques mois, Michael Holbrook Penniman a vu son statut complètement bouleversé. De nouvelle coqueluche britonne, le jeune homme d'origine libanaise est devenu Mika, l'artiste 2007 avec Amy Winehouse. Adulé aujourd'hui, Mika a pourtant eu passablement de peine à vendre son projet. Pas que les maisons de disques ne lui voyaient aucun talent, mais le standard dans la pop britannique actuelle s'appelle Robbie Williams ou Craig David. Alors pour s'assurer des ventes substantielles, les majors lui demandent de ne pas trop s'éloigner de ce chablon. Plutôt un guide-âne pour Mika qui réfute toutes ces idées et qui se tourne vers une petite maison de disques. Bien que Relax (Take It Easy) sorte en 2006 (puis fera un carton à l'été 2007), le succès n'intervient que quelques mois plus tard avec Grace Kelly, une chanson qui traite justement des problèmes qu'il a rencontrés avec les majors.




JEAN-FRéDéRIC DEBéTAZ
Suite de l'article...
Source: 24Heures.ch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
fav_article.jpg

La Suisse au top du Paléo


Dimanche 20 Juillet - 10:42

Pour sa 33e édition, le festival de Nyon fait la part belle aux artistes suisses en leur offrant les meilleures places. Tour d'horizon



C'est mardi que le Paléo Festival de Nyon ouvre ses portes. Entre les têtes d'affiche - Mika, R.E.M., Vanessa Paradis - les révélations - Patrick Watson, Yaël Naïm, Nneka - et le Village du Monde - Ramiro Musotto, Vanessa da Mata, une autre scène se profile. Celle, très active, représentée par les artistes suisses.

Ainsi, plus d'une vingtaine d'entre eux sont à l'affiche du Paléo. «Ces dernières années, il y a toujours eu un quart de la programmation représentée par des Suisses, souligne Sébastien Vuignier, programmateur du Paléo. Mais nous ne nous imposons aucun quota, nous n'avons aucune subvention qui nous obligerait à en programmer. Depuis de très longues années, Paléo s'est intéressé à la scène locale. Nous les programmons comme tous les autres, en fonction de leurs qualités.»




Karine Vouillamoz
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)

Tu verras, Mika c'est sympa sur scène :o Il chante bien mais il fait deux fois les mêmes morceaux parfois ;) Enfin bon, il m'a quand même déçu :snif: A voir selon tes goûts :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ballicha74 Membre 9 293 messages
fachée avec le bonheur‚ 49ans
Posté(e)

mince je ne le verrais pas cette année, j'y suis allée deux fois déjà, c'était super.

et puis aussi les festivals country du coté de geneve c'est sympa aussi, à perly ou plan les ouates, j'adore l'ambiance d'un festival country.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Tu verras, Mika c'est sympa sur scène :o Il chante bien mais il fait deux fois les mêmes morceaux parfois ;) Enfin bon, il m'a quand même déçu :snif: A voir selon tes goûts :snif:

Je vais peut-être te décevoir, mais je ne comptais pas aller le voir, surtout que dans les mêmes heures, Blood Red Shoes est sur scène... ;)

mince je ne le verrais pas cette année, j'y suis allée deux fois déjà, c'était super.

et puis aussi les festivals country du coté de geneve c'est sympa aussi, à perly ou plan les ouates, j'adore l'ambiance d'un festival country.

Je ne connais pas le festival dont tu parles... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
pale_article.jpg

«Nous avons troqué nos arcs pour des téléphones portables»


Dimanche 20 Juillet - 17:31

Le Paléo invite le chef indien Almir Surui pour évoquer le sort de son peuple, victime de la déforestation. Un chef très en pointe avec les nouvelles technologies, qu'il utilise pour mener à bien son combat. Rencontre



Cette année, le Brésil est à l'honneur au Village du monde. Indépendamment de la programmation musicale spécifique, le Paléo a convié l'association genevoise Aquaverde à y tenir un stand. «Aquaverde a débuté en 2002, à l'initiative d'un Suisse qui, habitant en Amazonie, souhaitait la reforester et nous a demandés de l'aide. Puis Almir Surui, un chef indien féru de nouvelles technologies, nous a trouvés sur Internet. Il m'a envoyé un mail en me demandant d'aider son peuple. Il avait déjà tout prévu, au-delà même de la reforestation, il fait tout pour sauver leur culture indigène. Car sans la forêt, ils ne peuvent pas vivre», explique son directeur Thomas Pizer, un ancien délégué du Comité international de la Croix-Rouge.




Karine Vouillamoz
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
paleo-tour-2.jpg

Quelque 225'000 personnes attendues au 33e Paléo Festival de Nyon


Lundi 21 Juillet - 11:15

Quelque 225'000 personnes afflueront de mardi à dimanche sur le site du Paléo Festival par un temps qui s'annonce très favorable. La 33e édition mélange valeurs sûres - R.E.M, Manu Chao, Mika, Ben Harper et Alain Bashung - et nouveaux talents.





Les musiciens en devenir se produiront ainsi pour la première fois dans l'enceinte de la manifestation, sur une scène baptisée "Le Détour", ont rappelé les organisateurs face aux médias réunis à Nyon (VD). Ce lieu accueillera essentiellement de jeunes groupes suisses et quelques artistes français.

Le "Détour" se trouvera sur le site dévolu les années précdentes aux artistes de rue et de cirque. Ces derniers animeront désormais un nouvel emplacement, "La Ruche", composé de sept petits lieux scéniques sans séparation, appelés "Alvéoles". Ils continueront en outre à se balader dans la foule pour montrer leurs talents.

La météo ne devrait pas jouer les trouble-fête. Au contraire, MétéoSuisse annonce un menu de plus en plus ensoleillé et chaud au fil des journées. Le Paléo affiche complet depuis quelques semaines déjà.



Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
Tu verras, Mika c'est sympa sur scène :o Il chante bien mais il fait deux fois les mêmes morceaux parfois :o Enfin bon, il m'a quand même déçu :snif: A voir selon tes goûts :snif:

Je vais peut-être te décevoir, mais je ne comptais pas aller le voir, surtout que dans les mêmes heures, Blood Red Shoes est sur scène... :coeur:

Oh non, pas du tout :o Tu fais bien même, je pense ;)

En revanche, je n'aime pas les festivals où il y a plusieurs scènes, ce qui nous en fait louper... Même si il y a des groupes que je n'aime pas musicalement, j'aime bien tout voir sur scène, me faire une idée, car c'est souvent arriver qu'un groupe que je n'apprécie guère m'impressionne sur scène.

Mais bon, 225 000 personnes, ça se comprend ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
justice_article.jpg

Justice: sous le signe de la croix


Jeudi 24 Juillet - 18:15

Ces deux Parisiens ont conquis le monde avec leur electropop furieuse et festive. Depuis Daft Punk, jamais un groupe français ne s'était aussi bien exporté



«Séparés à la naissance, réunis pour la revanche»: hommage appuyé à Jean-Claude Van Damme, cette réplique de «Full-contact» est devenue le slogan officiel de Justice. En dignes héritiers de Daft Punk, Xavier de Rosnay et Gaspard Augé ont le chic pour jouer les superhéros pop. Leur pseudo (Justice), leur symbole (la croix), leur musique (une sorte d'opéra electro): tout chez eux fleure la mégalomanie, heureusement tempérée par une bonne dose de second degré. Et ça marche: les deux Parisiens ont conquis le monde avec l'album «¿», dont la sortie en juin 2007 a été précédée par un immense buzz sur le Net. Cet été, ils sont de tous les festivals, et pas des moindres: Werchter en Belgique, Benicassim en Espagne, Rock en Seine en France et Paléo... Depuis Daft Punk, jamais un groupe français ne s'était aussi bien exporté.




Renaud Malik
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
micky_article.jpg

Micky Green: «Je suis très rapidement distraite»


Jeudi 24 Juillet - 19:08

Micky Green, l'auteur du tube «Oh», sera sous le Club Tent ce soir



Vraie blonde, mais fausse Green, née Michaela Gehrmann, la jeune Australienne s'est choisi un nom de scène plus coloré (sa couleur favorite) pour vivre son rêve: la musique. L'ex-mannequin, qui vit dorénavant à Paris, a écrit ses chansons dans des aéroports et des chambres d'hôtels sur des petits calepins qu'elle a en permanence sur elle. Interview.

Votre album s'appelle «White T-shirt» (T-shirt blanc), en tant qu'ex-mannequin, vous auriez pu choisir un vêtement plus sophistiqué.
Non, car le T-shirt est simple, il n'a rien de particulier. Tout le monde en a dans son armoire et ça va avec tout. C'est comme cela que je définis ma musique.

En portez-vous aussi?
Oui, très souvent. Mais je me salis tellement vite que je ne les garde pas très souvent!

A quel âge avez-vous commencé la musique?
J'ai reçu ma première batterie électrique à 11 ans. Ma soeur aînée se plaignait toujours que je l'empêchais de réviser avec le bruit que je faisais! D'ailleurs, j'ai racheté récemment une batterie et ça fait rire mon copain de me voir jouer dessus.




Sandra Imsand
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
deus_article.jpg

dEUS en état de grâce


Vendredi 25 Juillet - 10:47

Toujours aussi inventif, électrique et remuant, le groupe belge emmené par Tom Barman a atteint mardi soir des sommets artistiques



Comme c'est beau un groupe de rock qui résiste aux outrages du temps! Voilà la première pensée qui nous vient à l'esprit tandis que «Slow», composition hypnotique, dévoile son gimmick de clavier mémorable. Avec ce premier extrait de son tout nouvel album («Vantage Point»), dEUS frappe d'entrée au plexus solaire et nous rappelle fort à propos, au risque de froisser les mignons BB Brunes, que les petits coqs n'ont pas l'apanage de la musique électrique.

«Instant Street», puis «Fell of the Floor, Man» confirment cette impression dans une atmosphère saturée, orageuse. Avec ces deux compositions anciennes tirées de deux opus remarquables publiés à la fin du siècle dernier («The Ideal Crash», «In a Bar, under the Sea»), le groupe belge fondé en 1989 par le chanteur Tom Barman démontre, en dépit d'un son pas très bon, que sa musique échappe avec une belle vivacité à ces courants stylistiques qui, souvent, rendent les disques inécoutables quelques mois après leur parution.



Jean-Philippe Bernard
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
mika_article.jpg

Mika a fait le clown


Vendredi 25 Juillet - 18:01

Des clowns, des lumignons, des danseuses en costumes, des marionnettes géantes; mercredi soir sur la Grande Scène, Mika a dévoilé son univers, à mi-chemin entre le cirque et le monde merveilleux de Walt Disney



Si le spectacle a parfois pêché par son côté kitsch - un clown géant qui fait des claquettes ou un écureuil en ombres chinoises qui terrasse les méchants grâce à son nunchaku - la présence scénique de Mika mérite à elle seule des éloges. Le Libano-Anglais sautille, court dans tous les sens, joue avec le public et exprime sa joie. Il est heureux sur scène et ça se voit. Et puis il y a sa voix, quelle voix! De 7 à 77 ans, les spectateurs de l'Asse ont été transportés par ses chansons, presque uniquement des tubes, admirablement interprétées. Dommage que Mika soit si rare dans nos contrées, même s'il a avoué que «venir jouer en Suisse, c'est mémorable».

Une question persiste: où Mika puise-t-il son énergie? En tout cas pas dans le chocolat. En effet, lors de sa tournée, Mika a exigé qu'aucune friandise chocolatée ne se trouve à sa proximité...




Sandra Imsand
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Un petit lien qui vous permettra de visionner quelques concerts qui ont eu lieu durant le festival, dont certains en entier... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)

Oh la chance, the Raveonettes :snif:

Vous avez eu le droit aux même spectacles ridicules pour Mika :snif::snif:

Justice, on se croirait plus en boîte qu'ailleurs :snif:

J'ai pas trop eu le temps de tout voir pour l'instant :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ce que je n'ai pas vu...

Mika, Justice, BB Brunes, Cali (le communiste), Ben Harper et bien d'autres... :snif:

Quelques anecdotes, d'abord à lire sur le topic des Young Knives... Je suis de manière générale très satisfait des artistes sur scène... Toutefois, du côté des déceptions, je placerais dEUS et I'm From Barcelona, très limité...

Tout le reste ne fût que du bonheur... :snif:

P.S. Un blog résume bien mes avis musicaux, j'y ai d'ailleurs réagis... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
bashung_article.jpg

Osez Alain Bashung


Samedi 26 Juillet - 13:58

En tournée «Bleu pétrole», le chanteur illumine sa route entre le pire et le bien



Moitié de Blues Brothers ou fantôme de Bogart, il porte costume noir sur chemise blanche, lunettes et chapeau, noirs comme les sombres dérives, les territoires maudits où s'égarent parfois les âmes tourmentées au nom du désir, de l'inaccessible beauté.

Indémodable, comme son répertoire exigeant construit depuis «Roman photos», en 1977, ainsi va Alain Bashung, entre le pire et le bien. A l'enseigne d'un magnifique «Bleu pétrole», il renoue avec «la mélodie, les chansons simples», six ans après «L'imprudence» et «Le Cantique des cantiques», poème biblique mis en musique par Rodolphe Burger (Kat Onoma) et interprété avec son épouse, Chloé Mons. «Quelque part entre rock, country, pop et folk, urbain et pointilliste», Alain Bashung dit la vérité nue. Sur scène, en duo final avec sa Chloé pour «Angora», façon Johnny Cash & June Carter, il est bouleversant: «Le souffle coupé/la gorge irritée/Je m'époumonais/sans broncher.» On le sait malade du cancer, et la chanson dit encore: «J'crains plus la mandragore/J'crains plus mon destin/J'crains plus rien.»



Jean Ellgass
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
daho__article.jpg

Etienne Daho: «C'est un beau moment de ma vie»


Dimanche 27 Juillet - 16:48

Au Paléo Festival hier soir, Etienne Daho mettait fin en plein air à une grosse tournée de 60 dates construite autour de «L'invitation», dernier album d'un esthète accompli, flamboyant. Confidences du maître de la pop francophone, à quelques heures de monter sur la Grande Scène



Il traverse sa chambre qui surplombe les toits de Genève, une feuille à la main: «Vous voulez voir? C'est la liste de mes chansons qu'on jouera ce soir: j'ai mis du temps à la composer, comme à chaque fois.» Etienne Daho sourit tandis qu'on découvre les dix-huit titres qu'il devait interpréter hier sur la Grande Scène du Paléo. Dix-huit, c'est peu, évidemment déjà trop court, et c'est beaucoup: en filigrane se lisent vingt-sept ans de carrière sans égale, comme en témoignent neuf albums studio aventureux, à l'esthétisme flamboyant.

Deuxième passage en quinze ans
Daho savoure son été. «Je vis un beau moment de ma vie: il y a eu la sortie du disque «L'invitation», ma tournée qui s'achève ce soir au Paléo, c'est une période aimable dans tous les sens du terme, confie le jeune quinquagénaire. Faire un disque, c'est comme une force sombre, mystérieuse, qui me pousse à mettre en musique ma vie, sans pouvoir résister: je suis traversé par des choses qui doivent sortir. La scène, c'est l'énergie et l'émotion, les deux pôles les plus importants à mes yeux.»

Il n'a pas oublié son unique passage au Paléo, il y a quinze ans: «Je m'en souviens parce que je partageais l'affiche avec Iggy Pop, que j'admire beaucoup, et qu'il y avait une foule gigantesque. C'était après l'album «Paris ailleurs», musicalement très énergique. C'est vraiment un très bon souvenir.» A quelques heures de retrouver la Grande Scène, il est calme, rassuré par les échos du premier volet de son tour qui s'achève: soixante concerts, avec les plus gros plein air de l'été (60 000 spectateurs aux Vieilles Charrues de Carhaix le 19 juillet), auxquels viendront s'ajouter vingt nouvelles dates cet automne.




Jean Ellgass
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
mo2_______article.jpg

Un 33e Paléo sans fausse note


Lundi 28 Juillet - 10:54

Cette nuit, après six jours de liesse populaire, le Paléo Festival a tiré sa révérence. Succès total!



Les années passent et se ressemblent pour le festival nyonnais. Au moment de dresser le bilan de sa manifestation, Daniel Rossellat avoue en effet que l'événement se bouclera sur un bénéfice oscillant entre 100 000 et 300 000 fr., comme les dix dernières éditions. L'homme aux chemises à carreaux légendaires précisant immédiatement que le budget global de la manifestation avoisine les 20 millions et que cet argent ne serait pas de trop si le Paléo devait connaître une baisse de fréquentation ces prochaines années.

Mais est-ce possible? Déjà, cité comme un des festivals références en Europe, le Paléo ne se repose pas sur ses lauriers et ne cesse d'en offrir plus à son public. Cette édition, La Ruche - un nouvel endroit dédié aux Arts du Cirque et de la Rue - ainsi que Le Détour - une nouvelle scène dévouée aux artistes Suisses - en sont les deux meilleurs exemples.




Julien Delafontaine
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant