la vie de balli

ballicha74 Membre 9 293 messages
fachée avec le bonheur‚ 49ans
Posté(e)

vu que beaucoup de personnes se disent pas chanceux, je viens vous raconter quelques une de mes facéties et ça fait longtemps que ça dure.

dès l'adolescence le sort s'est acharné sur moi.

voilà je faisais des études au lyçée Hotelier de blois. Un jour de sport, ma copine et moi étions les seules à faire la douche après l'heure de sport. Ce qui fait que pendant que nous trainions sous la douche, la prof de sport regarde si il n'y avait plus personne et elle ferme le portail d'au moins 2 mètres 50 et nous étions à l'intérieur du stade. Nous escaladons l'immense portail et ma copine étant en jupe à boutons derriere a craqué sa jupe jusqu'au fesses. moi bien sur pliée en deux, j'en pisse dans ma culotte et moi qui était en jupe aussi (on devait porter des jupes au lycée hotelier) et j'avais des bottes en daim beige et tout est tombé sur ma botte. j'ai dit que j'avais marché dans une flaque d'eau mais c'était un jour de beau temps et il avait pas plu pendant huit jours ici. voilà ma premiere anecdote à meme pas seize ans.

toujours dans le meme lyçée, un jour j'étais à la plonge et les deux garçons qui étaient avec moi me faisaient tellement rire que je pouvais plus me retenir et rebelotte la flaque parterre, en plus ces imbéciles ils insistaient avec le robinet d'eau. encore une fois la honte de ma vie.

à 18 ans, je pars en Angleterre pour y travailler. à ma première paye, je pars à Boots (un genre de prisunic ou printemps ou monoprix) et je voulais une mousse pour me faire une coiffure. moi au lyçée on m'avait appris que hair voulait dire cheveux en anglais. Alors moi j'achète une bouteille de hair remover pensant trouver une mousse pour les cheveux. je me lave les cheveux et j'applique beaucoup de mousse sur ma chevelure et je prends le sèche cheveux. Et tout d'un coup je vois mes cheveux en grosses touffes sur ma brosse et horreur malheur j'avais pris de la mousse dépilatoire, et j'avais un gros trou sur ma tête.

quelques temps après, je vais à la montagne faire du ski avec ma soeur, mon mari et des copains. mon mari et ses copains étant bons skieurs, je suis restée avec ma soeur. un moment je chute et mon ski se déchausse et il file droit dans le ruisseau en contre bas et j'ai du batailler avec les broussailles pour le récupérer.

et un jour à un premier jour d'un nouvel emploi, la secrétaire me demande de lui donner des papiers que j'avais laissé dans ma voiture. Bien sur j'étais encore en jupe et tout d'un coup j'entends crac, ma jupe qui craque jusqu'aux fesses. en plus le patron voulait me voir et je devais monter à l'étage dans son bureau. ma collègue a réparé tant bien avec des trombones mais j'osais pas bouger alors en plus je devais monter voir le patron. je ne voyais pas comment j'allais sortir à reculons de son bureau, heureusement il a été appelé et j'ai suivi. ouf sauvée.

quelques mois après, je craque le talon de mon escarpin et un collègue m'a prétée des bottes en caoutchouc, pour passer inaperçue il y a rien de tel. très joli les bottes en caoutchouc vert avec une belle jupe.

puis quand mon fiston a eu quatorze ans je lui ai acheté un scooter qu'une collègue me vendait. sa fille m'explique comment ça marche et moi je me mélange les pinceaux et patatrak je fais une gamelle phénoménale et je fais un roulé boulé et j'arrive à dix centimetres d'un gros poteau en ciment. je l'ai échappé belle.

le lendemain je vais pour rentrer le scoot dans le garage et je me plantes encore et je lèves le scoot à la verticale sur la porte du garage et je savais pas quoi faire si je bougeais je me prenais le scoot dans la tete. mon voisin est venu car il avait entendu des bruits bizarres et m'a aidée à redescendre la bete que je controlais plus.

un autre jour je me balladais dans un parc et je suis passée sur un petit pont de bois qui traverse une espèce de mare. et j'ai glissé et me voilà tombée dans la mare toute habillée en plein hiver.

et puis je ne comptes pas le nombre de fois où je coince la culotte dans la jupe et que je me ballades les fesses à l'air et le nombre de fois où je dis des bourdes grosses comme moi fu genre je me suis réveillée endormie ou c'est comme si tu demandais à un aveugle si il avait faim. véridique.

voilà un petit aperçu de balli, j'espère que je vous ai fait rigoler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité mamandrinette
Invité mamandrinette Invités 0 message
Posté(e)

;):o:o

A çà fait du bien de savoir qu'il a des personnes aussi chanceuse que moi.

Pliée en deux ma ballicha ;) (j'ai tellement rit, que j'en ai reveillé mon mari :snif::snif::o )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ballicha74 Membre 9 293 messages
fachée avec le bonheur‚ 49ans
Posté(e)

c'est balot ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g_roseline Membre 205 messages
Forumeur activiste‚ 36ans
Posté(e)

mdr !!!! ça me fait plaisir...dans le genre catastrophe en pagaille je ne suis plus toute seule !!!! héhé !!! Et si on se racontait nos anecdotes de hontes ??? je me lance avec 3 de mes hontes:

1/ première grande honte à l'age de 6 ans : c'est mon premier spectacle scolaire, maman m'a fabriqué un belle jupe rose en crépon (ça vous rappelle des souvenirs ?), et la seule chose que j'ai a faire du spectacle, c'est monter sur scene, et dire une phrase dans le micro...j'arrive devant le micro, je vois tout le monde qui me regarde, et la...paralysie totale...sauf qu'en même temps je me fait pipi dessus de trouille !!!! Mais toujours paralysé, je ne bouge pas et ma belle jupe en crépon s'imbibe devant une salle hilare.....la honte !!!

2/ j'ai 17 ans, et j'ai rdv avec mon petit copain ! A cet age là, je n'étais pas du tout coquette...jean / basket / col roulé tout le temps ! Et je décide pour ce rdv de faire le BIG effort de présentation ! Talon haut, jupe, petit chemisier, et dessous coquin (porte jarretelle et string echancré !)...je marche vers le point de rdv, et en plein croisement rue de vaugirard / rue de convention, devant le monoprix et le métro (qui était à l'époque le point de ralliement des branchés du lycée) PATATRRRRRACCCC je trébuche avec mes talons, je tombe la tête la première et je m'assome...Quand j'ai repris mes esprits, j'étais par terre, la jupe remonté jusqu'au menton, encerclé de tout les gars et fille branchés du lycée, tous hilares qui me pointaient du doigt en s'esclafant...Croyez moi, j'ai rebroussé chemin, mon copain m'a attendu tressss longtemps ! Et jusqu'au bac j'ai entendu parler de cette histoire !!!

3/ J'ai 25 ans, je démarre tout juste ma relation avec mon actuel fiancé. Un grand bbq est prévu avec TOUT ces amis que je rencontre pour la 1ere fois...La soirée se passe à merveille, tout va bien, quand je me renverse par mégarde un peu de biere sur moi...Pas de probleme, je vais nettoyer cela dans la salle de bain et je reviens, d'un pas alerte vers tout les amis de mon compagnon....et PAM, je fonce tout droit dans la baie vitré (double vitrage heureusement) bien trop propre, et completement assomé, je glisse à la tex avery jusqu'en bas!!!!

Dieu merci le ridicule ne tue pas...mais leurs railleries continuent encore au jour d'aujourd'hui...

A votre tour ! Racontez vos hontes !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ballicha74 Membre 9 293 messages
fachée avec le bonheur‚ 49ans
Posté(e)

effectivement tu es comme moi. oui venez nous raconter vos mésaventures qu'on rigole aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)

térriblement drole vos histoires :snif: mdr....mais j'ai pas fait pipi dans mon slip ;) (j'en ai pas :snif: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nana59
Invité nana59 Invités 0 message
Posté(e)

alors la bravo :snif:

moi perso j'ai déjà eue des crises de fous rire terrible que y a des moments c'était limite pipi culotte.

Je me rappelle d'une fois je sortais de l'école avec des copines.Je devais avoir 17 ans et sur la route on a commencé à rigoler.Le probléme c'est que j'avais pas était aux toilettes avant de partir.Arrivé à un moment j'en peux plus et je suis obliger de m'asseoir par terre tellement que je rigole.Et la deux mecs s'arretent et me regardent en rigolant aussi.Et j'en pouvais plus. La honte sur moi et mes copines qui se foutaient de moi par dessus :snif:

Et je me souviens aussi d'une fois la j'étais plus jeune(8 ou 9 ans) mes parents m'avaient emmenés dans un petit parc ou il y avait des jeux.Je m'amusais tranquille et d'un seul coup j'entend un gros crac.Je regarde et c'était mon pantalon qui s'était craquer à l'entrejambe.J'osias plus marcher.J'ai coller mes cuisses ensemble et je marchais bizarre.Je me rappelle qu'ils y avaient des gens qui me regardaient d'une drole de façon.Et mes parents aussi ont bien rigolés.J'étais super génée

Une autre fois toujours au lycée pendant la récré je croise un prof.Je devais juste monter deux marches d'escalier et la je sais pas comment j'ai fait mon compte mais je me retrouve à genoux devant mon prof.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nila
Invité Nila Invités 0 message
Posté(e)

alors voilà quelques une de mes péripéties, bien qu'il y en est beaucoup d'autres.

- A 14 ans, je m'apprétais comme tout les matins de partir à l'école. Il faisait très sombre et froid. Mes lacets étaient défait , je m'agenouille pour les refaires et je glisse d'un seul coup sur les fesses malgrés un bon rembourrage naturel. Je me suis apperçu que j'étais sur une plaque de verglas. Résultat : le coxcis cassé, qui me fait mal de temps en temps.

- l'années d'après, je vais à la patinoire, comme je ne suis pas très doué, je patine en me tenant le bord. J'ai pris mon courage à 2 mains quand je m'emmèles les jambes en attirissant à plat ventre sur la glace. Tout le monde se foutait de moi. Cela ne m'a pas empêché d'y retourner. lol

- A 18 ans, je pars au lycée à pied. Il avait plus la veille et le sol était mouillé. Je marchai donc d'un bon pas vers le lycée, lorsque je croisa un charmant jeune homme. En même temps je glisse une plaque d'égout. Je me suis ramassé en prince charmant devant lui. lol Lui était plié de rire et moi j'avais mal à mon genoux. Il m'a tout de même aidé à me relevé. et plus jamais revu après lol. Résultat un bon gros bleu au genous, et en conclu : ne plus regardé les mecs, ça fait mal au genous lol mdr

- et puis le mois dernier : la plus grosse des gaffes que je n'ai jamais faite. J'étais à mon travail dans un centre d'hébergement. Je cherchais un paquet de gâteau dans le placard, la porte qui ne tenai plus est tombée sur le boîtier d'alarme. Du coup une grande syrène s'est fait entendre et tout le monde est sorti du foyer en ce demandant ce qui c'est passé. Je suis parti en courant voir la personne qui avai la clef de l'alarme. En conclusion : je devrais arrêter les gâteaux et en plus il n'y en avais pas. lol mdr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CmoiC Membre+ 26 317 messages
Pitbull le matin, ourse le soir‚ 40ans
Posté(e)

Bon bah ca rassure !

Moi non plus je suis pas trop douée, enfin si mais pour me faire remarquer.

Un exemple :

Ma première année de fac, je rentre dans le resto U, je ne vois pas le carreau de carrelage qui dépasse, je trébuche, fais un vol plané et fini à plat ventre. Le hic, c'est que 1200 personnes de ma promo étaient massées dans les escaliers au bas desquels j'ai fait ma cascade...

Ou ma première visite chez mes beaux parents, j'étais tellement stressé que j'ai passé ma journée à vomir ... La honte... Résultat belle maman, t'es sur que c'est pas le déjeuner au moins ?

Une autre première visite... Chez le meilleur ami de mon futur mari, j'avais un pantalon blanc, il m'a servi un grand très grand jus d'orange et j'ai tout mais tout viré sur mon pantalon, le carrelage, le meuble de salle à manger ....

En tout cas, l'avantage c'est qu'avec les gens comme nous, on ne s'ennuie jamais !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anges38 Membre 3 942 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Et les garçons, ils nous racontent pas leurs p'tites histoires de hontes? :o

Un beau jour d'été, p'tite robe toute légére, p'tit string tout, tout p'tit, me voilà au rayon d'un grand magasin a admirer les beaux sacs à main, quand tout à coup le tout p'tit élastique de mon tout p'tit string craque, et celui-ci tombe à mes pieds, d'un léger mouvement je me dégage et m'échappe discrétos, quand j'entend derriére moi une charmante voix: "mademoiselle vous avez perdu une feuille de votre carnet de rendez-vous!!" Nous sommes parti d'un fou-rire mutuel et mémorable pour moi!! :snif::snif:

Un jour d'hiver, je sors la chienne pour un tour au parc, la charmante s'arrête pour renifler et fouiner, faire son p'tit pipi et moi je patiente, d'un seul coup cette folasse voit un de ses cogénéres et s'élance de toute ses forces.....la laisse se tend d'un seul coup et moi je m'éléve dans les airs les deux pieds joints et je retombe bien à plat sur mes fesses, dois-je vous raconter la douleur? J'ai cru que ma colonne vertébrale me transperçait le crâne :o un peu plus loin il y avait des ouvriers qui dammaient un bande de terre, ils m'ont demandé en rigolant si je voulais pas les aider à aplatir la terre!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ballicha74 Membre 9 293 messages
fachée avec le bonheur‚ 49ans
Posté(e)

Merci pour vos histoires, oui on aimerait avoir des versions de nos amis les hommes.

ah les nanas c'est dangereux de porter les jupes vous en avez les preuves....moi ça m'a pénalisée souvent les jupes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)

moi ya 2 ans je suis parti en vacances à la dernière minute "comme toujours :snif: "....donc sans avoir rien réservé :o ....j'avais prévu poser ma toile de tente sur un camping que je connaisait déja en vendée :snif: .....déja j'étais super en retard :coeur: , je priait que le camping ferme tard :snif: (il était 20h)....et puis en arrivant sur place j'ai été étonné de ne pas appercevoir de campeur ;) ......une fois devant la grille d'entrée j'ai vu les chaines :o et les hautes herbes dans l'entrée :o ....j'ai compris que le camping avait fermé ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)

quand j'ai refait ma charpente de maison , en démontant l'ancienne ; j'ai voulu jeter du toit un morceau de grosse poutre en chène ...malheureusement un gros gros clou dépassait :snif: , qui c'est pris dans mon gilet ;) .....et hop je me suis réveillé quelques instant plus tard 2 étage plus bas , dans le bas de l'escalier qui mène à la cave :snif:

avec en prime une grosse bosse sur le front :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ballicha74 Membre 9 293 messages
fachée avec le bonheur‚ 49ans
Posté(e)

ouh là t'es dangereux toi quand tu bricoles.

merci de ton passage sur mon topic jd car on avait pas de versions masculines.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)
:snif: de rien , j'adore raconter ma vie ;):snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ballicha74 Membre 9 293 messages
fachée avec le bonheur‚ 49ans
Posté(e)

moi aussi et je preferes voir le bon coté des choses autrement si je devais ne voir que l'aspect négatif et ben ça serait vraiment grave étant donné que j'ai eu beaucoup de souffrances.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
generallee Membre 63 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 77ans
Posté(e)

Par deux fois j'ai faillit faire éffondrer l'étage de ma maison à vouloir démolir des murs...

La première fois, une toute petite surface de cailloux retenait le tout...

La seconde fois, un poutre à eu la géniale idée de se mettre en travers en tombant....

(Bricoleur du dimanche)

Ou sinon, il y a quelques années, à l'âge ou j'étais encore très con (ça pas changé, mais bon...)

pendant un stage de peintre en bâtiment, j'ai changé la couleur d'une voiture que je croyais hors service :snif: , je n'avais rien à faire et le chef n'était pas là, donc en attendant.... fallait bien que je m'occupe....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ballicha74 Membre 9 293 messages
fachée avec le bonheur‚ 49ans
Posté(e)

t'as raison faut vraiment être con pour repeindre une voiture . bon ça fait de l'expérience tu vas me dire comme ça tu peux dire que tu as fait de la peinture sur automobile

et au fait general raconte moi ce qui t'es arrivé à paris?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
generallee Membre 63 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 77ans
Posté(e)

Cela risque d'être long....

C'était en 2002, nous avions décidés de partir en vacances quelques jours dans les Landes (40) (Région que j'affectionne très particulièrement), nous avions prévu d'y descendre une dizaine de jours, mais malheureusement, le temps n'étant pas au RDV, nous sommes allés à la plage que les 2 premiers jours, les suivants, il n'a pas arrêté de pleuvoir, nous avons donc regarder ou il faisait beau, (et, aussi surprenant que cela puisse paraître), il faisait super beau plus haut dans le Nord, nous avons fait les bagages et loin !

Départ pour longer toute la côte (à gauche sur la carte de France) jusqu'en Bretagne, nous en avons profiter pour aller visiter le MOnt-St-Michel et nous sommes gentiment arrivés à Calais ou nous avons décidé comme cela d'un coup de partir en Angleterre, mais les prix pour la traversée étant chers et ne savant pas que cela était aussi cher, et comme cela ne rentrait pas dans le budget que nous nous étions fixés, nous avons donc renoncé à y aller, nous avons passé la nuit là-bas et nous sommes redescendu sur Paris, et nous avons décidés de nous y arrêter une journée ou deux pour visiter les grands monuments (j'avais déjà été à Paris pour ma part) et c'est là que.....

... Catastrophe !!!!!!.... La boîte de vitesse lâche (automatique) :snif:

En pleine ville et en pleine montée, elle lâche !!! Plus rien à en tirer, alors, sur un dernier sursaut de vie, elle daigne quand même me donner juste assez d'élan pour finir de monter ma pente et pouvoir me parquer sur un semblant de place de parc (Mais bon... à Paris... tout est place de parc)... J'ai donc emmerder les Parisiens pendant près de 10 minutes le temps de faire cette montée, et un Parisien, c'est tellement patient, je ne comptais pas le nombre de klaxons que j'ai eu droit alors que j'avais quand même les feux de pannes et le triangle !!!!!!.... Mais bon, apparement, ils n'aimaient pas les étrangers, parce que avec des plaques suisses, tomber en panne en plein Paris est très mal vu !!!! Bref.....

Sur ce, après avoir pu parquer ma bagnole et comme je fais partie du TCS, je les appelles, je leur explique la situation, il faut savoir que nous avions fiston qui avait 2 ans à ce moment là, donc, je reste un long moment au téléphone, il est près de 18h quand cela nous arrive, après longue explications de ou je suis, qu'est-ce qu'à la voiture, et tous les autres détails, je laisse faire le TCS qui doit nous trouver une solution, mais étant donné l'heure tardive, nous ne trouvons pas de garage ouverts, je les tiens informés de ce que je fais sur place, le petit qui à faim, et en plus, il commence à pleuvoir (super), le TCS me rappelle pour me dire qu'ils ne trouvent pas d'hôtels libre, et au bout de près de 3 heures d'attente, je les rappelles pour leur rappeller que j'ai un enfant de 2 ans et que si il ne trouve rien, je me débrouillerais tout seul et que je leur enverrais la facture, pour finir, ils m'annoncent déjà que une dépanneuse va venir chercher la voiture, ce qui effectivement ce fait, mais sans aucuns explications, le gars arrive (enervé parce que apparement, on l'a dérangé), il embarque ma voiture sans un mot et s'en va simplement en me disant que la voiture va aller à Pantin :snif: ...

Je rappelle le TCS à nouveau qui m'annonce qu'une déapnneuse va venir chercher la voiture... Merci, c'est déjà fait !!!....

La personne à l'autre bout du fil pour finir me demande de voir si il y a un hôtel proche d'ou nous nous trouvons, il y en a un effectivement, mais je leur annonce que c'est un...

....... 3 ***.... Ils me demandent d'y aller, ce que je fais, je demande le numéro de téléphone à l'hôtel et le TCS les rappelles....

Je sais pas ce qu'il se sont dit, mais la receptionniste nous invite à la suivre et nous emmène dans une chambbre... et un 3 étoiles... je ne vous explique pas !!!!

C'était le paradis là !!!!!

Je n'avais jamais mis les pieds dans un 3 *... c'est la classe quand même.....

Enfin... Après une bonne nuit, reprise de contact avec le TCS qui nous demande d'aller sur place au garage, super.... c'est de l'autre côté de la ville, mais avec le loulou, pas de soucis, prenez un taxi dirextement qui vous amène à Pantin !!! Ok....

Après presque une demi-heure de route dans Paris, nous arrivons enfin au garage, ma voiture est là, et j'attends les conclusions....

Les conclusions sont les suivantes :

La boîte de vitesse à gripper par manque d'huile, mais il peuvent réparer !!!

Ha bon !!!... Mais cela va demander 3 jours....

Super !... Je dois recommencer le travail... je téléphone donc au boulot pour leur dire ce qui m'arrive et je rappelle le TCS pour savoir comment on fait maintenant, ils me disent qu'ils vont chercher un hôtel proche du garage....

Ce qu'ils font... Mais ce n'est plus qu'un... 2*... mais c'est pas grave... en attendant, il est pas mal.... et au surprise, au lieu des trois jours, le deuxième jour, le garage m'appelle pour me dire que la voiture est prête.... Super !!

Nous plions donc bagages enfin et nous repartons au garage, nous arrivons là-bas, tout est réglé, les frais sont payés, je n'ai rien à payer du tout !

Apparement, c'est l'huile de la boîte qui s'est écoulé suite à une surchauffe de celle-ci qui aurait fait péter un joint ce qui aurait permis à l'huile de s'écouler, le joint ayant été remplacé, la boîte maintenant fonctionne parfaitement.

Nous rentrons donc en Suisse, et oui, après toutes ces péripéties, y en a eu peu marre, donc direction Suisse !

Quelques jours après notre rentrée, la boîte ne refonctionne de nouveau plus, apparement, les dégâts ont étés plus importants, mon garagiste me dit que la boîte est morte et qu'il faut l'a changer....

Bref... la suite n'est pas importante....

Voilà mes petites aventures Parisiennes.... Mais celle-ci nous à permis quand même pendant près de 4 jours de visiter cequ'il y a à visiter à Paris !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
virgule.6 Membre+ 71 334 messages
"Asilienne" de service‚ 53ans
Posté(e)

;):o :o ;)

Eclatée de rire!

Bon tout cela me rassure!

Ballicha....dorénavant ...fais comme moi...tu portes le pantalon....! :o

Mes dernières conneries!

La semaine passée....je me suis étalée du dentifrice sur le visage.....je me suis juste trompée de tube! :snif:

Il y a un mois....j'ai investi dans un wok....à la première utilisation .....j'ai juste posé l'appareil dans le mauvais sens....résultat...j'ai brulé le plan de travail! :snif:

Mais je me soigne!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant