pour vous l'histoire est-elle cyclique ou un long déroulement?


Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

Pour vous l'histoire est-elle cyclique et auquel cas répondrait à des lois? Ou n'est-elle qu'une bobine du temps que l'on défile???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

konvicted Membre+ 26 420 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)

Je dirais plutôt que c'est un long déroulement. Certains événements sont amenés à se reproduire, mais les sociétés évoluent, pas forcément en bien malheureusement. On peut parler de la technologie, des religions, des politiques, de la sexualité et de bien d'autres aspects qui sont bien différents aujourd'hui qu'à l'Antiquité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Je ne pense pas qu'elle soit linéaire, car celà voudrait dire que tout groupe humain tend vers un objectif, un idéal. Or ce n'est pas le cas, de plus on constate que l'histoire tend à se répéter au fur et à mesure du temps. Je dirais donc qu'elle est cyclique, ou tout du moins semi-cyclique, mais CERTAINEMENT PAS linéaire. D'ailleurs mon prof d'historio à la fac nous a prémunis contre une lecture de l'histoire en ligne droite. C'est un non-sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

Ouch ! -_-;

Je pense que la grande erreur sur ce sujet est de confondre d'une part le terme qui qualifie les faits et d'autre part les faits eux-mêmes (cause(s), déroulement, finalité et que sais-je encore). Or, ce sont deux choses radicalement différentes. Le mot guerre, l'exemple par excellence, n'est rien de plus qu'une étiquette somme toute généraliste. Ce mot ne se suffit pas à lui seul, c'est à dire qu'il ne donnera jamais d'information sur le déroulement de tel ou tel événement (si tel n'était pas le cas, je n'aurais qu'à écrire "c'était une guerre" pour un sujet sur la Deuxième Guerre mondiale pour avoir 20/20 :snif: ).

Or, si on va au-delà du mot, on remarque bel et bien que l'Histoire ne se répéte jamais. Il n'y a pas de fait qui puisse regarder un fait antérieur comme il se regarderait dans un miroir.

La conception de l'histoire cyclique remonte à loin, et aujourd'hui encore nous en conservons des traces. Je prendrais l'exemple du mot Révolution (qui qualifie entre autre les événements de 1789). Ce terme appartiens avant-tout à la physique et qualifie une rotation complète, donc un cycle qui s'achève. Ainsi l'a t-on utilisé pour qualifier les événements en Angleterre en 1688, car ainsi les Anglais renouaient avec ce qui avait été perdu, en gros une monarchie plus juste. Idem pour 1789 : il s'agit de revenir à ce qui a été perdu de vue, la monarchie parlementaire (et non plus l'absolutisme). Mais que s'est-il passé ? On a viré en République... Quelle répétition !

De même, le cycle impliquerait sinon l'exactitude, du moins la quasi exactitude mathématique dans le temps de la répétition des faits. Là encore j'attend des exemples (jusque là, je n'en ai pas trouvé).

Enfin, qu'est-ce qui ne va pas pour moi dans cette notion ? Le fait qu'elle implique le mouvement uniforme, unanime de l'histoire mondiale. Malheureusement, toutes les nations n'ont pas évolué de la même façon, surtout dans le temps (cela ne sous-entend pas quelque jugement de valeur de ma part). Quand je dis évolution, c'est déroulement des faits. Par exemple si un pays rompt avec la monarchie pour un autre régime, puis qu'il revient à la monarchie, je ne considère pas cela comme une régression.

Pour le sujet de base, personnellement, je ne penche ni pour l'un ni pour l'autre. Je pense avoir montré pourquoi je ne suis pas la théorie cyclique de l'Histoire. Je ne suis pas non plus la seconde car, à l'instar de seth rotten, je trouve que cette vision prend l'histoire pour une notion qui transcende l'homme. Or, c'est l'homme qui fait sa propre histoire ! (les animaux ne font pas leur histoire) Et le comportement humain est ce qu'il y a de plus imprévisible sur cette terre. Donc rien de linéaire selon moi.

Je crois que c'est Bergson qui voyait dans l'Histoire un cheminement entrepris par l'être humain vers la Liberté ; l'idée a également été développée par Guizot et consort dans la première moitié du XIXème siècle, avec la Réforme comme libéralisation culturelle, suivie de la Révolution de 1789 comme libéralisation politique. Ce qui me gène là-dedans, c'est la caricature des ères passées que ça implique, c'est à dire que les premiers temps de l'ère humaines seraient des périodes de tyrannie et autre summum de la privation de la Liberté. Je doute que ce fut le cas...

Donc, pour moi, l'histoire n'est qu'un enchaînement de fait, enchaînement sur lequel il n'y a que peu de qualification réductrice à mettre (et surtout pas régression ! ce qui peut être, à chaud, considéré comme une régression apparaît en général sur le long terme comme une expérience tout à fait utile).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Je crois que c'est Bergson qui voyait dans l'Histoire un cheminement entrepris par l'être humain vers la Liberté ; l'idée a également été développée par Guizot et consort dans la première moitié du XIXème siècle, avec la Réforme comme libéralisation culturelle, suivie de la Révolution de 1789 comme libéralisation politique. Ce qui me gène là-dedans, c'est la caricature des ères passées que ça implique, c'est à dire que les premiers temps de l'ère humaines seraient des périodes de tyrannie et autre summum de la privation de la Liberté. Je doute que ce fut le cas...

Ouais ça et puis quand on est arrivé à la finalité de l'histoire on fait quoi ? On meurt tous ? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
respublikae Membre 50 messages
Forumeur en herbe‚ 38ans
Posté(e)

Question utopique ! " l' Histoire " est changée" , "spoliée" depuis la nuit des temps ! qui a ou aura la véritable Histoire de notre monde ! ? Personne !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kpyrun Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Pour vous l'histoire est-elle cyclique et auquel cas répondrait à des lois? Ou n'est-elle qu'une bobine du temps que l'on défile???

L'histoire est un ensemble de mécanismes, de causes ne produisant pas toujours les mêmes effets

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IvRa Algerien jusko bout Membre 26 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Pour moi l'histoire est un long fil cyclique qu'on deroule il n'a pas de fin.La fin c'est le début d'un autre sujet.pensez vous QUe la 1ere et la 2eme guerre mondiale sont differentes?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xapinot@yahoo.fr Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

L'histoire est aussi bien cyclique que mythique. Tout dépend de l'analyse qu'en fait tel ou tel historien. En conséquence, celui-ci peut mettre certaines époques ou certains épisodes en exergue tout en omettant intentionnellement de relater des périodes importantes dont les faits sont contraires à ses aspirations. Quant à la chronologie des faits marquants de l'histoire, peut-on s'y fier ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
winagoat Membre 31 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

Pour moi l'histoire est cyclique, il y a juste quelques changement en fonction de l'époque dans laquelle on vie

En tout cas ce que l'on peut affirmer c'est que la connerie a toujours existé et existera toujours, malheureusement ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kayla Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

pour moi l'histoire n'est pas cyclique, il ya à un début et une fin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Et il se passe quoi à la fin?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kayla Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Et il se passe quoi à la fin?

la fin du monde!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

On est pas dans la merde alors.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Werther. Membre 803 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

"La grande leçon de l'histoire est que l'homme est incapable d'apprendre" Winston Churchill

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sonndy46 Membre 432 messages
Forumeur survitaminé‚ 34ans
Posté(e)

L'histoire c'est comme plein de boules qui interagissent entre elles de temps en temps, suivant l'évolution du chrono, surtout, mais elles aussi, par leur capacité à se faire rouler, ont leurs mots à dire dans l'atmosphère ambiante :snif:

c'est comme dans MIB vous vous souvenez à la fin ?

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thebowling Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

pour moi l'histoire c'est un long fleuve tranquille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pinoc46 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 23ans
Posté(e)

pour ma part je pensse la meme chose que winagoat que meme si l'histoire ne revien pas exactement comme un temp précédent ,elle change juste en fonction de l'epoque

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant