Aller au contenu

Corset, guêpière, bustier, et serre taille.....


Messages recommandés

lore Membre 17812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 49ans
Posté(e)

CORSETS,GUéPIéRES, BUSTIER ET SERRE TAILLE

Le corset

blacksatincorset.jpg

Un corset est un sous-vêtement (aujourd'hui porté plus volontiers en vêtement de dessus) comportant des baleines destinées avant tout à affiner la taille et accentuer ainsi les courbes naturelles féminines, ainsi qu'à maintenir le buste et les hanches.

Les différentes sortes de corsets

Il existe également des corsets orthopédiques utilisés pour redresser les déviations de la colonne vertébrale dans les cas de scoliose ou de cyphose. Ces corsets peuvent être aussi utilisés pour soulager les articulations intervertébrales dans le cas de lombalgies.

Ce vêtement oscille entre une connotation très masculine (corset à armer, corset de fer), destiné aux militaires, et un sens usuel, le plus féminin qui soit. Les femmes ont utilisé des corsets presque sans discontinuer du XVIe siècle jusqu'à la mode des robes tubes dans les années 1920 pour se donner une taille de guêpe, ce qui consistait à avoir la taille très fine par rapport aux hanches et à la poitrine.

Il est intéressant de noter que les zones considérées comme les plus érotiques ou significatives du corps féminin ont beaucoup changé suivant les époques : si aujourd'hui c'est la poitrine qui est souvent la partie la plus érotisée, au XIXe siècle c'était bien la taille et sa finesse qui étaient le plus regardées. Le corset n'affinait donc pas la taille pour mettre en valeur, par contraste, la poitrine ou les hanches, mais bien pour la taille elle-même ; on a d'ailleurs à de nombreuses époques utilisé des rembourrages divers sur les hanches, pour accentuer visuellement la finesse de la taille.

Histoire du corset

Dans l'Antiquité, les femmes cherchaient déjà à mieux marquer et affiner leur taille : les Grecques par de larges ceintures serrées, les Crétoises (et aussi les hommes Crétois) par des ceintures de cuir. Mais le corset tel qu'on l'entend aujourd'hui, baleiné, n'existe qu'à partir de la Renaissance (et non du Moyen-ége, qui l'ignorait complètement).

* Corsets modernes

Le corset fait un retour depuis la fin du XXe siècle, d'abord timide dans les années 1980, plus marqué depuis la fin des années 1990. Les vrais corsets existent à nouveau, en marques de prêt-à-porter ou faits sur mesure par des corsetiers, et séduisent aussi bien les nouvelles mariées que les gothiques.

Quelques clichés

Le corset est sans doute l'un des vêtements qui véhicule le plus d'images fausses et de clichés étonnants dans l'esprit du grand public. Pourtant la lecture d'ouvrages de fond sur l'histoire du costume, ses significations sociales et ce qui était réellement pratiqué à l'époque, l'intérêt porté à ceux qui aiment mettre des corsets encore aujourd'hui et à ce que leur expérience nous apporte, le fait de se pencher sur les arts et techniques de la corseterie, permettent de distinguer aisément le vrai du faux. Voici analysés les clichés les plus courants :

* "Certains médecins enlevaient les côtes des femmes pour qu'elles puissent serrer davantage leur corset" : ce cliché très courant est selon cette page une rumeur mensongère. Selon cette critique, l'état des techniques chirurgicales à la fin du XIXe siècle (sans parler de l'anesthésie encore balbutiante, pratiquée au chloroforme...), impliquait un taux de décès considérable lors de toute opération chirurgicale invasive, parfois de 50% et plus. "Croire au mythe des côtes enlevées chirurgicalement à la fin du XIXe siècle, c'est croire que, à une époque où même la plus simple opération chirurgicale se révélait souvent fatale, les femmes faisaient la queue pour prendre ce risque et les chirurgiens recousaient joyeusement à tour de bras." Valerie Steele, conservateur du Musée de la Mode à New-York et autorité mondiale en matière de corsets, va jusqu'à affirmer qu' "aucune femme de l'ère victorienne ne s'est jamais fait enlever une côte". Apparemment le canular existait déjà dans les années 1900. Il aurait été lancé par l'imprésario d'une actrice en 1890 pour la rendre intéressante grâce au scandale. Même si une ou deux femmes très fortunées et inconscientes l'avaient fait (ce qui ne semble déjà pas être le cas : on n'a strictement aucun nom de femme riche, célèbre ou aventureuse, qui aurait réellement pratiqué cette opération si extraordinaire qu'elle n'aurait pas manqué de faire les titres des journaux, et de rendre un médecin célèbre...), ce n'a en aucune façon été une pratique répandue chez une partie des femmes de l'époque.

* "Certaines femmes de 1900 sont mortes à cause d'organes perforés par des côtes écrasées par leur corset". Encore une exagération majeure. Le seul récit de fait divers dont on ait trace à ce sujet, est l'histoire d'une jeune fille de 16 ou 18 ans ; lors d'un bal (dont la date fluctue entre 1850 et 1910 suivant les sources, autre caractéristique des rumeurs), où elle voulait séduire par l'extraordinaire finesse de sa taille, la jeune femme aurait serré son corset bien au-delà de ce dont elle avait l'habitude. Complimentée par tous lors de la soirée, elle aurait en fait souffert le martyre et serait morte quelques jours après. L'autopsie aurait révélé que la perforation du foie par une côte cassée était à l'origine de la mort. L'invraisemblance médicale du récit n'a pas empêché sa diffusion. D'abord, une jeune fille avec le foie perforé se tordrait de douleur par terre, plutôt que d'être complimentée sur sa bonne mine. Ensuite, l'autopsie était-elle réellement aussi facilement pratiquée à l'époque, surtout pour un cas qui relevait visiblement de la maladie et non du meurtre - n'est-ce pas plutôt une projection de nos habitudes actuelles ? Enfin, ceux qui n'ont jamais porté de corset ne peuvent pas le savoir, mais il ne suffit en aucun cas d' "ignorer la douleur" pour pouvoir serrer autant que l'on veut, quitte à se briser les côtes : le corps résiste à la pression, au-delà d'un certain point on ne peut serrer plus. Techniquement, il est impossible de briser un os avec un corset tel qu'on sait parfaitement qu'ils étaient fait à l'époque, dans des conditions de santé normales. Peut-être ce malheureux accident est-il arrivé à une ou deux femmes à l'occasion, probablement fragilisées par une ostéoporose ou autre maladie osseuse, transformant leur cas en un fait divers de journal à sensation ; en aucun cas cela n'a été une chose relativement courante !

* "Le record de la taille la plus fine en ce temps était de 16 centimètres (la même taille qu'un cou)". Les centimètres ont visiblement été confondus avec des pouces anglais (inches). Une taille considérée comme déjà trop fine au XIXe siècle (au point d'être vraiment vue comme excessive et peu esthétique, même à l'époque), et atteinte par seulement une poignée de femmes qui avaient choisi de s'y consacrer corps et âme, était de 16", soit 40,5 cm (source : le livre de Valerie Steele)(Il faudrait comparer cette mesure avec un cou de femme qui, même très fin, fait plus de 30 cm de circonférence, voire 35 cm et plus ). Il s'agissait donc bien de pouces et non de centimètres. Pour plus ample information, le tightlacing (port d'un corset 23h/24 sauf pour la douche, 7 jours/7) est pratiqué aujourd'hui par une petite poignée de passionnés dans le monde, essentiellement aux USA dans le même type de conditions que les femmes des années 1850-1910, et fournissent ce faisant une quantité énorme de données sur ce qui est possible et ce qui ne l'est pas. Une taille de 16 cm ne l'est pas. La taille la plus fine jamais enregistrée au monde, et qui est une exception considérable, est celle d'Ethel Granger (1905-1982)[2] : 13", soit 33 cm, vers 1938, enregistré au Livre Guinness des records. L'actuelle championne du monde est Cathie Jung, avec une taille de 15", soit 38 cm.

Le Bustier

lingerie-bustier-01-on.jpg

Un bustier est un sous-vêtement féminin qui soutient la poitrine et la met en valeur. Il peut se fixer ou non au moyen de bretelles.

En comparaison avec le soutien-gorge, le bustier couvre la poitrine mais descend généralement plus bas et peut couvrir l'abdomen.

La guêpière

Guepiere_string_JAVE_chez_PASSIONATA.jpg

Une guêpière est un sous-vêtement féminin qui regroupe, en une seule pièce de lingerie, les fonctions du bustier (ou du corset) et du porte-jarretelles.

Le serre taille

photo-53206.jpgav-64537.jpg

Le serre taille est un sous-vêtement qui enserre la taille, qui peut avoir la fonction du porte-jarretelle.

Source wikipédia

Le thighlacing

1444780449.jpg

Voilà une discipline en rapport avec les corsets qui suppose plusieurs mois voir année de port du corset 24h/24 et 7jr/7 ...

En réduisant de plus en plus leur tour de taille au moyen de corsets de plus en plus petit et en modifiant leur habitudes (on ne bouge pas de la même façon avec un corset très serré, on ne fait pas les mêmes activités ou on apprend à les faire différemment ), ces personnes arrivent a des tours de taille extrèmes ( on prendra l'exemple d'Ethel Granger : dont le tour de taille était de 33 cm en 1939 ).

Cependant le thighlacing n'est pas définitif ,La modification s'effectuant très lentement au cours des années , les organes se déplacent pour se répartir au dessu et en dessous de la taille pour permettre aux côtes flottante de se resserer. Les thighlacer qui arretent le port du corset voient en quelques semaine leur corps reprendre sa forme initiale (Un peu comme le corps reprend sa forme après une grossesse ).

Le thighlacing est une pratique de modification corporelle un peu comme le piercing , tatouages etc C'est un modelage volontaire du corps qui permet d'obtenir une fierté et une esthétique personnelle qui, comme toutes les modifications corporelle, ne fait pas toujours l'unanimité. Contrairement à ce qu'on peut penser il n'était pas autant pratiqué autrefois. Les femmes se contentaient de serrer légèrement leur corset pour se tenir droite et affiner légèrement leur taille.

Aujourd'hui une poignée de personne a travers le monde pratiquent encore le thighlacing. La plus connue aujourd'hui est l'américaine Cathie Jung qui affiche un tour de taille de 38cm , la taille la plus fine du monde.

Chez les hommes ( oui certains portent aussi le corset ) la plus fine taille revient a Mr Pearl , le corsetier parisien des stars (pour les curieux : Kylie Minogue ou Victoria Beckham ) qui arbore un tour de taille de 43 cm.

Parmi les autres thighlacer connus on trouve aussi Lacie ,Syphilde ,Michaela Grey et Dita von Tease.

Les corsets et les formes

Le corset a plusieurs formes "de base" en fonction du siècle ou il était porté.

Du 16 eme au 18eme siècle le corset a une forme conique ornée ou non de petits panneau de tissu sur le bas du corset. Le but n'est pas de réduire la taille mais plutôt de donner une forme conique au buste des femmes.

his009.jpg

Après la révolution le corset prends une forme complètement différente : il descends bas sur les hanches ,les seins ne sont plus comprimés mais soutenus et séparés enfin le busc -ouverture a crochets- fait son apparition.

mm181032.jpg

A partir de 1840 les bretelles disparaissent ,le corset offre une vraie réduction de taille et les fanons de baleines sont remplacés par des baleines en métal.

c1860white2.jpg

En 1860 le corset est court : il descend peu sur les hanches et couvre a peine les mamelons.

corset17.jpg

A partir de 1870 et jusqu'en 1890 le corset va s'allonger de plus en plus ,des goussets de hanche et de poitrine font leur apparition de même que le busc cuiller qui au lieu d'être droit suis l'arrondi du ventre .

1880corset-1.jpg

A la belle époque la forme change radicalement ,le busc devient très droit et rigide ,le corset impose une forte cambrure en arrière.

106.gif

Vers 1900 apparait une variante éphémère du corset destinée a faire du sport :le corset ruban

corset30.jpg

Après 1900 le corset va descendre progressivement sous la poitrine et évoluer ensuite vers la gaine

Les dessous du corset

Le corset est un objet dont la fabrication est longue est délicate : précision et patience sont de rigueur

En quelques mots voici les étapes de fabrication

Tout d'abord il est nécessaire de prendre correctement les mensurations de la personne afin de créer un patron sur mesure qui lui ira parfaitement.

Tracer le patron au cm près réclame beaucoup de précision.

Une fois le patron terminé ,il faut découper les pièces : un corset est constitué de deux ou trois épaisseurs de tissus.

-le "beau" tissu a l'extérieur :soie satin taffetas coton etc qui aura été préalablement thermocollé pour augmenter sa résistance

-la doublure intérieure en coutil :tissu propre a la corseterie -et aux matelas- qui résiste particulièrement bien au tensions (quand le corset est serré )

Si la technique du cordé est utilisée -insère de la corde entre deux épaisseurs de tissu pour créer un motif en relief- c'est a cette étape de la fabrication qu'elle sera appliquée

Une fois les pièces assemblées ,le corset commence a ressembler a quelque chose wink1.gif on peut maintenant passer a l'étape suivante

Les baleines en acier sont insérées entre les épaisseurs de tissu ou cousue a l'intérieur ou a l'extérieur du corset dans des fourreaux a baleines.

flossing.jpg

On approche de la fin , les ¿illets peuvent maintenant être posés ainsi que les éventuelles ornements (dentelles ,flossing) et le biais

Il ne reste plus qu'a mettre en place le lacet et on peut enfin souffler ,le corset est fini.

Article de Madame Lilith :snif:

blog de Dame Lilith

Modifié par lore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité MoUtOnCaNaRd
Invité MoUtOnCaNaRd Invités 0 message
Posté(e)

ca fait rever tout ca...

oui je suis une fille et alors???

j'adore je trouve ca trop joli... et non j'ai pas tout lu..!!desolé.. (mais j'ai regardé les image..:snif:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 31025 messages
A ghost in the shell‚ 45ans
Posté(e)

Je suis un homme (si si).

Et oui j'adore !!!!!

Sensualité débordante, courbes mises en valeurs d'une manière extraordinaire ...

De véritables écrins...

Oui je suis fan :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myeline Membre 1185 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Merci pour ces informations Lore! Mais 16 cm de tour de taille! Mon dieu... c'était en fait mesuré sur un cadavre? :snif:

J'adore moi aussi toute cela, c'est vraiment sensuel et cela met le corps féminin en valeur... Beaucoup de très jolies choses, ça fait rêver... surtout le copain hihi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9808 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)

J'adore, et j'en porte au grand bonheur de mon compagnon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myeline Membre 1185 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Oui! Je n'ai pas encore la bourse pour me faire tous les petits plaisirs que je voudrais (bientôt) mais c'est vrai que se sentir sensuelle et désirée par son compagnon c'est vraiment génial.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pêche Membre 178 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)

Les corsets je trouve vraiment ça magnifique mais pareil que Myeline.. Le porte monnaie n'aime pas lui :snif:

Mais dès que j'aurai les moyens, je m'en ferai faire un!

Pour info, un vrai corset coûte environ 300¿ -minimum-

La guepière aussi c'est très joli!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 31025 messages
A ghost in the shell‚ 45ans
Posté(e)

Un vrai corset c'est une véritable oeuvre d'art.

Le laçage dans le dos divin, des tissus précieux, brodés à la main...

Un véritable travail d'orfèvre.

Et il peut se porter (tout dépend du modèle bien sûr) simplement en haut, avec une belle jupe ou même un pantalon.

Terriblement classe je trouve.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

A l'heure actuelle , j'emploie les bustier et guêpière, le corset j'hésite un peu , enfin je verrai , j'attends encore un peu des avis....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grelotte
Invité Grelotte Invités 0 message
Posté(e)

z'aime tout porté ............... :snif: dans les moments coquins, mais en tenue de tout les jours euh la ça le fait moins !!!!!!

Modifié par Grelotte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)
z'aime tout porté ............... :snif: dans les moments coquins, mais en tenue de tout les jours euh la ça le fait moins !!!!!!

tu portes le corset aussi ma belle ? tu m'expliques ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 49ans
Posté(e)

Le corset c'est hyper féminin mais très contraignant, plus du tout adapté à la vie d'aujoud'hui, il est quasiment impossible de se baisser avec un corset, tu ne peux le mettre et l'ôter seule pour ceux à lacets de plus cela demande une habitude ... bien qu'ils soient plus souples qu'avant ça serre tout de même... tu peux avoir des soucis de circulation au début d'où le besoin de mettre le corset sur des périodes assez courtes, de l'enlever pour le remettre quelques heures après ou le lendemain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

okay merci ma lore, il est donc préférable de le porter pour les moments coquins, afin que cela ne devienne pas une torture....je n'osais pas me lencer sur ce truc , j'irai donc chez un particulier pour en acheter un , afin de prendre le plus adéquat et attirant possible....pas le tout d'être bien dedans , faut-il encore qu'il plaise ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grelotte
Invité Grelotte Invités 0 message
Posté(e)
z'aime tout porté ............... :o dans les moments coquins, mais en tenue de tout les jours euh la ça le fait moins !!!!!!

tu portes le corset aussi ma belle ? tu m'expliques ?

bien j'y aime bien j'en ai pas mais j'aimerais bien en avoir un beau

ce que j'aime c'est les lacets :snif:

j'aime beaucoup les guepières aussi je trouve ça tres Jolie et j'en ai quelques unes,

j'adore ça

corset10.jpg

13453010.jpg

le seul souci c'est qu'avec mon petit souci je peux pas garder ça une journée entière :snif:;) au risque de me faire mal

Modifié par Grelotte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 49ans
Posté(e)

Même un corset simple peut souligner une chemise.... il faut avant tout qu'il soit confortable et pas trop serré enfin au début Pour le reste des questions... en mp :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 31025 messages
A ghost in the shell‚ 45ans
Posté(e)

Grelotte, la dernière photo celui avec les lacets dans le dos, j'adore !!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

L'emmerdant au corset , c'est donc qu'on ne peut faire la surprise sans que le compagnon soit au courrant qu'on le porte, je me vois mal aller chez mon voisin et lui sire " tu veux pas me serrer ce truc , je veux faire une surprise " :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grelotte
Invité Grelotte Invités 0 message
Posté(e)

Merci nephalion :snif: j'aime beaucoup aussi :snif: certain corset ont une petite fermeture éclaire et les lacets sont juste là pour faire jolie !!!

j'aime beaucoup le 1er aussi , j'aime sa forme et les lacets devant Mmmmmmm mais j'aime moins le couleur, tout noir j'aime mieux

En lingerie j'aime pas trop le rouge.

Modifié par Grelotte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Violette VIP 8748 messages
Breizh addict ‚ 41ans
Posté(e)

j'aime surtout les corsets et bustiers, très joli :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 31025 messages
A ghost in the shell‚ 45ans
Posté(e)
Merci nephalion :snif: j'aime beaucoup aussi :snif: certain corset ont une petite fermeture éclaire et les lacets sont juste là pour faire jolie !!!

j'aime beaucoup le 1er aussi , j'aime sa forme et les lacets devant Mmmmmmm mais j'aime moins le couleur, tout noir j'aime mieux

En lingerie j'aime pas trop le rouge.

Ma femme en a un qui a une fermeture sur le côté, dissimulée. Beaucoup plus facile à mettre et enlever, mais pour les puristes ce n'est pas un vrai corset. ;)

Qui plus est il n'est pas fait pour resserrer la taille comme un vrai corset.

Beaucoup plus facile du coup à porter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×