Dépassée quoi faire


didine37 Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je me retrouve face à des évènements qui me dépassent et que j'ai peur de ne pas gérer.

Ma fille agée de 14 ans est allée passer un week end chez le papa d'une amie (de parents divorcés),agée de 13 ans, à la base petit week end qui semblait être sympathique... Sauf que la copine a des fréquentations aujourd'hui reconnues "peu recommandables" mais loin de mon esprit de me l'imaginer avant... J'ai toujours tablé sur la confiance avec mes trois filles et je n'aurais jamais pû imaginer une trahison.

Petit groupe de jeunes agés de 13 à 19 ans vraisemblablement, sorties tard le soir cautionnées par le papa de l'amie, contrôle de papier de la brigade de gendarmerie, etc etc... Pendant 3 semaines chaque jours j'apprenais par intermédiaire des choses différentes, j'ai bien évidemment interpellé ma fille et là je suis tombée de haut...

Non seulement elle a trahit la confiance que je lui portait, elle m'a avoué avoir consommer de l'alcool, avoir fait la fête chez le papa avec la copine et les copains etc etc...

Elle m'a aussi avoué avoir eu des rapports sexuels c'est là que l'on s'écroule... puis on espère qu'elle a tout dit, on se fache, on punis, puis on dicute puis on croit que l'on fait bien et on remet les choses à leur place avec de la rigueur. On essaie de digérer en croisant les doigts et en espérant que cette grossière erreure ne servira qu'à se construire sur du meilleur.

Et puis un coup de téléphone des pleurs et sanglots d'une enfant abbatue, dépassée par les évènements qui avoue une soirée avec consommation d'alcool et qui dit ne plus se souvenir de rien... mais que les rumeurs courent et qu'un copain de 19 ans aurait abusé d'elle durant cette soirée... Et là on dégringole et la chute est brutale encore plus forte que la première...

J'ai pris des dispositions face à la situation, examens clinique bien sur, audition à la brigade de gendarmerie etc... Puis j'ai essayé de protéger ma fille du meiux que j'ai pû avec toujours une énorme boule dans la gorge qui ne veut pas se dissiper...

Aujourd'hui cette situation a pris bien plus d'mpleur que ce que je n'aurais pû croire, j'ai appri beaucoup de choses sur la famille de la copine, négligence dans l'éducation, le père cautionne tout ce que sa fille de 13 ans fait, il a cautionné l'alcool chez lui et les copains, il a cautionné qu'il ai pû se passé quelque chose sous son propre toit et même par rapport à sa propre fille... La mère désemparée ne veille guère à l'éducation les enfants sont quasi livrer à eux même, c'est la grande soeur de 13 ans qui s'occupe de tout le monde... elle se fait insulter de "salope" et de "putain" par sa propre mère et j'en passe........

Seulement cette famille est déjà suivie par les services sociaux et ou là intervient un nouveau problème : On met tout le monde dans le même panier!!!

On veut me faire culpabiliser, pourquoi ma fille était elle sortie, pourquoi est elle allée chez le papa de la copine, pourquoi pourquoi pourquoi???

J'ai la protection de l'enfance qui intervient, demain une assistance sociale vient pour évaluer les conditions de vie des mineurs à mon domicile...!!! Je suis déboussolée et j'ai beaucoup de mal à comprendre le pourquoi???

Je pense avoir éduquer mes filles agées de 19, 14 et 10 le mieux que j'ai pû, je pense leur inculquer les règles élémentaires de bases, le respect aussi. J'ai toujours eu beaucoup de discussions et voilà quoi dire que je fais de mon mieux depuis des années et en loccurence depuis bientôt 7 ans que je suis seule... J'ai établi une relation de confiance avec mes enfants, je croyais la famille épanouie et tout se casse la figure sans que je n'ai le temps de comprendre.....

Si quelqu'un parmis vous peut me donner des conseils et apaiser ma souffrance, qui apaisera ausssi celle de ma fille alors vous êtes bienvenu, franchement j'ai trop besoin d'en parlé et même aussi pourquoi pas avec quelqu'un aui aurait malheureusement un vécu quasi identique au mien.

Quelque peu l'aide même si elle est infime sera la bienvenue.

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Aliénor Membre+ 13 301 messages
Les épreuves qui ne me tuent pas me rendront plus forte‚ 31ans
Posté(e)

Malheureusement je ne sais pas quoi te répondre ;)

Je suis vraiment désolée, et la famille chez laquelle ta fille est allée est vraiment inconsciente :snif: surtout vis à vis d'une enfant qui n'est pas la leur !!!

Y'a vraiment des gens... n'importe quoi :snif:

En tout cas bon courage à toi :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bree vandekamp Membre 1 551 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Bonsoir didine,

euhhh ton sujet est chaud et j'ai pas eu ce genre "d'expérience", je peux donc pas trop t'aider, mais je voulais que tu saches que je t'ai lu :snif:

Par contre, je pense que les services sociaux ne viennent pas forcément en t'ayant mal jugé d'avance mais peut etre juste pour connaitre le contexte dans lequel vie ta fille etc....

Essayes de rester calme, si tu n'as rien a te reproché , y a pas de raison je pense.

Maintenant j'imagine que tu culpabilise de l'avoir laissé aller la bas mais on ne peut pas toujours voir le danger partout ....et a ta façon de voir ta famille, tu n'as ni l'air irresponsable ou démissionaire.

Bon courage a toi et ta fille. Je trouve qu'elle paie trop cher son "erreur" de jeunesse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)

Je viens de te lire, n'ayant pas d'enfants, et n'ayant pas eu de soeurs, je pense nénamoins pouvoir comprendre ce que tu ressens, même si je n'ai jamais rien vécu de similaire.

Il doit y avoir une charge émotionnelle énorme, chagrin pour ce qui lui est arrivé, colère envers elle, culpabilité, ça ne doit pas être évident mais je te souhaite bonne chance, tu as l'air en tout cas d'avoir la tête sur les épaules. Tu as bien éduqué tes filles (en tout cas tu es consciencieuse et attentionée) et je crois que tu n'as rien à te reprocher... l'assistante sociale verra sûrement ta sincérité. Je te souhaite que dans quelques semaines tout ceci soit un mauvais souvenir, bonne chance encore une fois.

Essaye de ne pas rester seule à te tourmenter, quand tu vas mal, va voir quelqu'un pour lui en parler, c'est déjà la moitié du boulot de fait, et même un professionnel. Ta démarche sur le forum est bénéfique mais ne sera pas suffisante, tu as besoin de contact humain. Tiens le coup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lemondrop Membre 78 messages
Forumeur en herbe‚ 38ans
Posté(e)

Bonsoir,

Il ne faut pas trop dramatiser, de nos jours les jeunes commencent de plus en plus tôt les expériences.

Il faut expliquer à l'assistante sociale que tu croyais bien faire en laissant ta fille aller chez la copine puisqu'il y avait un adulte pour surveiller.

Il faut lui dire que tu ignorais tout de la vie de cette famille, lui expliquer que tu veilles à l'éducation de tes enfants et que tu veilleras davantage.

Pour ta fille, il faut lui faire comprendre que c'est trop tôt pour commencer les soirées avec alcohol et garçons mais il faut surtout être près d'elle et la soutenir sans trop accabler.

Et puis il faut que te dire que ce n'est pas la fin du monde, moi je me suis fait énormement de mauvais sang pour ma fille, j'en devenais folle et aujourd'hui qu'elle est majeure tout va bien.

Mais il faut surtout leur montrer qu'on les soutient et être vraiment à l'écoute pour pouvoir anticiper, savoir qvec qui ils sortent.

Si on n'a pas assez de confiance avec eux ils ne racontent rien et puis un jour des choses comment ça arrivent.

Le problème est que ta fille risque d'avoir pris goût aux interdits, à la vie des "grands", donc difficile de punir sans sorties, il faudra savoir ménager confiance et oeil ouvert.

Avoir une discussion avec elle en présence de l'assistante sociale pour envisager la suite: quand sortir, avec qui, l'heure de retour, etc.

Lui couper totalement les ailes risque de faire l'effet contraire, elle commencerait les mensonges, c'est très délicat un adolescent.

Donc, moi je te conseille vraiment la discussion, mettre les choses au point et accorder un système de "confiance" surveillée.

courage, ce n'est qu'une étape à passer

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité julietteair
Invité julietteair Invités 0 message
Posté(e)

:snif: je ne dis jamais à mes fils que je leur fais confiance....de temps en temps...mais de là à les laisser sortir le soir coucher chez des gens dont je ne connais pas la réputation, la qualité de vie!!! si je permets au grand de sortir , je l'accompagne mm dans lappart, j'avertis ses copains si au moindre pé de travers ils incitent mon fils à quoi que se soit, je les fusils, et ils le savent tous, je sui mes enfants de partout, mm ils ne s'en rendent mm pas compte.

non, je suis désolée, mais là j'ai rien à dire, chacun son éducation, moi, la confiance je la donne à personne surtout pas aux personnes inconnues de mon entourage mm mes voisins, mes enfants personne y touche.

franchement , je suis triste pour toi,mm attérée...oh, oui, courage fais toi aidée psychologiquement...13 ans une relation sexuelle mon dieu!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lima1958 Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚ 59ans
Posté(e)
Je me retrouve face à des évènements qui me dépassent et que j'ai peur de ne pas gérer.

Ma fille agée de 14 ans est allée passer un week end chez le papa d'une amie (de parents divorcés),agée de 13 ans, à la base petit week end qui semblait être sympathique... Sauf que la copine a des fréquentations aujourd'hui reconnues "peu recommandables" mais loin de mon esprit de me l'imaginer avant... J'ai toujours tablé sur la confiance avec mes trois filles et je n'aurais jamais pû imaginer une trahison.

Petit groupe de jeunes agés de 13 à 19 ans vraisemblablement, sorties tard le soir cautionnées par le papa de l'amie, contrôle de papier de la brigade de gendarmerie, etc etc... Pendant 3 semaines chaque jours j'apprenais par intermédiaire des choses différentes, j'ai bien évidemment interpellé ma fille et là je suis tombée de haut...

Non seulement elle a trahit la confiance que je lui portait, elle m'a avoué avoir consommer de l'alcool, avoir fait la fête chez le papa avec la copine et les copains etc etc...

Elle m'a aussi avoué avoir eu des rapports sexuels c'est là que l'on s'écroule... puis on espère qu'elle a tout dit, on se fache, on punis, puis on dicute puis on croit que l'on fait bien et on remet les choses à leur place avec de la rigueur. On essaie de digérer en croisant les doigts et en espérant que cette grossière erreure ne servira qu'à se construire sur du meilleur.

Et puis un coup de téléphone des pleurs et sanglots d'une enfant abbatue, dépassée par les évènements qui avoue une soirée avec consommation d'alcool et qui dit ne plus se souvenir de rien... mais que les rumeurs courent et qu'un copain de 19 ans aurait abusé d'elle durant cette soirée... Et là on dégringole et la chute est brutale encore plus forte que la première...

J'ai pris des dispositions face à la situation, examens clinique bien sur, audition à la brigade de gendarmerie etc... Puis j'ai essayé de protéger ma fille du meiux que j'ai pû avec toujours une énorme boule dans la gorge qui ne veut pas se dissiper...

Aujourd'hui cette situation a pris bien plus d'mpleur que ce que je n'aurais pû croire, j'ai appri beaucoup de choses sur la famille de la copine, négligence dans l'éducation, le père cautionne tout ce que sa fille de 13 ans fait, il a cautionné l'alcool chez lui et les copains, il a cautionné qu'il ai pû se passé quelque chose sous son propre toit et même par rapport à sa propre fille... La mère désemparée ne veille guère à l'éducation les enfants sont quasi livrer à eux même, c'est la grande soeur de 13 ans qui s'occupe de tout le monde... elle se fait insulter de "salope" et de "putain" par sa propre mère et j'en passe........

Seulement cette famille est déjà suivie par les services sociaux et ou là intervient un nouveau problème : On met tout le monde dans le même panier!!!

On veut me faire culpabiliser, pourquoi ma fille était elle sortie, pourquoi est elle allée chez le papa de la copine, pourquoi pourquoi pourquoi???

J'ai la protection de l'enfance qui intervient, demain une assistance sociale vient pour évaluer les conditions de vie des mineurs à mon domicile...!!! Je suis déboussolée et j'ai beaucoup de mal à comprendre le pourquoi???

Je pense avoir éduquer mes filles agées de 19, 14 et 10 le mieux que j'ai pû, je pense leur inculquer les règles élémentaires de bases, le respect aussi. J'ai toujours eu beaucoup de discussions et voilà quoi dire que je fais de mon mieux depuis des années et en loccurence depuis bientôt 7 ans que je suis seule... J'ai établi une relation de confiance avec mes enfants, je croyais la famille épanouie et tout se casse la figure sans que je n'ai le temps de comprendre.....

Si quelqu'un parmis vous peut me donner des conseils et apaiser ma souffrance, qui apaisera ausssi celle de ma fille alors vous êtes bienvenu, franchement j'ai trop besoin d'en parlé et même aussi pourquoi pas avec quelqu'un aui aurait malheureusement un vécu quasi identique au mien.

Quelque peu l'aide même si elle est infime sera la bienvenue.

Merci

Tout d abord il faut que tu sois forte ta fille abesoin de toi, tu as commis une erreur soit mais tout le monde en commet, c est ce que tu devras dire au services sociaux tu reconnais que tes rapports sont basés sur la confiance, tu aurais du t assurer que la famille était bien, tu ne l as pas fait tu en paye le prix fort, demande leur s ils peuvent te faire rencontrer un psychologue pour t aider ta fille et toi, parce que tu es trop proche d elle et trop impliquée émotionnellement pour l aider convenablement, surtout même si elle a 14 ans prend là dans tes bras, câline là dis lui que tu l aimes et que ce n est pas de sa faute, que des salauds il y en a partout malheureusement elle en a fait les frais qu il faut qu elle apprenne à se méfier mais qu elle ne s angoisse pas à chaque fois qu elle va quelque part, que tu as eu des propos déplacés à son égard, que tu as eu peur pour elle et que tu le regrettes que c est super qu elle se soit confiée à toi et que ensemble vous allez vous en sortir, surtout dis lui que tu l aimes, sois près d elle il n y a ni sida ni grossesse le pire est évité elle ne se souvient pas ça fait peur mais elle n aura en principe pas les images d un viol en permanenvce dans la tête

courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité julietteair
Invité julietteair Invités 0 message
Posté(e)

non, moi je dis lima , que si elle a eu des propos déplacés envers sa fille s'est qu'elle les a mérités!!!

non, il faut qu'elle retienne la leçon, mais biensur en douceur, oui, elle a commis une erreur, pourquoi s'être laisser faire? Il y a pleins de questions qui se posent dans cette affaire.

sa mère lui a fait confiance, donc pourquoi ne lui a t elle pas parlé à sa mère?

oui, s'est l'adolescence et je peux te dire que s'est dur, mais ne lache pas un brin de ton autorité, moi je ne leur lache rien.

car, je ne fais confiance en personne , la preuve!!mais entoure ta fille, quelle prenne conscience quelle a été abusé par des salauds de première et que tu ne te doutais pas de tout cela, oui dis leur la vérité et que tu t'en veux énormément..

il faut que ta fille reprenne confiance en elle et qu'elle est plus de caractère bisou courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lima1958 Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚ 59ans
Posté(e)

sais tu qu il existe des drogues qui te rendent complètement docile et sans réaction, oui il y a eu erreur oui la jeune aurait du se méfier et écouter les conseils mais voilà elle a cru faire l adulte et elle est assez punie, j ai subi une agression sexuelle gamine malgré tous les avertissements de mes parenst, à cette époque cette drogue n existait pas et je m étais tjs dit si quelqu un approche je ne me laisserai pas faire sauf que ce jour là et bien la peur m a paralysée et que si j avis crié il m aurait tuée alors ne pas juger cette jeune fille mais surtout lui apporter son aide et son amour parce qu ensuite c esttoute la vie que tu te traines le boulet

ma mère a été géniale et malgré sa peur et sa colère lelle m a entourée de son amour et a eu le courage de me conserver sa confiance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 27 874 messages
A ghost in the shell‚ 42ans
Posté(e)
sais tu qu il existe des drogues qui te rendent complètement docile et sans réaction, oui il y a eu erreur oui la jeune aurait du se méfier et écouter les conseils mais voilà elle a cru faire l adulte et elle est assez punie, j ai subi une agression sexuelle gamine malgré tous les avertissements de mes parenst, à cette époque cette drogue n existait pas et je m étais tjs dit si quelqu un approche je ne me laisserai pas faire sauf que ce jour là et bien la peur m a paralysée et que si j avis crié il m aurait tuée alors ne pas juger cette jeune fille mais surtout lui apporter son aide et son amour parce qu ensuite c esttoute la vie que tu te traines le boulet

ma mère a été géniale et malgré sa peur et sa colère lelle m a entourée de son amour et a eu le courage de me conserver sa confiance

+1

De l'amour encore et toujours. L'enfant aura besoin comme jamais de sa maman. Quand à la maman, surtout qu'elle en parle, qu'elle ne le garde pas pour elle. Et venir en parler ici est déjà un bon début.

Peut-être que contacter une asso de soutien aux victimes d'agressions pourrait être utile pour les deux.

Pour les services de la protection de l'enfance, surtout ne pas baisser les bras, et se faire aider.

Il y aura toujours des gens pour critiquer la manière dont on élève ses enfants (j'aurai pas fait comme ci, tu aurais du faire comme ça ...).

Mais le fait est qu'on ne peut pas tout prévoir, quoi qu'en dise certains.

Moi même père, j'imagine à quel point cela peut-être difficile.

Aussi je te souhaite d'être forte et de trouver le courage de te battre pour tes enfants et pour toi, mais je suis certain que ce courage tu l'as déjà.

Et n'hésites jamais à demander de l'aide surtout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carat Membre 2 374 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Quand je ne laisse pas sortir mes enfants , ce n'est pas un manque de confiance

envers eux , mais un manque de confiance envers les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jolie1964 Membre 127 messages
Forumeur inspiré‚ 53ans
Posté(e)
sais tu qu il existe des drogues qui te rendent complètement docile et sans réaction, oui il y a eu erreur oui la jeune aurait du se méfier et écouter les conseils mais voilà elle a cru faire l adulte et elle est assez punie, j ai subi une agression sexuelle gamine malgré tous les avertissements de mes parenst, à cette époque cette drogue n existait pas et je m étais tjs dit si quelqu un approche je ne me laisserai pas faire sauf que ce jour là et bien la peur m a paralysée et que si j avis crié il m aurait tuée alors ne pas juger cette jeune fille mais surtout lui apporter son aide et son amour parce qu ensuite c esttoute la vie que tu te traines le boulet

ma mère a été géniale et malgré sa peur et sa colère lelle m a entourée de son amour et a eu le courage de me conserver sa confiance

+1

De l'amour encore et toujours. L'enfant aura besoin comme jamais de sa maman. Quand à la maman, surtout qu'elle en parle, qu'elle ne le garde pas pour elle. Et venir en parler ici est déjà un bon début.

Peut-être que contacter une asso de soutien aux victimes d'agressions pourrait être utile pour les deux.

Pour les services de la protection de l'enfance, surtout ne pas baisser les bras, et se faire aider.

Il y aura toujours des gens pour critiquer la manière dont on élève ses enfants (j'aurai pas fait comme ci, tu aurais du faire comme ça ...).

Mais le fait est qu'on ne peut pas tout prévoir, quoi qu'en dise certains.

Moi même père, j'imagine à quel point cela peut-être difficile.

Aussi je te souhaite d'être forte et de trouver le courage de te battre pour tes enfants et pour toi, mais je suis certain que ce courage tu l'as déjà.

Et n'hésites jamais à demander de l'aide surtout.

tout ce que je peux dire c'est bon courage a vous,c'est horrible de connaitre ce genre de situation.il ne faut pas vous inquiete de la visite de l'assistante social,elle passe pour voir comment ça va et vous verrez,que c'est une femme ou un homme avec qui ont peut parler de ses problémes.comme disait un formeur,allez dans les associations d'aide aux victimes d'agressions sexuel.bisou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eloba Membre+ 50 776 messages
**amimoureuse d'&va**‚ 34ans
Posté(e)

j'espere que la visite de l'assistante sociale s'est bien passée pour vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quietshadow Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚ 53ans
Posté(e)

Je partage ta douleur, je compatis. La situation est complexe pour toi comme pour ta fille. Je pense qu'il est nécessaire d'établir une nouvelle communication avec elle, même si c'est horrible, cette expérience doit servirpour tout le monde. Nous apprenons de nos erreurs surtout quand nous sommes jeunes. Tu n'as aucun tort, ta fille non plus. C'est le monde extérieur qui est dangereux, il est devenu difficile de faire confiance de nos jours. Ces gens sont irresponsables. Les services sociaux sont dépassés eux aussi, manque de moyens, d'intervenants, de psychologie.

Va voir, et conseille la même chose à ta fille, un bon psy. Ca peut vous aider.

Courage :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant