l'hyperphagie


LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)

bonsoir à tous!

il y a quelques années, mon médecin m'avait diagnostiqué un trouble alimentaire pas trés connue : l'hyperphagie.

Il n'est pas trés différents de la boulimie, sauf que je ne controlais pas mon poid (donc pas me faire vomir,...)

J'voudrais aujourd'hui commencer à en parler, c'est bizare, car c'est au moment ou je ne suis pu malade que j'ose enfin l'expliquer... :snif:

bref, petite définition :

L'hyperphagie boulimique est caractérisée par le fait d'absorber d'énormes quantités de nourriture en un court laps de temps, et ce, au moins deux fois par semaine pendant un minimum de six mois. Par exemple, les personnes qui en souffrent peuvent ingurgiter jusqu'à un litre de crème glacée, un sac de chips et une boîte de biscuits en moins d'une heure, sans pouvoir se contrôler. Lors de leurs crises de boulimie («binge eating»), les hyperphagiques ont l'impression de perdre le contrôle sur ce qu'ils mangent, sans néanmoins être capables de s'arrêter. Durant ces crises, au moins trois des critères suivants sont présents: - l'individu mange jusqu'à avoir mal à l'estomac;

- la prise alimentaire dépasse largement ce que la plupart des gens mangent dans le même délai et dans les mêmes circonstances;

- il y a absorption de grandes quantités de nourriture sans sensation physique de faim;

- la personne mange seule pour cacher aux autres les quantités ingérées;

- un sentiment de grande culpabilité, de dégoût de soi et de dépression est ressenti après la crise;

- le comportement boulimique est la source d'une souffrance marquée.

Ce qui différencie l'hyperphagie de la boulimie, c'est l'absence de comportements compensatoires. Les hyperphagiques n'utilisent aucune méthode pour contrôler leur poids: ils ne se font pas vomir, ne prennent pas de laxatifs ou de médicaments amaigrissants, ne jeûnent pas et ne font pas d'exercice à outrance, contrairement aux boulimiques.

Une des particularités de l'hyperphagie est qu'elle touche les hommes dans une proportion presque équivalente à celle des femmes. Identifié depuis 1992, ce trouble persisterait en moyenne huit ans, et apparaît la plupart du temps chez des sujets âgés entre 18 et 29 ans. Les individus hyperphagiques qui demandent de l'aide sont, en général, âgés dans la quarantaine.

Moi j'ai commencé à 15ans, et j'ai était diagnostiqué dans ma 17eme année, sans arriver à trouver de traitement.

J'ai commencer à m'en sortir il y a un an, avec pas mal de rechutes... maintenant ça fait environ 6 mois que je suis guerie...

C'est assez dificil de différencier l'hyperphagie d'une simple gourmandise... Mais cette maladie fait grossir...

à 15ans je pesais à peine 50kg, pour atteindre un pic de 70 kg...

Depuis que je suis guéri j'ai réussi a perdre 7kg (bon en fait 8 mais j'en ai repris 1 ;) )

voila, j'voulais savoir si il y avait des personnes affectaient pas ça, ou qui conaissent des personnes hyperphagiques...

bonne soirée à tous :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

axel25 Membre 3 264 messages
coccinelle qui survit dans ce monde‚ 49ans
Posté(e)

Tiens, cela permettra de mettre un nom sur un mal de notre siècle.

Un comportement permettant de compenser un problème affectif par la nourriture.

Cela ne s'accompagne pas forcement par une prise de poids dans la mesure où il est suivi de périodes de jeûne. Mais la rechute est encore plus terrible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)

bin en fait, non c'est pas suivie de période de jeûne sinon c'est plus une boulimie...

aprés une crise, soit tu manges "normalement" ou en grande quantité

mais il n'y a pas de controle de poid... ou de compensation...

moi je mangeais souvent normalement, et environ tous les 2 jours, j'avais une crise.

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axel25 Membre 3 264 messages
coccinelle qui survit dans ce monde‚ 49ans
Posté(e)

Quand je parlais de jeûne, je pensais, nourriture équilibrée. cad un comportement alimentaire normal. :snif: Mais cela ne créer pas de prise de poids

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)

ok :snif:

oui fin ça n'en fait pas perdre non plus.

Le probleme avec ça, c'est que ça agrandi ton estomac, donc tu as plus vite faim, déjà que quand on a pas faim on mange comme 4 (pendant les crises) mais quand on a faim! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

Alors 'tite puce :snif: ! tu caches bien ton jeu sur ce forum à péter la joie et la bonne humeur! alors que tu as (ou as eu) ces soucis de santé (et comment vont tes vertiges ?)...

C'est bien que tu te décides d'en parler :snif: . Et surtout que tu en sois guérie ! D'ailleurs qu'est ce qui t'a fait guérir? en quoi a consisté le traitement, la thérapie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)

merci Théia! mais j'suis une éternel optimiste :o lol

en fait, quand j'ai été diagnostiqué, mon médecin voulait que je vois un psy, mais, c'est plus fort que moi, je me vois pas raconter ma vie a quelqu'un que je connais pas, pour ça j'ai mes potes ou même ce forum lol

donc ça a rien résolue xD mon état a empiré, j'ai du mal a raconter des problemes comme ça a des amis ou même la famille! inquieter les gens... c'est pas mon truc

puis il y a 1an je me suis fait largué, ce qui a déclencher de forte crise, et quand tu te réveilles aprés une crise avec plein de paquet de chips et compagnie bin ça fait réfléchir...t'as plein de questions qui fusent sur pourquoi comment... tu te sens mal, pas d'estime de soi...

j'suis partie en Espagne ou j'ai eu quelque crise, mais beaucoup moins, et la je me suis rendue compte de mes propres problèmes personnels... ce qui était en fait la cause de toutes ces crises...

Loin de tous mes problemes en France, j'ai pu réfléchir, et commencer à penser à m'en sortir.

pour moi ça a été direct, le jour ou j'ai compris ce qui n'allait pas, j'ai eu un déblocage.

et depuis je fais beaucoup de sport, ce qui m'aide énormément, et ça a un double effet : sur ma santé, puisque pu vraiment de probleme de nutrition, mais aussi de coeur, de vertige... :snif: mais aussi un moral au plus haut, une hygiène de vie, et une combativité :snif:

bref : faites du sport! lol

fin voila, j'voulais juste dire à tout ceux qui croient que leur vie est foutue, ou qui ont des problèmes de santé, et bien qu'il faut rester positif, car on sait jamais de quoi sera fait demain, et la vie est trop belle ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

Superbe témoignage de vie :snif:

Ton optimisme te sauvera de tous les maux de la terre ! ;)

ton voyage en Espagne a été salutaire alors ! C'est vrai que c'est souvent la solution. Prendre du recul... physiquement et psychologiquement, pour trouver des solutions aux problèmes.

Et puis tu m'as l'air vraiment bien entourée aussi :coeur: !

et euh... le sport... pas trop mon truc :snif: ... t'as pas une autre formule magique ? ;)

ah et je voulais te dire aussi, je ne sais pas où es ton exces de poids, t'es toute fine sur les photos ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lyak
Invité Lyak Invités 0 message
Posté(e)

j'ai eu une période d'hyperphagie moi aussi, mais ca a pas duré longtps. enfin assez quand même pour prendre presque 20kg... mais je suis retombée tres vite dans l'ano et la boulimie vomitive. n'importe quel trouble alimentaire c'est l'enfer a vivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)

bin l'espace entre la boulimie et l'hyperphagie est mince, et parfois tu peux tomber aussi dans l'anorexie... fin quand tu commences a avoir des troubles alimentaires, ça peut aller dans tous les sens... c'est un truc de dingue, et pour s'en sortir c'est l'enfer :snif:

Superbe témoignage de vie :snif:

Ton optimisme te sauvera de tous les maux de la terre ! :o

ton voyage en Espagne a été salutaire alors ! C'est vrai que c'est souvent la solution. Prendre du recul... physiquement et psychologiquement, pour trouver des solutions aux problèmes.

Et puis tu m'as l'air vraiment bien entourée aussi :| !

et euh... le sport... pas trop mon truc ;) ... t'as pas une autre formule magique ? :D

ah et je voulais te dire aussi, je ne sais pas où es ton exces de poids, t'es toute fine sur les photos ! :coeur:

maintenant j'en ai reperdue, mais j'mettais des vetements larges, j'ai pas était obese, mais j'suis quand même monté à 70kg pour 1m70, alors que j'étais habitué à 55kg...

la j'ai bien perdu ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

je suis contente de voir ce topic car je me demande si je fais pas des crises moi aussi!

en fait quand je mange seule (souvent avec le commerce) j'ai besoin de manger jusqu'a etre "remplie", ne plus en pouvoir!

et j'ai pris enormement de poids mais j'arrive pas a redescendre! j'ai plus la force ni le courage de faire du sport, et ma situation va changer je vais faire encore plus d'heures donc j'ai peur qu'un regime m'affaiblisse trop!

je sais pas trop quoi faire! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pamy Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour à toute et à tous,

Je me présente je viens d'avoir 32 ans et je suis hyperphage depuis bientôt 4 ans. Pour résumer mon petit garçon est né en 2004 dans mon couple c'était super tendu, je suis tombée dans l'anorexie je faisais 46 kilos pour 1m68. Je ne me suis jamais aussi sentie belle.....Bref c'était affreux à voir et en plus moi qui avais toujours eu une bonne mémoire là je ne savais plus rien et j'avais besoin de réfléchir pendant 10 ans dès qu'il faillait parler. Tous mes proches m'ont dit que j'allais y rester....la chose qui a fait que j'ai cessé ce comportement se fut la remarque d'un collègue avec qui je faisais beaucoup de sport. Il m'a tout simplement dit que je faisais ce que je voulais mais que j'étais quand même mieux avant....c'était dit simplement, sans arrière pensée et surtout sans le côté catastrophique....

Bref retour a une vie normale ou j'ai toujours été plutôt gourmande mais avecf toujours cette peur de reprendre du gras ou il ne faut pas....Toutes les filles m'auront comprises.

Mais à côté de ça, rien à faire toujours la superbe déprime et le couple en rade....C'est alors que j'ai découvert les plaisirs du laisser aller, se remplir et en plus ça tombait bien il fallait que je reprenne des kilos....Et là je suis remontée petit à petit mais pas avec des choses saines. Non que des choses qui font des bourrelet et de la cellulite et puis surtout qui font que l'on se sent très mal.

Ma vie de couple c'est arrangée mais le stress du travail et le manque de vrai passion, du moins le fait que je n'ai plus confiance, m'entraine souvent vers les barres chocolatées et autres choses remplies de graisse et de sucre...Mes crises se sont rapprochées de plus en plus....

J'en ai parlé à mon marri mais il minimise....

Bon en fait vous l'aurez comprises je viens de faire une crise et ma fois je me dis que cela ne devient vraiment plus possible..Je vais être mal toute la soirée et au lieu de profiter de mes quelques heures de libre pour me détendre ou faire du ménage et bien voilà j'ai bouffé....Je me sent vraiment pas bien et j'aimerai avoir quelqu'un avec qui je puisse relever le défi d'arrêter ces bêtises.

Merci pour votre lecture

Pamy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'Scargot boiteux Membre 1 647 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

:o oOOohlala... une m'dame (un chouilla) en détresse?!

Heumm.. toi même tu le dis... c'est plus possible!

J'sais pas... il faudrait ptetr te dégoûter le plus profondément possible de ces moments de faiblesse...

Essaie ptetr', ds un 1er tps, de transformer ces :| conneries de barres chocolatée par autre chose, comme du thé, de l'eau, des fruits... jsais, pas... tout ce que tu veux tant que c'est sain et nutritif... :snif:

trouver un erzat c'est deja plus "abordable" que d'essyer d'arrêter cpltmt ses habitudes (c pas fesable d'un coup, wé c bien ca kié chiant^^).. parce que de toute facon, ces pulsions ne s'envoleront pas comme ca...

Le seul moyen de chanG les habitudes, ces pulsions à mon "ptit" avis(et peut importe la nature de la chose, c'est pareil pour l'arret du tabac qqpart...^^) :coeur: c'est une violente prise de conscience qui ammène un dégoût et la mise en place d'alternatives plus saines, enfin... plus adapter a ton cas précis...

;) bon..voilà... j'arrête là mes suggestions..

du haut dma tte ptite expérience risquerai de faire d boulettes... :snif: héhé...

;) Bon courage en tt cas... Je ne peux t'aider, que d'après les galères que j'ai pu connaitre... je ne te connais pas, et ne sais pas cmt et ce que signifie vrmt "ce" quotidien qu'est le tien... dslée...

sois forte m'dame!

MAIS on est tous là pour s'entraider du mieux possible...

Neuhjournée a toi! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lyak
Invité Lyak Invités 0 message
Posté(e)

tu pourrais essayer de t'orienter vers un psychiatre ou psychologue ?

je sais que les soins medicaux m'ont beaucoup aidé. j'ai été hospitalisée 2 fois ( une fois 1 an et une fois 2 mois... ) ca été très long et dur mais ca aide.

on ne s'en sort pas par simple volonté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)

moi aussi j'ai fait une crise ce soir :snif: ça doit être les jeudi! bon ça faisait longtemps, mais j'sais pas, le travail et tout, j'avais presque pas mangé de la journée, et j'suis rentré, un truc + 1 autre, quand je me suis retourné, j'me suis dit "oh non merde" et c'était exactement comme avant, ça fait bizar, mais bon, c'est pas grave, ça faisait longtemps et j'pense pas en refaire vue que je sais la cause ;)

mon dossier social étudiant :|

puis c'était une petite crise, donc c'est pas grave :D

la j'essaye de trouver des moyens de ne plus plonger ma main dans le premier paquet que je vais trouver

Bonjour à toute et à tous,

Je me présente je viens d'avoir 32 ans et je suis hyperphage depuis bientôt 4 ans. Pour résumer mon petit garçon est né en 2004 dans mon couple c'était super tendu, je suis tombée dans l'anorexie je faisais 46 kilos pour 1m68. Je ne me suis jamais aussi sentie belle.....Bref c'était affreux à voir et en plus moi qui avais toujours eu une bonne mémoire là je ne savais plus rien et j'avais besoin de réfléchir pendant 10 ans dès qu'il faillait parler. Tous mes proches m'ont dit que j'allais y rester....la chose qui a fait que j'ai cessé ce comportement se fut la remarque d'un collègue avec qui je faisais beaucoup de sport. Il m'a tout simplement dit que je faisais ce que je voulais mais que j'étais quand même mieux avant....c'était dit simplement, sans arrière pensée et surtout sans le côté catastrophique....

Bref retour a une vie normale ou j'ai toujours été plutôt gourmande mais avecf toujours cette peur de reprendre du gras ou il ne faut pas....Toutes les filles m'auront comprises.

Mais à côté de ça, rien à faire toujours la superbe déprime et le couple en rade....C'est alors que j'ai découvert les plaisirs du laisser aller, se remplir et en plus ça tombait bien il fallait que je reprenne des kilos....Et là je suis remontée petit à petit mais pas avec des choses saines. Non que des choses qui font des bourrelet et de la cellulite et puis surtout qui font que l'on se sent très mal.

Ma vie de couple c'est arrangée mais le stress du travail et le manque de vrai passion, du moins le fait que je n'ai plus confiance, m'entraine souvent vers les barres chocolatées et autres choses remplies de graisse et de sucre...Mes crises se sont rapprochées de plus en plus....

J'en ai parlé à mon marri mais il minimise....

Bon en fait vous l'aurez comprises je viens de faire une crise et ma fois je me dis que cela ne devient vraiment plus possible..Je vais être mal toute la soirée et au lieu de profiter de mes quelques heures de libre pour me détendre ou faire du ménage et bien voilà j'ai bouffé....Je me sent vraiment pas bien et j'aimerai avoir quelqu'un avec qui je puisse relever le défi d'arrêter ces bêtises.

Merci pour votre lecture

Pamy

oula, trouve la force :o trouve la cause...

ça sert a rien de trouver quelqu'un pour relever des défis :coeur: fin en tout cas pour moi ça a jamais marché, un jour ou l'autre... on craque!

il faut le faire soi même, pour soi...

un truc qui a marché pour moi c'est ne plus jeter les embalages de ce que je mangé...et puis si ton mari minimise, montre lui les embalages, il halucinera!

je me souviendrai toujours, ma mere monter une fois dans ma chambre quand je vivais chez elle, et me sortir "qui est venu? ;) "

elle croyait pas que je m'étais mangé ça a moi toute seule :snif: (bon j'avoue c'est pas drole mais avec le recul je prefere en rire!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant