Aller au contenu

Est-ce bien une attitude digne d'un Président de la République ?

Noter ce sujet


mistral gagnant

Messages recommandés

Membre, 50ans Posté(e)
cheribibi Membre 777 messages
Baby Forumeur‚ 50ans‚
Posté(e)

bonjour

en fait notre president c est un clone de bush et berluconi.

melange extremement instable!!!!!!! :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 319
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Membre, 57ans Posté(e)
Bibidou Membre 258 messages
Baby Forumeur‚ 57ans‚
Posté(e)

Complètement ridicule. Une tempête dans un verre d'eau.

Pensez-vous que M. Sarkozy soit le seul président à tenir/avoir tenu ce genre de propos ? Avant on n'en entendait pas parler car ce n'était pas filmé, maintenant c'est filmé donc on en entend parler.

Tout cela n'a aucune importance. Mais, à défaut de comprendre les enjeux de la politique d'aujourd'hui, le français moyen comprend par contre une phrase comme "casse-toi pauvre con" donc ça fait la une des journaux.

Avant de discuter politique, il faut des clés, des règles, une connaissance minimale du contexte. Sinon on fait du grand n'importe quoi, comme dans ce sujet.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Slumpy
Invités, Posté(e)
Invité Slumpy
Invité Slumpy Invités 0 message
Posté(e)

Ah, je ne savais pas que c'était politique de débarquer en insultant un mec.

Les hommes sont égaux (normalement)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 57ans Posté(e)
Bibidou Membre 258 messages
Baby Forumeur‚ 57ans‚
Posté(e)
Ah, je ne savais pas que c'était politique de débarquer en insultant un mec.

Les hommes sont égaux (normalement)

Si on ne prend en compte que la dimension humaine et pas le statut des intervenants, c'est un homme qui en insulte un autre, et celui-ci réplique. C'est très égal et c'est le badaud qui a entamé les hostilités.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Slumpy
Invités, Posté(e)
Invité Slumpy
Invité Slumpy Invités 0 message
Posté(e)

lol

Le participant n'a pas aggréssé verbalement Sarkozy.

Bref, on va arréter de tourner la purée, hein ?

C'est fait, c'est tout. Un jour, j'éspère que ça dérapera, et qu'il va mettre en jeu sa peau avec sa non diplomatie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pétard de bois en bouteille, 35ans Posté(e)
NumaZeo Membre 2 665 messages
35ans‚ Pétard de bois en bouteille,
Posté(e)
bonjour

en fait notre president c est un clone de bush et berluconi.

melange extremement instable!!!!!!! :snif:

Bien vu l'accouplement, j'aurais pas osé imaginer

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
_plop_ Membre 2 325 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)
Si on ne prend en compte que la dimension humaine et pas le statut des intervenants, c'est un homme qui en insulte un autre, et celui-ci réplique. C'est très égal et c'est le badaud qui a entamé les hostilités.

Sauf qu'on nous l'a seriné bien assez longtemps, ça n'est pas un homme normal. C'est un saint. Au pire, juste un sur-homme, l'incarnation de la perfection. Alors forcement, quand on s'apercoit qu'il n'arrive même pas à assumer le devoir le plus simple et le moins contraignant d'un président, celui de reserve, ça fait tâche.

Si on ajoute qu'il assume encore moins les bornes de sa fonction et la république dont il est sensé être le garant, forcement, on est en droit de se poser des questions.

Et chaque dérapage ne fait que renforcer ce que l'on finit par savoir. Evidement, ses soutiens, toujours prompts à laisser exploser leur mauvaise foi, crieront sur tout les toits que ça peut arriver et que ça prouve qu'il est comme nous ... mais, justement, il n'est pas comme nous. Je n'ai pas la résponsabilité de 60 millions de personnes, je n'ai pas leur vie entre les mains, je n'ai pas leur image entre les mains, je n'ai pas leur déstin entre les mains. On ne confie pas un pays comme la France à un guignol ... enfin on ne devrait pas, mais c'est trop tard. Quelqu'un qui n'arrive même pas à se contenir face à quelqu'un qu'il n'a même pas regardé dans les yeux, comment voulez-vous qu'il se contienne face à un chef d'état étranger qui ne serait pas d'accord avec lui ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 57ans Posté(e)
Bibidou Membre 258 messages
Baby Forumeur‚ 57ans‚
Posté(e)
Si on ne prend en compte que la dimension humaine et pas le statut des intervenants, c'est un homme qui en insulte un autre, et celui-ci réplique. C'est très égal et c'est le badaud qui a entamé les hostilités.

Sauf qu'on nous l'a seriné bien assez longtemps, ça n'est pas un homme normal. C'est un saint. Au pire, juste un sur-homme, l'incarnation de la perfection. Alors forcement, quand on s'apercoit qu'il n'arrive même pas à assumer le devoir le plus simple et le moins contraignant d'un président, celui de reserve, ça fait tâche.

Si on ajoute qu'il assume encore moins les bornes de sa fonction et la république dont il est sensé être le garant, forcement, on est en droit de se poser des questions.

Et chaque dérapage ne fait que renforcer ce que l'on finit par savoir. Evidement, ses soutiens, toujours prompts à laisser exploser leur mauvaise foi, crieront sur tout les toits que ça peut arriver et que ça prouve qu'il est comme nous ... mais, justement, il n'est pas comme nous. Je n'ai pas la résponsabilité de 60 millions de personnes, je n'ai pas leur vie entre les mains, je n'ai pas leur image entre les mains, je n'ai pas leur déstin entre les mains. On ne confie pas un pays comme la France à un guignol ... enfin on ne devrait pas, mais c'est trop tard. Quelqu'un qui n'arrive même pas à se contenir face à quelqu'un qu'il n'a même pas regardé dans les yeux, comment voulez-vous qu'il se contienne face à un chef d'état étranger qui ne serait pas d'accord avec lui ?

Sauf qu'il n'a pas dit ça à un chef d'état étranger mais face à un badaud sans importance, qui avait été hostile en premier. Et "touche-moi pas, tu me salis" n'est pas mieux que "casse-toi, pauvre con", je dirais même que c'est plus méprisant et donc pire. Comparer son attitude dans cette situation précise à son attitude face à un chef d'état, ça n'a aucun sens. Le contexte fait et change tout. Le jour où il s'adressera de cette façon à un chef d'état, il y aura de quoi faire des premières pages et il y aura un réel problème. Ici, c'est un faux problème, mais c'en est un que les gens peuvent comprendre et donc cela les passionne et les enflamme, de la même façon qu'ils sont passionnés et enflammés pour un sms à une ex-épouse, pour des histoires de fesses, ou pour tout simplement un match de ce sport où des boeufs tapent dans un ballon.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
ratatouille Membre 795 messages
Baby Forumeur‚ 58ans‚
Posté(e)

il a bien de la chance de n'avoir reçu qu'un "casse toi, sale con" ... il aurait pu finir bien plus discrètement devant un peloton d'execution dans bien des pays.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
_plop_ Membre 2 325 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)
Sauf qu'il n'a pas dit ça à un chef d'état étranger mais face à un badaud sans importance, qui avait été hostile en premier. Et "touche-moi pas, tu me salis" n'est pas mieux que "casse-toi, pauvre con", je dirais même que c'est plus méprisant et donc pire. Comparer son attitude dans cette situation précise à son attitude face à un chef d'état, ça n'a aucun sens. Le contexte fait et change tout. Le jour où il s'adressera de cette façon à un chef d'état, il y aura de quoi faire des premières pages et il y aura un réel problème. Ici, c'est un faux problème, mais c'en est un que les gens peuvent comprendre et donc cela les passionne et les enflamme, de la même façon qu'ils sont passionnés et enflammés pour un sms à une ex-épouse, pour des histoires de fesses, ou pour tout simplement un match de ce sport où des boeufs tapent dans un ballon.

Ah ! on y arrive, il y a les badauds sans importance, c'est-à dire les gens comme nous, et les chefs d'état comme notre président. Ca fait déjà un point sur lequel on est d'accord ! Même si je considère que le badaud, justement, ne devrais pas être sans importance, surtout pour notre président ! Mais pour rappel, même en France, à l'époque où il était à l'Intérieur, certains on fait de la prison ferme pour l'avoir seulement insulté ... relisez un peu les journaux de cette époque. Mais ça ne lui est pas spécifique, tout les présidents ont eu ce genre de comportement (les internements abusifs, les peines exagérés, ça a toujours existé dès qu'on touchait au président, je cautionne pas, mais bon ...).

De plus, je n'ai pas justifié ce qu'à dit le pauvre con en question. Mais comme je l'ai déjà dit, il n'a pas les mêmes devoir, ni les mêms résponsabilités que Sarkozy. Les dérapages d'un pauvre con ne devrait pas faire réagir un président comme ça quand même ?! On a reproché à un instituteur même pas en fonction d'avoir foutu un mini-baffe à un gamin qui était en train de lui faire les poches, et maintenant, on justifie les insultes qu'un président en fonction assène à son peuple qu'il méprise ouvertement. (pour info, l'instit en question, c'était Bayrou pendant la campagne de 2002). Faudrait être un peu cohérant quand même !

Ensuite, le contexte ne change pas un caractère, juste la façon de le justifier. Perdre patience face à un moins que rien, ne laisse présager rien de bon dans d'autres situation autrement plus stressantes. Il nous montre qu'il ne sait pas se contenir, qu'il est impulsif et irreflechi. Et qu'il a pouvoir de vie et de mort sur des centaines de millions de personnes. L'agriculteur insultant, non.

Et le jour où il s'adressera à un chef d'état il sera trop tard. Lorsque l'on choisit son président, on essaye de voir un peu plus loin que le jour même. Surement un peu trop dur pour des gens qui ne suivent l'actualité qu'au rythme de Sarkozy, c'est-à-dire sans apprendre de ses erreurs de la veille et sans anticiper celle du lendemain.

Quant à tes histoires de vsd, paris-match et cie, je t'assure, ça n'amuse personne, on ne demande qu'à ne plus en entendre parler. Mais ce n'est que le juste retour de ce qu'il a lui même provoqué. Il ne peut pas dire qu'il n'a pas été averti, plus d'une fois, que mettre en scéne comme il le fait, sa vie privée lui retombrai sur le coin du pif. Qu'on ne vienne pas se plaindre. Je trouve ça pitoyable ses histoires de cul, mais je ne le juge pas là dessus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, E-mage, 73ans Posté(e)
usagi Membre+ 362 582 messages
73ans‚ E-mage,
Posté(e)

:snif: un p'tit collé/copié :snif:

Vous semblez vous tenir très informé de l'actualité politique française. Quel regard portez-vous sur notre nouveau président ?

VH: Depuis des mois, il s'étale ; il a harangué, triomphé, présidé des banquets, donné des bals, dansé, régné, paradé et fait la roue... Il a réussi. Il en résulte que les apothéoses ne lui manquent pas. Des panégyristes, il en a plus que Trajan. Une chose me frappe pourtant, c'est que dans toutes les qualités qu'on lui reconnaît, dans tous les éloges qu'on lui adresse, il n'y a pas un mot qui sorte de ceci : habilité, sang-froid, audace, adresse, affaire admirablement préparée et conduite, instant bien choisi, secret bien gardé, mesures bien prises. Fausses clés bien faites. Tout est là... Il ne reste pas un moment tranquille ; il sent autour de lui avec effroi la solitude et les ténèbres ; ceux qui ont peur la nuit chantent, lui il remue. Il fait rage, il touche à tout, il court après les projets ; ne pouvant créer, il décrète.

Derrière cette folle ambition personnelle décelez-vous une vision politique de la France, telle qu'on est en droit de l'attendre d'un élu à la magistrature suprême ?

VH: Non, cet homme ne raisonne pas ; il a des besoins, il a des caprices, il faut qu'il les satisfasse. Ce sont des envies de dictateur. La toute-puissance serait fade si on ne l'assaisonnait de cette façon. Quand on mesure l'homme et qu'on le trouve si petit, et qu'ensuite on mesure le succès et qu'on le trouve si énorme, il est impossible que l'esprit n'éprouve quelque surprise. On se demande : comment a-t-il fait ? On décompose l'aventure et l'aventurier... On ne trouve au fond de l'homme et de son procédé que deux choses : la ruse et l'argent...Faites des affaires, gobergez-vous, prenez du ventre ; il n'est plus question d'être un grand peuple, d'être un puissant peuple, d'être une nation libre, d'être un foyer lumineux ; la France n'y voit plus clair. Voilà un succès.

Que penser de cette fascination pour les hommes d'affaires, ses proches ? Cette volonté de mener le pays comme on mène une grande entreprise ?

VH: Il a pour lui désormais l'argent, l'agio, la banque, la bourse, le comptoir, le coffre-fort et tous les hommes qui passent si facilement d'un bord à l'autre quand il n'y a à enjamber que la honte...Quelle misère que cette joie des intérêts et des cupidités... Ma foi, vivons, faisons des affaires, tripotons dans les actions de zinc ou de chemin de fer, gagnons de l'argent ; c'est ignoble, mais c'est excellent ; un scrupule en moins, un louis de plus ; vendons toute notre âme à ce taux ! On court, on se rue, on fait antichambre, on boit toute honte...une foule de dévouements intrépides assiègent l'élysée et se groupent autour de l'homme... C'est un peu un brigand et beaucoup un coquin. On sent toujours en lui le pauvre prince d'industrie.

> >

> > Et la liberté de la presse dans tout çà ?

VH (pouffant de rire): Et la liberté de la presse ! Qu'en dire ? N'est-il pas dérisoire seulement de prononcer ce mot ? Cette presse libre, honneur de l'esprit français, clarté de tous les points à la fois sur toutes les questions, éveil perpétuel de la nation, où est-elle?

Toutes les réponses sont de Victor Hugo et proviennent de son ouvrage « Napoléon le Petit », le pamphlet républicain contre Napoléon III

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 57ans Posté(e)
Bibidou Membre 258 messages
Baby Forumeur‚ 57ans‚
Posté(e)
Ah ! on y arrive, il y a les badauds sans importance, c'est-à dire les gens comme nous, et les chefs d'état comme notre président.

Bien sûr. C'est une évidence.

Les dérapages d'un pauvre con ne devrait pas faire réagir un président comme ça quand même ?!

M. Sarkozy a raté une occasion de la boucler, cela n'empêche que ce qu'il a dit n'a pas la moindre espèce d'importance.

Ensuite, le contexte ne change pas un caractère, juste la façon de le justifier. Perdre patience face à un moins que rien, ne laisse présager rien de bon dans d'autres situation autrement plus stressantes. Il nous montre qu'il ne sait pas se contenir, qu'il est impulsif et irreflechi.

Le contexte change la façon dont on va moduler ou non son caractère. A chacun son caractère, mais aussi à chacun sa façon de le gérer selon les circonstances.

Et le jour où il s'adressera à un chef d'état il sera trop tard.

...mais il n'est pas sot et ne s'adressera jamais ainsi à un chef d'état. Tu ne t'adresses pas de la même façon à un ami, à un contact professionnel, à tes parents, et ainsi de suite. Je n'ai aucun doute que M. Sarkozy saisit également cette nuance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 60ans Posté(e)
lamer Membre 113 messages
Baby Forumeur‚ 60ans‚
Posté(e)

:snif:

Moi, j'ai un autre exemple avec le stylo qu'il a pris lors d'un accord avec lequel il l'a signé. On le voit dévisagé le stylo, le reposer, puis le reprendre et au final le mettre dans sa poche, en demandant à son homologue, si celui pouvait. Un stylo, même si c'est un Mont-Blanc, cela ne se fait pas, surtout devant les caméras. Un "ado attardé" comme le décrive les anglais. Après, le stylo, l'insulte, ce sera quoi la prochaine fois ? Tout ceci n'est pas digne d'un chef d'état.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 57ans Posté(e)
Bibidou Membre 258 messages
Baby Forumeur‚ 57ans‚
Posté(e)
Moi, j'ai un autre exemple avec le stylo qu'il a pris lors d'un accord avec lequel il l'a signé. On le voit dévisagé le stylo, le reposer, puis le reprendre et au final le mettre dans sa poche, en demandant à son homologue, si celui pouvait.

Encore une catastrophe qui va secouer l'équilibre national...

Un stylo, même si c'est un Mont-Blanc, cela ne se fait pas, surtout devant les caméras. Un "ado attardé" comme le décrive les anglais. Après, le stylo, l'insulte, ce sera quoi la prochaine fois ? Tout ceci n'est pas digne d'un chef d'état.

Tout ceci n'a pas la moindre espèce d'importance. Mais la populace comprend, donc...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
_plop_ Membre 2 325 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)
Tout ceci n'a pas la moindre espèce d'importance. Mais la populace comprend, donc...

La populace ne comprend rien, donc ... elle vote sarko. Merci pour cette magnifique demonstration.

Ca fait toujours plaisir de se faire traiter d'abruti attardé par quelqu'un qui défend un modèle d'arrogance, d'égocentrisme, d'égoïsme, de vulgarité, de caprice, etc ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 57ans Posté(e)
Bibidou Membre 258 messages
Baby Forumeur‚ 57ans‚
Posté(e)
Tout ceci n'a pas la moindre espèce d'importance. Mais la populace comprend, donc...

La populace ne comprend rien, donc ... elle vote sarko. Merci pour cette magnifique demonstration.

Non. Ce que, comme tu le sais très bien, je veux dire, c'est : la populace comprend le vol d'un stylo, donc s'en offusque. La populace ne comprend pas les problèmes politiques plus importants, donc ne s'en offusque pas.

Tu commets ici ce qu'on appelle un "sophisme de l'homme de paille", autrement dit tu prends mes propres arguments, les retourne à ta façon, et t'en sert pour démontrer ton point de vue. Si tu lis l'anglais, je t'encourage à en apprendre plus sur cette page, afin d'améliorer ta technique de débat en vue de futures discussions.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×