Le coût des campagnes

transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

La commission a validé les comptes des candidats à la présidentielle. Mais a refusé de rembourser les dépenses illégitimes.

Six mois après les dépenses, le bilan est tombé. La campagne à la présidentielle a coûté environ 76 millions d'euros aux candidats. C'est un peu moins qu'en 2002, il y avait alors seize candidats. L'Etat remboursera 45 millions d'euros.

La somme payée aux candidats est limité à des plafonds: un peu plus de 16 millions pour le premier tour et de 21 millions pour le second. Pour ceux qui obtiennent moins de 5% des suffrages, le remboursement correspond à 1/20e du plafond, soit 808 300 euros. En 2007, seuls quatre candidats (Sarkozy, Royal, Bayrou, Le Pen) ont donc obtenu assez de voix pour prétendre au remboursement maximal: 50% du plafond.

La Commission nationale des comptes de campagne et du financement politique (CNCCFP) a validé l'ensemble des comptes des candidats contrairement à 2002 où Bruno Mégret (MNR) s'était vu rejeter tout remboursement compte-tenu d'une irrégularité.

De plutôt bons élèves donc, n'était la propension des comptables à ajouter à la facture des dépenses abusives... et rejetées par le CNCCFP. Un seul s'en sort sans une seule tape sur les doigt: Olivier Besancenot. Les autres ont tous leurs péchés véniels.

bayrou.jpgFRANéOIS BAYROU

Des dépenses de mobilier

un peu surévaluées

Le troisième homme a dépensé près de 10 millions d'euros pour atteindre le second tour. Plus il y a d'argent, moins il est facile de le compter: la commission a retoqué une dizaine de dépenses. Pour moitié, elles étaient sans justifications. Les autres étaient un peu outrancières. Les 7 141 euros de frais de transport non utilisés, ou le solde-déficitaire d'un dîner-débat de l'UDF ont été rayés de la note. Quant au mobilier utilisé, évalué à plusieurs dizaines de milliers d'euros, il a été ramené à sa juste valeur d'utilisation. Soit dix fois moins.

besancenot.jpgOLIVIER BESANCENOT

Seulement 61 centimes

par électeur

Il sait distribuer le courrier et rapper mais il ferait aussi un bon expert-comptable. Seul candidat à n'avoir fait l'objet d'aucune correction, il est aussi celui dont la campagne a été la plus "rentable". Ayant dépensé 920 721 euros et ayant glané 1 494 446 voix, chaque électeur ne lui a coûté que 0,61 euros.

bove.jpgJOSé BOVé

Des bréviaires antilibéraux

achetés trop tard

Plus d'un million d'euros pour sa campagne, dont 600 000 euros qu'il a avancés lui-même, en contractant un prêt. José Bové est sauvé, il sera remboursé à hauteur de 700 000 euros. Pour autant, certains frais restent dispendieux. Quelques jours avant le scrutin du premier tour, 9 001 euros ont été dépensés pour acquérir 3 000 exemplaires d'"Un autre monde en marche", ouvrage retraçant la campagne de nombreux collectifs anti-libéraux et présentant les grands axes du projet de José Bové. Achetés trop tard, a jugé la commission.

buffet.jpgMARIE-GEORGES BUFFET

Un gadin électoral,

mais aussi financier

6,81 euros par électeur. La candidate communiste a été dispendieuse: 4 822 819 euros ne sont pas parvenus à convaincre plus de 707 268 Français et l'Etat a retoqué quelques 4 234 euros de l'addition. L'impression de journaux après l'élection et la présence de Marie-Georges Buffet à une exposition n'ont pas été jugés à finalité électorale. Mauvais résultats, petit remboursement: 808 300 euros.

laguiller.jpgARLETTE LAGUILLER

Un mystérieux abonnement

non remboursé

L'échec de l'éternelle candidate a coûté cher à Lutte ouvrière. 2 115 018 euros dépensés pour un score minuscule. Unique dépense que l'Etat refuse de prendre à sa charge: les prestations, à hauteur de 8 376 euros, de l'Argus de la presse. Arlette Laguiller a en effet engagée un abonnement et un contrat dont les finalités électives n'ont pas convaincu. D'autant que les "thèmes de surveillance" souscrits ne concernaient pas que la candidate et son parti. Le bulletin de la CNCCFP ne raconte pas qui LO surveillait.

lepen.jpgJEAN-MARIE LE PEN

Réceptions dispendieuses, salariés sans contrats, cadeaux excessifs

C'est 364 947 euros qui ont été retranchés des dépenses électorales du vieux leader du FN. Engageant plus de neuf millions d'euros dans la course aux électeurs, Jean-Marie Le Pen s'est laissé aller à quelques frais que la commission refuse de régler, notamment des réceptions fastueuses... à l'honneur de quelques barons du parti et en celui de Jeanne d'Arc. Soit plus de 200 000 euros pour deux réceptions.

Entre autres broutilles (matériel, locations de voitures), Le Pen a cru que les salaires de six personnes sans contrats de travail seraient pris en charge. Que nenni. Ce seront donc 48 642 euros à régler par le seul parti frontiste.

Quant aux cadeaux (d'une valeur totale de 1 733 euros) offerts à certains maires pour obtenir un parrainage, ils excèdaient "la limite des usages en matière d'objets promotionnels distribués à des fins électorales." Qui a dit que Le Pen avait eu du mal à récolter ses signatures?

nihous.jpgFRéDéRIC NIHOUS

Presqu'un sans-faute

pour le frugal chasseur

Il s'est financé en grande partie tout seul. Avec près de 840 000 euros, Frédéric Nihous a mené l'une des campagnes les moins coûteuses et est arrivé juste derrière José Bové. Son mandataire financier a presque bien fait les choses. En dehors d'un séjour à 1 814 euros effectué après le premier tour et de près de 2 000 euros de billets d'avion non utilisés.

royal.jpgSéGOLéNE ROYAL

Rouge à lèvres et gadgets

de sécurité refusés

La candidate socialiste a dépensé près de 21 millions d'euros. Quelques 96 000 euros ne lui seront toutefois pas remboursés par l'Etat. La commission chargée de la tenue des bons comptes à, en effet, jugé "excessif" les 51 659 euros de "frais de maquillage et de coiffure" et a décidé de n'en rembourser que le tiers.

Pas un centime ne sera, en revanche, déboursé pour couvrir la paranoïa qui a poussé l'équipe Royal à acheter 50 000 euros d'appareils détecteurs de fréquence. De multiples "petits" frais restent également à la charge de la candidate, faute de liens établis avec l'élection présidentielle (restauration, achat d'objets personnels, déplacements).

sarkozy.jpgNICOLAS SARKOZY

Trop de maquillage

et de plateaux-repas

Champion de l'élection, il était aussi le plus riche: 21 038 893 euros dont plus de sept millions de dons de personnes physiques. Nicolas Sarkozy est le seul à s'être vu reprocher une irrégularité. Alors que les dons de personnes physiques ne peuvent excéder 4 600 euros, la commission a relevé trois dons de 9 200 euros. Pas bien grave a-t-elle conclue: les sommes sont "faibles par rapport au montant global des dons recueillis" et surtout, il s'agissait de chèques émanants de comptes joints. Ouf, l'intégrité du président est sauve!

En revanche, comme Ségolène Royal, il a abusé de poudres et autre pinceaux. Ses 34 445 euros de maquillage -pas de coiffure pour lui- sont divisés par trois. Quant aux frais de bouches de l'équipe de campagne de la rue de la Boétie -50 073 euros de plateaux-repas et restaurants- leur "caractère électoral" n'ayant pas été prouvé, ils restent à la charge du candidat.

Enfin, le déplacement, par avion, d'une personnalité-supporter entre Paris et Clermont-Ferrand, en passant "pour convenance personnelle" par Biarritz, ne sera remboursée qu'à hauteur de ce qu'elle vaut, en excluant donc le détour par la côte Basque.

schivardi.jpgGéRARD SCHIVARDI

Deux ordinateurs portables

de trop, et c'est tout

Un presque zéro fautes pour le candidat des maires autoproclamé. Le moins dépensier a engagé 713 958 euros seulement. En dépit de la petitesse de la somme mais avec un score médiocre d'à peine plus de 100 000 voix, sa campagne n'est pas des plus rentables. Une voix lui est revenue à un plus de 5 euros. Un seul débit est réajusté: l'acquisition de deux ordinateurs portables à 2 264 euros. La commission a sévèrement estimé leur valeur d'utilisation à 162 euros seulement.

villiers.jpgPHILIPPE DE VILLIERS

Les trops bons restos

du vicomte

Plus de trois millions d'euros pour sa campagne. Avec celle de Buffet, Schivardi et Laguiller, la campagne de Philippe de Villiers apparait comme l'une des moins rentables.Son rival Jean-Marie Le Pen fait figure d'économe à côté avec un ratio dépense/candidat deux fois moins élevé. Toutefois, les deux hommes partagent le même goût du faste. 6430 euros d'additions de restaurant ont ainsi été retranchés des dépenses du candidat du MPF (Mouvement pour la France).

voynet.jpgDOMINIQUE VOYNET

Non, les amendes SNCF

ne sont pas remboursées

Près d'un million et demi d'euros pour un peu plus de 500 000 voix, c'est 2,5 euros l'électeur pour Dominique Voynet. Peut mieux faire. La banque des Verts, le Crédit Coopératif, a facturé pas moins de 72 901euros de frais financiers au parti Les Verts. Une somme rondelette dont la commission a rejeté le remboursement, aucune "convention de découvert (...) ne permettant de s'assurer de la réalité de l'accord".

Photographe, enregistrement sonore, matériel ou billets d'avions: les dépenses personnelles ou engagées après les résultats ne sont pas défrayées, serine doctement la commission. Quant aux amendes, inutile d'essayer, c'est non. A Dominique Voynet donc de s'acquitter de ses 787 euros d'amende SNCF.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

lena1789 Membre 5 031 messages
Coquine à croquer ‚ 28ans
Posté(e)

une seule chose à dire, tant d'argent gaspillé pour au final récolter de la merde :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dirtymonkey Membre 148 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

Si seulement il y avait + d'Olivier en France, le climat serait plus agréable. Cela reste mon point de vue...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Effectivement, vu qu'il a pas été élu, ça n'a pas tellement d'intéret de savoir combien sa campagne a couté, puisqu'au final il l'a dans l'os. En plus ça le rend pas spécialement plus sympa. Bref, topic propagandiste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Effectivement, vu qu'il a pas été élu, ça n'a pas tellement d'intéret de savoir combien sa campagne a couté, puisqu'au final il l'a dans l'os. En plus ça le rend pas spécialement plus sympa. Bref, topic propagandiste.

Je te signale que les rembourssements des faris de campagnes sont fait avec nos impots. :snif:

Je ne vois pas en quoi ce topiq est propagandiste si il l était j aurais parlé uniquement de Besancenot. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Comme par hasard c'est lui le meilleur :snif:

Mais je trouve totalement anormal que mes sous remboursent les frais de campagne des partis politiques. Z'ont qu'à trouver du fric ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

... et permettre ainsi à des lobbys de financer les grands partis (pas les petits), comme aux USA? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Plutôt eux que moi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Ce n est pas moi qui ai dis qu il était le meilleur .

Je constate juste qu il est un des seul a avoir bien géré ses frais ni plus ni moins.

C est un constat si il avait été le meilleur il aurait gagné l élection. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)

...

Et je me rappelle les responsables de parties, les yeux larmoyant, annoncant qu'avec leur score il ne serait pas remboursé...

Que leur comptes été vides...

Qu'il fallait vendre le paquebot (pour un exemple tiens...)

Ben paf... de tes 9 millions dépensé, il n'y en a que un peu plus de 350 000 qui ne te seront aps rendu... une paille quoi...

Politique.... un pour tous et tous pourri !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Ouais fin pour un petit parti, 350 000 euros ça fait quand même bien mal au cul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Pas autant que la sociétée génarle , le crédit Lyonais et les augmentations des parlementaires.

Mais c est sur que en aditionant le tout on aurais l argement dequoi boucher tous les trous qu il y a dans les différent budjets et autres caisses. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Supprimer les partis politiques reviendrait à faire une énorme économie en placant ailleurs ces subventions allouées à cette clique pourrie. Vous me direz, on peut se contenter de leur sucrer les vivres et de les laisser se démerder avec des financements privés, je vous dirai qu'ils arriveront toujours à gratter quelque chose, ces vampires. Supprimons les partis politiques !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Retour a la monarchie :snif: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rouzies
Invité rouzies Invités 0 message
Posté(e)

FRéDéRIC NIHOUS s en sort pas mal aussi il a été assez honnete même si je préfére Olivier on peux dire que leur compte ont été bien tenus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Retour a la monarchie :snif: .

Non, c'est pas le régime politique antiparlementaire qui a ma préférence hin hin, mais bon, au moins c'était joli en ce temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
essayeur Membre 3 352 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

Au final si je résume ton opinion :

« consommer c'est MAAAAL, tu ne t'enrichiras point et tu ne dépenseras point, tu vivras en ascète car je l'ai décidé ». C'est une nouvelle religion ?

Les curés qui croient que tout le monde doit vivre selon leurs valeurs, on en a tous soupé.

Un avis divergent et un mode de vie divergent ne me donnent aucun bouton sur la figure. Je les accepte car j'accepte la vie et n'ai pas cette inclinaison à vouloir la brider ou la mettre à mon image.

éa s'appelle être libéral, ou encore être tolérant, mais je crois que tu ne peux pas comprendre vu la dérive autoritariste et nombriliste dans laquelle tu t'engages.

--

essayeur

Modifié par essayeur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Qui ça moi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bounet Membre 78 messages
Forumeur en herbe‚ 34ans
Posté(e)

mais arretez donc de vous prendre la tête, car quand il s'agit de nous piquer du pognon, ils vont tous bouffer ensemble au resto :snif: ! pas panique a ce sujet ! la droite comme la gauche (et peut etre même plus la gauche, et pourtant je suis sympathisant de gauche)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Visiblement pas l extréme gauche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant