Repenser la liberté

vlaurent Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Bonjour tout le monde !

Je souhaiterais engager un débat ouvert pour aboutir à une réflexion collective sur le thème de la liberté.

La liberté, tout le monde en parle, mais difficile d'en définir les contours, les lois (morales) et les limites...

Exemples concrets :

Fumer est-ce une expression de liberté ou une sorte d'aliénation du fumeur qui se dépouille de son argent et attente à sa santé pour enrichir les fabricants de tabac?!

Prendre en dérision le Christ ou d'autres symboles religieux relève-t-il d'un statut avancé de la liberté de penser, ou la simple expression d'une décadence morale, tant la moquerie offense les croyants et ne présente aucun intérêt intellectuel sérieux ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Baudelaire-21's Membre 1 165 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La liberté c'est composé avec sa propre définition et celle des autres. Un même ''cas'' sera vu différement par deux personnes, l'un y verra le coté Liberté et l'autre le coté Libéricide... je pense que la liberté est une uthopie, un rêve que l'homme tente d'attendre, on le recherche tout sa vie sans jamais la trouver.... seul l'homme sage est libre mais l'homme sage est rare et ce qui est rare perd vite sa liberté.... on tourne en rond

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vlaurent Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

La liberté, une simple utopie cher Baudelaire-21 ?!

On veut un débat qui aboutisse et non qui désoriente davantage !

Pour revenir à l'exemple du tabac, je trouve que fumer - n'en déplaise à nos amis fumeurs ¿ est une sorte d'esclavage des temps modernes où les moins intelligents (les fumeurs) sont manipulés par les plus « habiles » (les industriels du tabac).

Le comble est que la publicité des fabricants de tabac présente l'inhalation-exhalation de fumée toxique comme le top de la liberté !

Comme quoi l'ennemi de la liberté est d'abord le chevauchement dans nos esprits des concepts de bien et de mal. D'où votre perplexité cher Baudelaire-21 comme celle de beaucoup d'autres¿ !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
Je souhaiterais engager un débat ouvert pour aboutir à une réflexion collective

:snif:

On veut un débat qui aboutisse et non qui désoriente davantage !

Vous voulez. Nuance.

Bref, je ne le dirais jamais assez, pour être libre il faut être libre de tout et surtout des autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Baudelaire-21's Membre 1 165 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je ne fais que donner mon avis... la liberté n'existe pas. La liberté elle même n'existe pas car elle est une aspiration humaine et donc par définition versatile. Moi je parle de liberté au sens LARGE et PHILOSOPHIQUE... après pour le tabac, ce n'est qu'un détail, on verra bien pire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vlaurent Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

La liberté est être libre de tout et des autres? C'est vraiment dangeureux comme concept ! Vous confondez liberté et chaos total...La liberté n'est une vertu à mon humble avis que si ça conduit l'homme vers le chemin d'une une vie meilleure...

La liberté existe, mais on la vit à des degrés divers...Le problème est la "dose" de liberté et la clarté du concept...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Siris Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Ah! La liberté ! Très beau mot,mais en meme temps : qu'est-ce que c'est ??

je penses que dans le fond personne n'est vrament libre.. LIbre de crier quand on veut, à cause des voisins (exemple plus que médiocre dsl:p) 2ème exemple : On ne peut pas avoir de mauvaise notes en cours, enfin moi je ne peux pas : j'aime trop ma famille pour pouvoir eur faire ça; j'ai besoin qu'il soit fiere de moi !

Il faut tjrs comprendre, comprendre qu'on ne peux pas faire ce que l'on veut..

On cherche la liberté, parfois c'est n écoutant de la musique qu'on se sent libre, ou pour d'autres c'est en lisant..

Et vous ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Liberté totale de mouvement et de parole. Abrogation de TOUTES les lois mémorielles (à commencer par la loi Gayssot) et de toute loi instituant de fait un délit d'opinion. Ouverture de toutes les frontières avec les pays de l'espace européen.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
La liberté est être libre de tout et des autres? C'est vraiment dangeureux comme concept !

Dangereux pour qui, pour quoi ?

Vous confondez liberté et chaos total...

Qu'est-ce qui vous amène à penser ça ?

La liberté n'est une vertu à mon humble avis que si ça conduit l'homme vers le chemin d'une une vie meilleure...

Rien n'est jamais acquit, encore moins la liberté. Ca s'entretient au jour le jour.

Modifié par SN3 The last.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vlaurent Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

S'il existe une liberté absolue, c'est la liberté de penser...On peut toujours penser ce que l'on veut, ça ne fait de mal à personne...

Et justement une attitude ou une loi qui étouffent la liberté de penser, c'est absurde...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Et justement une attitude ou une loi qui étouffent la liberté de penser, c'est absurde...

C'est pourtant le cas de la loi Gayssot.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vlaurent Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

En fait, Le titre de ce thème "Repenser la liberté" est inspiré d'un livre éponyme diffusé sur le Net. Je n'ai pas encore fini la lecture de l'ouvrage, que m'as recommandé mais déjà commence à se dessiner dans mon esprit une certaine vision de la liberté !

J'aimerais bien discuter l'approche de la liberté exposé dans ce livre avec les membres du forum¿

Rem. : Je ne me rappelle pas l'adresse du site, mais il est possible de la retrouver avec Google (en tapant : repenser la liberté).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Pour moi, je conçois et j'applique la liberté par rapport à moi et dans le respect des autres. Pourquoi par rapport à moi parce que nous sommes tous différents et avons chacun une définition et une application de la liberté, je ne pense pas que ce soit quelque chose d'universel. Alors comment je conçois la liberté ? Tout d'abord il y a la loi, il faut la respecter, c'est une nécessité et quelqu'en soit la teneur. Il nous reste énormément de choses dans notre liberté. D'abord celle de penser, personne ne peut nous la prendre, sauf problèmes psychologiques où la dépendance aux médicaments peut perturber, je parle de problèmes sérieux, ou encore de pratiquer une religion ou faire partie d'une secte, l'on ne pense plus par nous-mêmes mais par rapport à des dogmes et n'y voyez pas là une critique. Ensuite, en dehors des horaires de travail par exemple, nous avons libre cours, nous avons les obligations (les courses, se nourrir, dormir, l'hygiène corporel, éventuellement les soins et autres encore suivant chacun) et tout le reste du temps eh bien nous pouvons faire tout ce que bon nous semble, nous cultiver dans tous les domaines, aller voir les amis, aller dans un parc, s'asseoir sur une chaise et ne rien faire etc. C'est surtout à nous d'être curieux, la vie offre une palette immense de possibilités. Je lis souvent sur ce forum des écrits de gens qui voudraient abolir toutes les lois qui seraient un frein à la liberté et l'être humain, tout en vivant instinctivement, respecterait l'autre. Je respecte cet avis mais ce n'est pas le mien, je crois qu'il y a des valeurs humaines établies dans la société notamment le respect dans quelque domaine que ce soit. C'est par exemple respecter les anciens, qui sont à la retraite et qui ont leur façon de penser et d'agir, où bien la diversité des us et coutumes dans chaques pays, c'est pas une richesse mais une fortune humaine, comment vit l'autre, quelles sont ces différentes façon de penser, c'est un trésor. Il y a l'amour que l'on peut porter à quelqu'un, amour affectif, amour sexuel quelqu'il soit entre deux êtres. Il y a aussi le verbe apprendre, techniquement ou humainement, c'est indispensable je crois pour comprendre dans tous les domaines et de pouvoir exercer sa liberté. Il y a aussi la solidarité envers l'autre, les animaux, la nature, nous sommes tous dans la mêmes galère car aujourd'hui dans ma façon de penser je trouve que la vie est de plus en plus galère où de plus en plus de gens sont laissés sur le bas côté de la vie, et qu'il faut avant tout un esprit souple, adaptable, ouvert, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Voilà un échantillon des possibilités que je perçois, liste non exhaussive. Chaque jour est un espoir de vie, de liberté, une liberté de faire ou de ne pas faire et aussi ne pas oublier, de responsabilité vis à vis de ses actes, pour soi-même ou des autres. Encore une fois, c'est ma conception de la liberté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 902 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
Prendre en dérision le Christ ou d'autres symboles religieux relève-t-il d'un statut avancé de la liberté de penser, ou la simple expression d'une décadence morale, tant la moquerie offense les croyants et ne présente aucun intérêt intellectuel sérieux ?!

:snif: cela s'appele la Liberté de Penser , tu est libre de croire , et moi je suis libre d'etre athés , et comme je suis libre d'etre mecréant j'ai le droit de dire pire que pendre des croyants et des religions et toi en retour tu a le droit de pester et de jeter l'anatheme sur les sans dieux ;)

:snif: et toujour au nom de la liberté , tu n'a pas le droit de m'imposer tes superstitions pas plus que moi mon athéisme :o

anarchy2bs8.jpg

Modifié par usagi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 146 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Il est très difficile de définir la liberté, c'est évident.

Je pense qu'on ne peut cerner la notion qu'en évoquant ses limites ... C'est une phrase bateau, mais elle est à mon avis assez proche d'une définition concise et complète : "La liberté des uns s'arrêtent là où commence celles des autres".

Et c'est bien cela, la liberté : le fait de pouvoir faire ce que l'on veut, sans contraintes externes, et sans "nuire" aux autres en imposant nos contraintes. Et le serpent se mord la queue.

Donc, bien évidemment, cela est irréalisable en soit, mais la liberté n'est qu'une finalité à laquelle aspirer. Et les libertés de chacun, les compromis, se doivent d'être mesurés justement, afin d'approcher cette liberté, en mesurant quelles implications la liberté des uns a sur celles des autres ...

Pour le cas des fumeurs, l'interdiction de fumer dans les lieux publics, pour ne pas imposer sa fumées aux tiers passifs, n'est pas liberticide : la contrainte de santé et de confort des non-fumeurs se doit d'être préservée en tout premier lieu, devant ce qui n'est qu'une pratique de plaisir pour les fumeurs (qu'ils peuvent pratiquer autrement).

Maintenant, la recherche de liberté pourrait aussi passer par la volonté de créer des lieux adaptés pour les fumeurs, ou des solutions permettant au mieux à chacun de ne pas souffir en premier lieu de la liberté des autres, mais également à étendre sa propre liberté.

Pour la pensée religieuse, ou plus généralement les idées, les avis, ... il traîne comme un réflexes assez réactionnaire qui consisterait à croire que la liberté de penser consiste à voir ses croyances respectées dans leur sens profond.

Or, ce n'est pas ça : la liberté de penser consiste à pouvoir avoir et exprimer les idées que l'on veut, sans craindre pour autant de subir une nuisance de la part de la société, des autres, suite à ces idées, ces déclarations (bon, c'est pas encore gagné, c'est sûr).

Mais cela n'implique pas que nos idées, nos croyances, ne puissent pas être critiquées, maltraitées, etc ... au contraire. Cele ne nous empêhcera pas d'attirer une certaine antipathie à notre égard. La liberté pemet, heureusement dirais-je, tout cela.

Du moment que les droits, et le respect de la personne qui les as formulé sont laissés intacts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vlaurent Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Tous les aspects de notre vie (progrès, inventions, économie, paix sociale, etc) sont le résultat de la répétition du même procédé :

UNE IDEE + UNE ACTION

Mon approche est qu'il convient de distinguer d'abord 2 choses:

- la liberté de penser

- la liberté d'action.

Notre monde est façonné par des idées (liberté de penser) et des actions (liberté d'action).

D'accord les amis ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vlaurent Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Voila un livre qui mérite lecture et répond, paraît-il, au thème de la discussion:

www.repenserlaliberte.net

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vlaurent Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Y a-t-il parmi vous des lecteurs qui ont lu le livre Repenser la liberté (www.repenserlaliberte.net) ... C'est TRES TRES INTERESSANT !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Peut être mais pour l'avoir faut donner son mail et ça c'est hors de question pour moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant