Le Bien... le Mal.... la neutralité

Que sont pour vous ces ''notions''   69 membres ont voté

  1. 1. Bien et/ou Mal

    • Le Bien et le Mal existe en tant que force
      9
    • Le Bien et le Mal existe en tant que notion
      28
    • Il n'y a ni Bien ni Mal...
      30
    • Je ne me suis jamais posé la question
      2
  2. 2. La Neutralité existe elle ?

    • Oui, on peut être évéillé de manière identique dans le Bien et le Mal
      11
    • Non, on a toujours un penchant significatif pour le Bien ou son opposé le Mal
      12
    • C'est plus complexe que cela... on est tous des ''mauvais bons'' ou des ''bons mauvais''
      46

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Baudelaire-21's Membre 1 165 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

je vous écoute... ces questions m'ont toujours torturé l'esprit (Baudelaire... comme quoi)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Alice-30 Membre 87 messages
Forumeur en herbe‚ 58ans
Posté(e)

le mal n' existe pas en tant que tel, il est l' absence de bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

:snif::snif:;)

J'ai jamais étais trés philosophe dans l'âme...désolé :o

Juste que je peux te dire que je m'efforce de faire le bien mais qu'il m'arrive malheureusement de faire du mal... :o ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Solis Membre 130 messages
Forumeur inspiré‚ 48ans
Posté(e)

A priori, on peut prétendre que le bien et le mal sont exclusifs.

A partir du moment où une personne commet sciemment un acte négatif, elle s'exclut de fait, d'être bonne.

La bonté suppose une fidélité au concept, elle doit, à priori, être permanente et universelle. On ne peut pas être bon dans une situation et mauvais dans une autre, ou alors bon le Lundi et mauvais le Mardi.

Etre intentionnellement mauvais une fois, c'est s'exclure de la qualité d'ête bon, me semble-til.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Le bien et le mal ça n'existe pas. Il n'y a que des appréciations subjectives de telle ou telle situation. Tuer un homme n'est ni bien ni mal dans l'absolu, tout dépend de l'appréciation que chacun a de l'évenement en fonction de son contexte. L'universalisme n'existe pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Ni le bien ni le mal n'interviennent dans le monde physique. Ce ne sont donc pas des forces, mais uniquement de concepts, des abstractions.

seth rotten parle de subjectivité du bien et du mal. En fait, la différence d'un individu à l'autre réside dans la dfinition elle même de ses concepts, et la subjectivité, elle, n'intervient que dans la partie floue de ces concepts.

Ainsi, il y a des choses qui sont bonnes ou mauvaise sans aucun doute (mais toujours relativement à une définition particulière).

Est-ce que la neutralité existe ? Je pense qu'aller aux toilette (par exemple) est un acte ni bon ni mauvais et donc neutre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Et encore ! Je connais des gens pour qui poser une crotte est un acte honteux et ils s'y refusent quand quelqu'un se trouve au même étage qu'eux !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Glorfindel Membre 493 messages
Forumeur survitaminé‚ 32ans
Posté(e)

Je pense que ces trois "notions" n'existent pas vraiment car chacun apréciera l'action comme bien ou mal et personne ne pourra définir ce qui est bien ou mal. Je suis Seth dans le sens de "l'université n'existe pas" .. et de ce fait la neutralité pose le même problème..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Solis Membre 130 messages
Forumeur inspiré‚ 48ans
Posté(e)

Vous êtes marrants les gars. bien sûr que le bien et le mal existent, puisqu'on est en train d'en parler !

Puisqu' il a pris la peine de définir ces notions par des mots précis, c'est que l'homme ressentait un besoin de les cerner.

Que ces notions soient relatives, c'est une évidence. Ce qui est bien pour le tyranosaure (repas équilibré, constitué de proteïnes) l'est assurément moins pour le pauvre herbivore qu'il est en train de dévorer.

Aller aux toilettes, c'est bien (pour toi), parce que ça aide à te conserver en bonne santé, et à la survie de ton organisme. :snif:

Modifié par Solis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Je pense que ces trois "notions" n'existent pas vraiment car chacun apréciera l'action comme bien ou mal et personne ne pourra définir ce qui est bien ou mal. Je suis Seth dans le sens de "l'université n'existe pas" .. et de ce fait la neutralité pose le même problème..

Les notions, par définition, n'existent pas, puisque ce sont des notions justement. Personne n'a jamais pu tucher ou observer une notion.

Une notion n'est qu'une abstraction, pas la réalité.

Pour ce qui est des définitions, comme toute définition est arbitraire, tout le monde peut définir tout et n'importe quoi. Ainsi, il est toujours possible d'associer un sens au mot "bien" et au mot "mal".

Quant à l'inexistence de l'niversité, elle rentre en contradiction avec les observations : tous les ponts de vue ne sont pas équivalents, et certains sont clairement faux en génral, et pas relativement à un individu.

Certains, pour des raisons morales voulaient croire que la Terre était plate. Leur point de vue est objectivement faux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Un célèbre serial-killer du nom de John Wayne Gacy dira, lorsque l'on lui demandera sa définition du bien et du mal :

"Le Bien, c'est ce qui est bien pour moi!" :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilou&' Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

et bien personnellement, je pense que dans l'absolu, c'est à dire hors de notre subjectiveité, le bien et le mal n'existe pas...

par exemple, si une lionne égorge sauvagement une gazelle, est-ce bien ou mal? si je tue quelqu'un, dans l'absolue, est-ce bien ou mal?

le bien et le mal découlent de notre morale, or la morale n'existe pas dans la nature, elle est due à notre subjectivité!

une araignée ne fait pas le mal lorsqu'elle mange une mouche vivante...elle fait ce qu'elle doit faire, point barre!

le bien et le mal sont une question de point de vue, notre société condamne la peine de mort, d'autres lapident ou injectent des poisons mortels légalement en pensant faire le bien...qui à raison?qui à tort?

a mon avis personne,car le bien et le mal ne sont que des conventions arbitraires,qui changent avec les sociétés qui se succèdent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Glorfindel Membre 493 messages
Forumeur survitaminé‚ 32ans
Posté(e)
Vous êtes marrants les gars. bien sûr que le bien et le mal existent, puisqu'on est en train d'en parler !

Puisqu' il a pris la peine de définir ces notions par des mots précis, c'est que l'homme ressentait un besoin de les cerner.

Que ces notions soient relatives, c'est une évidence. Ce qui est bien pour le tyranosaure (repas équilibré, constitué de proteïnes) l'est assurément moins pour le pauvre herbivore qu'il est en train de dévorer.

Aller aux toilettes, c'est bien (pour toi), parce que ça aide à te conserver en bonne santé, et à la survie de ton organisme. :snif:

Oui on est en train d'en parler, mais "bien" et "mal" sont des mots rien de plus après chacun les comprends comme il le veut.. Je ne croit pas en dieu, pour moi il n'existe pas, pourtant le mot "dieu" existe, c'est la même chose pour bien et mal :snif:;):o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Baudelaire-21's Membre 1 165 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Violer un enfant est-ce le Bien, crée un génocide est-ce le Bien, torturer un innocent est-ce le Bien ??? Tous vous repondrez non en majorité... c'est que le Bien et le Mal sont des notions universelles que nous ont legué la civilisation, la société, la religion.... certes sur 95% des fois ont peut voir mal là où quelqu'un verra bien... mais ces 5% où l'humanité saine d'esprit se rejoint n'est elle pas la preuve d'une universalité de la notion de bien et de mal ou La conscience n'est elle pas alors qu'un illusion car elle aussi est indémontrable... Ce n'est pas tant l'acte qui peut etre juger que sa conséquence...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
diama Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚ 41ans
Posté(e)

je pense que la notion de bien et de mal est en nous naturellement.Cette notion appartien à tout à chancun car elle varie celon l' éducation que nous avons reçu, des expériences que nous avons vécu, ou d'autres liens également tels que les connaissances, les médias ...

Mais au fond c'est tout le côté spirituel qui défini au mieu cette notion....je reviens à son côté naturel...au fond nous savons tous faire la différence entre le bien et le mal mais la question est plutôt de quel côté on se place?...pour quelle raison? et est-ce concient ou inconcient ? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilou&' Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

"Violer un enfant est-ce le Bien, crée un génocide est-ce le Bien, torturer un innocent est-ce le Bien ???"

moi je te répondrait que personnellement,non,ce n'est pas le bien...

mais dans la bible,il y a des exemples d'incestes considérés comme "biens"....

depuis un siècle,on ne peut plus se marier avant d'etre majeur....mais pendant des siècles et des siècles,on marriait des filles de 10,12 ans, de force...et aujourd'hui on trouve cela horrible, mais si tu demandait à un type du 14ème siècle ce qu'il en pense,il te répondrait surement que c'est bien,qu'il n'y a aucun mal à sa!

donc l'idée de bien est universelle,la je suis d'accord!mais pas la définition de ce qu'est le bien!

moi et hitler, on a une idée du bien et du mal,mais pour lui le génocide des juifs était juste,bon et bien pour l'humanité, pour moi,c'est une horreur sans nom....

torturer un innocent, sa a été considérer comme bien pendant des milliers d'années,et aujourd'hui encore!!

la majorité des américins par exemples pensent qu'en temps de guerre,la torture peut etre quelque chose de bien si elle peut sauver un plus grand nombre.....

donc oui,nous avons tous en nous une idée du mal et du bien,mais aucun d'entre nous n'en tire la même morale!

cela n'est que convention toute relative...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Solis Membre 130 messages
Forumeur inspiré‚ 48ans
Posté(e)
Oui on est en train d'en parler, mais "bien" et "mal" sont des mots rien de plus après chacun les comprends comme il le veut.. Je ne croit pas en dieu, pour moi il n'existe pas, pourtant le mot "dieu" existe, c'est la même chose pour bien et mal :snif::snif:;)

La difficulté avec certains mots comme justement "Dieu" réside dans le fait qu'ils sont extrêmement génériques.

Il n'y a qu'à voir le nombre de déclinaisons, de courants de pensées qu'il existe concernant ce concept.

Pour un athée, ce que les croyants appellent "Dieu" peut simplement symboliser l'inconnu ou encore la limite infranchissable de l'entendement humain, mais le mot conserve une signification.

Je suis pour ma part également athée, dans le sens où je ne crois pas aux définitions conventionnelles du mot "dieu" .

Le mot traduit cependant une idée que tout le monde appréhende par consensus.

Chacun mettra ce qu'il voudra dans Dieu, mais chacun a une idée de ce dont tu es en train de parler quand tu en parles.

Il en est de même pour le bien.

Quest-ce que les hommes de droit et de loi ont fait à travers l'histoire de notre société, si ce n'est établir un code qui tend à permettre à tous de vivre et de coexister le mieux possible ?

L'homme travaille à son propre bien, le mal pouvant intégrer toute intention ou action nuisible à une société et à ses membres.

Comme le dit Beaudelaire (notre forumeur), le bien (et le mal) sont des notions implicites, consensuelles, pourtant délimitées, à mesure des siècles passés, par des lois et un système judiciaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Violer un enfant est-ce le Bien, crée un génocide est-ce le Bien, torturer un innocent est-ce le Bien ??? Tous vous repondrez non en majorité...

Pas moi. Ce n'est ni bien ni mal. Ce sont des choses qui sont ce qu'elles sont. é chacun de les considérer comme étant acceptables ou non.

@Valtesse : John Wayne Gacy, un garçon charmant :snif:

Modifié par seth rotten

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Violer un enfant est-ce le Bien, crée un génocide est-ce le Bien, torturer un innocent est-ce le Bien ??? Tous vous repondrez non en majorité... c'est que le Bien et le Mal sont des notions universelles que nous ont legué la civilisation, la société, la religion.... certes sur 95% des fois ont peut voir mal là où quelqu'un verra bien... mais ces 5% où l'humanité saine d'esprit se rejoint n'est elle pas la preuve d'une universalité de la notion de bien et de mal ou La conscience n'est elle pas alors qu'un illusion car elle aussi est indémontrable... Ce n'est pas tant l'acte qui peut etre juger que sa conséquence...

Le fait qu'on ne puisse pas mettre tous les individus d'accord ne signifie pas qu'il n'y ai pas universalité. En effet, rien n'empèche quelqu'un d'être de mauvaise foi.

Il me semble que tu confonds ce qui est absolu, et le consensus. Un consensus n'est pas gage d'universalité : quelque chose de faux et de subjectif peut être consensuel, tout dépend des circontances ; et quelque chose d'objectif et de vrai peut parfaitement ne pas faire consensus (il y a de nombreux exemples historiques).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 160 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Le bien et le mal existent en tant que notions, très subjectives, certes, mais tout de même existente.

Même si un événement appartiendra au bien pour l'un, et au mal pour l'autre, les deux auront du coup ces notions (différentes, certes) de bien et de mal.

Alors, la vrai question serait plutôt, existe t'il un bien ou un mal universel, sont-ils définissables ?

Pour ma part, on peut tout de même présupposer des définitions assez universelles du bien et du mal, mais forcément très schématique. Bon, je suis fatigué à une heure ausi matinale, donc je me lance un peu à l'avugle :

- Le bien consiste à améliorer, ou aider un ou plusieurs individus, sans contrepartie nuisibles pour d'autres, ou avec des contreparties consenties ou "négligeables". Le bien consiste donc à avoir un rôle positif envers les autres, ou des éléments extérieurs (comme la préservation de la nature, de la faune, de la flore, ...).

- Le mal consiste à améliorer les intérêts d'un individu ou d'un groupe d'individus, en nuisant fortement, et volontairement, à d'autres individus. Le mal consiste donc à agir de manière négative envers autrui.

... après la neutralité ... c'est un peu plus complexe que cela, en effet.

La neutralité serait une action qui n'a aucune incidence directe pour personne, ni en bien, ni en mal. Ou, plutôt, dont les incidences négatives ou positives ne sont négligeables : aller aux toilettes, c'est vrai, ça peut paraître neutre.

Mais bon, pour les malpropres et mal-élevés, ça peut être un mal pour celui qui passe après, pour quelqu'un qui attend de soulager sa vessie depuis 3h, c'est plutôt un bien.

Mais il doit en effet exister des actes neutres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant