citation du livre en cours de lecture

chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Souvent, pendant mes lectures, je suis frappée par une phrase ou tout un passage qui me plaît ou qui m'interpelle. Je propose dans ce topic que chacun vienne poster une citation qui lui a plu dans le livre qu'il est en train de lire.

La meilleure réussite consiste à se satisfaire soi-même.

Ce n'est pas la connaissance, c'est l'ignorance qui nous dispense la félicité.

Extraits de la nouvelle "L'arbre de la connaissance", Henry James.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

super!!!!

alors moi il y a deux phrases d'eliette abecassis "heureux evenement" qui m'ont marquees:

"les hommes sont de faibles choses.ils sont trop sensibles. ils n'ont pas connu les menstruations, les nausees, la grossesse, l'accouchement, l'episiotomie. les homme sont des femmes heureuses"

je trouve ca excellent!!

"- et quel est le veritable role du pere selon vous docteur?

- c'est celui qui s'interpose entre la mere et l'enfant"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je viens de démarrer la lecture de 1984 de George Orwell.

"On devait vivre, on vivait, car l'habitude devient instinct, en admettant que tout son émis était entendu et que, sauf dans l'obscurité, tout mouvement était perçu."

"LA GUERRE C'EST LA PAIX

LA LIBERTE C'EST L'ESCLAVAGE

L'IGNORANCE C'EST LA FORCE "

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

extraits des "yeux jaunes des crocodiles" de katherine pancol

"elle (josephine" regardait attentivement le ciel etoile et particulierement la derniere etoile au bout du manche de la Grande Ourse. c'etait son etoile quand elle etait petite. Son pere la lui avait offerte, un soir qu'elle avait un gros chagrin, il ui avait dit:" tu vois, Jo, cette petite etoile au bot de la casserole, elle est comme toi, si tu l'enleves, la casserole perd son equilibre, et toi, si on te retire de la famille, la famille s'ecroule parce que tu es la joie incarnee, la bonne humeur, la generosite...Dans chaque famille, il y a des gens qui ont l'air de petits boulons insignifiants, et pourtant, sans eux, il n'y a plus de vie possible, plus d'amour, plus de rires, plus de fetes, plus de lumiere pour eclairer les autres. Toi et moi, nous sommes des petits boulons d'amour..."

c'est super mignon je trouve, et une tres belle facon de consoler son enfant!

un aute extrait un peu plus sombre;

"L'ambition est une passion devastatrice. L'avare se repait de son or, le debauche se repait de la chair, l'orgueilleux se bouffit de vanite, mais l'ambitieux qui n'a pas reussi, de quoi se nourrit il si ce n'est de lui meme? Il se ronge, il se detruit lentement, rien ne peut apaiser sa soif de briller, de reussir. Il est pret a se vendre ou a s'emparer de l'ame du talent des autres pour se hisser jusqu'au succes. Pour qu'enfin on l'applaudisse."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

Voilà. Moi la plus belle citation du livre que je suis en train de lire, c'est :

"M'enfin...!" :snif: .

Sinon, je lis parallèlement un autre bouquin et j'y ai relevé cette phrase :

"La neurofibromatose est un désordre génétique autosomique dominant qui touche le chromosome 17".

.... mais avouez quand même que la première citation est bien meilleure. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

vive gaston lagaffe!!! :snif:

c'est un de mes maitres et je m'applique chaque jour a respecter sa philosophie!!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maryelle Membre 222 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Dans les livres de Beckett, il y a pleins de petites phrases dans le genre :

"Nous naissons tous fous. Quelques uns le demeurent.", S. Beckett, En attendant Godot.

ou bien

"On est ce qu'on est, en partie tout au moins.", S. Beckett, Molloy.

et il me semble que celle-ci est dans le même livre :

"C'est le commencement qui est le pire, puis le milieu puis la fin ; à la fin, c'est la fin qui est le pire."

J'adore sa façon de jouer avec les mots, ça semble incompréhensible à la première lecture mais une fois qu'on y regarde de plus près.... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
imperatricedumonde Membre 8 284 messages
Je suis gentille, donnez moi des bonbons !‚
Posté(e)

Extrait de "Déboires" d'Augusten Burroughs :

(le narrateur est un publicitaire new yorkais) "Ma formule préférée était "2-Cs-in-a-K", qui désigne un film publicitaire standard pour un produit ménager. C'est l'abréviation de "Two Cunts in a Kitchen". (Deux connes dans une cuisine)

l'évidence de ce scénario standard pour ce genre de pub m'a sauté au nez et l'expresion m'a beaucoup fait rire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Heu.. "cunt" ne veut pas exactement dire "conne" mais "con" désignant argotiquement le sexe de la femme, ainsi que la femme elle-même dans un haut degré de vulgarité. :snif:

"2 Cs In a K" prend un sens encore plus savoureux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
imperatricedumonde Membre 8 284 messages
Je suis gentille, donnez moi des bonbons !‚
Posté(e)

je m'en réfère à la traduction de la traductrice tout simplement mais merci de ces précisions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
vive gaston lagaffe!!! ;)

c'est un de mes maitres et je m'applique chaque jour a respecter sa philosophie!!! :snif:

:snif: Aaah Grododo j'adore ta spontanéité et ta bonne humeur !!

Bon alors... un peu plus sérieux. Je ne suis pas sure que, sortie de son contexte, cette phrase soit très compréhensible mais j'essaie... :

" L'enseignement universel est d'abord l'universelle vérification du semblable que peuvent faire tous les émancipés, tous ceux qui ont décidé de se penser comme des hommes semblables à tout autre".

C'est un extrait de "Le maître ignorant".

L'auteur est Jacques Rancière, professeur de philosophie à Paris VIII

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

:snif:

C'est ma citation qui vous a sapé le moral ?

Cela dit, elle est sapeuse de moral, je vous l'accorde :snif: . Je trouverai moins chiant la prochaine fois ;)

(mais ce bouquin est vraiment passionant ! :o )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

euh...je dois avouer que je n'avais rien compris! :snif:

la prochaine fois, reste sur du lagaffe c'est bien plus accessible!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

:snif::snif: T'as raison, Gaston a l'esprit moins tordu.

Finalement je n'ai pas pris un bon exemple. Ce genre de phrase sortie du contexte ne veut pas dire grand chose...

Promis, ma prochaine citation sera en français ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Continuons sur 1984 de George Orwell :

Jour par jour, et presque minute par minute, le passé était mis à jour. On pouvait ainsi prouver, avec documents à l'appui, que les prédictions faites par le Parti s'étaient vérifiées.[...] L'histoire tout entière était un palimpseste gratté et réécrit aussi souvent que c'était nécessaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Jim Fergus "mille femmes blanches"

"au chef Sac Black Hawk qui lui avait dit un jour que "la terre ne se vend pas, ca rien ne peut etre vendu qu'on ne peut emporter avec soi""

(May Dodd) "franchement, vu la facon dont j'ai ete traite par les gens dits "civilises", il me tarde finalment d'aller vivre chez les sauvages"

(pour remettre dans le contexte, May a ete internee pour avoir eu des enfants avec un homme mois "noble" qu'elle et hors mariage!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

"pars vite et reviens tard" de frad vargas

"le meilleur des conseils (pour eviter la peste, ndlr!!)cito longe fugeas et tarde redeas. C'est-a-dire, fuis vite longtemps et reviens tard"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

1984, George Orwell :

La souffrance par elle-même ne suffit pas toujours. Il y a des cas où les êtres humains supportent la douleur, même jusqu'à la mort. Mais il y a pour chaque individu quelque chose qu'il ne peut supporter, qu'il ne peut contempler. Il ne s'agit pas de courage ni de lâcheté. Quand on tombe d'une hauteur, ce n'est pas une lâcheté que de se cramponner à une corde. Quand on remonte du fond de l'eau, ce n'est pas une lâcheté que de s'emplir les poumons d'air. C'est simplement un instinct auquel on ne peut désobéir.

C'est l'idée que l'on ne peut supporter la souffance si elle est alliée à la pire de nos terreurs. Quand un régime dictatorial se met en place, voilà un moyen efficace qu'il peut instaurer pour contrôler la population. Orwell décrit cela très bien dans son roman.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fannotte Membre 169 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)

"N'est-il pas vrai qu'au départ de la vie on est un petit enfant sage qui croit à tout ce qui se présente sous le toit paternel? Puis vient le jour laodicéen où l'on sait qu'on est pauvre et misérable et malheureux et aveugle et nu, et, avec le visage macabre et désolé d'un spectre, on traverse en frissonnant une vie de cauchemar."

Sur la route J.Kerouac.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

"le livre de saphir" de Gilbert Sinoue

Lorsque l'on aborde nos vieux ages et que les rides recouvrent les souvenirs on ne s 'attache plus au temps qui s'ecoule"
d'ou venez vous demande-t-on aux aborigenes? "Nous venons du reve"
qui commence par le reve ou la folie sait tres bien ou il va: a la folie ou au reve. Mais le raisonnement nous jette en pleine aventure
J. Paulhan
aimer c'est vivre et mourir d'un pari infernal que l'on fait sur ce qui se passe dans l'ame de l'autre
Paul Valery

je dois avouer que ma citation preferee est la derniere! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant