La Francophonie


luc79300 Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚ 58ans
Posté(e)

Salut tout le monde,

Pensez-vous que le combat pour la défense et le partage de la langue française dans le monde soit dépassé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)

Oui.

Le promotion de la langue française ne se fait plus par volonté de diffusion de la langue ou de la culture française, mais pas intérêts économiques.

Quand une promotion semble désintéressée, ce n'est pas le gouvernement français qui en est à l'origine (ou alors très très peu)

Les aides et les activités de la Francophonie ne sont unilétérales qu'en apparence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 572 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

le problème de la francophonie c'est que la France veut toujours avoir le dernier mot.

A quand l'étude d'un livre en francais venant de la francophonie ou même la promotion de livres venant de la francophonie et non que de la France?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
luc79300 Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚ 58ans
Posté(e)

Voici le lien d'un concours pour les jeunes de langue française qui souhaitent publier leur livre. Avis aux amateurs ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

Moi je pense que les idées francophones passront à travers l'union européenne car la France n'a plus aucun pouvoir économique sur le monde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Ce sont les arts qui véhiculent le plus notre langue. Ils véhiculent un mode de pensée, une façon de dire la vie, de la chanter, de l'écrire.

Mais surtout, ils amènent un intérêt indéniable qui contribue à la durabilité de sa pratique.

Le vecteur économique me semble plus ou moins inadéquat car d'autres langues sont beaucoup plus efficaces que la nôtre sur ce point. Là en entre dans la concurrence alors que dans le monde de l'art, la spécificité du français se suffit à elle-même.

Nous ferons perdurer notre langue en la faisant vivre artistiquement. Prenons le cas de l'allemand. Quels meilleurs vecteurs internationaux récemment : Rammstein et Tokio Hotel, deux groupes de musique.

Mais avant d'essayer de la répandre partout ou d'affirmer son implantation dans le monde, il faudrait voir à bien l'enseigner, à s'assurer que chacun de nous, surtout nos enfants, sachent l'utiliser et ensuite à s'escrimer à la faire vivre !

Elle sera morte quand on ne l'utilisera plus, c'est la seule condition !

Mais l'utiliser mal peut précipiter sa chute !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

je suis parfaitement d'accord mais pour que nous ne perdions pas notre langue "langlisation" devrait être modérer car ça lui fait beaucoup de mal et malheuresement on a pas le choix.

En ce qui concerne l'art à part notre vielle art il n'y a plus grand chose nos films français ne dépasse pas les pays francophone et la musiqeu encore moins. Les acteurs très peu font carrière internationale.

Modifié par kdm118

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 572 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

le problème dans la francophonie, c'est la France . Il faut qu'on accepte plus d'oeuvres littéraires ou cinématographiques venant de pays ou l'on parle le français, favorisé les intelligences d'hommes et de femmes de toute la planète afin que le francais rayonne a nouveau. Car le problème pour la culture chaque pays veut garder sa langue et aucune ne s'impose comme le francais au 17e-18e

L'anglais n'a jamais été et sera loin d'etre une langue de culture, elle représente encore trop la fast culture et les échanges internationaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
luc79300 Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚ 58ans
Posté(e)

Je suis d'accord quand je pense et parle Francophonie je ne pense pas France mais langue française.

Utiliser cette opportunité pour effacer les frontières (de toutes sortes) et partager nos cultures, s'en enrichir.

infos-francophones.com

Modifié par luc79300

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Oui.

Le promotion de la langue française ne se fait plus par volonté de diffusion de la langue ou de la culture française, mais pas intérêts économiques.

Quand une promotion semble désintéressée, ce n'est pas le gouvernement français qui en est à l'origine (ou alors très très peu)

Les aides et les activités de la Francophonie ne sont unilétérales qu'en apparence.

Le récent exemple du Quatar, pays non francophone, bombardé comme membre associé de l'Organisation Internationale de la Francophonie, sans même passer par le statut d'observateur, illustre, hélas, parfaitement les dérives que tu illustres.

La Francophonie se doit, avant tout autre considération, de ne s'intéresser qu'à la défense, l'illustration et la promotion de la langue française comme langue de culture, de science et de communication internationale !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lucy Van Pelt Membre 27 463 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pas ici en tout cas. Et vous devriez en France faire plus attention également. Ce qui vous semble banal et sans importance pour l'instant peut vous dévorez un de ces jours!

Où est ma langue ? Où est mon esprit?

Où suis-je? Qui suis-je? Où vais-je? Où vis-je?

L'insidieuse érosion du langage et ses suites me terrifient

Je suis l'homme calcaire en beau calvaire

Devant les assauts séculaires d'une mer qui me sape les pieds

Y' m' pogne des fois des envies d'hermétisme à l'extrême

Une néo-nipponnerie

Une genre de juiverie

Mais j'vivrais mal d'être jugé lepéniste

N'empêche qu'au bouche-à-bouche

Ma langue mal embouchée couche

Avec le butcher

J'en embrasse large mais je couche

Mes mots pour 7 millions de cocus sans colonne verbale

Avale mon venin mollusque, suce jusqu'

À ce que t'en tire un antidote

Qui dotera ta glotte

Pour le french universel

J'ai rien contre l'orgie romaine, man

Mais j'ramonne personne en franglais

C'est pas vrai ou faux

Je m'en fous

Mon parti est pris

Tu l'auras compris

Ma rage contre la machine est une mutinerie contre le mutisme

Ce séisme tranquille

Je m'infiltre, effronté

Forcé de fitter dans la foulée de ces fous paroliers

Qui mettent flamberge au vent

À tout moment

Pour défendre leur langue

Avant qu'exagérément exsangue

Elle pende Comme une sorte

De langue morte (Langue d'Oc) OK

Je te l'concède

On est un peu cons et on cède

Nous aussi à la tentation

De parsemer not' tchatche locass

Du langage des fat ass

Un petit cool par-ci, beat par là

Whatever man, we speak like we ...

« Speak white » Wouanh!

J'ai la voix blanche à trop m'être tu

au silence Blanches négresses et nègres blancs

Nos mots sont des balles à blanc Pan!

Beaucoup de bruit pour rien car le lendemain

JE ME SOUVIENS de rien

Modifié par Lucy Van Pelt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Promouvoir la francophonie est, tout d'abord, parler un français pur au quotidien et refuser l'emploi d'anglicismes absurdes qui remplacent les termes littéraires traditionnels.

En ce sens, le Québec porte haut le flambeau de la langue !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lucy Van Pelt Membre 27 463 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est un réflexe de défense, acculé que nous sommes au murmure, on essaie de faire entendre notre voix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Il n'y a que l'accent qui pèche !biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

D'aucuns prétendent qu'il s'agit de celui qu'employait Louis XIV. Il est à craindre, cependant, que la mémoire phonique du Grand Roi n'ait connu quelques rayures chantantes !dev.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Esperluette Membre 1 331 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)

Promouvoir la francophonie est, tout d'abord, parler un français pur au quotidien et refuser l'emploi d'anglicismes absurdes qui remplacent les termes littéraires traditionnels.

En ce sens, le Québec porte haut le flambeau de la langue !

Je suis assez d'accord. Par exemple, les québequois ont été, me semble-t-il, les plus efficaces dans la recherche de néologismes liés aux nouvelles technologies de la communication :

Clavarder, pour dire que l'on a une conversation en direct via Internet et le clavier de l'ordinateur,

Courriel, pour désigner un courrier électronique (alors que l'Académie Française a retenu l'hideux 'mél', quelle horreur !).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lucy Van Pelt Membre 27 463 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

D'aucuns prétendent qu'il s'agit de celui qu'employait Louis XIV. Il est à craindre, cependant, que la mémoire phonique du Grand Roi n'ait connu quelques rayures chantantes !:dev:

C'est tout à vrai Monsieur, faut que je te trouve l'article, pffff.....:dev:

Je suis assez d'accord. Par exemple, les québequois ont été, me semble-t-il, les plus efficaces dans la recherche de néologismes liés aux nouvelles technologies de la communication :

Clavarder, pour dire que l'on a une conversation en direct via Internet et le clavier de l'ordinateur,

Courriel, pour désigner un courrier électronique (alors que l'Académie Française a retenu l'hideux 'mél', quelle horreur !).

Ainsi que pourriel pour spam, hameçonnage pour phishing ou baladodiffusion pour podcasting. Disons que l'Office québécois de la langue française est assez vigilante et efficace. Même si cela peut sembler puéril, moi j'aime bien ces néologismes dans ma bouche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Le Québec a, depuis belle lurette, remplacé la France pour revivifier la langue au regard des innovations techniques et sociales.

Si on devait compter sur l'Académie, dont la dernière parution complète du dictionnaire remonte à... 1935.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant