Contre les violences à l'égard des femmes

Ghostrider Membre 8 642 messages
Fant'homme mot-coeur‚ 38ans
Posté(e)

Journée internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes

417a965d81.gif

Une commémoration et un engagement international

Le 19 octobre 1999, à la 54e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, les représentants de la République dominicaine et 74 états membres présentent un projet de résolution visant à faire du 25 novembre la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Dans son texte qui définit la violence à l'égard des femmes comme tout acte portant un préjudice physique, sexuel ou psychologique, dans la sphère privée comme dans la sphère publique, l'Assemblée générale des Nations Unies exprime sa crainte que la violence à l'égard des femmes ne soit un frein à leur lutte pour l'égalité des chances dans les domaines juridique, social, politique et économique. Elle propose que cette journée soit consacrée à des activités destinées à sensibiliser l'opinion publique sur la question de la violence à l'égard des femmes. La résolution 54/134 sera finalement adoptée le 17 décembre 1999.

Un hommage aux soeurs Mirabal

Le 25 novembre, les s¿urs Mirabal, militantes dominicaines, furent brutalement assassinées sur les ordres du dictateur et chef de l'état, Rafael Trujillo. Nées respectivement en 1924, 1927 et 1935 dans la région de Cibas, en République dominicaine, Patricia, Minerva et Maria Teresa Mirabal ont toutes trois fait des études supérieures et obtenu un diplôme universitaire. Participant activement aux actions politiques menées contre le régime en place et, de ce fait, persécutées par le régime Trujillo et incarcérées à plusieurs reprises, elles devinrent rapidement des symboles de résistance à la dictature du régime de Trujillo. En novembre 1960, Trujillo déclare que ses deux ennemis sont l'église et les s¿urs Mirabal. Le 25 novembre 1960, les trois s¿urs sont assassinées alors qu'elles se rendaient à la prison où étaient détenus leurs maris. Ces meurtres causèrent un choc énorme à la population toute entière et furent l'un des facteurs qui déclenchèrent un mouvement anti-Trujillo. En l'espace d'un an la dictature fut finalement renversée. Lors de la Première rencontre féministe pour l'Amérique latine et les Caraïbes qui eu lieu à Bogota, en Colombie, en 1981, de nombreuses femmes dénoncèrent les violences qu'elles avaient subi, au sein de leur famille ou hors du cercle familial (viols, coups et harcèlement sexuel), ainsi que les violences commises par l'état, comme les tortures et les viols des femmes incarcérées pour des raisons politiques. Les s¿urs Mirabal symbolisant aussi bien la résistance d'un peuple que la résistance des femmes, c'est tout naturellement qu'il fut décidé, à l'issue de cette rencontre, de faire du 25 novembre la " Journée de l'élimination de la violence à l'égard des femmes " commémorée depuis dans de nombreux pays d'Amérique Latine sous des noms aussi divers que " Journée de la non-violence à l'égard des femmes " ou " Journée de l'éradication de la violence à l'égard des femmes ".

L'action gouvernementale en France

Valérie Létard a présenté le 21 novembre le deuxième plan global triennal (2008-2010)visant à combattre les violences faites aux femmes. Ce nouveau plan, qui comporte 12 objectifs, fait suite au plan triennal 2005-2007 intitulé "dix mesures pour l'autonomie des femmes".

Plan global triennal 2008-2010 - 237.7 ko (pdf)

Manifestations régionales pour le 25 novembre 2007

Site de l'ONU

Voici un texte écrit par Graziella Magione, responsable enfants du collectif pour femmes battues :

L'envol

Il te regarde, il ne dit rien.

Les mots lui manquent, pas les poings.

Il te balance dans les coins

Et c'est ta vie au quotidien.

Il vient te demander pardon

Il met en ¿uvre tous les violons

Tu crois qu'il va devenir bon

Et tu acceptes sa chanson.

Et recommence la romance

Tu lui laisses une nouvelle chance

Tu enfouis toute sa violence

Il te sourit : « Tu viens, on danse.»

Le quotidien reprend ses droits

Il montre qu'il doit faire sa loi.

Il croit qu'il doit régler ta vie

Sans même te demander ton avis

ET recommence la violence

Mais tu ne veux plus de dépendance

Tu en as marre cette fois tu pars

Tu ne veux plus broyer du noir.

Tu te questionnes, tu téléphones

Tu as peur car tu ne vois plus personne.

Il y a bien quelqu'un qui te veut du bien

Tu demandes de l'aide aux voisins

Ils appellent la police,

Tu es perdue, tu crois que tu glisses

Ils t'amènent à la maison des femmes

Tu tombes au hasard sur Christiane

« Il t'a fait perdre l'estime de toi

Tu dois retrouver confiance en toi

C'est ton projet d'autonomie

Que tu es en train de vivre aujourd'hui. »

Tu viens vers nous, tu nous embrasses

Tu as réussi à briser la glace

Tu as compris qu'il ne fallait plus traîner

T'es persuadée qu'il ne va pas changer.

Demain, tu pars pour un nouveau voyage

Tu t'envoles prends ton nouveau bagage

Tu vas vivre ta nouvelle vie

Tu vas enfin te faire plaisir.

S.O.S. FEMMES

3919, numéro unique pour les victimes de violences conjugales

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

Des images parlantes et un problème énorme souvent passé sous silence..!

Je suis contente que ce soit toi, Ghost, un homme, qui le souligne sur le fofo, ce 25 novembre!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

[mode hommelibre77 on]

Les violences contre les femmes sont beaucoup exagérées ! Aujourd'hui ce sont les hommes qui souffrent de la violence des femmes, qui veulent dominer le monde et les asservir !

[mode hommelibre77 off]

Ghost, merci.... Je t'aime !! ;)

Modifié par Chapacha

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Ghost, merci.... Je t'aime !! ;)

Vous avez 10 ans d'écart :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)
Ghost, merci.... Je t'aime !! :o

Vous avez 10 ans d'écart :snif:

:o Mon père a 35 ans d'écart avec moi... et il m'aime ! J'ai 20 ans d'écart avec mes neveux et nièces... Et je les aime !!! J'ai des amis qui ont 10 ans de plus que moi... Et on s'aime !!!!!!

;) Quelle horreur !!!! :o:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Merci d'y avoir pensé, ghostrider. ;)

Mon chéri (donjuan) travaille jusqu'à 22h, mais je sais qu'il aurait voulu poster ici. Il monte un projet d'association de lutte contre les violences conjugales. C'est mis en stand by à cause de notre priorité actuelle de trouver un logement, mais je le soutiendrai et j'espère que cela verra le jour en 2008.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
old jack Membre 2 056 messages
Forumeur alchimiste‚ 69ans
Posté(e)

Nous vivons dans un monde ou l'on refuse d'être violent avec les déliquants, produit néfaste de notre société.

Alors j'ai du mal à comprendre comment on peut se complaire à faire du mal à une Femme.

Elles sont différentes de nous, les hommes, et heureusement !!!

Elles sont notre complément indispensable;

Ensemble, nous créons.

Elles sont toutes les différences qui nous mettent en valeur, et nous sommes les contraires qui les valorisent.

Faire du mal à une Femme, c'est se faire du mal à soi-même ...

Je n'aime pas les "journées de la Femme", comme il y a des journées pour les animaux, les "journées sans voiture" ou les "journées du cancer".

La journée de la femme, c'est tous les jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ghostrider Membre 8 642 messages
Fant'homme mot-coeur‚ 38ans
Posté(e)

;) chapacha :snif: me too minou :o:snif:

@lili : Je souhaite de tout coeur qu'il y parvienne :snif:

@old jack : Le but de cette journée n'est pas d'encenser les femmes, mais de sensibiliser l'opinion sur des drames quotidiens. Rien qu'en France, une femme meurt tous les trois jours de violence conjugale. Et il me semble intolérable de passer ça sous silence... donc cette journée est l'occasion de rappeller que la violence à l'encontre des femmes est l'infraction aux droits de l'homme la plus répandue dans le monde... :o

Rhaa j'aurai pitêtre dû poster ce topic dans l'asile pour toucher le plus de monde sur ce forum :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RIPPERDUCK Membre 2 846 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

Bravo ghost ;) pour cette action, n'oublions pas que tous les hommes ne sont pas des anges,

contre les violences physiques, psychologiques, sexuelles nous devons faire front.

Ce n'est pas un tabous, qu'on ce le dise, en parler c'est vaincre le mal.

Restons vigilant, l'écoute est le premier pas pour les libérer. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

;) Oui, dans la rubrique sexe !

Sinon quand même, il y a peu de réponses mais plus de 100 lectures...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Je crois que les hommes qui battent leur femme ou les femmes dans d'autres cas ou que ce soit toutes formes de violences, et lorsque la femme porte plainte, je trouve que l'homme n'est pas assez puni par la justice. Je veux bien comprendre que la première fois la peine ne soit pas trop lourde, un verre de trop ça peut arriver sans pour cela l'excuser, mais dès la seconde fois, je suis d'avis que la peine soit vraiment lourde avec obligation de soins car ce n'est pas normal qu'un homme fasse violence sur une femme et l'inverse aussi. Alors j'apporte mon soutien pour une justice plus sévère et j'en profite pour dire que dans la mesure du possible, la femme ne doit pas dépendre financièrement de son mari, cela lui laisse plus de possibilités de s'en sortir avec éventuellement ses enfants, en quittant son mari et demander le divorce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Un médecin m'a rapporté le témoignage effarant d'une femme battue, à qui il était conseillé de quitter son compagnon, d'autant qu'elle avait le salaire suffisant pour être autonome: elle aurait répondu "mais vous vous rendez compte, je ne vais pas vivre toute seule tout de même?!" :o

Il faut vraiment des structures d'écoute et d'aide pour ces femmes-là. Quand je pense que j'ai quitté mon mari pour bien moins que ça ; je ne sais pas comment elles font. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
m@rie Membre 539 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)
Je crois que les hommes qui battent leur femme ou les femmes dans d'autres cas ou que ce soit toutes formes de violences, et lorsque la femme porte plainte, je trouve que l'homme n'est pas assez puni par la justice. Je veux bien comprendre que la première fois la peine ne soit pas trop lourde, un verre de trop ça peut arriver sans pour cela l'excuser, mais dès la seconde fois, je suis d'avis que la peine soit vraiment lourde avec obligation de soins car ce n'est pas normal qu'un homme fasse violence sur une femme et l'inverse aussi. Alors j'apporte mon soutien pour une justice plus sévère et j'en profite pour dire que dans la mesure du possible, la femme ne doit pas dépendre financièrement de son mari, cela lui laisse plus de possibilités de s'en sortir avec éventuellement ses enfants, en quittant son mari et demander le divorce.

Il ne devrait pas y avoir de première fois... Je ne comprends pas que justement on ne punisse pas assez cette première fois qui est loin d'etre une excuse : verre de trop par exemple... Je suis d'accord avec yanomami, meme si la femme s"est assez libérée, on a malheureusement de gros problèmes vis a vis des hommes.

Modifié par m@rie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vanouille Membre 2 283 messages
Fripouille a la bourre‚ 38ans
Posté(e)

Pleins de courage pour toutes ces femmes (ainsi qu'aux hommes) qui vivent un enfer et qui ne savent comment s'en sortir ou qui pensent qu'elles n'y arriveront jamais.

Je leur souhaite sincerement qu'elles trouveront une personne sur qui compter, qui les tirera vers le haut, qu'elles retrouveront leur confiance en elles et que tout ca s'arrete et qu'elles aient enfin la vie sereine auquelle elles ont droit !! ;)

Non vous n'etes pas RIEN, non vous ne "les" meritez pas, non il n'en a pas le droit !!!

Quant a ces hommes qui osent lever la main sur leur femmes (ou inversement ou enfants) et qui passent leur temps a les rabaisser, a les detruire, faites plutot le calcul de ce que VOUS valez. Le calcul devrait etre rapide a faire :o .

C'est tellement plus simple de cette maniere.

Vous esperez gagner quoi de cette facon ?? Le respect de l'autre, rendre ces femmes maléable a souhait ...??

Les femmes ne sont pas vos joujoux :snif: , elles ont le droit de penser differement que vous sans risquer d'en prendre une :o , se sont des etres humains, pas juste la pour votre confort et faire jolie.

Et les respect, c'est comme tout, ca se merite !! Et c'est certainement pas de cette facon que vous l'aurez.

Oui vous aurez la peur dans les yeux de cette personne, la detresse, le malheur..., mais certainement pas le respect !!!!

Vous m'ecoeurez :o

Arretez de vous prendre pour "l'etre superieur" et mettez deja vos belles paroles a execution avant de vouloir donner vos belles lecons de morale sur le respect et tout votre blabla..

Dites vous bien qu'un jour, toutes vos excuses ne serviront plus a rien et qu'au lieu d'avoir gagner a agir de la sorte, vous aurez tout perdu !!... et ca vous ferra les pieds ! :snif:

Comme disait ma mere.... on a tous le revers de la medaille.

Et vous l'aurez :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
old jack Membre 2 056 messages
Forumeur alchimiste‚ 69ans
Posté(e)

@old jack : Le but de cette journée n'est pas d'encenser les femmes, mais de sensibiliser l'opinion sur des drames quotidiens. Rien qu'en France, une femme meurt tous les trois jours de violence conjugale. Et il me semble intolérable de passer ça sous silence... donc cette journée est l'occasion de rappeller que la violence à l'encontre des femmes est l'infraction aux droits de l'homme la plus répandue dans le monde... ;)

Tu te méprends; mon propos n'est pas d'enscencer les femmes juste pour les ensencer.

Ce que je veux dire, c'est qu'il ne suffit pas d'une jounée annuelle pour attirer une attention passagère.

Je dis, et je maintiens, qu'il faut que ce soit un combat de tous les jour! Et c'est aussi en faisant prendre conscience aux hommes violents, de la valeur de la femme, que l'on peuten faire changer quelques uns.

Quelques uns seulement, et malheureusement, car il y aura toujours des hommes violents!

Et ceux là doivent être TRES séverement punis. :o

Un verre de trop, un soucis particulier, une contrariété pasagère ne doivent en aucun cas être une excuse, ou un début d'excuse.

Je suis marié depuis 35 ans, et il m'est arrivé de prendre un verre de trop, d'être contrarié ou d'avoir des souci.

JAMAIS l'idée ne m'a seulement éffleuré de lever la mains sur ma femme!

C'est trop facile de se trouver des excuses!

Et admettre ces excuses c'est déja admettre que celà peut recommencer!

C'est une question de mentalité, de culture ou d'état d'esprit. Choisissez.

Seul le résultat compte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Faisons la distinction entre deux types de violence:

- La violence conjugale qui se déroule au sein du foyer là les relais sociaux sont nécessaires. Et il faudrait sanctionner les voisins qui le sachant, ne le signale pas dans le cadre de la non assistance à personne en danger.

- La violence dans les lieux publics. Là c'est un comportement quotidien qu'il faut instaurer. Un coup de pied au cul de l'agresseur et une bonne baffe dans la gueule si ça ne suffit pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Violence contre les femmes :

Ban Ki-moon lance une campagne à l'horizon 2015[Centrer][/Centrer]

23 novembre 2007 ¿ Alors que sera célébrée dimanche la Journée internationale des Nations Unies pour l'élimination de la violence contre les femmes, le Secrétaire général a déclaré qu'il lançait une campagne à l'échelle du système de l'ONU, jusqu'en 2015.

« Cette campagne s'articulera autour de trois grands axes :

la sensibilisation au niveau mondial, l'impulsion exemplaire de l'ONU, et les partenariats renforcés aux niveaux national et régional pour appuyer, notamment, l'action des états, de la société civile et du secteur privé », a déclaré Ban Ki-moon dans un message publié à l'occasion de la Journée mondiale, le 25 novembre prochain.

Les Nations Unies ont déjà renforcé leurs activités à tous les niveaux afin d'éviter cette forme de violence, indique le Secrétaire général, que ce soit grâce à de nouvelles initiatives de la part des Commission régionales ou par une meilleure coordination et programmation dans les pays.

Mais j'ai également proposé que l'Assemblée générale consacre chaque année un point de son programme à étudier la question de la violence contre les femmes, et j'ai demandé au Conseil de sécurité l'établissement d'un mécanisme de surveillance dans le cadre de la résolution 1325 sur les femmes, la paix et la sécurité, a détaillé Ban Ki-moon, avant de rappeler son intention de fondre les différentes structures onusiennes de promotion de la femme dans une seule entité dynamique.

« Tout acte de violence contre les femmes est une atteinte aux droits fondamentaux ; il constitue donc toujours un délit et est toujours intolérable», a insisté le Secrétaire général.

Par ailleurs, la commémoration de la Journée internationale pour l'élimination de la violence contre les femmes donnera lieu à de nombreuses manifestations dans le monde.

En Sierra Leone, la Mission des Nations Unies (MINUSIL) et ses partenaires soutiennent le lancement de `16 journées d'activismeŽ, une campagne globale contre la violence sexiste. Cette initiative, qui inclut des ateliers, des programmes de radios, un dîner de gala pour recueillir des fonds et une marche de solidarité, débutera le 25 novembre, et terminera symboliquement le 10 décembre, Journée mondiale pour les droits de l'homme, indique un communiqué publié à Freetown.

Cette année, la Sierra Leone a transmis son premier rapport sur la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDAW selon son acronyme anglais), qui a été examiné par le Comité du CEDAW au mois de mai dernier. Le pays avait ratifié la convention en 1988.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

UNFPA : la violence sexiste est une 'épidémie mondiale'

27 novembre 2007 ¿

Cette année, la violence domestique en Fédération de Russie, l'esclavage sexuel en Inde, l'immolation en Asie centrale, la violence sexiste et le SIDA, ainsi que les mariages de `compensationŽ sont les cinq thèmes mis en exergue par le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) à l'occasion de la Campagne de 16 jours contre la violence à l'égard des femmes.

En Fédération de Russie, quelque 14.000 femmes meurent chaque année des mains de leur partenaire, un chiffre équivalent au nombre de soldats soviétiques tués lors de la guerre entre l'ancienne République soviétique et l'Afghanistan.

En Inde, la sélection prénatale a provoqué un déséquilibre entre hommes et femmes, qui a entraîné à son tour une traite des femmes, qui sont ensuite soumises à un esclavage sexuel.

Des études ont par ailleurs montré le lien entre la violence à l'égard des femmes et le HIV/SIDA. Confrontées au viol, à la violence domestique et à la mutilation génitale, de nombreuses femmes contractent chaque année le virus, et leur nombre dépasse toujours celui des hommes infectés.

L'UNFPA veut aussi mettre en évidence la pratique de l'immolation en Iraq, en Iran, en Ouzbékistan et au Tadjikistan, un drame souvent lié à la violence familiale et au désespoir de nombreuses femmes et jeunes filles.

Quant aux mariages forcés `à titre de compensationŽ, ils sont une pratique courante au Pakistan, en Afghanistan, et dans certaines régions du Moyen-Orient et de l'Afrique subsaharienne. De toutes jeunes filles subissent des mariages forcés afin de payer des dettes ou de régler des disputes entre familles. Ces filles mineures sont très souvent victimes d'abus et condamnées à une vie « d'esclavage virtuel », dénonce l'agence.

« Depuis l'année dernière, le Fonds a marqué le début des 16 Journées d'activisme contre la violence sexiste avec cinq sujets que les médias ont, selon lui, ignoré ou minimisé, ou dont ils n'ont tout simplement pas eu connaissance », indique un communiqué publié aujourd'hui à New York.

A l'occasion des 16 Journées, qui s'étalent symboliquement du 25 novembre, Journée mondiale contre la violence à l'égard des femmes, au 10 décembre, Journée internationale des droits de l'homme, le Fonds souhaite donc dénoncer la violence contre les femmes et offrir des recommandations pour combattre ce qu'il nomme une `épidémie mondialeŽ.

Source ONU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
;):o:o:o:snif::snif::snif::snif::snif::snif::snif::snif::snif: :smile2: :smile2: j'aurais du la defendre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

quand je dis que lorsqu'un homme bat sa femme pour la 1ère fois, c'est l'accident et personne n'est à l'abri. Il faut alors espérer que les dégâts ne sont pas iimportants. Il y a aussi le problème que les femmes n'osent pas porter plainte par peur, par soucis de n'être pas indépendante financièrement ou isolée de sa famille, ce n'est pas facile car dans la majorité des cas le couple a des enfants. Je suis persuadé que si les sanctions envers les hommes qui battent leur femme étaient plus sévère et divulgué par les médias, il y en aurait moins. Je trouve également très bien comme idée de sanctionner le voisinage susceptible d'être au courant de ces atrocités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant