êtes vous pour ou contre l'ISF?

Les impots   89 membres ont voté

  1. 1. êtes vous pour ou contre l'ISF

    • pour
      63
    • contre
      26
  2. 2. êtes vous pour la supression des droits de succesions?

    • oui
      55
    • non
      34

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

Ces impots sont très critiqués.

êtes vous pour ou contre?

Modifié par kdm118

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Les distinctions sociales ne devraient être fondées que sur l'utilité commune. Et non sur l'hérédité.

Donc : pour une taxation à 100% des successions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

je ne suis pas d'accord nos parents ont travaillés pour gagné de l'argent et avoir un patrimoine je ne trouve pas ça logique que l'Etat en pique surtout quand il s'agit des grosse fortune l'Etat en pique plus que la moitié.

Et puis quand quelqu'un hérite de vignobles par exemple, la première chose qui fait c'est de vendre car il ne peut pas l'entretenir. c'est ridicule

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Le capital doit cesser d'être accaparé par quelques familles.

Il doit être redistribué ou attribué à la collectivité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

qui dit capital fait penser à capitalisme. Je suis pour l'ISF, pour les droits de succession au-delà d'une valeur de 300 000 euros pour permettre à une personne qui a travaillé toute sa vie et qui a acquis une maison ou des biens puisse transmettre à ses enfants ou sa famille sans impôts, cette somme étant aujourd'hui la valeur d'une maison de taille moyenne. Si j'ai bien compris le système du bouclier fiscal, les personnes les plus riches ne seront taxés que jusqu'à 50% de leur capitux, donc ces gens vont moins payer d'impôts. Cela ne me gênerait pas si tout le monde gagnait correctement sa vie sans privation. Alors là pas de problèmes, les gens riches ou très riches ne me choqueraient pas en affichant leur façon de vivre ou leur fortune, le capitaliisme est, à mon avis, le système le moins pire car tout le monde a ses chances de s'enrichir, mais le problème aujourd'hui, c'est que les plus riches sont de plus en plus riches et plus vite et les pauvres eh bien c'est l'inverse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

le bouclier fiscale est bien mais je ne sais pas si vous avez remarquer mais l'Etat pensait qu'il y aurait plus de demande.

Pourquoi tout ceux qui peuvent ne l'ont il pas tous fait?? on se le demande

et je ne voit pas pourquoi qu'une minorité aura le droit a la supression des droit de sucession tout le monde travail il y en a qui on gagner plus que d'autre c'est le capitalisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

La supression des frais de succession ne mènera qu'à l'indivision des biens immobiliers et, au bout de quelques décennies, à la multiplication par incapacité des héritiers à s'entendre (imaginez que vous possédiez 1/30e du bien) sur le modèle de ce qui se passa pour la Corse qui, depuis les arrêtés Miot de 1801, connait un régime dérogatoire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

je suis d'accord mais ca existe déjà et a ce moment là on n'ai pas obligé de le faire en indivision.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

kdm 118, peu importe ce que gagnent les uns et les autres, l'essentiel dans le système capitaliste c'est que tout le monde gagne suffisament pour vivre décement et ce n'est pas encore le cas. C'est cela que je souhaite. Pour les droits de succession c'est normal que ce soit les plus riches qui paient par rapport aux autres car 300 000euro ça permet aux plus modestes de ne pas avoir à payer de droits. Pour le bouclier fiscal je ne m'inquiète pas pour les gens qui n'ont pas encore réclamés leur dû, il ne vont pas tarder à le faire car ils râlent assez de payer soit disant trop d'impôts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

A ce moment travailer plus pour gagner plus c'est payer plus.

Ce que je veux dire c'est à quoi àa sert de travailer dur pou ne rien avoir en échange. A ce moment la je me mets à la SNCF et je me retrouve bien payer "sans faire grand chose" je dis cela en exagérant biensur

Modifié par kdm118

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Pour l ISF il me semble que c est la moindre des choses moi j aimerais bien le payer celà voudrais dire que j ai des thunes. ;)

Pour les droits de succesion je suis favorables mais a avec un planchet afin que celà profitte vraiement aux classes moyennes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
je suis d'accord mais ca existe déjà et a ce moment là on n'ai pas obligé de le faire en indivision.

Sans frais de succession à verser, l'intégralité des héritiers est en mesure d'accepter l'héritage. Cela aggrave donc l'indivision. Et au bout de la 2e ou 3e génération, si chaque descendant a eu plusieurs enfants, cela devient insoluble. On se retrouve avec des 1/15e, des 1/30 ou des 1/50e. Il est alors extrêmement difficile de mettre tout le monde d'accord, ne serait-ce que pour payer des réparations. Du coup, le bien tombe en ruine. C'est ce qui se produit massivement en Corse depuis longtemps à cause des arrêtés Miot !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)
je suis d'accord mais ca existe déjà et a ce moment là on n'ai pas obligé de le faire en indivision.

Sans frais de succession à verser, l'intégralité des héritiers est en mesure d'accepter l'héritage. Cela aggrave donc l'indivision. Et au bout de la 2e ou 3e génération, si chaque descendant a eu plusieurs enfants, cela devient insoluble. On se retrouve avec des 1/15e, des 1/30 ou des 1/50e. Il est alors extrêmement difficile de mettre tout le monde d'accord, ne serait-ce que pour payer des réparations. Du coup, le bien tombe en ruine. C'est ce qui se produit massivement en Corse depuis longtemps à cause des arrêtés Miot !

Si tu parles du patrimoines les parents ne sont pas obligé de tout mettre en indivi ils peuvent spécifier sur leur testament que X bien est donné pour X personne etc...

Modifié par kdm118

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Ce que tu avances nécessite la condition qu'il y ait autant de biens immobiliers que d'enfants, ce qui ne vaut que pour les familles à enfants uniques ou les familles assez voire très riches.

Les familles à 3 enfants ou plus n'ont que rarement des bataillons d'appartements qu'elles pourront diviser. S'il n'y a que la maison de famille, celle ci sera donc indivisée.

Admettons une famille de 3 enfants. Chaque enfant a lui même 3 enfants qui eux mêmes auront (allez pour être moins maximaliste et davantage rentrer dans les clous de l'indice de fécondité français) chacun 2 enfants. Tu te retrouves déjà à cette génération avec 18 copropriétaires. Autant dire que dès qu'il s'agira de prendre une décision, l'unanimité sera quasiment impossible !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Qui a dit que les plus riches prenaient tous la route de Genève, Bruxelles ou Londres?http://www.lefigaro.fr/impots/20070821.FIG

Il se disait avant les élections que l'imposition sur la fortune était tellement forte qu'elle faisait fuir beaucoup de contribuables en Suisse ou dans tout autre pays moins fiscalisé. Le cas le plus emblématique était J. Halliday.

La droite en avait fait un argument fort pour réclamer sa réforme à la baisse. Pendant longtemps, j'ai cherché sans la trouver la réponse à deux questions.

¿Primo. Est-ce vrai que le NOMBRE de fuyards est si important ?

¿Deuxio. Quelle est la valeur de la PERTE fiscale dûe à cette fuite ?

J'ai fini par dénicher quelques infos mais cela ne gomme par réellement mes interrogations.

J'ai fini par découvrir que l'an passé, "un peu moins de un pour cent" des contribuables de l'ISF avaient choisi l'exil. Et appris que c' était nettement plus que par le passé. Voici une réponse partielle à ma 1° question ; partielle car je ne sais pas vraiment si toutes catégories de contribuables riches sont concernées au même titre.Une brève de Libé, récemment, signalait l'arrivée de dix-sept pour cent de nouveaux contribuables à l'ISF. étonnant !

Quant aux sommes disparues à cause de ces exils, motus et motus, j'attends toujours des informations. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)
Ce que tu avances nécessite la condition qu'il y ait autant de biens immobiliers que d'enfants, ce qui ne vaut que pour les familles à enfants uniques ou les familles assez voire très riches.

Les familles à 3 enfants ou plus n'ont que rarement des bataillons d'appartements qu'elles pourront diviser. S'il n'y a que la maison de famille, celle ci sera donc indivisée.

Admettons une famille de 3 enfants. Chaque enfant a lui même 3 enfants qui eux mêmes auront (allez pour être moins maximaliste et davantage rentrer dans les clous de l'indice de fécondité français) chacun 2 enfants. Tu te retrouves déjà à cette génération avec 18 copropriétaires. Autant dire que dès qu'il s'agira de prendre une décision, l'unanimité sera quasiment impossible !

Qu'il y ai ou non la supression des droits de succesions, la maison de famille en question sera forcémént en indivision donc ça ne change rien. ET les familles à enfant unique ce n'ai pas grave c'est l'enfant unique qui ramasse tout.

Ensuite pour l'indivision je sais pas pour tout le monde mais pour ma famille et des amis l'indivisons n'a fait que causer des ennuies a tout le monde des embrouilles etc... à ce moment une foit que les enfants ont plus d'argent il y en a un qui rachète les par ds autre (celui qui et le plus apte à gerer) et leproblème d'indivi est réglé et pas d'embrouille avec les autres.

18 copropriétaire je suis d'accord c'est impossoble c'est pour que la méthode que j'ai soumise peut être interressante

pour venir à ce que disait transporteur je ne sais pas combien de peresonnes partent chaque années dd plus en plus c'est sur pas beaucoup pour d'autre d'accord il n'empêche que les pertes fiscales sont très importantes et c'est surtout de ça qu'il faut ce méfier quand on apprend par exemple que la pdg de l'Oreal se défiscalise ce n'ait pas un peu d'argent qui est partit avec elle.

Modifié par kdm118

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

kdm118, quand tu dis travailler plus pur gagner moins, c'est faux. Les heures supplémentaires sont exonérées de charges sociales et d'impôts d'où l'intérêt de travailler plus. Je suis d'accord que ce n'est pas avec ce complément de salaire que tu pourras t'acheter une maison rapidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

tu n'as pas compris ce que je voulais dire. LE fait de travailler plus je voulais parler surtout des niveaux d'études et le fait de travailler dur et avoir à la fin du mois beaucoup d'argent. Si on fait ça et qu'on se retrouve à la fin du mois avec 3 fois plus d'impots ça ne sert a rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
St Pierre Membre 173 messages
Forumeur inspiré‚ 25ans
Posté(e)

abbatez moi c'est impots de merde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LeMel Membre 7 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Sans parler de la dernière réplique ("abbatez-moi ces impots de merde"), que je trouve affreusement simpliste, je dois dire que la question posée pour le sondage m'a laissé perplexe : j'ai été tenté de répondre OUI aux droit de succession et à l'ISF, mais les réponses possibles me paraissaient trop binaires. Ne serait-ils pas plus judicieux de conserver ces impôts, masi en les allégeant et en les dirigeant vers les ménages les plus aisés ? Supprimer entièrement l'ISF, sans aucune compensation par la création d'un autre impôt serait à mon avis contraire à la déontologie mais surtout mal vu par l'opinion publique: on annonce la création d'un TVA sociale tout en supprimant l'ISF ? ça en devient indécent ! Idem pour les droits de succession : les supprimer entièrement va totalement à l'encontre du principe de mérite, entre autres. Je suis par contre tout à fait d'accord pour dire qu'il faut les alléger substantiellement par rapport aux taux pratiqués actuellement : les droits de succession entraîne souvent des détournements de la loi ou des situations absurde (qlqn ici avait parlé de l'exemple d'un viticulteur...), et créés un manque à gagner considérable pour les proches des individus décédés. Et en prenant ça sous un angle plus large, la système actuel en devient de même absurde : les parents, lorsqu'ils décédent, ont alors souvent engrangés un patrimoine non négligeable, du fait d'une vie entière de travail; les enfants, lorsqu'ils héritent, sous souvent dans l'âge où l'on a besoin d'argent, lorsque leurs enfants débutent des études supérieures par exemple. Alors qu'un simple transfert de ces biens des parents aux enfants paraitrait logique, parce que ces derniers en ont le plus besoin, l'on préfère que l'Etat en prélève une bonne partie ! Absurde !

Bref, OUI au droits de succession et à l'ISF pour les plus riches, mais allégés fortement et dans la limite de toutes manières d'un bouclier fiscal à 50 voire 40% : il faut éviter la fuite des capitaux et des cerveaux !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant