Pourquoi la Republique démocratique est en panne

femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

voici le sujet annoncé qui s'inscrit dans la suite de la discussion sur le blocage des universités.

il s'agit de receuillir les avis et les hypothèses qui pourraient expliquer le fait qu'en france les travailleurs soient si peu syndiqués (c'est a dire représentés par des éléments qui peuvent défendre leur cause face à un interlocuteur "hiérarchiquement" supérieur) alors que c'est tout simplement essentiel à la bonne marche du système?

et ca veut dire quoi "Par peur des représailles"?

(c'est l'argument que j'entends partout).

Modifié par femzi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Je suis syndiqué ;) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Dans certains pays, être syndiqué est obligatoire. On entre dans une entreprise, on choisit son syndicat... Ce serait pas mal en France, histoire qu'ils soient plus représentatifs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

parce que la démocratie ça ne marche qu'à très petite échelle (difficile de donner un chiffre, mais pour moi, au dessus de 10 000 personnes, ça part pour de bon en couilles).

En ce qui concerne la démocratie représentative française spécifiquement, ça ne marche pas parce que c'est de la merde. Faire représenter 65 millions de personnes par un petit millier, faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles : ça ne peut pas marcher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Moi je pense le contraire, la syndicalisation n'a pas à être obligatoire, c'est un choix personnel, demandant de l'investissement et une certaine soumission à la cause, certains ne sont pas le prêts à le faire, ça se respecte aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)

Je ne suis pas syndiqué (mais je suis jeune dans le monde du travail). Je pense cependant que je ne serais pas syndiqué car:

Je vais sans doute beaucoup changer d'emploi

Je vais sans doute travailler dans la même branche (labo) mais pas dans le même domaine (agro-al, recherche, chimie...).

Et enfin, je trouve que les syndicats ne sont pas représentatifs de ma pensé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Ah, en ce qui concerne le syndicat, je ne me syndiquerai jamais (enfin dans ma logique actuelle) parce que d'une je n'aime pas m'attacher à un groupe, à plus forte raison quand je ne partage pas intégralement ses idées, de deux parce que quand je vois qu'ils lisent les noms des collègues non-grévistes (j'imagine déjà la scène avec huées et insultes) et qu'ils les emmerdent, je ne veut pas être mêlé à ce genre de singeries.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je ne suis pas syndiqué car suivre un mot d'ordre et obéir aveuglément m'ennuient. Cependant si mes convictions et mes interêts rejoignent les revendications des syndicats , je prends part aux manifs. C'est donc au coup par coup. J'aime pas les tracts non plus , qu'ils viennent d'un côté ou de l'autre.

Je n'aime pas l'idée d'obliger les gens à être syndiqué , les gens savent ce qu'ils doivent faire , sont assez grands pour ça.

Chez Michelin , fut un temps assez lointain , fallait prendre la carte du syndicat maison pour être embauché , c'était préconisé. Tu parles d'une liberté !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
il s'agit de receuillir les avis et les hypothèses qui pourraient expliquer le fait qu'en france les travailleurs soient si peu syndiqués (c'est a dire représentés par des éléments qui peuvent défendre leur cause face à un interlocuteur "hiérarchiquement" supérieur) alors que c'est tout simplement essentiel à la bonne marche du système?

et ca veut dire quoi "Par peur des représailles"?

Par peur d'être mis à l'index, mis au placard, de ne pas avoir d'augmentation, de ne pas voir ses heures supp payées, de se voir refuser le passage à temps-plein, de ne pas voir son contrat reconduit, d'être viré.

Autres causes que les représailles :

- l'idée que si les salariés défendent leurs intérêts, ils réduisent le profit (ce qui est vrai), et que donc ils mènent l'économie à la ruine (ce qui est faux).

- l'idée (celle-là justifiée), que les syndicats ne sont pas des démocraties parfaites, voire (ce qui est vrai dans certains cas) que les directions syndicales sont vendues au patronat.

edit: orthographe

Modifié par carnifex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

A Belizarius

Avant miss Tatcher en Angleterre quand un salarié entrait dans une boite il avait 3 semaines pour se syndiquer. Il choisissait le syndicat de son choix, mais il devait impérativement le faire sous peine d'étre viré!

Les centrales syndicales - les conf - sont connues. Mais, la nature du syndicalisme lui est pluriel.

Pour ma part j'estime que l'organisation territoriale ou géographique syndicale française est bonne et qu'elle devrait inspirer d'autres pays de l'Union.

Si l'on veut augmenter la représentativité syndicale une seule mesure est nécessaire. Chaque section syndicale négocie dans les boites pour ses adhérents et seulement eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 569 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Surtout éviter d'etre influencer par des décisions politiques .

Carnifex je connais 2 exemples dans 2 boites différente où le délégué syndical demande les jours qu'il veut et laisse la boite tranquille pour enlever les primes des ouvriers

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Si l'on veut augmenter la représentativité syndicale une seule mesure est nécessaire. Chaque section syndicale négocie dans les boites pour ses adhérents et seulement eux.

Les accords par branches et la législation nationale permettent d'assurer un minimum d'égalité dans le pays, au profit des salariés.

Rien n'empêche ensuite les salariés d'une boîte particulière d'obtenir plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lizz Membre 844 messages
Forumeur accro‚ 44ans
Posté(e)

Je ne suis pas syndiquée et je n'ai pas envie de l'être.

Ce n'est pas que j'ai peur des représailles ou de m'asseoir sur les augmentations (c'est déjà le cas, je suis au CE et au CHSCT de ma boîte ;) ).

C'est juste que je ne partage pas toutes les idées d'un syndicat, que je peux trouver à "prendre" dans plusieurs.

Que je connais une fille qui bosse pour un syndicat (qui est donc salariée de ce dit syndicat) et que le fossé entre ce qu'ils prônent et ce qu'ils appliquent est assez conséquent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)
Si l'on veut augmenter la représentativité syndicale une seule mesure est nécessaire. Chaque section syndicale négocie dans les boites pour ses adhérents et seulement eux.

Les accords par branches et la législation nationale permettent d'assurer un minimum d'égalité dans le pays, au profit des salariés.

Rien n'empêche ensuite les salariés d'une boîte particulière d'obtenir plus.

Pas tout à fait ça.

Le code du travail du livre I au livre IX ce sont des lois -L- votées à l'Assemblée + des réglements -R- et des décrets -D-

La CCN ou accord de branche fixe elle des choses comme la valeur du point, l'indice de telle ou telle qualification, définie de façon plus pointue ce qu'est la formation qualifiante et reconnue dans la profession. Elle peut aussi se prononcer sur l'augmentation des heures de délégation des membres du CHS-CT.

Elle écrit aussi noir sur blanc et c'est important en cas de modification du contrat de W ou pour aller devant les prud'hommes ce que doit savoir faire un -e- salarié -e- à tel niveau de qualification.

Tout accord de branche passe ensuite dans le jargon sur les "fonds baptismaux" autrement dit entre les mains de la CSCC -Commission Supérieure des Conventions Collectives- pour vérifier que rien dans le contenu n'est contraire au droit du W.

Pour info j'ai siégé 5 ans en CMP* à raison de 2 séances par mois afin d'élaborer et de négocier une CCN dans une branche qui n'en avait pas.

CMP! commission mixte paritaire = partenaires sociaux + 1 représentant du ministre, en général un inspecteur du travail.

L'accord d'entreprise lui se distingue parce que c'est là que se négocie les salaires, enfin dans le secteur privé tout du moins. Cela se passe dans le cadre de la NAO -négociation annuelle obligatoire-.

Quoi qu'on dise pu que l'on puisse croire il se négocie de très bons accords, certaines boites allant même à négocier ce que Développement & Emploi nommait à juste titre des accords de solidarité externes.

L'exemple incontournable de s accords d'entreprise étant l'accord "Partenaire" signé au GAN quoi qu'ai pu en dire Vaquin à l'époque. Mais l'accord signé Aux Mutuelles de Loire Atlantique mérite lui aussi que l'on regarde ce que les gens qui bossent et qui bossent ensemble savent faire quand ils se mettent autour de la table.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
et ca veut dire quoi "Par peur des représailles"?

(c'est l'argument que j'entends partout).

Les répésailles ? Perdre une prime, une promotion, ou même son poste.

Je ne suis pas syndiquée et je n'ai pas envie de l'être.

Ce n'est pas que j'ai peur des représailles ou de m'asseoir sur les augmentations (c'est déjà le cas, je suis au CE et au CHSCT de ma boîte ;) ).

Le CHSCT n'est-il pas plutôt un bonus ? C'est une organisation qui en fait trembler plus d'un...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

bon j'avoue n'avoir par reussi à comprendre tous les arguments (sûrement par manque d'experience du monde du travail).

mais en gros ce qui me pose problème c'est de savoir comment on défend ses interêts personnels dans une entreprise si l'on est pas syndiqué? ;)

_faut attendre que les autres fassent le boulot pour vous? je veux dire par exemple si le syndicat obtient un avantage on le croise dans son bureau et on lui demande avec un large sourire faux-cul : "au fait... t'as pensé à moi, dis?"

_faut créer son propre syndicat ou bien s'auto-syndiqué? allez dire à son patron: "bon c'est bien sympa d'avoir offert une prime aux autres mai moi aussi je suis un employé de la boite?"

_ou alors faut se taire et faire cavalier seul?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)

Vous ne ferez jamais croire que les syndicats, dans une entreprise, pensent absolument a TOUS les employés plutot cas eux seul...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
_faut attendre que les autres fassent le boulot pour vous? je veux dire par exemple si le syndicat obtient un avantage on le croise dans son bureau et on lui demande avec un large sourire faux-cul : "au fait... t'as pensé à moi, dis?"

Ce qui est obtenu lors d'une négociation l'a toujours été pour tous les salariés et jamais pour les seuls adhérents du syndicat négociateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

donc tu reconnais le coté "parasitaire" des non-syndiqués?

mais si c'est comme ca que ca marche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
bon j'avoue n'avoir par reussi à comprendre tous les arguments (sûrement par manque d'experience du monde du travail).

mais en gros ce qui me pose problème c'est de savoir comment on défend ses interêts personnels dans une entreprise si l'on est pas syndiqué? ;)

_faut attendre que les autres fassent le boulot pour vous? je veux dire par exemple si le syndicat obtient un avantage on le croise dans son bureau et on lui demande avec un large sourire faux-cul : "au fait... t'as pensé à moi, dis?"

_faut créer son propre syndicat ou bien s'auto-syndiqué? allez dire à son patron: "bon c'est bien sympa d'avoir offert une prime aux autres mai moi aussi je suis un employé de la boite?"

_ou alors faut se taire et faire cavalier seul?

La plupart des gens font cavaliers seul, certains s'étonnent et te regardent bizarrement quand tu dis que tu es allé a une réunion syndicale, ou même simplement a une réunion avec les délégués du personnels.

Sinon, on ne peut pas encore créer un syndicat. La loi exigeant des syndicats d'avoir montré leur patriotisme pendant la seconde guerre mondiale existe encore (elle dure jusqu'à 2008 il me semble).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant